Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 26 févr. 2020 - 16:49

Profil
Découvrir
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Substitut aux mortier refractaire.

Bonjour, je peux te parler de mon expérience. J'ai bâti mon rocket entièrement à l'argile. J'ai récupéré directement l'argile dans le sol et j'ai fait un mortier 50% argile et 50% sable. J'entame mon second hivers. En ce qui concerne tout ce qui a été maçonné à l'argile, rien n'a bougé, en particulier là où la chaleur est la plus importante, à l'exception de la cheminée de chargement qui s'est descellée (beaucoup de chocs à la suite du chargement du bois...) Depuis, j'ai rebâti la cheminée de chargement en la doublant avec du béton cellulaire (également à l'argile) et je n'ai plus de problème. Pour réaliser ton mortier, je te conseille de filtrer ton argile très finement (grille de 1mm) et de prendre un sable fin (1mm également). Le mélange à 50/50 a été fait à vue de nez en volume et pour éviter la rétractation, il faut qu'il ne soit pas trop mouillé. Mes joints sont d'environ 2mm. J'ai utilisé le même mortier pour enduire le poêle et lui non plus n'a pas bougé :-) Et enfin, j'ai moi aussi un poêle qui traverse la cloison entre le salon et la cuisine (2 fois !), mais sans four :-( Bonne construction !
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Quoi de neuf dans le livre Rocket stoves V3 ?

Bonjour, je confirme pour les briques réfractaires Leroy-Merlin. J'ai fait mon J-tube avec et pour le moment, c'est nickel. En réponse à Lapinou, l'utilisation d'argile est une bonne alternative au ciment réfractaire. C'est plus local et en plus, cela permet la déconstruction - reconstruction... Pour construire mon Rocket, j'ai repris toutes les contraintes sur un tableur, mais c'est franchement fastidieux (surtout qu'avec mon conduit en brique qu'il a fallu comparer avec les sections de tubage... Un calculateur serait vraiment un plus pour simplifier le travail, mais ce n'est pas facile dans un livre ! ! !) Comme je commence à penser aux finitions (enduit de mon mur de masse), je me pose pas mal de questions sur les adjuvants (caséine, cellulose...) pour argile qui permettent de la solidifier au contact et d'éviter les poussières sans altérer ses propriétés hydromorphes. Beaucoup d'informations sur le site https://craterre.hypotheses.org/tag/matiere-materiaux. Ce serait peut-être bien de mettre deux ou trois recettes ? Enfin, je me pose toujours la question du meilleur bois pour un J-tube. J'ai constaté qu'un bois de grosse section brûle bien, mais est-ce que le rendement est le même qu'avec des bois de petites section ? Faut-il charger au max ou mettre peu de bois en rechargeant plus fréquemment ? Qu'en est-il du BRF ? Le livre a été déterminent pour que je passe à l'acte, mais une fois mon plan fini, je n'y ai pratiquement plus touché. Renforcer la section "vivre avec un rocket" en abordant les problèmes classiques (bouchon froid dans le conduit, type de bois, comment doser les feux...) serait peut-être pas mal pour l'intérêt de ceux qui ont déjà construit leur rocket. Bonne journée
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

Bonjour à tous, un petit suivi sur mon rocket. Comme j'ai été absent pendant une semaine, j'ai fait mon premier démarrage "à froid". Dur ! En arrivant, 14° dans la maison et 8° dehors, je pensais que ça irait. Comme toujours, allumage rapide et sans problème. Par contre, au bout de 10mn, gros retour de fumées. J'ai dû tout ouvrir pour que ce soit respirable. Seul avantage : j'ai pu vérifier que mon détecteur de CO fonctionnait correctement ! Par contre, à peine 11° dans la maison après mon premier feu. Pas cool ! Du coup, le lendemain, je me suis résigné à chauffer un peu le conduit (une simple bougie) pour amorcer le tirage. Entre le premier feu et la bougie, ça a semble t'il été suffisant et j'ai pu faire un bon feu, puis un autre le soir. En 24h, j'avais 19° dans le salon (dont j'avais fermé les portes) et en 48h, 20° dans le salon que j'avais ouvert et 18 à 19° dans le reste de la maison. Efficace ! Comme les briques de ma cheminée d'alimentation s'étaient descellées, il y avait pas mal de prises d'air. Je les ai démontées, nettoyées et repositionnées proprement. Ça a bien amélioré la qualité des feux. Cet été, je referai tout ça au propre ! Sinon, avez-vous des truc pour réchauffer le conduit ?
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

OK, merci pour tout ! A priori, tout se passe bien maintenant. Je dois juste apprendre à mieux maîtriser la durée des feux en fonction de la qualité du bois. J'ai brûlé de l'acacia qui a sensiblement plus chauffé que le résineux... Là, je me suis absenté une semaine, ce sera intéressant de voir comment se passe la remise en route ;-) Sinon, je pense que la prochaine étape sera de fabriquer un adaptateur pour brûler du broyat de bois...
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

Bonjour Salamandre, je ne sais pas trop comment fonctionne le site mais moi, quand je suis connecté, je vois les photos... Pour l'album : http://www.ecologie-pratique.org/mediagallery/album.php?aid=1823 Si tu as des questions, n'hésite pas !
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

Allez, je me fend d'un nouveau message pour vous tenir au courant de l'évolution de mon rocket. Depuis 3 jours, plus de refoulement. Je pense que l'eau encore présente dans mon mur de masse en s'évaporant finissait par faire un "bouchon" qui provoquait régulièrement ces refoulements. Maintenant que l'humidité résiduelle est réduite, je n'ai plus ce problème. Du coup, j'ai fais des essais, même si ce n'est pas l'idéal question rendement : bois humide ou débris de bois (sciures, écorces...) brûlent sans problème ainsi que les gros morceaux de bois. Il y a toujours un peu de fumée qui sort de ma cheminée, mais je ne sais pas si c'est de la vapeur d'eau ou des fumée... Je suis sur un rythme de 2 feux de 2 heures par jour et j'ai pratiquement coupé le chauffage dans la maison (réglage au mini "au cas où" ). Pas de problème, même avec les premières gelées nocturnes des deux dernières nuit. La température ambiante n'est pas très haute (20-21°), mais comme l'air est plus sec, la sensation de chaleur est bien là. Surtout, contrairement à ce que je craignais, cette température est très régulière. Je commence à mieux comprendre le fonctionnement du poêle de masse. Ce n'est pas l'accumulation d'un feu, voire deux qui est intéressante, mais bien un fonctionnement régulier qui permet d'augmenter au fur et à mesure l'énergie accumulée. Pour ceux que ça intéressent, ci-joint quelques photos.
Pour les images non retournées, je n'ai pas réussi à modifier leur orientation (message d'erreur "Fatal error: Allowed memory size of 134217728 bytes exhausted (tried to allocate 19008 bytes) in /home/ecologie/plugins/mediagallery/include/lib/imglib/gd_image.php on line 167" ) Le budget total de construction a été de 286,26€ + pas mal d'huile de coude ;-) La surface chauffée actuellement est d'environ 75m² sur 1 niveau mais avec dans l'entrée une cage d'escalier ouverte vers l'étage. j'ai fermé la porte de la chambre pour conserver une température plus basse dedans (17°). Je pense qu'en fonctionnement continu, je pourrai chauffer toute la maison (185m² sur 2 niveaux). 4 heures après la fin du feu du matin, la température à la base du mur est maintenant de 36° et à 2m de hauteur de 25°. Compte tenu de la masse, ça représente une belle quantité d'énergie ! Sinon, cerise sur le gâteau, j'ai réussi à cuisiner sur le baril pendant un feu et sinon, c'est idéal pour réchauffer des plats. Si vous avez des messages ou des question, n'hésitez pas !
Sarrax

Mise à jour de l'album : Rocket stove Sarrax

Rocket stove Sarrax
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

Bonjour à tous, Nouvel essai... toujours quelques problèmes ! aujourd'hui, j'ai fait une nouvelle flambée (environ 1h30). Je me retrouve à encore avec le même problème : - allumage sans problème, bon tirage. - au bout d'1/4 d'heure, la fumée commence à refouler. Devant l'ampleur des dégâts, je n'ai pas eu d'autre solution que de fermer la cheminée d'alimentation et d'ouvrir la trappe du cendrier pour faire une prise d'air. Après quelques minutes, tout est revenu dans l'ordre. - J'ai eu le même phénomène 2 ou 3 autres fois. En fermant partiellement (au 3/4) la cheminée d'alimentation pour créer un effet Venturi, je suis quand même arrivé à limiter le refoulement. En observant le problème avec un peu plus de recul (la 3ème fois !), je me suis rendu compte qu'en même temps que le refoulement, j'avais une sortie de fumées par une trappe de visite à la base de mon mur de masse. Je ne sais pas si c'est la cause ou la conséquence du problème... Tout se pas comme si tout allait bien et qu'à un moment, il y avait une baisse d'aspiration en bout de conduit ce qui expliquerait le refoulement au niveau de la trappe d'accès et du rocket. Je précise que mon mur de masse est connecté à une cheminée en boisseaux de 30 cm qui a été ramonée. Peut-être que 30x30, c'est trop ? Mais je ne comprend pas pourquoi ça ne tire plus que ponctuellement... Si vous avez des idées, je suis preneur ! P. S. : La balise "List" ne fonctionne pas...
Sarrax

Réponse dans le forum : Re : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

Re-bonjour à tous. Voilà, une (grosse) année de passée et j'ai enfin réalisé mon poêle rocket. Je publierai des photos plus tard... Alors pour répondre à ta question, il s'agit d'une maison du milieu des années 70 construite en brique. L'isolation murale est relativement correcte et j'ai fait isoler les combles, ce n'est pas suffisant surtout pour la partie mansardée, mais c'est acceptable. Les fenêtre et porte-fenêtres par contre sont une catastrophe. J'attend d'avoir le budget... Hier, j'ai allumé pour la première fois le poêle. Pas de problème à l'allumage et une flamme qui part bien à l'horizontal en ronflant. Par contre, au bout de 15mn, les bois ont commencé à brûler sur la longueur et la fumée a refoulé. J'ai essayé différents réglages (fermeture du cendrier, fermeture partielle de la cheminée d'alimentation) mais j'avoue que ce n'est pas facile au début. Pour finir, j'ai complètement obstrué l'alimentation et ouvert le cendrier ce qui a limité l'enfumage de la maison :-) Aujourd'hui, rebelote, mais sur un feu d'une heure. Là encore, des problèmes de refoulement de fumée de temps en temps, mais plus tard que la première fois. Bizarrement, par moment, les flammes allaient bien horizontalement mais la fumée verticalement. Il faudra peut-être que je réduise la section du conduit d'alimentation... Autre point, j'ai l'impression que la montée en température ne se fait pas bien. Il y a eu en permanence des sorties de fumées en bout de cheminée. Peut-être un problème de séchage ? Pourtant, la partie brûleur (J-tube) est construite depuis plusieurs mois, mais pas la reste du poêle... Si vous avez des suggestions, je suis preneur, et je répondrai volontiers à vos questions.
Sarrax

Nouveau sujet dans le forum : Besoin d'aide pour un projet de rocket stove

Bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum et après l'avoir longueuentconsulté (et bien d'autres !), je me suis décidé à me lancer dans un projet de rocket stove sur lequel j'aimerai avoir votre avis et vos conseils. Le rocket stove sera un classique J-tube mais avec certaines "originalités" : - le J-tube sera à cheval entre la partie salon et la partie cuisine, le baril pouvant à terme être aménagé en four à tarte flambée ;-) - utilisation partielle d'un mur porteur en béton comme masse. voici quelques dimensions : - tube d'alimentation : 18x18cm - hauteur 40cm - tunel de combustion : 18x17,5cm (317 cm²)- longueur (hors tube d'alimentation et cheminée) 49,5cm - Cheminée interne : 18x18cm - hauteur à la base 1184cm - Section du conduit d'échappement : 15x25cm (375cm²) La batterie thermique sera bâtie contre un mur porteur en béton d'une épaisseur de 22cm. La seconde cloison sera construite en parpaing de 10cm remplis de cailloux pour augmenter la masse. La longueur totale du conduit est d'environ 10m, mais avec un cheminement "vertical" pour faciliter l'écoulement des fumées. Il sera relié à une cheminée d'au moins 4m. Voilà, qu'en pensez-vous ? Y a t'il un problème de conception, un risque particulier que j'aurai omis ? j'ai ajouté des vues du plan 3D que j'ai fait en espérant que ça aura marché... Merci d'avance pour vos retours

Notre réseau : 2681 membres, 1512 articles et 1133 "intersphèrences". En ligne depuis 15 ans 29 jours 23 heures 59 minutes et 22 secondes...

Dernières visites

fiedia
Pascal B.
Librairie Perma
crossfer
narius
kepon
francksim
JM38230
LeJardinierGeek
neuvy
HANRAS
bob_one
ecolonomiste
Marwine
FLo

Agrandissez votre sphère...

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Pascal B.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site :
formations corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com libre-office.fr pascalburnet.com rocketstoves.fr