Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 19 déc. 2018 - 02:02


 13/06/2018 15:10 (Lu 831 fois)  

Status : hors ligne

Miniluciole

Utilisateur

Graines
Enregistré: 13/06/2018
Réponses: 4
Bonjour,
Je rénove actuellement une maison datant de 1920 en moellon de granit d’environ 100 m2
Je me chauffe grâce à un poêle à bois jötul f500. Il n'y a pas de VMC existante dans la maison et jusqu'à présent la "passoire naturelle" Wink suffisait à renouveler l'air de la maison. Mais les travaux avancent, et, la maison va devoir être munie d'une ventilation correcte. Au vu du casse tête de l’installation de gaines de ventilation pour une VMC double flux. Je me demande si le système à VMI ne correspondrait pas mieux à ma maison, car il me serrai facile de la brancher sur une entrée d'air dans le grenier. Seul hic, je ne suis pas sûr que cela soit compatible avec un chauffage au bois.
Pour les sorties d'air, il n'y aurai pas de problème. La maison possède au rez de chaussé dans toutes les pièces sauf la salle de bain, d'anciennes grilles de ventilation de chauffage à air pulsée qui mènent à la cave. Cette cave est ventilé par des soupirails, un extracteur d'air hygroréglable et toutes les anciennes bouche de boisseaux de cheminées qui ne sont pas hermétiques.
Je dois prochainement isoler ma cave avec (je sais on a vu plus ecolo Angry mais sais le programme isolation à 1 euros qui m'impose le type d'isolant)de la mousse polyuréthane projetée. (les entrées d'air des pièces seront conservés pour permettre au poêle à bois de continuer de fonctionner). J'ai des fenêtres en bois doubles vitrage avec caisson de volet roulant incorporés, mais sans grille vmc.
La maison va être cette année isolée par l'extérieur en laine de verre + bardage au normes 2018 (actuellement iso de 50mm de laine de verre sous bardage pvc, autant dire rien).
Le plancher du grenier est isolé avec 33 cm de laine de verre projetée recyclée(R7) du programme à 1 euro. Il ne me reste plus que la cage d'escalier menant au grenier à isoler. J'attends d'avoir trouvé la bonne solution Confused en terme de ventilation pour ne pas colmater la dernière sortie d'air haute naturelle encore existante dans la maison.
D'ailleurs je me pose la question de la technique d'isolation utilisée car je dois isoler entre chaque marche et sur un mur "lambrissé "du côté du grenier) Ce lambris est la seul cloison qui sépare le premier étage et l'escalier du grenier. J'envisageais de la laine de bois avec entre le lambris et l'isolant un frein vapeur ou vu la faible épaisseur disponible un produit pas écolo genre recticel. Je n'ai pas trouvé comment mettre des photos en pièce jointe désolé.

 13/06/2018 19:38  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut Miniluciole,
Wow, le programme d'isolation à 1€ bien crado pour faire perdurer le complexe tehcnico-pétrolier, ça fait pas rêver...enfin ce sera toujours ça de gagné en isolation avant de refaire quelque chose de bien d'ici que tout ait pourri (peut-être dans 5 ou 10ans).
Pourquoi pas poser directement quelque chose de sain et durable comme 10-15cm de fibre de bois derrière un bardage bois ? Du coup la facture de chauffage deviendrait presque négligeable, et le surcout de l'isolation très vite amorti.

Sinon la VMI, c'est tout à fait compatible avec un chauffage au bois, car cela va lui amener une arrivée d'air légèrement pressurisée, au lieu de mettre la maison en dépression avec une VMC qui risquerait de le faire refouler.

Encore mieux, prévoir une arrivée d'air extérieure directement reliée au poele, si il a été prévu pour.

Bonne continuation
Cédric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 13/06/2018 20:49  

Status : hors ligne

Miniluciole

Utilisateur

Graines
Enregistré: 13/06/2018
Réponses: 4
Merci pour cette réponse fort sympathique Evil
Le programme à 1 euro implique qu'on ai peu de moyen, j'ai retourné le problème de l'isolation pendant longtemps sans pouvoir trouver de solution miraculeuse pour trouver sous mon matelas la somme nécessaire pour payer les vacances au ski des poseurs d'isolation écolo.
Rien que la préparation du chantier: retrait du plancher, traitement totale contre les infestations de bestioles (car chez nous elles adorent nos charpentes même en traitant tous les dix ans elles passent toujours vite fait faire un coucou, le sur-solivage et ensuite la repose du plancher après isolation sa donne presque 6000€.
Si j'avais pu entreprendre le chantier moi-même je l'aurai fait volontiers mais je peux plus sur une surface et hauteur pareil!! Refaire 3 m2 de cage d'escalier et faire un trou pour une bouche VMI, ça par contre je suis pas encore en fauteuil sa devrait le faire.
Pour les murs, la réglementation impose sur un mur extérieur avec boisseau des produits classés ininflammables, d’où la laine de verre avec bardage cedarclick. J'aurais vraiment aimer la laine de bois mais pour le même nombre de m2 c'est juste 35 000 € de plus lol dans mon secteur. C'est des malades! J'ai neuf mètre de haut à faire.
Le but de profiter de ces programmes d'aide c'est de pouvoir faire des économie financière et réduire notre impact pour la planète. C'est pas parfait mais ça a le mérite d'exister pour la plèbe qui ne gagne pas son SMIC en trimant pourtant toute sa vie. Ces économies me permettront par la suite d'améliorer ce qui est mis sur ma maison et réduire mon "empreinte carbone" comme on dit chez les bobos. Pour avoir vu et revu dans des blogs et youtube des constructions dites passives et écolo isolés uniquement en polystyrène et autres polymachin, je suis pas sur que ma laine recyclée est un impact plus grand sur la destruction de la terre. Ma cave étant humide comme souvent dans des maisons d'un siècle ou on ne posait pas de drainage et de barrière contre les remontés capillaires lors de la construction, beaucoup de matériaux ne sont pas compatibles. Je travail à la résolution du problème, mais les solutions apportés jusqu'à présent ont pas fait de miracle.
Pour ceux qui auraient des avis constructifs, dans la joie et la bonne humeur, toutes les contribution seront appréciés.
Merci d'avance, je vous répondrais avec joie!!! Big Grin Big Grin Big Grin

 14/06/2018 07:22  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut Miniluciole,
Désolé pour le ton que j'ai employé, c'est vrai que c'était vraiment pas cool, mais c'est vrai j'ai pas trop l'habitude de voir parler de cette branche de la construction sur ce forum Wink

Merci de la précision, je comprends mieux maintenant pourquoi on peut faire ces choix techniques, et c'est dommage que le marché ne propose rien de plus clean et durable dans le programme subventionné.
Le problème des laines minérales, hormis son impact à la fabrication, c'est qu'elle n'est pas terrible en gestion de l'humidité, ni inertie et selon le produit utilisé le tassement peut être rapide et important. Alors oui la fibre de bois c'est plus cher mais ce n'est pas du tout le même produit. Par contre, la ouate de cellulose en vrac est comparable en prix aux laines minérales (env 2000€ de matière pour isoler les murs en 15cm) mais j'ignore si on peut l'utiliser en isolation extérieure.

Et l'autre souci majeur, c'est que les matériaux non-respirants qui étanchéifient le bâti ancien (hors béton) peuvent avoir un impact désastreux sur la structure par manque de gestion de l'humidité, par exemple, on va chercher à rendre l'intérieur sec mais les murs resteront invisiblement imbibés, et si c'est de la pierre calcaire par exemple, le risque d'affaissement existe. Je ne sais pas si ça te concerne.

Si tu veux d'autres conseils pour ton chantier, tu peux aussi mettre des photos pour qu'on se fasse une idée, il y a un tuto sur le forum qui explique bien comment faire : http://www.ecologie-pratique.org/faq/index.php?cat=albums

Contre les termites, j'ai trouvé un produit qu'utilisent les pros, sur un site où c'est relativement abordable : http://www.anti-termite-traitement.com/epages/62012181.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/62012181/Products/KITBOITIERMURAL3D. Je vais l'essayer prochainement, je pourrait faire un retour pour ceux que ça interesse.

Merci de ta contribution
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 14/06/2018 10:46  

Status : hors ligne

Miniluciole

Utilisateur

Graines
Enregistré: 13/06/2018
Réponses: 4
Bonjour Smile ,
Je suis venu sur ce forum pour avoir des éclaircissements sur l'isolation en maintenant la "respiration" du bâti. Parce que franchement les soi-disant pro du bâtiment ne sont pas au clair avec ça, ils se contredisent en permanence.
Lorsque j'ai prévu le chantier du grenier, j'ai fait venir 5 entreprises pour des devis et justement poser des questions sur les étapes indispensables à faire pour que cette isolation ne soit pas anéanti par une mauvaise prise en compte de l'humidité.
Résultat, les matériaux bio-sourcés, ils ne maitrisent pas du tout le sujet. Eux utilisent essentiellement de la laine de roche ou du polystyrène. A savoir que pour obtenir les crédits d'impôts et "les primes énergies", ils ont l'obligation en plus de mettre un équivalent R de 7 uniquement certains produits accrédités. Un seul me proposaient la ouate de cellulose mais ne pouvait pas techniquement me mettre une épaisseur suffisant pour arriver aux subventions.
Aucun ne préconisaient de par- vapeur entre le lattis plâtré et l'isolant. Tous poses directement leurs produits en direct entre solives.
Seul l'artisan que j'ai choisi pour traiter et effectuer les travaux d'aménagement se pose un peu la question, en utilisant des produits certes pas ecolo mais ayant le plus de certification en terme de limitation d'impact sur environnement et les habitants, et en utilisant du bois local pour limiter l'impact des transports et des grossistes. C'est lui qui m'a conseillé de ne pas appliquer de vernis ou peintures étanche sur l'OSB, pour permettre à celui-ci de gérer tranquillement les variations d'hygrométrie et ainsi évacuer la vapeur. J'ai donc protégé mon plancher à l'huile de lin car ce produit traditionnelle est microporeux et suffisamment "élastique" pour que le bois se gère.
D'où mon questionnement pour l'isolation de la cage d'escalier qui est uniquement en bois et que je ne voudrait pas faire pourrir en isolant.
Je ne trouve pas comment insérer des photos dans mon album, je l'ai créé mais me dit qu'il est vide sans me proposer de le remplir.
J'ai trouvé ressemant un système de ventilo qui brasse l'air du poêle à bois pour le diffuser dans toutes la maison sans utiliser d'électricité. Quelqu'un connait la fiabilité de ce type d'appareil?
Pourrait-il remplacer l'hiver la VMI ou VMC?
Pour les murs comme je l'ai dit j'ai une maison haute en moellon de granit. Le granit étant une des pierres les moins isolantes, je dois donc mettre une isolation de minimum 14 cm sous le bardage, cela devient vite lourd et engendre des contraintes techniques. L'isolation par l’extérieur sur ce type de mur est à favorisée. Par contre pour ce qui est de la gestion de l’hygrométrie du mur, à par me dire de ne pas oublier de poser une VMC, j'arrive pas à obtenir d'infos des artisans.

 14/06/2018 13:56  

Status : hors ligne

Miniluciole

Utilisateur

Graines
Enregistré: 13/06/2018
Réponses: 4
Re ,
Je poste des photos de ce qui a déjà été fait et un croquis de la maison pour vous faire une idée des problématiques à venir.
J'ajoute des photos de la cage d'escalier et des exemple de VMI et ventilo pour poêle pour qu'on parle bien de la même chose, je me suis pas encore arrêté sur des modèles en particulier.









Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 02:02 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire