Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 21 sept. 2017 - 01:48


 25/01/2010 23:28 (Lu 12132 fois)  

Status : hors ligne

mquert

Utilisateur

Graines
Enregistré: 17/12/2009
Réponses: 9
Bonjour Pascal,

J'ai bien reçu le livre, je l'ai lu et relu, il n' a pas apaisé ma curiosité mais il m'aide à essayer de bien définir mon projet.

En parlant un peu rocket stove, et en cherchant, je me suis aperçu que beaucoup de modèles "améliorés" se construisaient. Évidemment quand, comme moi, on n'a aucune expérience, on se pose pas mal de questions.

J'aimerais savoir si la construction avec baril (je sais que c'est le choix pour le vôtre) est d'un bon fonctionnement ? Je m'explique un peu... la position du baril et son enrobage à la base avec de la bauge (et ce fameux canal intérieur) sont-ils d'une bonne étanchéité/fiabilité ? (car j'ai bien vu... des fissures se forment, je me demande si ce n'est pas risqué)

Certains disent qu'employer un baril est un risque élevé, voire dangereux, pour des raisons de température et préfèrent construire des RS avec maçonnerie à la place du baril. D'autres préconisent plutôt un chauffe-eau à la place du baril. Qu'en pensez-vous puisque vous avez construit de cette manière ?

Pour ma part, j'ai l'impression que le compromis baril + batterie thermique en bauge permettrait d'avoir une réactivité (rayonnement baril) rapide et en même temps une réactivité lente (batterie thermique). Est-ce exact, et est-ce que le baril chauffe bien côté rayonnement ? (avez-vous pris des mesures de T° par exemple ?)

Finalement, j'en suis presque à vous demander "si vous deviez refaire un RS aujourd'hui, qu'est-ce que vous verriez à modifier ?" Wink

Merci de votre aide,
Mquert

 26/01/2010 16:44  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1298
Localisation:Surgères
Bonjour,

J'ai déplacé votre réponse pour ouvrir ce nouveau fil dédié au baril.

Effectivement le baril travaille énormément. Il se dilate sous l'effet de la chaleur et donc vient colmater les éventuelles fissures. Tout le bourrelet d'assemblage inférieur (partie reliant des cotés du baril et le couvercle avant qu'il ne soit découpé) est posé en contact avec la bauge et les briques du toit de la chambre de combustion. Lorsque le baril chauffe, il "micro glisse" sur ces contacts tout en assurant un hermétisme relatif d'un foyer ouvert.

Le tirage étant toujours présent dans un rocket même lorsqu'il est éteint, et si vous n'annulez ou n'inversez pas le flux avec une VMC par exemple, les gaz iront toujours vers l'évacuation...

 26/01/2010 20:11  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1298
Localisation:Surgères
Concernant la dangerosité du baril, aucun des enfants ou des adultes chez qui j'ai vu des poêles rocket fonctionner ne se sont brulé. Et c'est ce même baril auprès duquel on aime passer de longs moments. Dès le début de la flambée il rayonne et une fois le feu éteint, il reste tiède de longues heures, permettant un contact chaleureux.

Je n'ai pas de mesure précise de la température mais lorsque le thermomètre indique 15oC à 2 ou 3 mètres du poêle l'ambiance est très agréable.

Si je devais refaire le rocket chez moi je dimensionnerai la masse d'accumulation dans un rapport de 1ml de banc pour 6 à 8m2 habitables. Et je confirme, je ne pense pas changer de mode de chauffage Big Grin

 06/02/2013 17:23  

Status : hors ligne

Baptiste

Utilisateur

Germes
Enregistré: 20/01/2013
Réponses: 20
Localisation:Ardeche / Burkina / Maroc
Bonjour,
Je m'invite ici pour demander votre avis sur une technique de décapage du Baril : On fait un bon gros rocket de poche avec le Baril de 200 litres, on le recouvre d'une bonne couche de papier coller à la colle a papier. on fait une bonne flambée pour que le papier "croûte" . II parait qu'en suite le papier se décolle facilement en emmenant la peinture avec lui, et qu'on passe une bonne journée!

 06/02/2013 19:23  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 585
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir à tous,

Lorsque le baril chauffe, il "micro glisse"
oui, de maxi 1 ou 2 centimètres ! mais ce n'est pas génant une fois qu'il a fait sa place.

Est-ce exact, et est-ce que le baril chauffe bien côté rayonnement ? (avez-vous pris des mesures de T° par exemple ?)


Le baril peut monter à 1000° à sa surface supérieure, et facilement 200° sur ses cotés. On peut facilement y rester coller si on n'est pas prudent, mais c'est quand même moins dangereux qu'un poêle ou insert standard car c'est en hauteur.
De plus, la plupart des barils sont au moins partiellement recouverts de bauge, ce qui limite les risques.

Le baril n'a pas l'air de souffrir du feu, quand j'ai autopsié le mien après 3 ans, la tôle en haut du heat riser était comme neuve, pleine de suie et bien décapée. Aucune trace de rouille ou perforation, le manque d'oxygène ici doit en être l'explication.

Je prévois de refaire le mien, qui n'est rien d'autre qu'un prototype grandeur nature. A cette occasion, je pense modifier ainsi :
-augmenter la section actuellement en 15cm de diamètre pour du 20, ça ferait plus que doubler la puissance d'après mes estimations.
-mettre plus de spires de tube cuivre autour du baril pour chauffer mon chauffe-eau (10 tours sur les 2/3 inférieurs du baril ça a l'air bien, contre 5 actuellement)
-agrandir la banquette avec environs 10mètres de tube dedans (probablement maçonnés). J'ai une cheminée verticale de 7 mètres, et mon tirage est excellent, je peux me permettre une longue banquette.
-mieux isoler le coeur de chauffe et le noyer dans beaucoup de masse.
-faire des finitions !!

Merci Baptiste pour l'astuce, ça éviterait bien des pollutions lors du décapage de la peinture par la flamme !

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 06/02/2013 20:27  

Status : hors ligne

Baptiste

Utilisateur

Germes
Enregistré: 20/01/2013
Réponses: 20
Localisation:Ardeche / Burkina / Maroc
Quote by: ceddz


-mettre plus de spires de tube cuivre autour du baril pour chauffer mon chauffe-eau (10 tours sur les 2/3 inférieurs du baril ça a l'air bien, contre 5 actuellement)



Bonsoir Cedric,
Je pensai tester de mettre mes tuyaux de cuivre autour de la cheminer interne, à te lire c'est mieux autour du Baril?...

 06/02/2013 23:38  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 585
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir,

Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de faire passer de l'eau si proche de la cheminée interne pour 2 raisons :

- il va falloir passer le tuyau d'eau à travers le conteneur d'isolant (cumulus) et le baril tout en rendant cela étanche. Bon courage pour la soudure cuivre/acier avec de telles dilatations, et en plus le cuivre ne résistera surement pas longtemps à l'attaque des fumées.

- pour obtenir un bon rendement de combustion, on cherche à monter le plus haut possible en température, proche des 1000°, et le heat-riser (la cheminée interne) joue un rôle crucial dans ce processus. Et malheureusement l'eau liquide plafonne à 100°....

Autour du baril c'est à mon avis le seul endroit exploitable sur un rocket standard. Il y a assez d'échanges de calories car le flux de gaz chauds est maximum, et en même temps on ne tue pas le poêle en pompant trop de chaleur. Le temps de chauffe de l'eau sanitaire est le même que le temps qu'il faut pour chauffer la maison.
Pour l'instant, il m'arrive souvent de faire un feu juste pour pouvoir prendre des douches chaudes, alors que la maison est encore à 20°, c'est pourquoi je veux augmenter la surface d'échange.

Bonne soirée

Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 26/02/2013 21:01  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Quote by: mquertCertains préfèrent construire des RS
avec maçonnerie à la place du baril.


Est-ce possible ?

Voici un conseil que l'on m'a donné : ABSOLUMENT METTRE DU METAL !

Cela viendrait de la nécessité de perte de chaleur par radiation, afin de faire baisser la température (très élevée au départ grâce à l'isolation).
Cette baisse brusque de température (par transfert de chaleur à l'air de la pièce) serait la condition sine qua non pour que le rocket POUSSE les gaz.

Et que donc, sans métal plus de dragon....
Vrai ou pas ?
Xisca en Espagne

 27/02/2013 11:22  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 585
Localisation:Taller, Landes
Salut Xisca,

J'aurais plutôt tendance à dire que c'est la double combustion qui pousse, et pour cela une température élevée en haut de heat riser est indispensable.

J'ai essayer de maçonner en brique sur le haut de mon baril (que j'ai ouvert pour faire tous mes essais) et cela fonctionne aussi très bien mais il faut -beaucoup- plus de temps pour faire ronfler la bête.

Je donne quelques ordres de grandeur :

un rocket avec baril metal commence à grogner au bout de 2-3 minutes
un rocket avec maçonnerie en lieu et place du baril peut galérer 20 bonnes minutes avant de décoller.

Cela reste malgré tout possible, mais le reste de l'installation devra être dimensionné en conséquence : une banquette un peu plus courte et une distance en haut du heat riser supérieure à 5cm : 6 ou 7 devraient faire l'affaire mais pas plus car on perd la double combustion.

Bonne journée

Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 27/02/2013 14:15  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1298
Localisation:Surgères
un rocket avec maçonnerie en lieu et place du baril peut galérer 20 bonnes minutes avant de décoller.

Cela peut être une source de pollution pendant ce laps de temps si la combustion n'est pas complète.

 27/02/2013 14:46  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
En clair, si c'est possible mais avec galère, vaut mieux pas!?!

Le "défaut" relatif du rocket, c'est la présence le temps où le feu brûle, alors 20mn en plus à risquer de la fumée et à insister pour faire partir son feu... c'est pas bon pour faire la pub du rocket avec une démonstration !!

Si la double combustion se fait toujours, y a-t-il une explication à cette lenteur de démarrage?
Xisca en Espagne

 27/02/2013 18:27  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 585
Localisation:Taller, Landes
La lenteur au démarrage vient du fait que la brique a pas mal d'inertie et longue à chauffer, alors que la tôle fine du baril monte très vite en température.

Ca doit pouvoir bien marcher si on le prévoit dés le départ, comme je le dis avant, en écartant un peu plus le heat riser.

Quand au défaut dont tu parles, c'est pas inhérent au rocket. Il faudrait pour bien faire qu'une personne soit TOUJOURS présente auprès de n'importe quel foyer allumé.
Aucune norme n'impose cela bien sur, sinon on ne vendrait plus aucun foyer a bois. Ils préfèrent s'agenouiller devant les lobbys du tube inox à 80€ le mètre et le rendre obligatoire...
Cependant, le risque n'est rien d'autre que de se faire asphyxier ou pire mourir brulé...
Enfin peut être que les alarmes électroniques de détection de fumées, sur lesquelles nos vies reposent seront suffisante pour nous convaincre d'oublier le danger...
Tout cela n'est que du bon sens, et la norme officielle s'en écarte bien souvent malheureusement.

Si t'allumes un rocket qui marche bien, et que tu charges bien le conduit avec des branches droites et assez longues, tu peux revenir 45 minutes plus tard et il ne sera rien arrivé d'autre qu'une maison plus chaude ! MAIS il est malgré tout plus que vivement conseillé de surveiller son foyer allumé...

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 01:48 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire