Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 28 févr. 2020 - 10:42

Profil
Découvrir
Moos

Réponse dans le forum : Re : Votre son de cloche

Salut Pascal et salut t'a tous, Merci pour cette invitation à donner quelques nouvelles, je m’exécute avec plaisir ! Alors, en ce moment, le rocket tourne tous les jours, et franchement il tourne vraiment bien. On ne se sert quasiment plus du bypass, c'est dire! Les débuts de saison de chauffe ont été comme toujours un peu enfumés, mais en ajoutant notre fameux aspirateur en mode soufflerie (je sais que ce n'est pas nickel, ça met le bestiau en surpression et du coup ça aide à l'enfumage...) une petite dizaine de minutes, le dragon finit par se lancer. De plus en plus rapidement, et désormais sans assistance. On est aussi passé sur du refendage fin des buches, de manière à favoriser la mise en flammes rapidement, surtout au début. Alors oui, c'est du boulot en amont, de refendre fin, mais comme le disait H.D.Thoreau, "faire du bois, ça chauffe quand on le fait, et quand on le brûle" (à peu près, pour la citation!). Mon encadrement en "béton chaux/briques réfractaires pilées" est du plus bel effet, et rien ne tombe malgré les différences de dilatation entre chauffe et période sans feu ! Certes, ça a fissuré un peu autour, aux jonctions des matériaux (béton/ferraille, béton/briques, béton/bauge), mais ça ne s'effrite pas et le tout se maintient encore très bien. Il est probable que ça se détériore un poil durant l'hiver, mais au moins, la porte et le dormant ne bougent plus d'un iota, assurant étanchéité et stabilité, et ça, c'est un point trèèès positif ! Bref donc, vous l'aurez saisi, on est sur une période confortable dans l'usage du dragon ! Reste des chose à peaufiner, à améliorer (finition du baril, qui lui s'est bien fissuré, j'hésite à le recouvrir sur le dessus d'une couche de bauge, mais c'est une zone qui amène une bonne chaleur à l'étage... pas certain de le faire donc). J'ai pu pour le coup réaliser l'âme des marches de l'escalier qui est une partie de la masse avant la saison de chauffe, et donc nous avons aujourd’hui des marches stabilisées et chauffantes intégrés à l'escalier en chêne neuf que nous avons posé récemment... reste finalement la décoration à terminer sur cette âme (dallage en pierre des Pyrénées glanées au gré des randonnées de cet été), et une refonte de surface sur le banc pour que le tout soit lisse et nickel. J'aime ce fait qu'il y ait toujours de quoi faire finalement, on ne s’ennuie pas avec un Rocket ! Je souhaite une belle saison au chaud à tous les détenteurs de rocket, et invite tous ceux qui sont séduits par ce type de chauffe à franchir le pas, c'est du bonheur ! A bientôt tout le monde...
Moos

Réponse dans le forum : Re : Finition autour de la vitre du foyer

Salut t'a tous, Je ré-ouvre ce vieux sujet aujourd'hui, pour faire un point sur le tour de la porte vitrée des rockets. Si je reviens sur l'idée de la tresse : j'ai pu essayer de coller des joints avec la colle réfractaire qu'on trouve vendue avec la tresse, mais au bout d'une saison, elle tombe purement et simplement la tresse... pas très utile pour garantir l'étanchéité donc. Ayant un peu marre de devoir refaire tous les ans le tour de la porte, je viens de réaliser un nouvel essai, après quelques recherches. J'ai fabriqué un "enduit chaux réfractaire" dont je viens de terminer l'application. Retour sur ce mini chantier... Inspiré du béton romain, mon "enduit chaux réfractaire" est composé de divers éléments que vous anticipez bien évidemment : chaux (!), sable à enduire, eau et .... une chamotte maison pour conférer au mélange le caractère réfractaire donc.
Le plus long a été de réaliser une chamotte bien fine... Concassage de briques réfractaires et de morceaux de terre cuite, puis tamisage pour trier et affiner les plus gros morceaux... Bien fine, parce que je souhaitais pouvoir lisser au max mon enduit, et pas avoir de gros morceaux qui te rayent ta surface au dernier moment.
Concassage dans mon mortier cul de bouteille de gaz avec un galet du Béarn... efficacité redoutable!
Tamisage au vieux panier en bambou dont je vous invite à admirer la finesse
Une fois mes éléments ok, je nettoie le pourtour de la vitre, je fais tomber tout ce qui est sec et poussiéreux, j'arrose généreusement et je me lance... La préparation et la pose m'ont pris une toute petite heure, parce que c'était mon premier essai avec de la chaux, je ne connaissais pas du tout, et ne savais donc pas comme le tout réagissait lors de la pose... pas inintéressant d'ailleurs comme expérience : çà colle plutôt bien, quand on a bien appuyé (à la main ou la truelle), ça se modèle étonnamment bien aussi, et ça prend d'une manière nouvelle pour moi, d'un coup, on "sent" que la prise s'engage... Voila le résultat de ce mini-chantier, tout encore humide
Bon, débriefing : ça c'est fait. Maintenant, est-ce que ça va fonctionner, c'est à dire tenir aux alternances de chauffe/refroidissement, aux variations de dilatation qui vont avec, aux divers éléments en présence (briques, ferraille, etc.)? Je n'en ai pas la moindre idée ! Ce que j'ai construit comme réflexion, c'est que le béton de type romain (restons humble ; c'est inspiré... !) semble être quelque chose d'ultra résistant d'après les infos trouvées, à tel point que même immergé dans l'eau de mer, ce béton romain résiste des années durant... Bon, l'eau de mer n'est a priori pas sur le pas de la porte pour le moment, mais en tout cas, j'espère que ma version de ce mélange offrira une résistance accrue et certaine là où mes premiers essais en bauge (armée ou non) se sont révélés peu résistants sur cette partie du Rocket. Je vous ferai un retour bien sur à l'issue de la prochaine saison de chauffe. Je suis là dans l'attente des 28 jours de prise, la solidité est déjà étonnante ! Ha oui, la recette Smile : - 1 volume de chaux - 2 volumes de sable à enduire (un peu trop grossier le mien, sans doute) - 1 volume de chamotte maison - 1 volume d'eau Et hop ! PS : comme il me restait du mélange, j'ai réparé une pierre de tour de fenêtre à l'extérieur de la maison, complétement éclatée au niveau du gond du volet... le résultat est super, je vous mettrai une photo un de ces quatre si intérêt. A plus
    Moos

    Mise à jour de l'album : Moos Album

    Moos Album
    Moos

    Réponse dans le forum : Re : Traitement écologique/naturel des bois de charpente

    Je déterre... la déclaration en mairie a été faite, bien sur. Dès que j'ai su et constaté l’infestation, j'ai prévenu la mairie. J'ai finalement passé le produit sur toutes les poutres que nous avons pu découvrir à l'occasion de cette phase de travaux (indiqués en début de ce fil). Il me sera difficile d'avoir un recul dessus, puisque tout est isolé désormais et inaccessible. Mais j'avoue être serein de l'avoir fait. Je ferai de même pour les prochaines phases de travaux (on habite la maison, on procède donc aux travaux petit à petit, pièce par pièce). En application, c'est très simple, pas d'odeur désagréable ; le produit se teinte au fur et à mesure de la trempe du pinceau dans le bac, mais ceci est sans aucun doute dû aux tanins du bois traité (chêne). Porter des gants ne me semble pas un luxe dans cette opération, surtout quand on traite des bois posés avec une pente et que le pinceau fait des contorsions pour arriver à déposer du produit partout... Belle journée à chacun
    Moos

    Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

    Salut tatous, Bravo Patabois pour ton rocket... Mais je ne parviens pas à voir l'album, il faut que je sois membre du forum !!! Pascal, tu pourras jeter un oeil? Merci grand manitou... Patiente, la jeunesse d'un dragon est parfois délicate, j'en veux pour preuve le nôtre, qui reste encore sensible par moment... je détaillerai si besoin, les allumages, enfumages, refoulages et autres "...ages" rencontrés... Une fois ta bauge séchée, et une fois ta maitrise de ton dragon acquise, tu seras serein... Amitiés
    Moos

    Réponse dans le forum : Re : Traitement écologique/naturel des bois de charpente

    Salut à toi Ceddz, Big Grin Merci pour ton retour, tu as tapé tout juste sur le produit. Wink Ça semble vraiment intéressant ; j'espère avoirs d'autres retours d'utilisateurs, mais je pense que je vais faire l'essai aussi... en complément des pièges, en effet, ça peut être assez complet comme protection. Merci à toi. Si je vais dans cette démarche, je ferais un retour sur l'usage et la manière d'utiliser le produit chez nous. [Ca rockette plutôt très bien, sauf quand on a une période de plus de 24h sans chauffe. Là, l'allumage devient vraiment délicat, on s'enfume et se prend une petite alerte monoxyde : conclusion = pas de tirage ! Dès que la masse a repris le chaud, et si on évite des périodes de non-utilisation de plus de 24h, alors c'est ok, rythme de croisière. Je pense à ajouter un clapet supplémentaire pour bien isoler la cloche/banc quand j'utilise le By-Pass, vraiment l'impression que les fumées vont pas là où je souhaiterai qu'elles aillent en priorité (je m'éloigne un peu du sujet de ce fil, je détaillerai sur la page consacrée à notre dragon le petit souci auquel je pense).] A bientôt Ceddz,
    Moos

    Nouveau sujet dans le forum : Traitement écologique/naturel des bois de charpente

    Salut ta tous, Nous continuons la rénovation de notre vieille maison (béarnaise de 1854) et entamons prochainement la réfection de l'isolation des chambres sous toiture. A cette occasion, j'aimerai protéger les bois de charpente que nous allons être amené à découvrir, avant pose de l'isolant. Je me pose donc la question d'un traitement le plus naturel possible et/ou écologique. Il faut savoir par ailleurs que nous avons été attaqué par des termites récemment. Si un piégeage est en cours (depuis presque deux ans déjà), nous n'avons pas choisi la solution du traitement par injection, lourde et chimique à souhait (selon ce qui est disponible auprès des professionnels). J'aimerai connaitre vos solutions, et avoir vos retours d'expérience sur ce type de traitement. J'ai découvert un produit qui me semble assez intéressant car constitué d'éléments organiques et végétaux, donc plutôt très naturel, dont l'avantage annoncé est de modifier la structure du bois. De fait, celui-ci ne serait plus détecté par les insectes xylophages comme appétant. Traitement préventif ET curatif, une bonne chose dans notre cas donc. Cerise sur le gâteau : le produit verrait son action renforcé au fur et à mesure des années. Pascal, je ne sais pas si je peux ici citer ce produit, si tu me le permets je le préciserai par la suite. Merci par avance pour vos retours, Moos
    Moos

    Réponse dans le forum : Re : Rocket de Noel

    Hey Philippe, en passant par là, je repense à ton "rocket de Noël", qui a fêté sa première année... Alors ? un petit bilan? des petites photos?? A plus La bise Big Grin
    Moos

    Réponse dans le forum : Re : deux rockets sur le même conduit à un étage d'écart?

    Salut les zamis, Intéressantes questions soulevées ... Dans les anciennes maisons de bourg, ou parisiennes type Haussmann, à plusieurs étages donc, les cheminées sont souvent raccordées à un même conduit unique qui dégage les fumées collectées à tous les étages tout au dessus du toit... Cette pratique serait interdite désormais ? Ou alors, le fait de mettre deux poêles, et non pas deux cheminées, est un cas différent de ce que je décris... mais là, je ne vois pas quelle particularité du poêle par rapport à une cheminée expliquerait une telle interdiction... Pour revenir au sujet, j'ai bien envie de voir ton plan Pierre1911.
    Moos

    Réponse dans le forum : Re : Batchrocket en Normandie: le Dragon des Vickings!

    Vous faites les andouilles, les gars... Cool Big Grin (y'a un jeux de mots bien sur!) Ouais, ok je sors, mais vous donnez des nouvelles alors, ça avance le rocket Slapi...? T'as pas quelques photos à nous montrer, de l'emplacement au moins...? (oui je suis curieux, je sais !)

    Notre réseau : 2683 membres, 1512 articles et 1133 "intersphèrences". En ligne depuis 15 ans 31 jours 17 heures 52 minutes et 43 secondes...

    Dernières visites

    Pascal B.
    Gilles Beaudouin
    Louis Baillou
    fiedia
    Librairie Perma
    crossfer
    narius
    kepon
    francksim
    JM38230
    LeJardinierGeek
    neuvy
    HANRAS
    bob_one
    ecolonomiste

    Agrandissez votre sphère...

    Construire sa yourte et son poêle de masse

    Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

    Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

    Acheter maintenant | Plus d'infos

    Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

    Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

    Acheter maintenant | Plus d'infos

    Rocket Stoves Révolution

    De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

    Acheter maintenant | Plus d'infos

    Rechercher un autre livre

    Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

    Les annonces

    Pascal B.

    En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site :
    formations corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com libre-office.fr pascalburnet.com rocketstoves.fr