Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 24 mai 2018 - 21:27


 29/08/2016 14:37 (Lu 2356 fois)  

Status : hors ligne

Pierrick

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 26/11/2015
Réponses: 38
Bonjour,

Je souhaiterais isoler le sol d'une salle de bain. Il y a déjà un carrelage. Est-faisable de couler une chape de terre ou chaux directement dessus plutôt que le casser ? Je ne me vois pas sortir le marteau piqueur. Que me conseillerez vous en chape ? l'objectif est de finir par un carrelage style tomettes ou pierre plates.

Merci,

Pierrick

 30/08/2016 13:25  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour ,
une chape de terre , dans une salle de bain?a priori non.
a la chaux en prenant certaines precautions peut etre...
tu parles d'isolation , quelle hauteur as tu de disponible pour mettre un isolant?
le liege , je te déconseille en sol , a moins que tu connaisse une mise en oeuvre absolument sure niveau condensation parce que ça se desagrege lentement mais surement le liege en milieux humide...reste le polystyrene ou truc du genre.

 30/08/2016 16:03  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Salut à vous,

Sim, on fait bien des salles de bains sur du plancher, alors pourquoi pas sur une chape en terre ?
Tout comme sur une dalle en béton, il faudra soigner l'étanchéité sous le revêtement, cela pourra être un film plastique, EPDM, un enduit chimique dédié....

Quand au liège qui se désagrège, jamais entendu parler de ça ! c'est justement un des excellents isolants naturels qui ne craignent pas l'humidité grâce à leur propriétés assez grasses, et c'est sans aucun doute bien plus durable qu'aucune mousse polyuréthane !

Alors Pierrick, tu pourras poser sans souci, de bas en haut :

-une couche de liège collée sur ton sol existant
-puis couler une chape en béton ou mortier de chaux hydraulique (nhl3.5) fibrée de préférence
-passer un enduit d'étanchéité qui remonte sur les murs, (probablement chimique, mais il faut explorer les solutions alternatives)
-coller ton carrelage.

Suivant ce que tu choisis comme revêtement, il faudra peut être le rendre étanche.
La terre cuite par exemple n'est pas tellement pertinente en SDB car il faudra la saturer d'huile dure ou la vitrifier pour éviter le moisissement. Alors qu'on aime généralement la terre cuite en sol de maison pour ses propriétés respirantes, et c'est une propriété rare dans les revêtements de sol, dommage de la condamner.
La pierre c'est magnifique, mais même problème, si c'est de la pierre poreuse ou reconstituée il faudra l'étancher avec une résine epoxy ou autre. (on n'a pas ce souci avec le marbre par exemple Wink mais c'est pas le même tarif)
Sinon plus classique un bon vieux grès-céram se contentera d'une colle et de mastics de jointement (qu'on trouve en magasin écolo), c'est peut-être moins élégant mais c'est la solution la plus simple.
On peut aussi se risquer au béton ciré, ou encore tadelakt, mais c'est plus technique, et il faut pas se rater.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 31/08/2016 12:15  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour
clair qu'avec une etancheité entre chape et revetement , aucun probleme pour une chape en terre!
pour de l'autoconstruction , je preche pour la simplicité de mise en oeuvre.
il faut trouver dans le cas de Pierrick une etancheité compatible avec la terre dessous et son revetement dessus (pierre ou terre cuite).
je connais pas grand chose d'à peu pres ecologique qui puisse coller une membrane d'etancheité sur la terre et une pose "flottante" de la membrane supposerais une chape au dessus pour avoir un support parfaitement stable pour le revetement.
on ne peut pas utiliser non plus une membrane "liquide" que l'on passe au pinceau sans avoir de gros doute sur la perenité de cette solution tant le film a besoin d'un support parfaitement stable a cause de sa finesse et fragilité.
je persiste a deconseiller le liege Wink a moins que tu sorte l'ancien carrelage et ouvre a la vapeur d'eau ta dalle sous le liege , a la limite.
sinon le fort risque,c'est de voir la moindre humidité condenser et rester enfermé entre ta membrane d'etancheité et ton ancien carrelage , donc dans le liege.(car une etancheité a la vapeur d'eau n'est jamais "parfaite".)
quelle epaisseur d'isolant veux/peut tu mettre en oeuvre?


Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 09:27 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire