Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 janv. 2023 - 01:10

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 20/09/2016 11:14 (Lu 9899 fois)  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Bonjour à tous,

D'abord un grand merci à tous pour ce forum que je parcours depuis des jours.

Je suis dans les dernières étapes de la conception de mon rocket de masse, les travaux devraient commencer dans quelques jours/semaines.

Dans les grandes lignes, ce sera un rocket en 150 avec un batchbox "sidewinder". Le baril sera équipé d'un échangeur en cuivre 20/22 pour alimenter un ballon d'eau chaude en thermosiphon comme sur le schéma de Ceddz.

Voila la partie qui me questionne :

Sur cette circulation d'eau en thermosiphon, j'aimerai ajouter un radiateur sur le retour de l'eau froide. L'idée étant d'offrir un délestage quand le ballon est trop chaud pour absorber la chaleur venue du baril.
L'entrée radiateur est en 12mm. Pour compenser ce défaut de section, j'imaginais mettre un circuit de bypass autour du radiateur avec une vanne 3 voies, et jouer sur l'ouverture pour équilibrer le flux.

Ce sera surement plus clair en image (j'espère) :


- Ce radiateur qui complique le circuit d'eau froide ne va t'il pas casser l'effet thermosiphon ?
- J'ai placé un vase d'expansion (VE) sur le schéma, mais je n'ai pas vraiment d'endroit ou le placer en vertical. Ce vase ne devient-il pas superflu avec la capacité de délestage qu'offre le radiateur (60Kg de fonte) ? Un groupe de sécurité à l'entrée du ballon n'est-il pas suffisant ?

Merci de réponses, et ravi de rejoindre votre communauté :-)

 20/09/2016 13:14  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Mes excuses il semblerait que j'ai mal ajouté l'image.
Voici le schéma : http://www.ecologie-pratique.org/mediagallery/media.php?s=20160920103827628


 27/10/2016 09:33  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Bonjour,

Alors j'ai eu des réponses* hors forum sur la pertinence de mon schéma. Verdict : c'est nul !

En gros, en mettant en place un système comme celui-ci, je vais transformer ma chambre à coucher en chambre froide ! Voici pourquoi :

Quand le poêle chauffe, pas de problème : le radiateur deviendra chaud au bout d'un moment (après le ballon, donc potentiellement après plusieurs heures donc c'est déjà pas terrible)

Quand le poêle est à l’arrêt, si on tire de l'eau chaude pour une douche ou une vaisselle, l'eau chaude du circuit sera remplacée par de l'eau froide du réseau (le fonctionnement normal d'un ballon). Et donc, mon radiateur étant en partie basse de la boucle, l'eau froide qui vient d'arriver ira directement au radiateur, qui se mettra donc à rayonner ...du froid !
L'eau froide du réseau est vraiment très froide en hiver, je vais me retrouver avec une grosse masse de fonte bien inerte à ~5°C dans ma chambre (et donc j'irai dormir dans le canapé)

*Merci Ceddz de m'avoir arrêté à temps :-)


 27/10/2016 20:11  

Anonyme: Moos

:D :)
Bon, ben plus qu'a changer le radiateur de place... ou le projet de coupler un radiateur au ballon donc... :)

 23/12/2016 23:22  

Status : hors ligne

Tibo1987

Utilisateur

Graines
Enregistré: 20/12/2016
Réponses: 7
Pourquoi un délestage ? Pourquoi ne pas partir sur un moyen d'empécher l'échangeur de chauffer sur le poel directement ? (orienter le fumées ailleurs que sur l'échangeur) ?

 25/12/2016 23:15  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Citation : Tibo1987

Pourquoi un délestage ? Pourquoi ne pas partir sur un moyen d'empécher l'échangeur de chauffer sur le poel directement ? (orienter le fumées ailleurs que sur l'échangeur) ?



Salut,
Oui, ça vaudrait le coup d'imaginer un système pour couper manuellement l'échange thermique. Mais quand même la beauté du thermosiphon, c'est que ça marche "tout seul".
En fait dans mon cas, l'idée du délestage (que j'ai abandonné) était plutôt de faire d'une pierre deux coups en chauffant aussi mon radiateur. Si c'est juste pour empêcher une surchauffe, c'est surement plus simple de sous-dimensionner l'échangeur.

Néanmoins si tu as en tête une façon de "désactiver" l'échangeur, je serai ravi de voir un schéma !

Bonne soirée

 26/12/2016 00:51  

Status : hors ligne

Tibo1987

Utilisateur

Graines
Enregistré: 20/12/2016
Réponses: 7
Salut

avec un échangeur conduit c'est facile, avec la couronne de cuivre enroulée sur le baril et noyé dans la masse (ce que tu comptes faire), ce n'est pas envisageable.
Autre idée ;
une vanne qui s'ouvre quand la température est atteinte dans le balon pour aller alimenter un circuit radiateurs, histoire de "faire quelquechose de ces calories". Un controlleur de température et une electrovanne (qui sera difficile à trouver en gros diamètre)

 30/12/2016 01:08  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 115
Bonjour,

j'ai chez moi (sur une cuisinière bouilleur à bois) un système qui pourrait peut-être servir d'inspiration :

tout d'abord c'est un circuit fermé (avec de l'antigel)

il y a un ballon d'eau chaude qui semble fonctionner en thermosyphon

et un réseau de radiateurs avec une pompe (électrique) et vraisemblablement une sonde de température.

Il y a aussi un vase d'expansion


le chauffe-eau fonctionne en thermosyphon (serpentin) il est à l'aplomb de la cuisinière et les tuyeaux sont relativement gros.

le circuit de chauffage est avec des tuyeaux plus petits.
Si j'éteint (manuellement) la pompe, les radiateurs du haut chauffent cependant.

A noter que le schéma est assez simple : on a un départ et une arrivée (de fort diamètre) pour le chauffe eau sur lesquelles viennent bifurquer respectivement un départ et une arrivée de chauffage (je ne sais pas si le départ est relié au départ (ce que je suppose logique)


on a donc bien du thermosyphon avec chauffe eau (mais appoint pompe pour le chauffage)

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 01:10 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos