Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 23 avril 2018 - 01:37


 09/12/2017 10:57 (Lu 572 fois)  

Status : hors ligne

docbb

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/01/2016
Réponses: 23
La réticulation géopolymérique a basse température (LTGS) est décrite dans le document suivant:

https://www.geopolymer.org/fichiers_pdf/ltgs-fr.pdf

La technologie LTGS fonctionne avec pratiquement n'importe quel type d'argile alumino-silicate,
mais au mieux avec des argiles riches en alumine.
Dans les argiles à faible teneur en alumine, une teneur élevée en d'autres oxydes métalliques tels que l'oxyde de fer est également bénéfique, car les oxydes métalliques réduisent la quantité de quartz dans l'argile.
Il fonctionne également avec d'autres alumino-silicates micronisés comme la cendre volante, le grog, la farine de pierre dure.
La clinoptilolite, une zéolite naturelle en tant qu'agrégat, nécessite un liant LTGS avec 10% de soude caustique de la masse sèche totale pour se renforcer.

Un liant LTGS contient 50% en poids de NaOH ou de KOH et 50% d'argile.

Mélange:
Mélanger l'argile sèche avec de la soude (flocons, perles ou pastilles).
Ajouter lentement de petites quantités d'eau et agiter.
Ajouter seulement assez d'eau pour dissoudre complètement la soude.
En raison de la quantité élevée de soude, seule une petite quantité d'eau est nécessaire pour obtenir une pâte lisse, moins que pour l'argile seule.
Le résultat devrait être une pâte, pas un liquide.

Faites attention car le mélange devient très chaud.
Si vous ajoutez beaucoup d'eau à la fois, la température du mélange peut atteindre environ 150 ° C / 302 ° F, puis de la vapeur chaude va jeter des particules de soude autour.

De cette manière, un liant LTGS peut être fabriqué sans l'aide d'un acide.
Après que la pâte ait refroidi, elle peut être utilisée telle quelle.
Cependant en maintenant la pâte près de 100 ° C / 212 ° C dans un bain d'eau pendant un certain temps va augmenter la dissolution et ainsi l'améliorer de manière significative.

Pour les argiles de faible pureté, l'utilisation d'argile à haute teneur en alumine pour le liant peut améliorer considérablement le résultat
tout en augmentant modérément les coûts.

Le liant peut être séché puis broyé en une poudre pour le stockage ou l'expédition.

Les mélanges LTGS de faible pureté (faible teneur en oxyde métallique) et donc très riches en quartz peuvent être sensibles aux chocs thermiques à haute température.
Une ou deux feuilles de papier toilette dissous par kg peuvent empêcher la propagation de microfissures dans de grandes fissures et, en tant qu'effet secondaire, augmenter l'effet isolant

 09/12/2017 23:25  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 104
Citation : docbb

La réticulation géopolymérique a basse température (LTGS) est décrite dans le document suivant:

https://www.geopolymer.org/fichiers_pdf/ltgs-fr.pdf

La technologie LTGS fonctionne avec pratiquement n'importe quel type d'argile alumino-silicate,
mais au mieux avec des argiles riches en alumine.
Dans les argiles à faible teneur en alumine, une teneur élevée en d'autres oxydes métalliques tels que l'oxyde de fer est également bénéfique, car les oxydes métalliques réduisent la quantité de quartz dans l'argile.
Il fonctionne également avec d'autres alumino-silicates micronisés comme la cendre volante, le grog, la farine de pierre dure.
La clinoptilolite, une zéolite naturelle en tant qu'agrégat, nécessite un liant LTGS avec 10% de soude caustique de la masse sèche totale pour se renforcer.

Un liant LTGS contient 50% en poids de NaOH ou de KOH et 50% d'argile.

Mélange:
Mélanger l'argile sèche avec de la soude (flocons, perles ou pastilles).
Ajouter lentement de petites quantités d'eau et agiter.
Ajouter seulement assez d'eau pour dissoudre complètement la soude.
En raison de la quantité élevée de soude, seule une petite quantité d'eau est nécessaire pour obtenir une pâte lisse, moins que pour l'argile seule.
Le résultat devrait être une pâte, pas un liquide.

Faites attention car le mélange devient très chaud.
Si vous ajoutez beaucoup d'eau à la fois, la température du mélange peut atteindre environ 150 ° C / 302 ° F, puis de la vapeur chaude va jeter des particules de soude autour.

De cette manière, un liant LTGS peut être fabriqué sans l'aide d'un acide.
Après que la pâte ait refroidi, elle peut être utilisée telle quelle.
Cependant en maintenant la pâte près de 100 ° C / 212 ° C dans un bain d'eau pendant un certain temps va augmenter la dissolution et ainsi l'améliorer de manière significative.

Pour les argiles de faible pureté, l'utilisation d'argile à haute teneur en alumine pour le liant peut améliorer considérablement le résultat
tout en augmentant modérément les coûts.

Le liant peut être séché puis broyé en une poudre pour le stockage ou l'expédition.

Les mélanges LTGS de faible pureté (faible teneur en oxyde métallique) et donc très riches en quartz peuvent être sensibles aux chocs thermiques à haute température.
Une ou deux feuilles de papier toilette dissous par kg peuvent empêcher la propagation de microfissures dans de grandes fissures et, en tant qu'effet secondaire, augmenter l'effet isolant




Bonjour, tout ceci est très intéressant mais à quelle utilisation penserais-tu ? boite à feu, cloches ?

vu la précision du procédé il faudrait alors probablement acheter à la fois l'argile et le "produit" on ne pourrait pas faire d'adobes de terre crue avec cela ! si ?

Je ne pense pas que l'on puisse non plus faire un coeur moulé avec cela ?

Bonne journée

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 01:37 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire