Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 22 juil. 2019 - 07:35

Faire ses semis pour le potager

Nous pouvons acheter nos plants ou bien nous pouvons les cultiver !

Semer à l'abri va nous permettre de démarrer la culture des plantes qui ne pourraient être semées en pleine terre lorsque les températures sont trop basses ou que le sol est encore trop détrempé.

Nous pourrons ainsi contrôler la levée des semis et faire le suivi de leur croissance en optimisant la température et la luminosité. Nos plants auront alors toutes les chances de pousser harmonieusement puis de forcir avant leur plantation définitive au jardin.

De plus, réaliser nos semis avec les graines que nous avons récupéré est très ludique et peu onéreux. Alors plantons des graines !

 

Semer au chaud et à la lumière

En fonction de vos envies, voici quelques idées de ce que nous pouvons semer :

  • Aubergine
  • Basilic
  • Concombre et cornichon
  • Courge
  • Courgette
  • Piment et poivron
  • Tomate

Dans une serre ou derrière une fenêtre, nous pouvons commencer les semis dès le mois de février ou mars. Deux conditions : La température de la pièce doit être au moins de 18 à 20 °C et la lumière doit être abondante.

Le matériel nécessaire

Nous avons besoin d'un contenant. Pour cela, nous pouvons récupérer une caisse en plastique ou en polystyrène; ou nous pouvons acheter une terrine à semis ou une plaque alvéolée. Nous aurons aussi besoin de terreau (un mélange pour semis), de godets pour le repiquage, un brumisateur et un semoir.

Les godets existent en différents coloris, ce qui permet de différencier les variétés de fleurs ou de légumes repiqués. Nous pouvons aussi recycler des pôts de yaourt.

Si la pièce dans laquelle nou souhaitons entreposer nois semis n’est pas assez chaude, nous pouvons avoir besoin d'une nappe chauffante à placer le contenant des semis.

Vous pouvez fabriquer votre terreau en mélangeant 40% de terre de jardin, 40% de compost décorces ou de tourbe, de fibre de bois ou de déchets verts mûr et 20 % de sable.

Semer

Remplissez la caisse, la terrine ou la plaque avec du terreau pour semis. Semez les graines à la surface, à la main ou au semoir, en veillant à ce qu’elles soient espacées d'un centimètre.

Petite astuce : saupoudrer un peu de poudre de charbon de bois à la surface du mélange permet de réduire les risques de fonte des semis (les jeunes tiges filent et brunissent) provoqués par des maladies cryptogamiques.

Les alvéoles des plaques et les terrines sont percées en leur fond,  ce qui assure le drainage sans risque de pourrissement des racines.

Les grosses graines de citrons, oranges, clémentines, lychees, courgettes, courges et autres potirons se sèment par 3 en godet individuel. Il suffit de les enfoncer du bout du doigt à 1 ou 2 cm sous le terreau. Éclaircir quand les plants se développent en n’en gardant qu’un par godet.

Recouvrir

Versez un peu de terreau pour semis de manière à recouvrir légèrement les graines : 5 mm d’épaisseur suffisent à maintenir les graines à l’obscurité, ce qui facilite la levée. Celle-ci prend de 3 à 15 jours, voire plus, selon le légume semé.

Arrosser

Utilisez un pulvérisateur pour arroser efficacement sans déplacer les graines.

Etiqueter

Il ne reste plus qu'à placer une étiquette sur laquelle on indique la variété des plantes semées, la date du semis puis à installer la plaque dans un emplacement abrité, très lumineux mais sans soleil direct.

Repiquer en godets

En plaques de semis, en terrine ou dans une caisse le volume de substrat est réduit et le mélange utilisé trop léger, pour être longtemps fertile. Un repiquage en godet individuel est donc nécessaire pour favoriser la croissance des plantules obtenues.

Quand doit-on repiquer les plantes en godets individuels ?

Les plantules doivent être assez fortes pour supporter l'opération. Ainsi, elles doivent présenter de vraies feuilles et avoir un système racinaire bien développé.

Comment repiquer en godets individuels ?

  1. Arroser avant l'opération de repiquage pour facilier le travail.
  2. Sortir les plantules sans blesser les racines et en conservant la totalité de la motte. Utiliser une fourchette ou la pointe d'un couteau si besoin.
  3. Remplir chaque godet individuel d'un mélange de terreau
  4. Faire un trou au milieu du substrat à l'aide d'un crayon ou d'un bâton et y installer la motte jusqu'à ce que le substrat affleure le collet. Pour les tomates, le substrat doit arriver sous les premières feuilles pour assurer un meilleur développement des racines et obtenir des plants plus vigoureux.
  5. Reboucher et tasser la terre autour du collet avant d'arroser.
  6. Installer les godets à l'abri des intempéries, exposés à la lumière sans soleil direct.

Installer les plants en pleine terre

Lorsque le risque de gel sera écarté et que la terre sera réchauffée et ressuyée, il sera temps d'installer les plants en pleine terre.

Pour les protéger lors des nuits fraîches ou des journées trop pluvieuses, mais aussi contre les parasites ou les gastéropodes, nous pourrons utiliser une cloche horticole.

Il en existe de toutes les tailles, pour couvrir aussi bien les salades, que les plants de tomates, de potirons ou de courgettes. Dès que les températures augmentent, il suffit de retirer les cloches pour assurer une bonne ventilation.

Les cloches, lorsqu'elles sont de couleurs foncées et opaques assurent aussi le blanchiment des laitues, chicorées ou céleri.

N'hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires ci-dessous et a faire germer des graines en famille pour célébrer le vivant. Le renouveau est là !

Les articles ressources du potager

La sélection de livres pour le potager

Je démarre mon potager bio

En savoir plus

 

Le calendrier du potager bio

Jardinez avec la lune !

En savoir plus

Le calendrier pratique des jardiniers

Une année au potager, au verger et au jardin d'ornement

En savoir plus

Le potager du paresseux

Ou comment produire des légumes plus que bio, sans travail du sol, sans engrais, sans pesticide

En savoir plus

Le guide terre vivante du potager bio

Cultiver, soigner, conserver

En savoir plus

Produire ses graines bio

Légumes, fleurs et aromatiques

En savoir plus

Le calendrier lunaire 2019

Jardinez avec l'influence de la Lune

En savoir plus

 

La sélection d'outils pour le potager

Tapis chauffant pour semis

Favorise la germination et la croissance des racines

En savoir plus

Plateau à semis

Pour la germination ou les boutures

En savoir plus

Mini serre pour semis

Ventillée et drainée

En savoir plus

Mini serre de jardin

Ouverture par le dessus

En savoir plus

Châssis en bois

Pour protéger les semis

En savoir

Voile de forçage

Protection contre le froid

En savoir plus

Serres tunnel de forçage accordéon

Kit 3 tunnels 4 m pour chaque saison : 1 spécial hiver pour protéger des intempéries, 1 spécial printemps favorisant la croissance des semis, et 1 spécial été contre les oiseaux

En savoir plus

Serre de jardin

Tunnel de 6m2 pour cultiver vos plantations dans un espace protégé et couvert.

En savoir plus

Serfouette

Pour réaliser les semis au potager

En savoir plus

Cordeau

Pour semer en ligne

En savoir plus

 


 

A découvrir

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket batch box - Au coeur d'un poêle à bois moderne

Le Rocket Batch Box est une évolution du Rocket stove qui apporte de nouvelles solutions. Il demande plus de matériaux, est plus onéreux et nécessite une construction plus technique et plus longue, mais il possède des avantages indéniables. C’est ce que vous propose de découvrir ce livre qui retrace l'histoire de cette chambre de combustion hors norme de 2008 à aujourd'hui.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Nous ne sommes pas affiliés avec les annonceurs ci-dessous mais ces annonces et ces liens permettent un meilleur référencement du site ecologie-pratique.org sur les moteurs de recherches.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site : cordiste.com corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com k-lite.fr libre-office.fr la-canopee.fr livres-en-pdf.com pascalburnet.com rocketstoves.fr rocketbatchbox.com