Bienvenue sur ecologie-pratique.org 27 nov. 2022 - 08:41

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 29/09/2013 17:10 (Lu 13426 fois)  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Les briques refractaires isolent ou conduisent la chaleur?
J'ai du mal a situer leurs caracteristiques physiques, a part bien sur leur resistance aux hautes temperatures!

Il me semble qu'elles captent la chaleur lentement, bien plus lentement que du metal....

Il me semble aussi qu'elles isolent donc pas mal au depart, puisque la chaleur traverse assez lentement.
Est-ce aussi une de leur caracteristique que de restituer longtemps de la chaleur?
S'il y a des details techniques sur la brique refractaire....

1) dans la cheminée interne:
freine plus les gas, et le conduit est carré au lieu de rond.
Meilleure longévité que le métal en présence d'oxygène.

Je me demande comment cela se comporte pour isoler cette cheminée interne. (en sachant qu'on met de l'isolant autour en plus, mais on ne peut augmenter l'épaisseur totale du conduit isolé...)

2) dans le banc:
Est-ce que le metal dans le banc permet de capter plus de chaleur par conduction que d'y mettre des briques réfractaires?

Merci des précisions!
Xisca en Espagne

 29/09/2013 19:24  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Les briques sont moins conductrices que le métal mais n'isole pas. Il faut donc placer de l'isolant tout autour de la chambre de combustion, au moins 10cm, de même qu'autour de la cheminée interne.

Dans le banc le tube ne sert que de coffrage. Les briques réfractaires ne sont pas nécessaires ici, et de simples briques de terre crue peuvent faire l'affaire.

 29/09/2013 19:47  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Le livre donne la vitesse de conduction dans la Pierre et la terre je crois, mais qu'en est-il dans la brique refractaire?

Dans le banc, je pense a la solution de brique OU tube, pas les deux.
La question est de savoir si la meilleure conduction du metal est un avantage pour facilliter l'accumulation de chaleur plus rapidement (je ne sais pas a quelle vitesse circule la fummée...)
Xisca en Espagne

 30/09/2013 08:20  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
La brique réfractaire doit avoir une conductivité voisine de la pierre. Le tube métallique permet un meilleur écoulement des fumées, mais son épaisseur relativement fine ne lui permet pas d'accumuler plus que la surface des briques. Sa température s'élève plus vite, mais ce n'est pas un critère très important dans ce cas.

Pour la vitesse d'écoulement, elle est assez lente et je l'estime à 50cm par seconde sans l'avoir mesurée.

 04/10/2013 13:19  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
C'est clair que le metal ne peut pas accumuler, je me demandais s'il peut conduire plus efficacement vers la masse qui va accumuler...

Pour savoir la vitesse, je ne vois guere que trouver un moyen de colorer la fumee!!!!!!!!!
Xisca en Espagne

 06/11/2013 00:03  

Status : hors ligne

Okoom31

Utilisateur

Graines
Enregistré: 01/11/2013
Réponses: 8
Localisation:Toulouse, France
Bon, je ne sais pas quelle est la température atteinte à l’intérieur du conduit de fumée mais est ce quelle justifie d'après vous l'emploi de briques réfractaires ?

Est ce que de la terre cuite standard ne suffirai pas ??? Ne subiraient elles pas une vitrification avec la montée en température ??? Les terres cuites le sont à plus de 1000° et nombreux sont les exemple de réalisation (four à pain, cheminées...) monté avec ce genre de matériaux ??

Cela ne constituerait-il pas une certaine économie ?

:question: :question: :question:

 06/11/2013 16:25  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Pour la cheminée interne au baril (heat riser), les briques les plus réfractaires possibles sont conseillées de même que pour toute la chambre de combustion. Pour le reste des conduits, la terre crue (stabilisée ou non) ou cuite sera parfaite, la température des fumées ayant fortement chuté à cet endroit.

 06/11/2013 21:17  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Oui oui, c'est vrai qu'il faut différencier les 2 endroits! Entre les 2 = entre le coeur et la masse, il y a la sortie du cendrier qui est plus délicate, est-ce encore très chaud et de combien?

Dans la masse, comme les tubes ne servent que de coffrage, et comme les briques coutent cher, j'ai bien envie de coffrer directement avec pierres et terre + un coffrage autre que des tubes chers! (Maintenant que j'ai mon tas d'argile!)

Des voisins ont meme monté la cheminee exterieure de leur four a pizza en ciment + terre autour d'un coffrage qu'ils ont monté au fur et à mesure.

Donc un tube en pvc à faire coulisser une fois la bauge prise peut-etre? Je crois que ça prend moins vite et cole plus que du ciment... Je ferais plus un tunnel qu'un cylindre : plat au sol et une voute.

Je pensais aussi à ce genre de planches cartonnés, souple et solide, et les faire bruler dedans une fois fini...
Xisca en Espagne

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 08:41 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos