Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 28 mai 2020 - 06:32

Profil
Découvrir
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Rocket de cuisine

Bonjour à tous, @ Le Pops, je ne prends connaissance de ton message qu'aujourd'hui... alors que nous venons d'utiliser notre petit rocket extérieur de cuisine pour la seconde fois... (et je te réponds : Oui, nous cuisinons tout l'hiver sur le haut du baril, sans problème) Les vidéos sont vraiment intéressantes ! De notre côté, nous nous posons la question des fumées... on trouve que si la montée en température est très rapide tout en nécessitant très peu de brindilles, les fumées qui se dégagent sont bien la seule ombre au tableau de ce fabuleux rocket ! Du coup, on se demande si tout le monde souffre du même désagrément, si d'autres ont trouvé une solution ou bien si notre rocket est un peu défectueux... ? On se demandait aussi si construire un petit rocket de cuisine sur le même modèle que le rocket "standard", avec calcul de dimensions et combustion verticale résoudrait le problème... Alors alors...? Belle soirée à tous, Dorothée.
Dorothée

Mise à jour du document : Rocket stoves - Rocket de Julien et Dorothée

Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Rocket de cuisine

Bah ça c'est drôle, on vient justement de finir la construction de notre norvégienne ! On l'a faite à deux étages. Description (appareil photo hs) : c'est un petit coffre (h65cm x p48 x l38) en contreplaqué de 3,2mm, contenant 4cm de liège tout autour du plus petit coffre intérieur. Le tout s'ouvre par devant, comme un four, et se ferme avec un système acheté dans le commerce ! Je crois bien que c'est la première fois que nous construisions quelque chose avec autant de méticulosité ! Mais le résultat est là : le riz complet s'est cuit à la perfection et le thé fait à 14h était encore bien chaud dans sa théière à 16h...oui je sais, il y a les thermos - mais elle était prise... Pour le reste, on a fini par se dire, de notre côté, que le poêle était bien pour l'hiver et qu'il nous fallait faire une cuisine d'extérieur équipé du modèle petit rocket à brindille, tout simplement ! Mais on va se pencher sur le tlud (je ne sais même pas ce que ça veut dire !) (ici les matières organiques sont compostées en direct sur les buttes ou le plus souvent données aux poules...) T'as des plans ou des photos de ce que tu comptes faire Xisca ? Et Cédric, la cuisinière en terre est vraiment très très belle ouais...! Une belle soirée !
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Rocket de cuisine

Ah Cédric, t'es toujours au rendez-vous, c'est chouette ! Alors, dans l'ordre : - on va se pencher sur la rocket-cuisinière... on ne comptait pas vraiment se lancer sur un gros chantier de construction...! En fait, on pensait à un modèle du genre de ce que tu utilises l'été, mais trouver une solution pour que les fumées sortent... Mais en réalité, cela me semble difficile... Sinon, il y a effectivement la solution de la cuisine dehors... c'est ce qu'on compte faire avec un four à bois et pourquoi pas aménager tout un espace autour de lui pour y cuisiner la moitié de l'année...? - ton système de four sur le baril me séduit, mais j'ai bien peur que notre rocket n'accepte pas tout cet attirail ! On a fait nos modifications cet été, en augmentant l'espace entre le conteneur d'isolant et le baril, afin que les fumées ne soient pas trop freinées, mais, si cela fonctionne mieux, ce n'est toujours pas l'idéal... On n'a aucun problème pour avoir l'eau chaude et la chaleur dans la maison, mais j'ai l'impression qu'on ne parvient toujours pas à atteindre la double combustion... D'où vient le problème...ça...? Peut-être de ce rapport trop faible entre la longueur du banc et la hauteur de la cheminée extérieure... On va la rehausser sous peu et on verra. Mais bon, du coup, j'ai peur qu'un four sur le baril gêne considérablement le poussage du rocket : je me trompe ? Si c'est le cas, alors on fonce et on construit ce petit four ! Mais dis-moi, pourquoi as-tu construis avec des briques, une bonne bauge ne suffisait donc pas ? Explique-moi un peu mieux l'histoire... et dis-moi un peu comment tu t'y es pris tu veux ? (par exemple, je crois me souvenir d'un trou sur le haut de ton baril et je ne comprends pas bien son utilité...) Quant au bypass, c'est valable pour ton rocket, parce que ton évacuation des fumées vers l'ext. se fait juste à côté du foyer, du coup, pas de problème - et c'est une sacrée veine (c'est d'ailleurs une chose à quoi devrait penser tous les constructeurs de rocket lorsqu'ils en font les plans...) ! Mais chez nous, impossible de faire ça : les fumées doivent inévitablement parcourir tout le banc pour pouvoir sortir... Et pour le petit four au-dessus du cendrier... je vais voir... ça peut devenir un "garde au chaud" qui évite de faire réchauffer... une espèce de thermos en fait ! A voir... - le biogaz enfin ! Je m'étais penchée sur la question mais cela m'a semblé bien compliqué... et surtout : nous ne produisons pas suffisamment de déchets ! Par ailleurs, j'aime les solutions simples d'utilisation : je n'ai pas envie d'une maison qui demande trop de maintenance ! Donc, pour le moment, nous avons mis cette idée de côté...Ce qui serait bien, ce serait que nos communes s'en charge (quitte à être pollués par l'élevage, autant qu'il serve un peu à quelque chose...) et qu'elles nous vendent ensuite des bouteilles de gaz à petit prix... mais bon... hein... tu m'auras compris ! Du coup, je t'ai répondu longuement mais sans trop faire avancer l'histoire...! Peut-être que d'autres rocketteurs auront aussi leur mot à dire... Allez, à plus et belle journée ! Dorothée.
Dorothée

Nouveau sujet dans le forum : Rocket de cuisine

Salut à tous ! Avec l'envolée des prix de l'énergie qui évidemment, ne s'arrêtera plus, Julien et moi nous sommes dit qu'il était temps de réfléchir à nos outils de cuisine. L'hiver, nous cuisinons pas mal sur le rocket, mais lorsqu'on ne chauffe pas la maison (pour donner une idée, cette année, nous avons arrêté de chauffer dès les mois de février-mars... et nous faisons semblant de reprendre depuis vendredi dernier, mais c'est une hérésie avec le temps qu'il fait !), nous utilisons notre bonne vieille cuisinière à gaz... Bon... cela fait tout de même 6 bouteilles à l'année... et on aimerait vraiment bien faire autrement ! On se demandait si on ne pourrait pas installer un rocket de cuisine, en intérieur. Mais se pose la question de l'évacuation des fumées... qui seront emprisonnées dans la maison... Je me demandais s'il en était parmi vous qui aurait déjà réfléchi à la chose et/ou s'il en était d'autres qui voudraient jouer avec nous à inventer un nouveau genre de rocket... Mais peut-être que, si ça se trouve, ce rocket existe déjà et je ne l'ai tout simplement jamais croisé... qui sait ? Par ailleurs, pensez-vous qu'il serait intéressant de faire une espèce de petit four en terre au-dessus du cendrier ? C'est un endroit qui chauffe bien et on se disait qu'on pouvait peut-être espérer un 150°C en fermant tout ça...? Voilà pour aujourd'hui... En espérant que nos petites questions viennent faire écho aux vôtres...! Belle soirée à tous, Dorothée.
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Rocket et production d'eau chaude ?

C'est vrai, on attends quoi ?! On se le dit, pas tous les jours, mais souvent... et puis, malgré tout, se laver au gant, ça a du bon aussi non ?! J'ai effectivement fait des recherches sur la fabrication d'un panneau solaire en récup', mais jusqu'alors, je ne suis pas tombée sur des explications assorties de schémas suffisamment concluants pour qu'on se lance... si t'as un p'tit croquis -dont tu as le secret!- sous le coude, je suis preneuse, évidemment ! Dès qu'il intervient des trucs comme une pompe, moi, j'perds le nord - j'voulais continuer sur la lancée du thermosiphon tu vois... mais j'ai toujours le même problème, à savoir, la hauteur sous plafond... il faudrait installer le panneau solaire au sol, mais où, et faire courir le circuit d'eau dehors, ce qui est un peu naze... et puis faire des trous dans les murs, ou même tenter de percer les soubassements - pas aisé... Bref, l'idée est là mais... on s'est mis à penser à une douche solaire d'extérieur, plus facile ! Allez, à plus et belle soirée, Dorothée.
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Rocket et production d'eau chaude ?

Salut lil, Oui, nous avons pu prendre des douches chaudes tout l'hiver, sans problème réel. Le petit feu quotidien était parfois un peu faiblard pour assurer 2 douches d'une durée convenable...mais bon... Nous avons décidé de ne pas surchauffer la maison juste pour avoir le luxe de 2 douches chaudes quotidiennes... en définitive, on apprend enfin à être raisonnables... Il faut cependant savoir que notre pauvre rocket est loin d'être un monstre de compétition : il souffre du même problème que le nouveau de Cédric (avant intervention) : l'espace entre le bidon et le contenant d'isolant autour de la cheminée interne est trop faible, de l'ordre de 5cm en tout... du coup, nous n'avons pas atteint - jamais - la double combustion (ce qui est notre drame...) et le tirage est loin d'être optimal - heureusement pour nous, l'hiver a été très venteux en Bretagne...ce qui améliore notablement le tirage ! Bref, on compte améliorer tout ça cet été en démontant le baril et en changeant de contenant d'isolant afin d'augmenter l'espace de passage des fumées ; et par la même occasion, on change aussi de ballon et on opte pour un 100L...plus rapide à chauffer que 200L... je sais qu'il y a l'histoire de l'inertie de l'eau mais je prends le risque ! La dernière chose : nous n'avons toujours pas installé un autre système pour l'été (à la différence de toi qui a déjà un panneau solaire) et donc, depuis quelques temps, c'est douche froide ou lavage à l'ancienne ! On s'habitue à tout, c'en est dingue ! Voilà, j'espère avoir répondu à ta question... et j'espère surtout que tu vas opter pour une production d'eau chaude intégrée au rocket : c'est facile à faire et le résultat est là, à tous points de vue ! Bonne construction à toi, Dorothée.
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Démarrage d'un rocket mouillé. Quand commencera-t-il a bien fonctionner

Cédric, tu nous donnerais des nouvelles de ton nouveau rocket...? Belle journée, Dorothée.
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : Problème d'humidité

Bonsoir à tous, un mot pour donner des nouvelles... le rocket ronronne et gronde en alternance ; la liaison avec la cheminée ext. est effectuée et ça roule ; il y a maintenant nettement moins de cendres dans la chambre de combustion, signe d'une meilleure combustion ; le haut du baril atteint des sommets (le thermomètre affiche plus de 400° assez souvent... reste à lui changer ses piles !) ; et enfin, l'eau est chaude, trop chaude ! Car ce n'est que maintenant que nous avons pu constater que le mélangeur thermostatique ne mélangeait pas... c'est emmerdant ! Voilà, tout ça pour vous dire que chez nous, le problème venait bien de l'humidité et pas du froid. Jusqu'à ce qu' on démonte le banc en fin de parcours, nous avions encore des gouttes d'eau qui perlaient aux différents tampons et aujourd'hui : plus rien. De même, les fumées étaient plutôt noirâtres... aujourd'hui elles sont blanches... Bref, tout va donc pour le mieux et on pourra reconstruire notre banc l'année prochaine, sait-on jamais ! Un grand merci à tous pour votre aide et votre attention, on continue d'être dans l'coin... et de suivre ce qui se trafique par ici... ! Une belle soirée, Dorothée & Julien
Dorothée

Réponse dans le forum : Re : cendrier qui se remplit trop vite

Pascal, l'aspirotor : c'est pour nous ! Wink (envoie-moi un mp qu'on puisse se joindre plus facilement...) Pour le reste, nous connaissons le même problème : impossible de faire un feu de plus de 2h (c'est déjà pas mal)... A priori, si j'en crois mes souvenirs, le problème vient du fait que l'on atteint pas la double combustion. Nous concernant, tout semble normal (cf. voir le post "problème d'humidité") Maxime, as-tu pris la température au-dessus du baril...? Il est encore humide votre rocket ou bien complètement sec...?

Notre réseau : 2689 membres, 1519 articles et 1149 "intersphèrences". En ligne depuis 15 ans 121 jours 12 heures 42 minutes et 21 secondes...

Dernières visites

Leames
Simondouz
Pascal B.
senuil
dedersb
Yubaba
kepon
c.modoux@free.fr
ManuTaden
festménigoute
wamass
dom
fiedia
yakameke
john doe

Agrandissez votre sphère...

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Pascal B.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site :
formations corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com libre-office.fr pascalburnet.com rocketstoves.fr