Bienvenue sur ecologie-pratique.org 27 nov. 2022 - 09:20

Première|Précédente|1234|Suivante|Dernière

 27/10/2013 19:29 (Lu 43334 fois)  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonjour à tous,
Nous y voila, après 4 ans de bons et loyaux services, je démonte entièrement mon rocket !!
Non pas que j'en suis mécontent, bien au contraire, mais je passe à la version "grand frère" avec plein d'optimisations qui m'ont été inspirées par mon expérience lors des différents stages, réflexion, analyse et toujours le gout de l'aventure avec ce nouveau prototype de compet !

C'est aussi une très bonne occasion de l'autopsier et d'analyser le comportement des matériaux dans ces conditions extrêmes que sont le cœur de chauffe à très haute température (env 900°c) et le tirage naturel de la maison à très basse température (entre 50-150°c)

Pour ceux qui ne le connaissent pas, voila mon rocket avant, entièrement fait de récup, tout en diamètre 150mm (donc petit), avec vitre, chauffe-eau, et plein de trucs rajoutés petit à petit comme la banquette, un four, un trou dans le baril pour optimiser la cuisson etc.... dont voila le lien https://picasaweb.google.com/115138364372768055787/PoeleDeMasseRocketStove ou encore :

Rocket "compact"

Il y a eu lors de cet aventure beaucoup d'essai, d'erreurs, de modifs qui m'ont permis de mieux comprendre le fonctionnement de cet engin. J'ai grand plaisir à explorer ces pistes expérimentales et à les partager avec vous tous.

Mes posts suivants vous feront le récit de cette aventure, avec évidement une fin certainement très heureuse, mais laissons faire le suspense !

Bien à vous tous
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 27/10/2013 20:52  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
On en a l'eau à la bouche... la suite ! la suite ! :)

 28/10/2013 09:34  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Mais Cédric, l'hiver approche !
Es-tu certain que ce soit le bon moment ?!!

En tout cas, j'ai hâte de lire tes comptes-rendus et de voir ton nouveau monstre...!
Amuse-toi bien !

Dorothée.

 28/10/2013 20:28  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir à vous et merci pour vos encouragements !

Alors commençons par le commencement (ça va être long) : la maison
140m² ossature bois, compacte à étage, 16cm de ouate de cellulose dans les mures et 35 dans les rampants.
La dalle est isolée en chanvre-chaux 15cm avec une chape de chaux-sable 6cm avec plancher chauffant, le tout recouvert de terre cuite 18mm.
Les fondations sont isolées en périphérie avec 4cm de liège
La maison est donc très légère, très vite chaude, et la dalle est la seule "source" d'inertie thermique.

L'eau chaude est assurée en grande partie par 4m² de capteurs solaires dans une gros ballon de 500 litres.

Nous vivons à 4-6 personnes en moyenne à l'année.
Nos besoins energétiques c'est 17kwh/m²/an pour chauffage+eau chaude et 2000kwh d'electricité/an pour l'appareillage (soit 25€/mois chez enercoop abonnement compris)

Nous avons autoconstruit la maison en 2008 et prévu un emplacement de 2m² pour installer un poêle ou insert de base....
En 2009 mon ami Guillaume m'invite à participer à un stage rocket organisé par Pascal (le créateur de ce site). J'y vais pour lui faire plaisir et par curiosité mais persuadé que ce ne sera pas un système adapté à ma maison.
Et comme la plupart des stagiaires qui participent à ces chantiers, j'ai été littéralement épaté par le rocket. --- il m'en fallait un et VITE ----
Guillaume me passe ses chutes de chantier, je récupère un baril et 3 bricoles pour compléter et ca y est, en 2 jours je monte mon rocket avec un ami. 2 jours parce que pas de bétonnière, et j'étais quand même pas trop sur du coup.

On voit très vite que 2m² c'est trop petit, alors on pousse les murs et on mord un peu sur la cuisine.
Le modèle de base n'a pas de banquette et je lui greffe rapidement 2.5mètres de banc chauffant maçonné (conduit fabriqué en briquettes)

C'est donc un rocket en 150, avec une banquette de 2.5ml, 6 tours de cuivre 16-18 autour du baril et pas loin de 1.5 tonne de masse.

Ce rocket a fonctionné à merveille pendant 4 ans. Il nous assure largement le chauffage de la maison ET de l'eau chaude pendant les jours gris, particulièrement l'hiver.
On ne brûle que du bois déchet : branches tombées, élagage, chutes de chantier etc... cela nous ramène en masse équivalente à 2-3 stères de bois dur par an.
Cependant, il lui faut un feu quotidien de 3-4 heures en hiver pour couvrir nos besoins, et c'est là le premier bémol.
....a suivre....

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 29/10/2013 08:16  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Le pourquoi du démontage :

le foyer en 150 n'est pas très puissant
Un feu de 3 heures quotidiennement, ça me paraît long compte tenu des faibles besoins de ma maison.

ma banquette ne chauffe presque pas
le tunnel maçonné passe trop profondément dans la banquette, y'a bien 40cm de bauge sur les côtés et 25 sur le dessus.

vu d'en haut baril et conduit de fumée

on fait du feu surtout pour chauffer l'eau
mon échangeur de 6 tours de cuivre est bien trop court, il faut donc faire un feu très long pour assurer les douches chaudes, alors que la maison n'avait pas forcément besoin d'être chauffée à ce moment la. Enfin on s'habitue bien à avoir 22° tout le temps !


le "four" ne fonctionne pas
la voute au dessus du baril monte à peine à 100° avec la porte fermée. La sole (haut du baril) est brulante, jusqu’à 1000°, donc impossible de cuisiner à part faire bouillir de l'eau.

le "four"

les fumées sortent trop chaudes de la maison
J'ai un thermomètre en haut de la cheminée d'évacuation qui monte quotidiennement à 90° de sortie de fumée, voire jusqu'à 180 quand on insiste. Autant de chaleur perdue dans les nuages.


je récupère beaucoup de cendres
particulièrement dans le cendrier d'entrée de bois. Mauvaise combustion ? Probablement à cause du bois pourri que je brule mais aussi à la faible section d'entrée qui se remplit assez vite.

le cendrier de descente des fumées presque saturé.

J'ai ouvert le haut du barilil y a 2 ans pour remplacer mon tuyau de cheminée interne en inox qui avait brulé. Depuis, l'étanchéité laisse à désirer à cet endroit critique niveau température


les briques se désagrègent au niveau du tunnel de combustion. Elles ne sont pas réfractaires et c'est une grosse erreur. Ca tient encore très bien mais pour combien de temps ?

les briques des cotés (non réfractaires) sont en mauvais état, vitrifiées et écaillées


Bien voila pour les explications rationnelles, mais surtout j'ai le goût du prototype, et celui-la en était un par excellence, avec tous les défauts que cela peut comporter. On dirait un micros*ft wind*ws qui fonctionne certes, mais que par la série de patch et correctifs rendant le système peu performant et encore plus instable !

J'ai entre temps modifié la disposition de ma pièce en incluant un escalier, maintenant un gros rocket aura toute sa place au lieu des petits 2m² d'origine !



Et une bonne nouvelle, c'est qu'on peut tout réutiliser dans un rocket en terre. On démonte facilement au marteau et petit burin, on fait tout tremper dans l'eau et c'est prêt à être réutilisé à l'identique.

.....alors c'est parti ....
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 29/10/2013 10:56  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Très intéressant ton compte-rendu et tes photos.
Je veux bien t'aider à reconstruire ton nouveau rocket :)

 29/10/2013 16:12  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Merci Pascal pour le compliment et la proposition.
Cependant, et cela complète l'inquiétude de Dorothée, mon nouveau rocket est déja construit et en fonctionnement .... mais mais mais j'en dis pas plus, n'allons pas trop vite.... on continue sur le démontage

J'apprécie ta proposition Pascal, et même si je me suis déjà bien entouré pour le reconstruire, je reste ouvert aux visites, questions et réfléchis déjà à faire un tutoriel complet avec photos, qui pourrait compléter le livre (ou pourquoi pas l'amorce d'une 3eme édition ?)

A tout de suite ...
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 29/10/2013 16:42  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Le dernier feu

Eh oui, avant de tout casser, j'ai voulu charger la maison en chaleur et le cumulus en eau chaude pour nous et toute l'équipe qui vient nous aider (Guillaume, Jean-Max, Païline, Johanna et Clara) Une bonne équipe d'experts qui méritent de l'eau chaude.

Alors on a commencé par éclater de vieilles palettes bien sèches, les filles y ont pris un plaisir non dissimulé ! Un bon gros tas pour être sur de ne pas manquer.
Et puis la palette, ça chauffe bien, c'est exactement ce qu'il nous faut.



Alors comme il est destiné à la destruction, ile ne risque plus rien, c'est parti pour l'ultime feu, un bon gros (trop) gros feu qui dure 7-8 heures !
Ca chauffe, c'est même les flammes de l'enfer, les briques en rougissent, c'est pas très visible sur la photo mais c'était très clair en live

Mon rocket en route la veille de son démontage

Le haut du baril est rouge cerise, on le voit bien même avec les lumières allumées. Idem on voit pas très bien sur la photo, mais on devine la température avec la couleur de la terre qui rougit aussi car elle commence à cuire (1200°)

ma tentative de four au dessus du baril...pas très concluant


Au bout de 3 heures, le cumulus arrive à 75°, je bascule sur le plancher chauffant. Très efficace, trop même pour les températures clémentes que l'on a en ce moment. La nuit a été difficile, impossible de dormir avec 25° dans toutes les pièces avec les fenêtres ouvertes...

Le heat-riser travaille comme un dingue, j'ouvre la trappe de cuisson :

c'est impressionnant, je me demande combien il fait la dedans, le métal est rouge lumineux, la flamme ultra rapide, un tirage de dingue, et une banquette sur laquelle je peine à monter tellement elle est chaude, elle est saturée, c'est comme si le rocket fonctionnait sans masse.

ca chauffe A MORT


Pour ceux qui veulent une petite video du feu de fou :



et le heat riser de près :



Bien sur je déconseille à tout le monde de pousser le rocket aussi loin, on risque tout simplement de mettre le feu à sa maison, voire d'y laisser la peau.

L'extincteur était à portée de main, mon expérience de -cette- installation et plusieurs précautions de sécurité m'ont permis de faire les choses sans risque.

Mon thermomètre de fumée dépasse 200° (son maxi) ce qui montre bien la surchauffe et la perte énorme de calories dans les nuages.

Il est 22h, j'arrête le feu, je ferme tout, tout va bien la maison n'a pas brûlé !, et le rocket est tout chaud pour être cassé demain matin, et bien évidement analyser le comportement des matériaux dans ces conditions inhabituelles.

A demain pour la suite....
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Première|Précédente|1234|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 09:20 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos