Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 17 juil. 2018 - 02:12


 07/02/2018 07:11 (Lu 1421 fois)  

Status : hors ligne

pierre1911

Utilisateur

Germes
Enregistré: 16/06/2013
Réponses: 20
Bonjour,

Voilà j'avoue que la question est assez urgente. Je suis toujours en phase de construction du rocket batch en diam 100 pour la stérilisation des bocaux. Il est placé dans l'atelier au rez de chaussé. Il doit s'évacuer sur un conduit de cheminé en boisseau brique que j'ai gainé en 180mm inox annelé flexible sur toute la hauteur. Juste au dessus j'ai une mini pièce sorte de bureau sous les toits qui me servait de remise. Je dois absolument le transformer en pièce à vivre dans les plus brefs délais. Je dois accueillir du monde régulièrement et c'est la seule pièce où quelqu'un peu loger (plus aucune place dans la maison). Le boisseau passe dans la pièce en apparent mais il est très très prêt du plafond. D'où la construction d'un rocket horizontal type banquette pour kla masse. Voici mes questions si j'ai le rocket en bas est ce que je peux mettre un second rocket en haut (type banquette cette fois)?
- problème de tirage?
- risque de refouler dans le rocket du haut?
- si batch en bas avec grosse cloche en brique (température des fumées?) est ce que cela implique d'avoir un batch aussi en haut, un J?
- raccordement en T sur la conduite montante a l'étage?

Merci pour vos réponses
http://www.pierre1911.fr

 07/02/2018 08:53  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut Pierre,

Je n'ai jamais expérimenté une telle intallation en pratique, mais en théorie ça doit être réalisable si tu respectes quelques points importants :

-ne pas allumer les deux foyers en même temps
-les 2 foyers devront avoir des clapets de fermeture d'arrivée d'air et de sortie de fumée
-le foyer qui n'est pas en service devra avoir ses clapets fermées pour ne par perturber l'autre.
-le tube montant du bas à la sortie de toiture devra être le plus vertical possible, avec Té pour se raccorder sur les banquettes ou cloches.

Si tu ne respectes pas tout ça il est peut être possible que cela fonctionne quand même mais le tirage du bâtiment sera perturbé avec des risques d'enfumage de(s) pièce(s)

Ensuite, que ce soit un batch, un J, cloche ou banquette, cela ne vas pas changer grand chose. Mais il faut quand même savoir qu'un batch nécessite un meilleur tirage de cheminée de maison que pour un J, pas de problème si tout est soigné et assez étanche.

Cedric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 07/02/2018 22:13  

Status : hors ligne

pierre1911

Utilisateur

Germes
Enregistré: 16/06/2013
Réponses: 20
Cédric, merci beaucoup pour ta réponse de qualité.
Tu me confirmes ce que je pensais à quelques détails prêts.

Je vais faire un plan du bâtiment pour vous comprendre ma réflexion et que peut être je devrai réfléchir à une autre solution. Car les premières cotes prises me font dire que c'est vraiment très petit pour installer "tout ça"
L'une d'elle serait d'utiliser le rocket du bas pour chauffer le haut. C'est à dire que je puisse diriger le flux de gaz chaud soit directement sur la plaque quand je suis en mode "conserves" soit que je puisse faire une très haute cloche avec une partie qui passe à travers la dalle chauffe la banquette et s'évacue dans la conduit.
C'est pas très clair je ferai un shéma

Merci encore pour vos conseils et avis
http://www.pierre1911.fr

 09/02/2018 18:43  

Status : hors ligne

belenos56

Utilisateur

Graines
Enregistré: 28/06/2012
Réponses: 1
Bonjour à tous,
Dans un premier temps, il faut consulter votre règlement sanitaire départemental, normalement facilement accessible, il en existe 1 pour chaque département, vous y verrez vraisemblablement que le tubage au moyen de conduit flexible de conduits ne sont autorisés que pour les appareils utilisant des combustibles liquides (fioul) ou gazeux (gaz!).
Donc, par élimination le tubage pour les foyers à combustibles solides (bois (bien), ou charbon/lignite (beurk)) est interdit.
C'est la loi! et tout autre texte (avis technique, document technique unifié,....) perd toute valeur devant la loi.
Dans les faits, pour de la réhabilitation de conduit, il est parfois difficile d'être aussi orthodoxe.

Il faut donc, dans la mesure des possibilités techniques, privilégier les conduits en double paroi isolés (abusivement appelés "Poujoulat", du nom du principal (mais pas le seul, fort heureusement!) fabriquant de conduits).

Si cette solution est techniquement inenvisageable (je ne parle pas du coté économique,car qui accepterai d'acheter une voiture moins cher sous prétexte que les freins ne fonctionnent pas!), il faut tenter de s'en approcher le plus possible.

Le problème avec le bois, c'est ça tendance à encrasser les conduits, c'est ce qui, je pense a motivé le législateur a interdire les tubages flexibles pour le bois.

Cette tendance est particulièrement marquée pour les foyers à très faibles rendements (foyers ouverts, mauvais inserts) pour lesquels les températures de fumées sont assez basses et surtout la quantité d'imbrûlés dans les fumées est importante.

Elle se vérifie aussi pour les foyers à très haut rendement. Les fumées sont plus "propres" du fait du meilleur rendement de combustion, mais elles sont très refroidies si l'échange de chaleur avec le milieu (eau, pour un poele bouilleur, air pour un poele à air) est important et efficace.

Il faut donc veiller à isoler le conduit flexible utilisé pour le tubage.
Pour ce faire, un seul produit dispose d'un avis technique en France, c'est le Biafeu.
L'utilisation de vermiculite ou autre produit isolant est prohibée.
J'ai vu des conduits isolés "artisanalement" avec de la laine de verre partir en fumée, et le bout de maison dans lequel ils étaient installés avec.

Pour ce qui concerne le fait de raccorder deux foyers bois au même conduit, c'est totalement interdit!!!!!!

 09/02/2018 23:14  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 105
Bonjour,

de mémoire (mais c'était un vendeur de poêle qui me l'avait dit) il est interdit d'utiliser un seul conduit pour deux poêles différents (risques d'enfumage mais aussi de CO et probablement aucune assurance en cas d'accident ...) C'est à mon avis plus risqué/ interdit que d'utiliser un conduit flexible ...

Par contre je doute qu'il soit interdit de réaliser un seul poêle sur deux étages (ta seconde solution, celle que je privilégierais).

Je pense qu'il faudrait s'inspirer des bypass pour :

-récupérer l'excédent de chaleur des fumées lors des ateliers confitures

ou

- bypasser la "plaque chauffante" et envoyer les fumées directement vers une cloche à l'étage
(j'isolerais fortement la batch box en RDC ou prévoierais de pouvoir le faire ...


Après je ne suis pas sur que lors de la réalisation des confitures (sauf fruits congelés ??) les besoins en chauffage soit importants ou même existants et vice-versa.

donc peut être prévoir de schinter totalement la cloche lors des confitures

Bon travail

merci de nous montrer le résultat

 10/02/2018 08:44  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Salut les zamis,

Intéressantes questions soulevées ...

Dans les anciennes maisons de bourg, ou parisiennes type Haussmann, à plusieurs étages donc, les cheminées sont souvent raccordées à un même conduit unique qui dégage les fumées collectées à tous les étages tout au dessus du toit...
Cette pratique serait interdite désormais ?
Ou alors, le fait de mettre deux poêles, et non pas deux cheminées, est un cas différent de ce que je décris... mais là, je ne vois pas quelle particularité du poêle par rapport à une cheminée expliquerait une telle interdiction...

Pour revenir au sujet, j'ai bien envie de voir ton plan Pierre1911.
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 11/02/2018 01:30  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 105
Citation : Moos

Salut les zamis,

Intéressantes questions soulevées ...

Dans les anciennes maisons de bourg, ou parisiennes type Haussmann, à plusieurs étages donc, les cheminées sont souvent raccordées à un même conduit unique qui dégage les fumées collectées à tous les étages tout au dessus du toit...
Cette pratique serait interdite désormais ? .



Bonjour,

encore un fois je n'ai pas vérifié les affirmations "anciennes" de ce vendeur mais la réglementation évolue et j'imagine assez bien que ce qui ce faisait dans le passé puisse être interdit ...

Ensuite concernant les cheminées "partagées" on voit quand même assez souvent une seule grosse cheminée comportant en fait plusieurs conduits, notamment à Paris (de la à dire qu'il y a bien un conduit par appartement c'est probable que non) mais à Paris et dans les grandes villes, le chauffage au bois est assez peu utiilsé.

Enfin les intoxications au CO se produisent encore et je pense que ces conduits partagés n'y sont pas toujours étrangers.

En tout état de cause moi je ne ferais pas cela ...

 14/02/2018 08:58  

Status : hors ligne

pierre1911

Utilisateur

Germes
Enregistré: 16/06/2013
Réponses: 20
Je pense nécessaire pour la qualité du forum que les modérateurs scindent en deux le sujet.
- un sujet pour ce qui est de mon problème
- un sujet sur le nombre d'installations sur le même conduit

Voici mes réponses. Suis désolé du temps qu'il m'a fallut mais ici nous sommes sous la neige et la glace depuis mon premier post, je n'ai pas pu prendre des photos car pas possible de monter sur le toit et avec les vacances les enfants occupent bien!

1) concernant mon installation
Je rejoins ce qui a été dit plus haut que peut être j'ai tout intérêt de modifier mon poêle du bas pour qu'il chauffe au dessus. Nous sommes deux à penser et c'est bien que Caricion l'ait exprimé avant que je ne l'écrive! Par contre cela relance mon questionnement que mon batch en diamètre 100 est peut être trop petit. Mais vu le temps qui file comme le vent et la charge de travail qui est la mienne sur tout le reste du système autonome, je ne vais pas me relancer et dans l'achat de tuyères et dans une nouvelle conception. Il faudra que cela fasse.
J'ai récupéré un lot énorme de cageot abimés que je passe dans l'insert. ça fait deux fois en 15 jours que je me paye un retour de flamme. C'est à dire qu'à un moment j'ai un phénomène de pyrolyse et les fumées s'enflamment d'un coup. J'avais déjà eu le phénomène avec de la sciure il y a quelques années. C'est un problème lié à la montée en température du combustible sans que les fumées puissent être évacuées suffisamment brulées par manque d'oxygène. Le détecteur de monoxyde de carbone est muet, seule visible de dehors une épaisse fumée blanche s'échappe. Il y a peu de chance que cela puisse se produire dans un rocket puisque justement le principe est que la montée en température est bien supérieure et avec une double combustion. Bien que l'animateur de l'association Feu Follet (asso qui organise des stages de construction de rocket) que j'avais rencontré il y a 3 ans, m'a dit avoir déjà eu ce phénomène.
Je ramone 3 fois moi même mon conduit par an plus une fois par un professionnel ce que m'obligeait jusqu'à cette année mon assurance. J'ai hâte de pouvoir remonter sur le toit pour donner un coup de hérisson. Mais ce n'est pas un problème d'encrassement, je n'ai mais eu de rétrécissement en 5 ans avec cette cadence de ramonage en rapport à la quantité et la qualité de ce que je brule.
Le lien avec ma question de ce fil c'est que je n'ai pas du tout envie que des fumées s'accumulent dans le rocket du haut quand celui du bas fonctionne. Et je ne sais pas dans quelle mesure un volet (qui est une très bonne idée que je vais suivre) peut garantir une étanchéité.

2) du point de vue de la législation
Dans mon cas précis mes boisseaux sont tous des conduits en briques doublés prévus à cet effet, avec tabourets de protection en béton quand ils traversent des planchers ou des toitures. J'ai gainé en sus uniquement pour faciliter l'entretien. Je ne vois pas comment il me serait opposable une installation non conforme étant donné que j'ai tripe paroi. Il est impossible que la suie se dépose entre l'inox cylindrique et la terre cuite rectangulaire car poêle inserts et autres système sont raccordés étanches à l'inox.
L'été dernier nous avons démonté un insert chez nos amis voisins pour qu'il soit remplacé par un poêle dont l'installation était comprise dans la vente. Il avait la même configuration, les pros ont installé une gaine inox en sus.
Concernant les anciens immeubles tous n'avaient pas des conduits solo, mais mutualisaient X cheminées. Mais nous sommes bien d'accord que c'était avant.



http://www.pierre1911.fr

 15/02/2018 13:33  

Status : hors ligne

docbb

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/01/2016
Réponses: 23
je serai plutôt pour 2 cloches sur le même rocket; il faut calculer tes surfaces internes pour voir combien tu peux faire; soit les deux cloches en série , soit une ou l'autre avec des vannes.
et dans ce cas tu a un poèle sur 2 étages, il y a de belles discussions en Russe sur ce sujet.
une sur stroiteli
http://www.stroiteli.info/showthread.php/2848-%D0%9F%D0%B5%D1%87%D1%8C-%D0%BD%D0%B0-%D0%B4%D0%B2%D0%B0-%D1%8D%D1%82%D0%B0%D0%B6%D0%B0-(Zika)
une sur forumhouse
https://www.forumhouse.ru/threads/63874/

ce ne sont pas les memes types de poeles bien sur mais il y a des idées à prendre

 15/02/2018 13:36  

Status : hors ligne

docbb

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/01/2016
Réponses: 23
et il y avait aussi le poelle rocket de schnaps sur le forum futura

http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/362137-auto-construction-rocket-stove-projets-experiences-8.html

 19/02/2018 22:04  

Status : hors ligne

pierre1911

Utilisateur

Germes
Enregistré: 16/06/2013
Réponses: 20
Je vous fais un mini topo actualisé
- la cheminée au dessus de l'étage fait 2m à partir du sol (de l'étage). Donc très peu de tirage potentiel.
- j'ai regroupé différents avis de professionnels bienveillants pour l'auto-construction et les prototypes, ils émettent des doutes sur le tirage surtout avec des fumées pas très chaudes. Aujourd'hui avec le technicien qui fait la maintenance de la chaudière fuel, avec son appareil de mesure il m'a montré comment le simple fait d'avoir un conduit froid et un conduit tempéré jouait sur les chiffres. et là on était aves de valeurs de fumée autour de 180°c....
Donc en gros surtout avec un rocket qui chauffe normalement peu de temps, le conduit ne sera pas chaud (ce qui de toute façon serait un problème au démarrage sauf à mettre comme un copain de l'APPER un twinturbo de forçage contrôlé par une sonde lamda...). Il faudra donc qu'il y ait un tirage naturel à froid... C'est pas gagné avec mes 2m....
Donc déjà même si je branche QUE le rocket à l'étage je ne suis pas certain d'avoir suffisament de tirage. Alors avec un T ils me disent que c'est le loto. ça peu booster le tirage si la température en bas est fraiche ce qui peut être le cas car le garage est enterré. Mais l'hiver il est plutôt plus chaud du fait de la masse thermique au nord...
Bref je pourrai en écrire autant que j'ai eu d'avis.
Heureusement j'avais un peu anticipé avec la solution ébauché dans les échanges au desus
Je vais finaliser le rocket du bas et déjà le faire fonctionner parce que de toute façon j'en ai besoin pour mes conserves (et je fais pas de confiture mais des légumes!!! Wink ). Après je vais voir si je peux le modifier pour que la cloche puisse monter à l'étage ou plan B de faire un serpentin qui récupère sur le dessus du rocket la chaleur et la monte par thermosiphon au dessus avec un radiateur en fonte comme dissipateur dans la pièce à chauffer.ça semble jouable de faire un truc pivotant avec des flexibles pour avoir une position "chauffage" et une position "cusine".
Le hic c'est que ça décale totalement le délais de réalisation et en quantité de travail et par rapport au temps actuel où le thermomètre descend en dessous de zéro. le fournisseur de ciment m'avait bien dit de suivre les indications pour son utilisation et de bien respecter les temps de séchage qui sont très longs en dessous de 10° (de mémoire)...

Je vous tiens au courant!

merci pour tous les super liens et les avis!
le1911
http://www.pierre1911.fr

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 02:12 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire