Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 02 déc. 2021 - 00:56

Profil
Découvrir
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!! [Le rocket de Dragon]

Bonjour à tous ! Quelques nouvelles du Rocket ... On a rallumé le poêle il y a une dizaine de jours et c'est toujours le même bonheur. J' ai rajouté une trappe bi pass pour le démarrage et c'est vraiment efficace . Il n'y a plus de problème d'écoulement de créosote ni de problème de refoulement de fumées quand le poêle est froid. Voilou ! Bonne chauffe à tous ...
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!! [Le rocket de Dragon]

Bonjour à tous! Quelques news du rocket : Le tirage est nickel depuis le raccord à la cheminée verticale (8 m). J'ai l'impression que le tirage de la cheminée verticale d'évacuation agit un peu comme un turbo (c'est un "plus" par rapport au tirage produit par la cheminée interne) ... Question chauffe, notre maison n'est pas super bien isolée et elle est assez grande, donc le poêle et le banc refroidissent assez vite et ont du mal à maintenir une température confortable le matin (lors des grands froids : -14°C en ext le matin... il y avait 15 °C à l'int). Je trouve que le baril comme échangeur thermique n'est pas l'idéal dans le sens où il produit beaucoup trop de convection sur le dessus et peu de radiation. Par ailleurs, comme il ne stocke pas de chaleur, je pense que nous n'exploitons pas toute la chaleur produite. Pour les problèmes de condensation, ils ont quasiment tous disparu. Sauf si le poêle est très froid (après quelques jours d'absence) ils reviennent pour une demi-heure environ ... Par contre la chaleur par conduction sur le banc est géniale ! C'est très très confortable. Le problème, c'est que les enfants râlent en rentrant de l'école si c'est froid! Ils y prennent goût très vite! Pour conclure, je pense que le rocket a un potentiel énorme. Le plus délicat est de gérer la post combustion. Si on l'obtient, le poêle chauffe vraiment très bien, sinon ... Par rapport à cette post combustion, le tirage ne doit pas être trop important car il refroidit effectivement les fumées comme l'expliquait Pascal dans un autre post. Ensuite, je crois qu'il faut être attentif à ce que le bois soit bien disposé dans le conduit d'alimentation, un peu vers l'avant pour "limiter" le passage d'air et puis aussi pour permettre à l'air de se réchauffer en passant. (Pascal, si je dis des âneries, corriges moi!) Du coup, je pense faire pour plus tard un poêle monté tout en briques comme un poêle de masse classique sur une base de rocket. J’ai plein d’idées … Je vous tiendrai au courant du projet ! Sinon, pascal, j’ai une petite question : Si je veux limiter la perte en convection et augmenter la capacité de stockage, puis-je recouvrir le sommet du baril avec de la pierre ponce puis de la terre et recouvrir également les cotés ? J’ai peur en fait que le sommet du baril ne soit pas assez costaud pour supporter la chaleur accumulée ? Ou vaut-il mieux virer le baril et tout remonter en briques ? A+ Dragon
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!! [Le rocket de Dragon]

Décaler un peu mon évacuation verticale vers la droite sur le dessin. Installer un T inox avec une purge en bas du conduit vertical. Puis raccorder ce T à l’autre T en aluminé (qui aura donc fait une rotation de 90°).
Oups! C'est vers la gauche sur le dessin ...
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!!

Bonjour Pascal (et les autres) Je commence un peu mieux à comprendre la nécessité de gérer la condensation dans un poêle de masse ! Ce problème m'a vraiment tracassé ces derniers jours. En fait le poêle que je construis est un peu un coup d'essai car je n'ai pas du tout fini les travaux chez moi et je ne pouvais pas l'installer à sa place définitive. Mais comme je ne suis pas du tout "patient", je me dis que le faire maintenant, même si je dois le détruire après me permet déjà de mieux préparer l'installation définitive et surtout d'en profiter immédiatement. Dans la situation actuelle, je pense avoir trouvé d'où venait l'eau. Pour la partie où il y a le retour, la pente va de la chambre de raccordement vers la jonction des 2 tuyaux. A ce niveau, je pense que l'essentiel de la condensation est dû au fait que le poêle sèche ( il perd de l'eau) et les fumées sont froides car la batterie est encore très froide (ce qui favorise la condensation). Tout devrait rentrer dans l'ordre quand il sera sec (ce qui se confirme en ce moment car il y a de moins en moins d'eau au fur et à mesure que les flambées se font). Pour la partie qui est raccordée au conduit d'évacuation, je crois que c'est autre chose. J'ai fait une erreur de conception, importante je pense, dans le sens où mon conduit d'évacuation verticale est juste au dessus de mon tuyau horizontal et qu'il lui est raccordé par un T en aluminé. D'une part, toute l'eau du conduit vertical retombe directement dans le conduit horizontal (je pense que c’est pourtant dans ce conduit qu’il y aura le plus de condensation une fois que le poêle sera sec, un peu comme une chaudière à condensation). D’autre part, cette eau passe à travers la jointure du T car il n’est pas soudé mais plié (il n’est pas du tout fait pour supporter et conduire l’eau acide de la condensation) et du coup je ne peux pas récupérer cette eau à l’autre extrémité (là ou il n’y a pratiquement rien qui sort sur mon schéma). Cette eau passe sous le poêle et se retrouve par infiltration autour du T. Ceci étant, je pense qu’il n’est pas souhaitable de faire passer la condensation par l’autre extrémité car mes tuyaux sont en alu (pas de résistance aux acides sulfuriques et nitriques …). Du coup voici la seule solution qui me parait logique. Décaler un peu mon évacuation verticale vers la droite sur le dessin. Installer un T inox avec une purge en bas du conduit vertical. Puis raccorder ce T à l’autre T en aluminé (qui aura donc fait une rotation de 90°). Et pis voir c’qui s’passe ! Bon désolé mon message est un peu long et j’espère que je ne vous ai pas saoulé avec ça ! Voici le fruit de ma cogitation nocturne ! Je pense que la condensation doit être prise en compte dès le début de la construction d’un Rocket. En termes d’emplacement d’abord mais aussi en termes de récupération de chaleur. Je me dis qu’il ne faut pas être trop gourmand et accepter de laisser un peu de chaleur « partir » pour limiter la condensation au sein du poêle. Le rocket en a besoin pour être en bonne santé (un peu comme les abeilles on besoin de miel : (si on en prend trop, on tue la ruche …). Il est possible certainement de beaucoup refroidir les fumées mais à quel prix ? Voilou A+ Dragon
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!!

Voilou
va me coucher!
Dragon38

Mise à jour de l'album : Le rocket de Dragon38

Le rocket de Dragon38
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!!

Salut Pascal La condensation se manifeste par beaucoup d'eau dans les conduits. J'ai mis de la pente (comme tu l'as indiqué dans le livre) et j'ai fait attention de respecter la règle du sens "mâle - femelle" pour que l'eau ne sorte pas des conduits au niveau des raccords entre les tuyaux alu et les T en aluminié que j'utilise pour le nettoyage des conduits. je vais t'envoyer un shéma qui sera plus clair pour décrire la situation a+ Dragon
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!!

Bonsoir Pascal Merci pour ta réponse et pour tes encouragements ! Bon le tirage est au rendez vous et je comprends mieux l'expression "apprivoiser son dragon"... Il m'a fallu faire connaissance avec lui ... En fait, il ne pouvait pas démarer correctement car les tuyaux étaient trop froids et humides. Du coup, j'ai fait bruler un peu de journal dans les conduits pour les rechauffer et j'ai effectivement réduit le tunel d'admission et du coup ça marche incroyablement bien ! J'ai fait effectivement des petits feux pour ne pas le brusquer. Il a tourné tout l'après midi pour secher tout doucement. Il nous chauffe déjà. C'est un vrai régal d'avoir un dragon à la maison ! Par contre il n'est pas très propre, il fait pipi tout le temps ... La condensation est un vrai problème et j'espère que tout va rentrer dans l'ordre. (le bois que je brule est du douglas hyper sec ...) dès que le poele sera sec. a + Dragon Encore merci Pascal de nous accompagner !
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!!

Bonjour Pascal, Le rocket avance bien et ce matin j'ai fait le premier feu. Mais le tirage n'est pas du tout au rendez vous ... Help ! En fait le feu a super bien démarré, le tirage était bon et puis au bout d'un moment, le feu a remonté le bois posé verticalement et forcement il y a eu beaucoup de fumée ... Est-ce normal au début ? dois-je perseverer ? Dragon
Dragon38

Réponse dans le forum : Re : Je me lance !!!

Vu leur poids très léger, et la facilité de découpage, je confirme qu'ils ils sont bien en aluminium ... (C'est vrai que l'aluminium légèrement oxydé ressemble à du galvanisé). A Bientôt Dragon

Notre réseau : 2801 membres, 1534 articles et 1161 "intersphèrences". En ligne depuis 16 ans 309 jours 8 heures 6 minutes et 7 secondes...

Dernières visites

Gilles Beaudouin
fiedia
ManuTaden
esteame
Pierre B
lsch
Pascal B.
serge24
sim
Baroel452
Louis23
AMO
gillesprin
Mike
Léo006

Agrandissez votre sphère...

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.