Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 18 nov. 2017 - 05:27

Première|Précédente|123456|Suivante|Dernière

 30/03/2012 18:22 (Lu 105430 fois)  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
Pour notre future véranda nous envisageons sérieusement la construction d'un Rocket Stove avec un four à pain au-dessus.
A l'origine je pensais juste faire un four à pain avec de la terre. Puis une banquette chauffante a fait son bonhomme de chemin.
J'ai le fichier pdf Rocket stove 2009. Pas toujours évident pour moi de lire sur mon petit écran. Vivement la 2ème édition, en papier cette fois.
Pour l'heure j'ai récupéré un fût de 200 l, un chauffe eau et un extincteur.
J'ai de la terre argileuse.
La maçonnerie est en partie montée.
Je joindrai des photos prochainement.

J'ai lu avec attention le post de pytden " Poêle rocket et four a pain ".
La solution n° 2 de Pascal B semble convenir pour mon cas : "2. Placer la sole au sommet du heat riser (cheminée interne) ".

Je réfléchis sur la possibilité de remplacer le couvercle du fût de 200 l par la sole du four à pain. Le problème réside en la différence des coefficients de dilatation des matériaux . Le fût en acier inséré dans la sole en béton réfractaire ou brique réfractaire aura besoin d'un joint de dilatation.

Le four sera de type à avaloir. Un trou au centre de la sole permettra le passage direct de la chaleur !!!!! Et le rocket stove avec sa banquette ?
L'orifice de l'avaloir sera obstrué avec un élément maçonné, béton réfractaire ou brique réfractaire. Le conduit menant les gaz dans la banquette sera muni d'un bypass , en position fermée pour l'utilisation du four.

Enfin , tout cela n'est que théorie. Il va falloir réaliser une maquette.

Des remarques ! N'hésitez pas.




 30/03/2012 19:20  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
Salut biloubi,

Je me permets de répondre à ton post car j'ai essayé moi aussi le four sur le rocket et malheureusement cela ne fonctionne pas avec un four au dessus du bidon.
Pour cuire correctement le pain il faut un four à 220°, et la voute située au dessus du bidon ne dépasse pas 100° sur le mien, alors que la sole arrive parfois à rougir (soit pas loin de 1000° !) Tout juste bon à faire des croutons !

J'ai aussi essayé de rajouter de l'intertie au dessus du bidon (plaque en acier épais, bauge, sable ou briques) et là, on arrive pas a faire monter la sole en température, même apres un feu assez long.
Je ne sais pas tellement où il faudrait placer un four sur un rocket. Le plus logique serait le tunnel de combustion, il est certes étroit et peu accessible mais c'est le seul endroit qui garde une température homogène assez longtemps pour cuire un pain après avoir fait un feu.

Voila le récit de mes expériences, pas toujours glorieuses ! mais j'espère que cela pourra aider.

https://picasaweb.google.com/115138364372768055787/PoeleDeMasseRocketStove

A bientôt
Cedric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 30/03/2012 22:45  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Salut Cedric.
Merci pour ton commentaire.
Je n'avais pas vu en entier ton reportage photo. Est-ce que le "poulet à l'huile d'olive et fines herbes" a bien cuit ?
Ne penses-tu pas que la flamme peut monter dans le four par le trou que je veux faire dans la sole ?
Je ne veux pas seulement chauffer la sole par le dessous.

En fonction de mes besoins du moment le feu réchauffera soit la banquette , soit le four à pain.

Je vais refouiner sur la toile pour voir avec quelles dimensions la flamme sort de la cheminée interne. Tout en gardant en mémoire les proportions données dans le document " Rocket stoves " dont j'ai fais l'aquisition.

Je vais relire ton reportage. Tu dis que la sole est rouge. Donc si j'y pratique un orifice, la chambre du four doit pouvoir atteindre les 220 °c.

Faut vraiment que je fasse mon montage à blanc moi aussi.
A bientôt . Biloubi.

 31/03/2012 08:44  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
Salut Biloubi

Oui le poulet a bien cuit, aussi bien qu'il aurait cuit à la poêle, c'est à dire en le retournant toutes les 5 minutes pour pas cramer.

Je ne sais pas ce que cela pourrait donner de faire fonctionner le rocket avec le "chapeau" ouvert, et tu risques d'avoir 2 problèmes :

1-la porte du four devra être parfaitement étanche pour que les fumées montant du heat riser puissent redescendre dans le bidon.

2-la distance entre le haut de la cheminée interne et le bidon semble être déterminante du bon fonctionnement du rocket. Je n'ai aucune idée de ce qu'il pourrait se passer en mode "ouvert".

Dans tous les cas, si tu es prêt à faire des essais, je pense que cela pourrait intéresser du monde (moi le premier !)

Pour finir, le choix entre le banc ou le four ne me semble pas nécessaire. Tu peux laisser le banc connecté tout le temps, il aura simplement besoin de plus de temps pour accumuler.

Pour l'instant je me consacre à un autre chantier et j'ai pas tellement le temps de bricoler mon rocket, mais si tu trouves une piste intéressante, je serai ravi de l'expérimenter chez moi !

Quand à ton idée d'un avaloir, je ne vois pas trop comment l'appliquer dans ces conditions. Un croquis serait le bienvenu !

a bientôt
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 31/03/2012 16:38  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Salut Cédric.

Pour ce qui est de l'étanchéité de la porte du four je n'envisageais pas de faire redescendre les fumées sous la sole. J'envisageais plutôt une circulation autour du four avant de ressortir par un avaloir.

Pour ce qui est du trou dans la sole , je viens de me rappeler :: c'est un gueulard.

J'aurais donc dû intituler mon post : "ROCKET STOVES COMBINÉ À UN FOUR À PAIN À GUEULARD ".


Pour la hauteur entre la sole et le haut de la cheminée interne je pense qu'il faut faire comme s'il n'y avait pas de gueulard. Qu'au moins le rocket stoves fonctionne bien sans l'utilisation du four à pain. Pour mon fût de 200l : 3.5 cm, à peaufiner lors du montage à blanc.

A bientôt .
Biloubi.

 01/04/2012 13:11  

Status : hors ligne

pingux

Utilisateur

Germes
Enregistré: 28/02/2012
Réponses: 17
Bonjour ,
Je m'invite dans votre discussion,toujours en réflexion pour mon rocket.
J'ai une bonne excuse j'attends la sortie du livre Wink .
Mais bon pour ce qui est de cuire du pain ,sauf erreur de ma part et a une discussion une fois sur la cuisson solaire avec un boulanger.
Le seul point essentiel serait le fait d'avoir ce qu'il appel le coup de buée ,c'est a dire la formation de vapeur d'eau qui permet au pain de finir de gonfler et de faire la croute.
Car sauf erreur la seul chose qui fait qu'un pain est trop ou pas assez cuit ,est le degré d'humidité pas assez ,cela fait pâteux ,trop certain pourrait sans servir dans certaine manifestation comme projectile (mai 68).
Donc la cuisson lente au four solaire ou autre doit pouvoir se faire au alentour de 100 degré ,après le temps d 'évaporation étant plus long et donc de cuisson.
Peut être aussi un changement de mentalité ,moi je fais du pain au levain a la farine 110 ou 150 et plutôt du style instinctif pour le fait de savoir que c'est bon,en ce qui concerne la cuisson.

Je ne sais pas si cela a apporté grand chose,mais qui sait (vous).
a+claude




 01/04/2012 22:24  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
Merci Pingux. En effet , je ne me suis pas penché sur la température de cuisson du pain. J'introduirai une sonde dans le four pour déterminer l'instant où je dois fermer le gueulard. Le coup de main pour l'humidité sera empirique. D'aucuns introduisent un bol contenant de l'eau dans le four. Je n'y suis pas encore mais ne manquerai pas de me tourner vers toi pour te demander conseils.

En conclusion :comme " qui peut le plus peut le moins" . Il faut que la température puisse monter suffisamment haut pour qu'il y est pyrolyse, pour nettoyer le four. Les températures inférieures à celles de la pyrolyse me permettront de cuisiner n'importe quoi.

A bientôt. Biloubi.

 02/04/2012 10:01  

Status : hors ligne

pingux

Utilisateur

Germes
Enregistré: 28/02/2012
Réponses: 17
Bonjour Biloubi ,
Pour ceux qui appel le coup de buée,moi j'en suis au bol aussi .
Mais avant de poser hier ,j'ai regardé pour voir ceux qu'il disait sur la cuisson,est une personne sur un forum disait elle quelle jeté directement des glaçons.
D’après elle imparable ,peut être une sorte de choc thermique.
De toute façon y' a quand testant qu'on vérifie.
a+pingux

 02/04/2012 13:40  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
Bonjour, Le boulanger du fournil de mon village pulvérise de l'eau directement après avoir enfourné
Voir l'album complet

 03/04/2012 09:28  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
Salut à tous, bon j'ai fait quelques recherches et voila mon retour :

Mon beau père, artisan boulanger depuis 43 ans, qui connait "bien" le pain m'a expliqué le mode de cuisson :

La température idéale d'un four c'est 220° et beaucoup d'inertie.
On insère une coupe d'eau avant le pain afin que la pâte puisse cuire en milieu humide. L'eau sert de "coagulant", permet à la croute et la mie de garder une cohésion et éviter un pain friable ou archi-sec. On peut aussi pulvériser de l'eau en début de cuisson, mais c'est plus difficile à doser.

Les fours anciens avaient un conduit qui permettait depuis l'extérieur de faire couler de l'eau à l'interieur dans une sorte de coupelle.

Cuire du pain à 100 ou 150° pour lui ne donnera rien de bon, même avec beaucoup d'eau, la croute ne va pas se former et le pain restera tres sec voire dur.

A contratio, un pain cuit dans un four trop chaud (250°), si on le laisse pas cramer, aura une belle croute et une mie pas cuite.

Mais, si le four n'a pas d'inertie, on peut mettre la pate à 250° et en fin de cuisson on tombe à 200 et c'est ok.

Visiblement la cuisson du pain c'est pas du gateau !

Quand au rocket en four à pain, avec un gueulard au dessus du bidon cela doit être possible à condition de faire lécher les flammes sur la voute et d'avoir un avaloir très en arrière ou très en avant du four pour s'assurer que les fumées ne vont pas prendre un raccourci. Il faudra aussi une porte tres étanche pour pas se retrouver enfumé dans la pièce, car le heat riser "pousse" sévèrement.
Ensuite, remettre la sole fermée en position normale pour la faire chauffer aussi, en remettant le rocket dans son circuit de fumée normal, avec les fumées redescendant dans le bidon.
Ensuite on arrête le feu et si la température est bonne et qu'il y a assez de masse dans le four, le pain sera cuit parfaitement. (il faudra un thermometre).

On reproduirait ainsi le fonctionnement d'un four à pain a l'ancienne (le dome) couplé à la combustion du rocket à haut rendement.

A bientôt
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 04/04/2012 10:33  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
Merci Pingux mais j'utilise des glaçons en plastique !
Merci Pascal B pour le " pain de Mathilde ". A quel moment exactement pulvérise-t-elle l'eau ?
Merci Ceddz. Tes explications sont forts explicites pour la température du four et son humidité.
Tes conclusions me confortent dans mon choix de faire un hybride Rocket/four.
Dès que j'ai compris comment partager mes photos je montre où en est mon Rocket Stoves.

 04/04/2012 11:54  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
A quel moment exactement pulvérise-t-elle l'eau ?

Elle pulvérise par deux orifices prévus de chaque coté du four juste après avoir enfourné ses pains.

 11/04/2012 18:39  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour. Merci Pascal B. Je vais réfléchir sur la mise en place d'injecteurs. J'en ai vu en surfant sur la toile.
Ces jours-ci je me creuse les méninges pour réaliser mon " stoves à pain".
Je possède pour l'heure :
-d'un fût : h=85 cm r=28.95 cm
-d'un cumulus : h=81 cm r=22.85 cm
-d'un exctincteur : h= 42 cm r=8.90 cm
-d'un exctincteur : h= 73 cm r=14.95 cm
Le cumulus est découpé.
Je pense réaliser l'ensemble puit d'alimentation- chambre de combustion - cheminée interne en brique réfractaire. Les exctincteurs sont sauvés du buchet .

Il faut se fixer des objectifs. Je souhaite réaliser ce projet en utilisant un maximum de récupération. Que le stoves fonctionne avec tous les bois. Les résineux sont incompatibles avec les foyers en métaux, d'où les briques.
Que le stoves puisse alimenter en calories la banquette ou le four au moyen de bypass.

 11/04/2012 23:39  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
Salut, je suis content que ton projet avance.

Pour le bois , les rockets que j'ai croisés semblent apprécier tout particulièrement les résineux, qui avec leur combustion rapide et intense se comportent bien dans nos installations.
Quand au fait qu'ils attaqueraient le métal, j'y crois pas trop, pas beaucoup plus que n'importe quel bois à mon avis, amoins d'utiliser du pin pas sec et plein de résine.

Les cheminées internes en acier épais ou en fonte (pas d'inox) ont l'air d'avoir fait leurs preuves, mais si la maçonnerie te fait pas peur y'a pas de raisons que ca marche pas. Attention à utiliser de la brique réfractaire car la cheminée interne peut s'approcher des 1000°.

N'hésite pas à poster des photos, cela va intéresser du monde

A bientot
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 12/04/2012 22:03  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour. Oui Cedric je compléterai mon album présent sur ce site dans " documents" puis "rocket stove".
Pour la cheminée interne ton post est très explicite : pas d'inox.
Ce soir ce qui m'inquiète c'est la longueur de mon évacuation des fumées froides . La longueur des conduits pour la banquette devrait avoisiner les 6 m. Le faîtage n'est qu'à 3.10 m . Va-t-il y avoir un refoulement des fumées à l'intérieur de l'habitat ?
Je me penche aussi sur le prototype de Avan dont le stove a un conduit d'alimentation incliné ( recherche google " avan stove" ). Certes son stove est dédié à la cuisson mais la combustion des gaz s'effectuent dans la cheminée interne car la chambre de combustion horizontale supprimée. Le conduit d'alimentation arrive directement à la base de la cheminée interne. Il me semble que cela réduit les déperditions de calories avant le four ou la banquette.
A voir, à expérimenter. C'est le cendrier qui est difficile d'accès dans cette configuration.
A bientôt. Biloubi.

 15/04/2012 00:13  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
Je viens de soumettre une photo pour mon album.
J'y montre l'emplacement du Rocket/four.
Les dimensions 150 par 130 sont hors tout. J'utilise du parpaing de 20. Il faut donc enlever 40 cm pour obtenir la place occupable par le rocket/four.
Il me faudra placer le Rocket et les tuyaux, fermer le mur en façade puis noyer le fût dans la vermiculite avant de placer la sole du four.
J'espère ainsi diriger un maximum de calories vers le banc ou le four.
Je n'ai pas envie de réchauffer le mur d'enceinte du Rocket/four qui se situe "en verrue " sur la véranda.
La véranda est une construction de type poteaux bois avec du vitrage classe 5.
Isolation par l'extérieur recouverte de bardage bois.
Le toit de type plat en bac acier isolé de 10 cm avec encore 10 cm de laine de roche.
Le banc fera environ 5 m de long.
A bientôt. Biloubi.

 15/04/2012 19:54  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
Je viens de soumettre une photo pour mon album.


Vous devriez pouvoir ajouter directement des photos dans votre album.

Album de Biloubi

Je ne sais pas où est passé votre soumission ?

 15/04/2012 20:05  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
Biloubi il vous faut ajouter directement les images dans votre album et non plus les soumettre par le biais de l'interface de soumission des téléchargements qui est plus réservée aux documents du type pdf. Je vais transférer vos 2 nouvelles images que je viens de localiser. Merci.

 16/04/2012 02:36  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour. Merci Pascal. Je n'ai toujours pas compris comment procéder, je vais demander à ma moitié, des fois que !
Je ne trouve pas de brique certifiée à haute teneur d'alumine en île de france. Je n'ai pas envie d'en acheter des neuves sur internet. Dois-je faire une maquette avec des briques non réfractaires sacrifiées pour le coup ?
Cette semaine je n'aurai pas le temps de vous tenir au courant de l'évolution du projet.
A bientôt tout de même.
Biloubi.

 16/04/2012 08:38  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
Pour l'aide à l'ajout d'image vous pouvez vous reporter à ce post.

Pour les briques réfractaires il faut voir avec tous les marchands de matériaux de votre secteur. Il y en a bien un qui propose cet article. 5 ou 6 briques pour le toit du tunnel de combustion seront suffisantes. Les autres pourront être de qualité inférieure et de récupération.

 28/04/2012 22:26  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour. PC en panne à la maison donc je profite d'une pt'ite pause au travail pour donner des nouvelles.
Achat ce matin de 10 m en 200 mm de gaine inox polyliss d'occasion et de briques non réfractaires, d'occasion aussi, pour monter à blanc le Rocket sur place pour me rendre compte du volume occupé.Trouver la meilleure disposition des gaines.
J'ai récupéré 4 m de polyliss en 100 mm. Avec elle je pense me faire une arrivée d'air pour alimenter la chambre de combustion . J'ai aussi repéré des blocs de béton pour la masse thermique.
Au travail. A bientôt. Biloubi.

 02/05/2012 08:46  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
Toujours pas de montage à blanc car j'ai passé mon temps à me faire une grelinette.
Par contre j'ai retrouvé du "grillage à poules " inox. Je l'avais acheté pour m'essayer au torchis.
Je pense l'utiliser pour faire une accroche sur le fût du rocket. Pour recouvrir le fût d'une gangue de terre argileuse qui viendrait compenser une éventuelle détérioration du fût au cours des ans.
Vu que le rocket sera noyé dans de la vermiculite, si le fût vient à se percer, avec la gangue la vermiculite ne viendra pas remplir le volume réservé aux gaz.
Bonne journée à tous. Biloubi.

 10/05/2012 10:35  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
Bonjour,

recouvrir le fût d'une gangue de terre argileuse qui viendrait compenser une éventuelle détérioration du fût


Il y a peu de chance de voir le baril se percer un jour. Laissez le visible pour contrôler plus facilement son état et le déposer si besoin.

 13/05/2012 23:08  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour. Merci pour ce conseil Pascal.
J'hésite cependant à laisser apparent le fût car je préfère plutôt emmagasiner les calories dans la banquette ou le four. On verra.
Je tente l'insertion d'image pour montrer une photo de mon album : la mise en place des conduits inox.
A bientôt. Biloubi.


Conduits inox.

 15/06/2012 23:23  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
Je viens de faire ma dalle en béton allégé : perlite, vermiculite, eau et ciment.
Sur environ 25 cm de hauteur, 130 cm de profondeur et 90 cm de large.
De quoi empêcher les calories de partir dans la dalle.
A bientôt.


Première|Précédente|123456|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 05:27 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire