Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 24 juin 2017 - 21:08

Maisons nomades

Suite à des années de rénovation de maisons anciennes, je constatais à la fois la lourdeur matérielle et financière des travaux engagés ainsi que le temps colossal nécessaire à leur réalisation… Tout ceci pour la création peu économe, malgré l’orientation écologique donnée aux chantiers, de logements devenu inaccessibles à la bourse de la plupart d’entre nous.

Une certitude me chatouillait régulièrement… celle que d’autres modes constructifs devaient être possibles, plus écologiques, plus humains, plus accessibles. Le projet est donc né avec ces objectifs simples : faire rapidement une habitation légère, intelligente, économique et écologique :

  • Rapidement, parce que j’en avais assez de passer autant de temps dans des travaux lourds pour un simple nid… pas si original et lumineux que ça en plus…

  • Une habitation légère, puisqu’elle induit une économie de matériaux, donc d’argent et… d’énergie fossile cachée (énergie dite grise). Cette légèreté permet également une construction modulaire qui rend la maison déplaçable assez simplement… un sacré atout dans certaines situations.

  • Intelligente parce qu’il y a dans la réflexion d’un projet une réelle possibilité de simplifier les processus constructifs, le montage, le placement des différents éléments, etc., etc. Cette réflexion préalable est une réelle source d’économie de moyens et de temps. Cette réflexion peut également intégrer des priorités plus individuelles que l’on souhaite définir pour le projet en termes de structuration de l’espace nécessaire. Elle intègre également les priorités existentielles : budget pour se loger, temps consacré à son habitat, choix architecturaux intégrant des espaces modulables en fonction des activités journalières et des habitudes de vie.

De ces différentes priorités sont directement issus les aspects économiques et écologiques du bâtiment…

 

De Food Coop à la coopérative La Louve

La coopérative alimentaire de Park Slope à New York est un supermarché autogéré où plus de 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d'y acheter les meilleurs produits alimentaires, pour la plupart biologiques, à des prix préférentiels. Cette coopérative et expérience sociale aboutie fondée en 1973 a inspiré la coopérative La Louve qui ouvrira ses portes dans le 18ème arrondissement de Paris cet automne.

Le réalisateur et co-fondateur de la Louve, Tom Boothe, propose de découvrir dans son film Food Coop les coopérateurs de la Park Slope Food Coop

Maraîchage biologique permaculturel et performance économique

L’INRA a publié une étude réalisée durant quatre années sur la viabilité économique de la permaculture en agriculture biologique. Cette étude intitulée « Maraîchage biologique permaculturel et performance économique » montre que la permaculture peut être tout à fait compétitive économiquement par rapport à l’agriculture intensive conventionnelle. L’étude a été réalisée sur une surface assez réduite de 1000m², soit 1/10 d’hectare, et avec une bonne proportion en forçage (serre), il en ressort que chaque m² cultivé en permaculture biologique peut générer un chiffre d’affaire dépassant les 50€/m² en vente directe. De quoi motiver certains pour commencer leur potager en permaculture...

Un nouveau batch rocket dans les Pyrénées Atlantiques

Ce weekend avait lieu un stage participatif organisé par l'écolieu de Galinette dans le but de s'approprier la théorie et la pratique pour la réalisation d'un poêle de masse de type batch rocket.

Ces deux journées ont permis à plus de 10 stagiaires d'aborder la théorie et de mettre en oeuvre les matériaux nécessaires à la réalisation du poêle. Le samedi était consacré à la découverte des principes et la préparation des divers éléments, et le dimanche leur mise en place.