Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 31 oct. 2020 - 17:23

Profil
Découvrir
Rejoignez la sphère. Enregistrez-vous ou connectez-vous pour partager et rester en contact avec ceux qui partagent les mêmes passions que vous.
mw8124

Nouveau sujet dans le forum : Issue in Cash App discount? Call Cash App customer service for help.

In the event that you have an issue with the discount system of the application, at that point you should utilize the assistance that is given with Cash App customer service. All you gotta do is to utilize the help with the type of list items gave by you. Notwithstanding that, you can generally utilize the assistance that you can get from Youtube. https://www.cash-app-customer-service.com/
festménigoute

Festival International du Film Ornithologique

Voir les détails | Afficher les prochains rendez-vous

fiedia

Réponse dans le forum : Re : Traitement écologique/naturel des bois de charpente

Ce que j’ai utilisé jusque là : Sel de bore : badigeon préventif, dépose une couche dure et toxique qui empêche la pénétration du bois par les capricornes et vrillettes. Gros inconvénient, soluble dans l’eau donc à renouveler après une fuite de toit ou bien exposition aux intempéries. A éviter aussi au contact du sol à cause des remontées capillaires. Dérivés du pyrèthre : curatif en injection, le pyrèthre se dégrade rapidement. On m’a dit de renouveler le traitement tous les ~5 ans. Je ne crois pas que cela soit efficace contre les termites. Huiles essentielles : en badigeon, Xylophène (à base de HE de cèdre). Le seul retour que je peux donner sur ce dernier : ça pue fort et très longtemps (à éviter si vous êtes asthmatiques) et les gros vers ont continué à se développer sans gêne apparente. Patine de l’indien : en badigeon et injection. Apparemment efficace et durable. Le bois prend un aspect vitrifié. Ils ont testé sur les termites. J’ai essayé de le remplacer par de la silicate de soude diluée. Le mélange avec le sel de bore a créé un précipité non soluble qui ne pénètre plus dans le bois. Je n’ai pas trouvé comment ils fabriquaient cette solution. La patine de l’indien n’est apparemment plus fabriquée mais il existe maintenant deux produits à base de silice : HM1 dont l’efficacité serait limitée aux vrillettes et Woodbliss 1 qui serait efficace contre les termites. Pour l’injection, j’utilise un simple pulvérisateur de jardin avec un embout spécial en cuivre qui permet de mettre le produit dans des injecteurs en plastiques (un peu comme des chevilles trouées de diamètre 9.5 mm).
Pascal B.

Nouveau sujet dans le forum : Signaler les spams

Certains utilisateurs s'enregistrent uniquement pour spammer le forum avec des messages souvent en langue étrangère et proposent des liens vers des sites douteux. Ne cliquez pas sur ces liens et signalez-les moi que je puisse les supprimer. Merci
senuil

Réponse dans le forum : Re : Traitement écologique/naturel des bois de charpente

A priori les bêtes ont tendance a apprécier les milieux plus sombres et acides, le bois humide étant lui même acide... La logique voudrait qu'un milieu fortement alcalin/basique les repousse d'où le bagigeon de lait de chaux des anciens... Donc chaux vive, ou n'importe quel hydroxyde (de soude, potassium, etc...) ou bien silicate de soude ou de potassium, en plus ça protège du feu. Smile
senuil

Réponse dans le forum : Re : Fondation écologique ( pneus ? ) pour extension en bois / paille

Acacia ou faux robinier si tu veux du bois directement dans la terre. Maintenant question durabilité structurelle, pas facile a garantir sur la durée... M'est avis que tu te prends la tête pour peu de chose...
senuil

Réponse dans le forum : Re : Clôture anti-bruit

Il paraît que les murs végétalisés fonctionnent bien... Tu as pas la place de bricoler un truc, genre avec 2 rangées de treillis de carreleurs accrochés entre-eux pour faire une sorte de gabion par trop épais dans lequel tu mettrais un mélange de terre allégée avec des plantes dedans ?
senuil

Réponse dans le forum : Re : Isolation toiture, besoin de votre aide

Citation : Louis23

Bonjour, J’ai prévu de faire isoler ma toiture, j’ai vu 2 sociétés pour avoir une idée des prix après des recherches sur internet. Mon problème c’est que je ne sais pas jusque maintenant laquelle choisir entre la laine minérale, la laine verre et la laine de roche. D’après vous, quelle est la meilleure pour une toiture ? Merci

D'accord avec Pascal, mais je vais quand même nourrir le troll. ^^ Pour une isolation sous toiture, le meilleur rapport qualité-prix ever : la cellulose insufflée, même prix peu ou prou que les laines minérales mais offrant un confort d'été sans commune mesure grâce a sa capacité à stocker/déstocker l'humidité de l'air proche des matériaux à changement de phase (valable uniquement dans le cas de l'utilisation d'une membrane frein vapeur type Vario) et également meilleur en hiver et aux inter-saisons grâce a sa plus grande densité qui lui procure une meilleure inertie thermique. La cellulose sous rampants est la championne tte catégorie des isolants à inertie car plus dense que les panneaux en fibre de bois (60-65kg m3 vs 40/50kg m3) et tt aussi isolante qu'une laine minérale. Sinon, hors aspect écologique, la laine de roche reste meilleure que la laine de verre en terme de qualité technique pure : 2 fois plus dense donc un poil mieux niveau phonique/thermique estival que la laine de verre de plus le basalte vitrifié reste plus capillaire que la silice vitrifié, autrement dit, l'eau s'évacurait mieux de la laine de roche en cas d'infiltration... La seule laine minérale certifié non cancérigène est la laine de laitier (thermofloc ou autre), qui est une laine de roche issue des cendres volantes (fly ash en anglais), càd un sous produit de l'industrie... des centrales thermiques ^^. Donc bon, du point de vue de l'économie circulaire/réduction des déchets industriels, ça reste acceptable, pour le reste... ^^ De tte façon bien que "moins pire" elle est réservé aux pros, va comprendre, peut-être un gros acteurs français qui influencerait l'accès au marché..? En espérant avoir un peu "détrollé" le sujet. Wink
fiedia

Réponse dans le forum : Re : Batch Box Rocket cloche ciment doublé brique réfractaires

bonjour Tornjoha, Ce que tu décris n'est pas très clair, un croquis ça serait plus sur. Si j'ai bien compris, tu veux faire une cloche en briques réfractaires avec une cloche en béton (cylindrique) autour ? Si c'est le cas, les températures que ta peau en béton seront certainement suffisamment basses pour ne pas endommager le béton (en supposant que ta peau en briques réfractaires soit bien jointive et ne touche pas ta peau en béton). Je ne peux bien entendu pas le garantir mais mon retour d'expérience sur ma cloche semblent le confirmer (post du 16/04/2020 du fil http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=5769) http://www.ecologie-pratique.org/mediagallery/mediaobjects/disp/7/7_exp1.jpg
En haut à gauche, en rouge températures des fumées à l’entrée de la cloche, en bleu à sa sortie. En haut à droite, température au milieu de la cloche à 11 hauteurs différentes (tous les 11cm). En bas à gauche, températures de la paroi intérieur à 7 endroits différents, à droite températures de la paroi extérieur. La sortie des fumées se fait à 14 cm du sol de la cloche. pour les questions de diametre, Plus ta cloche est large par rapport au diametre de ta cheminée, plus l'air chaud restera en haut et aura le temps d'échanger sa chaleur avec la cloche. Dans mon cas la cloche a une section horizontale de 18cm x 42 cm pour une arrivée de fumées de 12.5cm de diametre. les gaz restent bien chaud sur le premier mètre en haut de la cloche. Si tu réduits le rapport des sections et augmentes la température (ton batchblock sera plus chaud que mon poele), il faudra augmenter la hauteur de ta cloche pour extraire toute la chaleur des fumées.
erico

Réponse dans le forum : Re : Sucre de cocotier

Bonjour, En effet ça attise la curiosité ! Si jamais vous avez plus d'infos sur le sujet !?

Notre réseau : 2743 membres, 1524 articles et 1157 "intersphèrences". En ligne depuis 15 ans 278 jours 0 heures 33 minutes et 32 secondes...

Dernières visites

Pascal B.
serge24
jackturner808
cannafirehouse
Patience25
mw8124
fiedia
emilie14
cedrico
ellie24
bouteille
senuil
erico
emma13
Beaujour

Agrandissez votre sphère...

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Pascal B.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site :
formations corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com libre-office.fr pascalburnet.com rocketstoves.fr