Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 21 août 2018 - 17:47


 21/01/2017 12:07 (Lu 1415 fois)  

Status : hors ligne

boudje

Utilisateur

Graines
Enregistré: 20/01/2017
Réponses: 6
Bonjour,

je viens de découvrir ce forum après avoir fouillé sur donkey32 en peinant avec la barrière de la langue. Je trouve d'ailleurs plus de retours "pratiques" ici (c'est probablement le fait que j'arrive mieux à chercher en français ceci dit).

J'ai lu pas mal de chose ici parlant de la puissance importante des Batch 150, donc je ne suis plus sur de mon idée de partir en 200. Je vous expose mes caractéristiques, et serai preneur de conseils.

Maison en pierre (45cm non isolée, sol non isolé) de 81m² de rdc + 81m² étage (j'isolerai la toiture).
Je suis dans le Sud-Ouest en plaine, donc les hivers sont relatifs.
Je pensais chauffer le RdC et que la chaleur chauffe l'étage par convection.

Je n'ai pas de cheminée, donc je dois me décider pour le diamètre de tuyau que je prends pour sortir en toiture et traverser ma charpente/plancher, du coup à votre avis, 200/180/150?

A bientôt.


 21/01/2017 15:39  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 122
Localisation:St-Vaury, Creuse
J'ai eu le même souci ici, en Creuse; la grange (8 m sur 12) n'était pas équipée de cheminée.
Partant du principe que "Qui peut le plus, peut le moins", j'ai fait installer une sortie en 200. Pour l'heure, un poele en 150 y est raccordé, et j'envisage un batch rocket lui aussi en 150.
Je ne pense pas que le prix soit beaucoup plus élevé en 200 qu'en 150, le travail est le même... et comme ça je suis paré, au cas où j'ai besoin de plus gros.

La grange de Lavaud

 22/01/2017 08:57  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Salut salut,
Alors, pour te permettre des comparaisons qui pourront t'aider dans le choix de ton diamètre :

Ici, nous avons réalisé un batch en 180.
La maison à chauffer est constituée d'un rez-de-chaussée d'environ une 50aine de m2 et d'un étage de la même surface (volume un peu plus restreint à l'étage car en sous-pente).
Nous sommes en phase de séchage (tu as des détails dans le fil "votre son de cloche" qui retrace la conception et construction de notre rocket), mais honnêtement, ça chauffe! Et le bas, et le haut !

Le Rocket est situé au milieu pile de la maison, et l'air chaud monte dans la cage d'escalier. Le rocket constitue(ra) le départ de l'escalier de la maison. Nous avons utilisé pour la sortie de la cheminée, un boisseau qui existait déjà, dans lequel nous avons envisagé dans un premier temps un tubage en 150, avant de décider d'y passer du 180.

Nous ne regrettons pas ce choix du 180, car la maison étant plutôt très ancienne (1854), elle est bien entendu extrêmement mal isolée. Pour le moment donc, un rocket monté sur une valeur de cheminée de 180 est plutôt adapté. Qui sait si un jour, maison isolée comme il faut, nous ne réduirons pas la bête, dans une version 2, pour passer en batch 150...? Comme le dit Alympier, "Qui peut le plus, peut le moins..."

PS :tu es où dans le sud-ouest? nous sommes en Béarn, si ça t'intéresse de passer voir le monstre un jour...

"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 22/01/2017 11:08  

Status : hors ligne

boudje

Utilisateur

Graines
Enregistré: 20/01/2017
Réponses: 6
Merci beaucoup pour les réponses.

Je vais donc sur-dimensionner notre conduit de cheminée, je craignais que l'augmentation du diamètre réduise le tirage si les fumées étaient trop froides.

J'ai lu avec attention tout le fil de discussion "votre son de cloche", car il y a peu de retours (encore moins en français) sur les cloches.
J'ai vu au passage que vous avez abandonné l'idée de cloche maçonnée que vous aviez initialement (et que j'ai aussi), peut être que ce serait mieux d'échanger sur votre fil de discussion pour tout centraliser, mais le choix des cloches métal a été fait pour des contraintes de temps, de sécurité, de qualité?

Concernant votre chauffe de l'étage, elle se fait simplement par convection naturelle dans la cage d'escalier (ou à travers le plafond)? pas envisagé une cloche traversant le plafond?
La chauffe est suffisante à l'étage (il y a des portes je suppose?)
Là encore, peut être une réponse sur votre post serait préférable?

A bientôt, et merci à tous les deux pour vos conseils.

PS: on est dans le Médoc, c'est d'ailleurs dommage qu'on n'ai pas vu le message de ton chantier il y a 3 mois (on avait mis entre parenthèse le Rocket pour se concentrer sur d'autres travaux), on serai venus Frown

 22/01/2017 20:40  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Citation : boudje

Merci beaucoup pour les réponses.

Je vais donc sur-dimensionner notre conduit de cheminée, je craignais que l'augmentation du diamètre réduise le tirage si les fumées étaient trop froides.



Tu tuberas quand même le boisseau ou pas..? Mieux vaut augmenter que réduire, en tous les cas...
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 22/01/2017 23:02  

Status : hors ligne

boudje

Utilisateur

Graines
Enregistré: 20/01/2017
Réponses: 6
J'hésite à monter en boisseau, j'ai 3,30m au rdc, 4m à l'étage jusqu'à la charpente, plus la partie au dessus du toit. Je devrai en outre passer entre des solives au plafond rdc/étage assez proches (45cm je crois), donc je pensais mettre du double peau au passage des étages, et le conduit simple "nu" au rdc.

Ceci dit s'il vaut mieux monter en boisseaux, je monterai en boisseaux (j'avoue que ces histoires de feu sous le conduit d'évacuation serait peut être simplifié)

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 05:47 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire