Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 21 juil. 2018 - 15:35


 06/02/2015 23:25 (Lu 7749 fois)  

Status : hors ligne

toun

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 25/01/2015
Réponses: 37
salut à toutes et à tous,

Les briques du plafond de la chambre de combustion ne résistant pas aux chocs thermiques,il fallait y remédier.Tout d'abord j'ai penser à percer une brique dans sa longueur et y mettre une tige filleté de 12mm de diamétre avec ecrou,impossible de la percer,peut étre avec une bonne méche au carbure,donc j'ai réflechi dans ma p'tite tete de ouf et la miracle.Voilà ce que j'ai bidouiller.

chambre combustion(plafond)

coffre osb 35cm de long par 28cm et 15cm de hauteur et tige filetée de12mm


chambre combustion(2)

ajout d'osb rentrant de 5cm pour pouvoir poser le plafond sur les autres briques de la chambre et rabaisser le plafond de 19mm
en même tant(une pierre deux coups).


chambre combustion(4)

première couche de mortier réfractaire et porphyre(roche magmatique)




chambre combustion(5)

deuxième couche

chambre combustion(6)

Eh voilou,plus qu'a attendre que ça séche(taper avec un marteau pour vibrer la mixture)

A+(en ésperant que ça péte pas)

 07/02/2015 09:49  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 122
Localisation:St-Vaury, Creuse
Hâte de voir le résultat; j'avais pensé à une solution similaire (moulage) mais les premiers retours me disaient de faire très attention à la qualité du ciment réfractaire utilisé...
Quelqu'un a t'il déjà essayé ?
En fait, je pensais faire un moule d'une seule pièce de la totalité du tunnel de combustion.

Question : si j'ai bien compris, le dessus de ton moule (ce qui est visible) c'est bien le plafond de la chambre de combustion ?

 07/02/2015 18:45  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Les briques du plafond de la chambre de combustion ne résistant pas aux chocs thermiques

Je précise qu'il n'y a aucun problème de ce côté là avec des briques réfractaires de qualité.

 07/02/2015 22:40  

Status : hors ligne

toun

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 25/01/2015
Réponses: 37
salut

C'est bien le plafond Alynpier.

Donc Pascal,les briques qui sont cassées sont des simples briques terre cuites?

 08/02/2015 16:19  

Anonyme: C&F

Bonjour,

Toun, tu as fabriqué un matériau composite (mortier réfractaire + tiges filetées + pierre volcanique) qui ressemble au principe du béton armé, qui est donc très intéressant du point de vue résistance structurelle, c'est à dire dans le cas de reprise de charges lourdes: l'acier fonctionne en traction et le mortier + pierre en compression, ce qui a permis de fabriquer des pont en béton armés avec des travées (portées) supérieures aux anciens ponts (type romains) en maçonnerie.

Cependant, le béton armé réagit très mal au feu (quand il est très chaud) du fait que la dilatation des différents éléments est différentes, comprendre que quand sous les intenses chaleurs, l'acier se dilatera de 2, le mortier se dilatera de 2 - epsilon, il y aura donc le même effet que l'eau qui gèle dans la bouteille de verre, ça pète à l'interface des 2 matériaux. (surtout dans notre cas de rocket stove où le différentiel de température peut atteindre 1000°C, la dilatation est proportionnelle à la température)

Il faut donc une solution qui tienne au choc thermique et non une solution qui tienne au structurel (la charge sur le plafond n'est pas bien lourde). Je reprends donc la solution de Pascal, il faut des briques réfractaires de qualité, d'où mes questions actuelles auxquelles il me semble Ceddz a déjà expérimenté et réfléchi:

- Les briques les plus soumises aux chocs thermiques sont celles du Tunnel Horizontal de Combustion, surtout de son plafond. Dans le cas d'un recherche d'optimisation financière, quelles sont les parties du corps du rocket qui nécessitent impérativement des briques réfractaires?, avec quel pourcentage d'Alumine?, l'augmentation de ce pourcentage augmentant avec l'augmentation de la température maximale admissible par la brique... De même quelles sont les briques qui peuvent être des briques de maçonneries?:

--->Tunnel de combustion, parties latérales et haute, en réfractaire, la sole en briques de maçonnerie?
--->Cheminée interne, en réfractaire.
---> tube d'alimentation et cendrier, en briques de maçonnerie?

Le Roi Malin propose des briques réfractaire de chez HAASSER à 1,30€ pièce
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/brique-refractaire-22x11x6cm-haasser-e1400119450#&xtmc=refractaire&xtcr=6
pas d'info sur le % d'alumine, quelqu'un sait?

 08/02/2015 16:52  

Status : hors ligne

homer

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 12/07/2010
Réponses: 75
Bonjour

Quote by: C&F

Bonjour,
Le Roi Malin propose des briques réfractaire de chez HAASSER à 1,30€ pièce
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/brique-refractaire-22x11x6cm-haasser-e1400119450#&xtmc=refractaire&xtcr=6
pas d'info sur le % d'alumine, quelqu'un sait?



Sur le site de HAASSER le seul produit qu'il propose à entre 2.5 et 14% d'alumine (Al2O3) http://www.haasser.net/indexproduits.htm.

tu peux essayer de les contacter pour voir c'est bien ce produit qu'il revende à Le Roi Malin (surtout malin pour te piquer ton pognon d'ailleurs Big Grin ). Et te faire confirmer le taux d'alumine.

Sinon entièrement d'accord avec toi pour l'explication sur la dilatation des matériaux et des risques de casse du aux différents coefficients de dilatation. Il n'y a qu'à voir les problèmes de fissures que l'on peut rencontrer à la jonction terre-baril du rocket.

Bonne continuation

 08/02/2015 17:05  

Anonyme: C&F

Quote by: homer

Bonjour

Sur le site de HAASSER le seul produit qu'il propose à entre 2.5 et 14% d'alumine (Al2O3) http://www.haasser.net/indexproduits.htm.

tu peux essayer de les contacter pour voir c'est bien ce produit qu'il revende à Le Roi Malin (surtout malin pour te piquer ton pognon d'ailleurs Big Grin ). Et te faire confirmer le taux d'alumine.



Merci du lien, mais même à 14% d'alumine est ce suffisant? J'ai lu un chiffre de 40% mini pour être tranquille et donc un coût proche de 2€ et non pas 1,30€

 08/02/2015 19:13  

Status : hors ligne

homer

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 12/07/2010
Réponses: 75
Bonsoir

14% ce n'est pas suffisant, personnellement je suis parti sur du 33% de chez Fayol: http://www.lepanyol.com/accessoires/materiaux-de-finition/brique. Ils revende par l'intermédiaire des Gedimat par contre tu as des frais de port. Mais c'est un poste ou il ne faut pas faire d'économie de bout de chandelle. C'est quand même le coeur de la bête et si çà déconne il faut vraiment tout casser.....

Maintenant c'est toi qui vois.

Cordialement

 08/02/2015 19:44  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Bonjour à vous,

Ca fait quelques jours que je suis ce post et que je n'avais pas pris le courage de vous répondre. Pour changer j'ai beaucoup à en dire !

Alors déjà je connais très peu le ciment, qu'il soit réfractaire ou pas, c'est vraiment un matériau que j'évite tant que possible. Mais cela ne veut pas dire qu'il est mauvais, j'aurai juste des craintes quand à sa rigidité et comme le dit homer, les soucis liés à la dilatation différentielle des pierres-ciment ou encore début-fin de la pièce.
Le ciment réfractaire si j'ai bien compris résiste à la flamme, mais qu'en est-il de sa souplesse ?

Les briques réfractaires qu'on utilise dans un rocket, idéalement contiennent entre 30 et 40% d'alumine.
La brique réfractaire du commerce est une brique à feu de bois pour faire des barbeuks, mais dans un rocket, le feu de bois est un peu particulier et peut atteindre les 1000°. Il me semble avoir lu que ces briques de base tiennent 800° (à vérifier). Mais encore une fois, je ne sais pas ce qui est censé se passer au delà ? rupture ? fusion ? effritement ?
En tout cas plus y'a d'alumine et plus elles sont résistantes.

Mais chez Guillaume par exemple, qui a utilisé des briques chères de très bonne qualité à 40% d'alumine, il a déjà du remplacer la première brique du linteau, celle qu'on voit depuis le conduit de chargement. Cela s'explique aisément au fait qu'elle encaisse le plus des chocs thermiques et mécaniques (les buches qui viennent cogner dessus), et c'est clairement un point de fragilité sur l'assemblage du rocket de base, et c'est aussi pour cette raison qu'on les place sur la tranche.

Mais en fonction de l'assemblage "autour" de cette brique, la rupture aura lieu plus ou moins tot....ou pas.
Il est possible de placer deux autres briques qui viennent prendre en étau ce linteau. Ainsi elle est contrainte dans la longueur, et même si un fissure apparait, cela n'aura aucune influence sur sa stabilité et elle restera en place.
Un exemple sur ce rocket : sur le montage à blanc du haut de la photo, on voit 2 briques à gauche avec une découpe exotique : elle bloquent et stabilisent la brique de linteau :
rangs 2 et 4


Autre solution découverte sur le site anglophone, le peter-channel. C'est une plaque en métal qu'on vient glisser verticalement dans le conduit de chargement, à 1-2 cm du linteau. Cela a un double avantage :
-amener une seconde alimentation d'air frais au plus près du tunnel pour assurer la combustion idéale
-éloigner cette brique sensible de la flamme et limiter ses contraintes.
un ptit aperçu de ce que ça donne :


Et enfin, pour ceux qui seraient inquiets, on peut continuer à utiliser son rocket même si cette brique se fend :

Si on veut la changer, pas de problème, elle est devant et facile à sortir si elle est cassée, quelques coups de burin et elle sort en petits morceaux. Ensuite en grattant un peu autour, on fait place pour installer la neuve. Temps pour l'intervention : 30 minutes, une poignée d'argile et une brique neuve à 2€ !....(c'est aussi pour çà que je m'embête pas avec le ciment Wink )
(Edit: Homer, j'avais pas vu ta 2e réponse avant de poster...)

En attendant bravo pour ton expérience, et je suis très intéressé de voir la suite...

A bientôt
Cédric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 12/02/2015 22:53  

Status : hors ligne

toun

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 25/01/2015
Réponses: 37
Salute

J'avais oublier la dilatation du métal(erreur de débutant)tant pis ça finira dans le banc thermique.

A la place j'ai mis ceci


C'est un morceau de scorie.
Le résultat est que la flamme tape sur les briques du font et remonte(jamais reussi avec les briques).
La longueur de la chambre est de 40 cm.
J'vais partir la dessus pour mon premier

Toun

 13/02/2015 08:39  

Status : hors ligne

toun

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 25/01/2015
Réponses: 37




Cette roche c'est de la bauxite AL2O3 48 à 60%.(alumine ou oxyde d' aluminium)
Cette roche constitue le principal minerai permettant la production d'aluminium(poison)

La scorie c'est un pyroclaste,

Bonne recherche à tous!!!

Toun


Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 03:35 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire