Bienvenue sur ecologie-pratique.org 25 sept. 2022 - 04:49

Première|Précédente|123|Suivante|Dernière

 24/10/2015 13:04 (Lu 18895 fois)  

Status : hors ligne

ManuTaden

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 22/12/2014
Réponses: 94
Bonjour

je suis en train de monter mon rocket, modèle de base en J, avec un heat riser en briques.
Je pensais découper un vieux congélateur pour faire le conteneur à isolant, mais j'ai juste un petit problème : un vieux congélateur / réfrigérateur, c'est 190 g de fréon R12, un gaz pas très sympa pour la couche d'ozone.
J'ai cherché, et la seule réponse que je trouve c'est "faire un petit trou et laisser le gaz s'échapper", ce qui ne me satisfait pas vraiment.

si vous avez une solution, je suis intéressé.

cdlt


 27/10/2015 11:49  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1515
Localisation:Surgères
Si tu as un plombier dans ton coin, propose-lui de le débarrasser d'un vieux chauffe-eau. Sinon pour vider le gaz d'un conteneur, dévisser le bouchon de remplissage et remplir d'eau jusqu'à débordement. Si pas de bouchon, attention aux risques (explosion, intoxication...) lors d'un éventuel perçage.

 27/10/2015 14:47  

Status : hors ligne

ManuTaden

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 22/12/2014
Réponses: 94
Quote by: Pascal B.

Si tu as un plombier dans ton coin, propose-lui de le débarrasser d'un vieux chauffe-eau. Sinon pour vider le gaz d'un conteneur, dévisser le bouchon de remplissage et remplir d'eau jusqu'à débordement. Si pas de bouchon, attention aux risques (explosion, intoxication...) lors d'un éventuel perçage.


C'est surtout le gaz présent qui me gêne c'est du fréon R12 donc un CFC interdit depuis, mais présent dans les vieux circuits de froid.
Un voisin m'a donné les coordonnées d'un petit ferrailleur, je vais y passer pour essayer de trouver un vieux chauffe eau.
Sinon je découperai le couvercle du congélateur, il ne devrait pas contenir de gaz.

A bientot pour la suite des aventures.


 15/12/2015 12:55  

Status : hors ligne

ManuTaden

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 22/12/2014
Réponses: 94
J'ai fini par trouver un vieux ballon d'eau chaude, dans un bois près de chez moi.
Super lourd, et avec, encore, de l'eau à l'intérieur.
J'ai fini par réussir à le démonter, la tôle fait 4,2 mm d'épaisseur, mais il ne fait que 65 cm de haut, donc, un peu court, je vais donc découper le couvercle du congélateur, au moins j'aurais une dimension de mes 83 cm nécessaires.

J'ai une question à poser concernant l'air destiné à la combustion :
J'ai, au niveau du banc une arrivée d'air extérieur que je comptais réutiliser pour alimenter le rocket en air (comme avec un poêle moderne, alimenté par l'air extérieur et pas l'air de la pièce).
Pour l'instant c'est un Rocket en J qui est en construction, mais j'ai beau relire le bouquin et le forum je ne trouve pas où je dois amener cet air.

Merci






 15/12/2015 13:50  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1515
Localisation:Surgères
Bonjour,

Rocket stove - Aménagement arrivée d'air complémentaire


Page 75 du livre il y a quelques photos.

L'air devrait arriver dans la zone d'alimentation en combustible.

Rocket stove - Finition chaux aérienne


 15/12/2015 14:08  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1515
Localisation:Surgères
On voit sur la première photo (ci-dessus) que l'air arrivait au niveau des petits trous dans la rehausse de la partie admission mais comme le débit n'était pas suffisant j'ai agrandi cette entrée (visible sur la seconde photo). De plus, la rehausse étant mobile, la fermeture de l'arrivée d'air était assurée en plaçant un chiffon dans le conduit et en faisant pivoter cette rehausse Smile

 08/01/2016 22:10  

Status : hors ligne

ManuTaden

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 22/12/2014
Réponses: 94
Quote by: ceddz


Pour les joints, avec des briques neuves, aucune difficulté pour faire 1mm, pour cela j'utilise de l'argile pure tamisée, elle sert simplement de colle pour le temps de l'assemblage, car elle cuit et poudre dès le premier feu. Avec du sable c'est pire.


Petite question : comment fais tu pour réussir à tamiser ton argile à moins d'un mm ?
Je suis en train de monter mon Rocket, j'ai un gros stock d'argile tirée de mon terrain (enfin du voisin mais c'est tout comme). superbe argile, avec une belle couleur jaune légèrement brillante, bien grasse bien collante, mais vraiment super collante. Tellement collante que je n'arrive pas à la tamiser, ou alors à la main, et ça prend un temps de fou (2 h pour 1 toute petite gamate) , incompatible avec l'urgence de terminer le rocket au plus vite (winter is coming, comme y disent à la TV).
Si je mélange avec du sable, et beaucoup d'eau, j'arrive à la malaxer (malaxeur portable, pas un truc à plat sur roues), mais l'argile pure, même avec beaucoup d'eau ne se mélange pas, elle fait une boule Frown
J'ai essayé la méthode du trempage, j'en ai dans une poubelle 100 L depuis septembre, et ça ne change rien.

Quote by: ceddz


Par contre, la coupe de briques à 40% d'alumine est difficilement très précise, elles sont très dures, et c'est pas toujours évident d'être précis au millimètre. Alors les petits coins dans une base carrée c'est aussi ce que je fais, c'est plus simple, mais il faut bien les coincer en bâtissant chaque étage.


Les briques utilisées proviennent de l'ancien four d'un boulanger (four construit entre les deux guerres), elles étaient collées à l'argile (il y avait des traces d'argile dessus). Ces briques blanches, sont très faciles à couper, et assez légères.
Je ne sais pas trop si elles résisteront longtemps, mais comme c'est un premier essai, et que c'est un J, j'ai tenté ma chance.

cdlt



 09/01/2016 10:13  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Manu,
Si ton argile ne se détrempe pas dans l'eau c'est qu'elle est très pure. C'est pas la plus facile à travailler, mais pour en faire une colle, il suffit d'en prendre une petite quantité et de la découper en petits bouts avec une spatule ou autre puis la pétrir dans l'eau. Tu n'auras pas besoin de la tamiser si elle n'a pas trop de cailloux ou de sable.
Il y a aussi la solution de la faire sécher complètement puis la broyer en poudre avant de la tremper.

Par contre, pour la passer à la bétonnière, c'est une autre histoire, il restera toujours des boules hyper collantes, ce qui n'est pas un problème pour remplir la banquette ou faire de la masse, mais plus ennuyeux pour faire un enduit...

Bon courage
Cédric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Première|Précédente|123|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 04:49 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos