Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 23 oct. 2021 - 20:19

Profil
Découvrir
Rejoignez la sphère. Enregistrez-vous ou connectez-vous pour partager et rester en contact avec ceux qui partagent les mêmes passions que vous.
fiedia

Réponse dans le forum : Re : Batch box 125mm et deux cloches briques

Suite sur la page : l'optimisation des entrées d'air
fiedia

Nouveau sujet dans le forum : Optimisation de l’arrivée d’air primaire (batch box 125mm)

Sur un batch box 125mm, j’ai utilisé un design de porte conçu par Peterberg pour son DSR2. Les arrivées d’air primaire son localisées de chaque côté de la porte, l’air circule dans le cadre. La circulation d’air devant la vitre limite les dépôts sur cette dernière. Détails : http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=6005 Sur les conseils de ce dernier, j’ai fait quelques expériences en réduisant la taille de ces arrivées d’air afin de stabiliser la combustion et surtout de réduire l’apparition d’emballement thermique. Détail des arrivées d’air primaire côté foyer :
Un ruban adhésif est collé au bas de la fente d’arrivée d’air primaire. Quatre configurations différentes ont été testées : - fentes totalement ouvertes (20.4cm², soit 16.6% de la section du HR) - obstruction sur 50mm (14.4cm², soit 11.7% de la section du HR) - obstruction sur 70mm (12.0cm², soit 9.8% de la section du HR) - obstruction sur 90mm (9.6cm², soit 7.8% de la section du HR)
l’arrivée d’air secondaire (floor channel) reste inchangé (11.96cm² soit 9.7% de la section du HR). Resultalts : Avec un chargement habituel (bûches de taille moyenne), la combustion est bien plus stable avec une obstruction de 50 ou 70mm. Avec une obstruction de 90mm, la combustion est trop faible. Il faut laisser la porte entrouverte pour limiter la création de fumées. Je propose l’analyse suivante : - avec une ouverture totale (24.4cm²), les fumées sont dues à un emballement thermique. Le combustible devient trop chaud. La température du HR est suffisante pour générer la double combustion mais il n’y a pas assez d’air pour brûler complètement tous les gaz produits. - avec une obstruction de 90mm : il n’y a pas assez d’air pour générer un feu vif. La température des fumées dans le HR est trop basses pour générer la double combustion. - avec une obstruction de 50mm : le feu est plus stable que pour une ouverture totale cependant il y a encore apparitions de fumées en fin de combustion quand pratiquement tout le bois est en flamme. Sans doute encore un manque d’air par rapport à la quantité de gaz dégagé. - avec une obstruction de 70mm : la combustion est stable et propre du début jusqu’à la fin. Le graphique ci-dessous montre les courbes de température au point le plus chaud du HR (en bas) pour chaque configuration.
Une obstruction de 70mm donne les meilleurs résultats. J’ai testé cette configuration pour différents types de combustibles. - mélange bûches d’ormeau de taille moyenne (50mm) + planches de sapin refendues (20mm) : le feu brûle pendant 40mn avec une température entre 600 et 700°C. Zéro fumées observées. - exclusivement des grosses bûches d’ormeau (80mm) : la température avoisine 500°C pendant presque une heure. C’est faible mais apparemment suffisant pour engendrer la double combustion au vu de l’absence totale de fumées. - exclusivement des planches de sapin refendues (20mm) : la température avoisine les 800°C pendant 30mn. Il y a emballement thermique au bout de 15 mn. En conclusion, la configuration à 12cm² (10% de la section du HR est bien plus stable que la configuration initiale (20cm²). Les bûches grosses et moyennes brûlent sans générer de fumées. Il y a emballement thermique seulement avec des planches de sapin refendues.
Il reste un point supplémentaire à investiguer : quelle est la meilleure place pour la fente d’arrivée d’air primaire ? Il semble que la combustion est de bien meilleure qualité avec un bon espace entre le plafond de la chambre de combustion et le haut du tas de combustible. Est-il préférable que le flux d’air primaire passe au dessus du bois ? Une fente d’arrivée d’air située en haut du cadre serait-elle plus efficace ?
fiedia

Mise à jour de l'album : optimisation des arrivées d'air

optimisation des arrivées d'air
Pascal B.

Nouvel article Le four à concentration solaire

Concentrer les rayons du soleil avec des miroirs pour obtenir de la chaleur. L'enquête du Low-tech Lab nous amènent découvrir NeoLoco, près de Rouen en Normandie.
Arnaud Cretot, son fondateur, est aujourd’hui artisan-ingénieur. D’un côté boulanger et torréfacteur solaire, de l’autre concepteur de fours à concentration professionnels Lytefire et véritable laboratoire à ciel ouvert de développement de nouvelles pratiques associées.

Pascal B.

Réponse dans le forum : Re : Resultats sur deux cloches en série :

C'est tout l'intérêt de partager ses aventures pour parfois obtenir des pistes. Bon design et bonne réalisation Cool
fiedia

Réponse dans le forum : Re : Resultats sur deux cloches en série :

Super idée. Je retiens pour mon prochain design
fiedia

Réponse dans le forum : Re : Resultats sur deux cloches en série :

super idée. Je retiens pour le prochain design.
Pascal B.

Réponse dans le forum : Re : Resultats sur deux cloches en série :

Merci pour tes expériences et ton retour. Peut être faudrait il prévoir des clapets d'obturation pour pouvoir moduler les passages d'air entre les 2 cloches.
Pascal B.

Nouvel article Le calendrier du jardin potager juin 2021

Tous les mois, retrouvez le calendrier des travaux au jardin dans la rubrique du potager.

En juin, la nature est généreuse et non-confinée. Elle  nous donne à voir et à faire. Au jardin d'ornement, on peut planter les bulbes d'automne pour un jardin toujours fleuri et pailler les massifs de rosiers. Au verger, c'est le moment d'éclaircir les fruits dont on surveille la croissance sur les arbres fruitiers. Au potager, on poursuit les semis avec les choux, laitues, haricots, pois, navets et radis d'hiver. On place des tuteurs pour les tiges des petits fruits qui le nécessitent...

Le début du mois de juin est également la dernière limite pour semer la pelouse avant l'été. Si on ne peut pas le faire, on attendra le mois de septembre. Et c'est toujours le moment d'essayer la multiplication vegetative.

fiedia

Nouveau sujet dans le forum : Resultats sur deux cloches en série :

Avec mon batch 125mm, j’ai essayé d’enchainer deux cloches l’une dérrière l’autre afin de chauffer deux pieces. La première cloche abritant le batch et le HR se situe dans la cuisine (35m²). La deuxième cloche est placée dans le salon qui comprend un escalier vers l’étage supérieur.
Pour une description plus détaillée, voir http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?msg=1&showtopic=6005&lastpost=true#6030 L’année dernière, la deuxième cloche était déjà en place et alimentée par les fumées d’un poêle classique (Godin). Les fumées entrante ont dépassées 700°C . les parois extérieures ont atteint 80°C. Le salon était chauffé modérément (~16°C). Cette année, j’ai remplacé le poêle par un batch rocket de 125mm. • Première configuration : ◦ Cloche 2 avec deux peaux ◦ SIA : cloche1 = 1.45m²; cloche2 = 1.8m²; tuyau de jonction = 0.3m²; total = 3.55 m² ◦ Maximum de température des fumées : entrée cloche 2 = 180 °C; sortie cloche 2 = 100 à 110°C ◦ Paroi extérieure cloche 2 : 40 °C max Les fumées sortant de la cloche 2 sont plutôt froides. La température de peau est trop faible pour chauffer correctement la pièce.
J’ai donc essayé d’obtenir un meilleur chauffage en retirant la deuxième peau de la cloche 2. • Deuxième configuration : ◦ Cloche 2 avec une seule peau ◦ SIA : cloche 1 = 1.45m²; cloche 2 = 1.8m²; tuyau de jonction = 0.3m²; total = 3.55 m² ◦ Maximum de température des fumées : sortie cloche 1 = 140 à 210 °C; sortie cloche 2 = 50 à 80°C ◦ Paroi extérieure cloche 2 : 50 °C max ◦ Chaleur absorbée : cloche 1 : 68%; cloche 2: 17% (% de la chaleur passant à travers le heat riser) http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?msg=1&showtopic=6005&lastpost=true#6030 La temperature de peau de la cloche 2 est meilleure bien qu’insuffisante. La température de sortie des fumées est bien trop basse.
Afin d’augmenter les températures de fumées en sortie de la deuxième cloche, j’ai réduit la SIA de la cloche 2 en raccourcissant le tuyau intérieur. • Troisième configuration : ◦ Cloche 2 avec une seule peau ◦ SIA : cloche 1 = 1.45m²; cloche 2 = 0.9m²; tuyau de jonction = 0.3m²; total = 2.65 m² ◦ Maximum de température des fumées : sortie cloche 1 = 190 à 220 °C; sortie cloche 2 = 100 à 110°C ◦ Paroi extérieure cloche 2 : 50 °C max ◦ Chaleur absorbée : cloche 1 : 66%; cloche 2: 14% (% de la chaleur passant à travers le heat riser) La temperature de sortie des fumées est bien meilleure bien qu’encore un peu basse. La température de peau ainsi que l’absorption de chaleur sont pratiquement identique à la configuration précédente.
• Conclusion: mettre ces deux cloches en série n’est pas viable. La temperature de fumées de sortie est trop basse et la répartition des apports de chaleurs déséquilibrée (75% pour la première cloche 25% pour la deuxième). Les dimensions de la premiere cloche ne peuvent pas être réduites si on veut garder un ratio correct de sections HR vs cloche. Je pensais que le tirage répartirait la chaleur à travers les deux cloches comme dans un échangeur de chaleur standard. Au vu des profiles de température, il semble que la densité des fumées joue un rôle primordial. Les fumées chaudes restent en haut de la cloche1. Les fumées circulant vers la cloche2 sont trop refroidies. Afin d’obtenir une meilleure répartition de la chaleur entre les deux cloches, j’envisage de joindre ces dernières par des tubes en haut et en bas dans mon prochain design. Les fumées chaudes devraient remplir ainsi le haut des deux cloches avant de quitter ces dernières par les tubes du bas.

Notre réseau : 2801 membres, 1534 articles et 1161 "intersphèrences". En ligne depuis 16 ans 270 jours 2 heures 29 minutes et 25 secondes...

Dernières visites

ManuTaden
esteame
Pierre B
fiedia
lsch
Pascal B.
serge24
sim
Baroel452
Louis23
AMO
gillesprin
Mike
Léo006
neuvy

Agrandissez votre sphère...

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.