Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 20 janv. 2018 - 14:13

Première|Précédente|123456|Suivante|Dernière

 16/12/2017 22:06  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 167
Hello hello,

Bon, petit bilan depuis les derniers messages : le rocket tourne...! Big Grin Plus d'enfumage depuis bien longtemps désormais, c'est bon ! On se passe même du bypass la plupart du temps... c'est bon aussi ça ! Big Grin

Le rotor d'aspiration en bout de cheminée fait visiblement une différence fondamentale pour un rocket un peu capricieux... Mais ça valait le coup. Je cherche toujours un "aspirotor" en 180, parce que celui que j'ai mis est plus petit en diamètre (110cm) et m'a contraint à un montage dont la honte ne me permet pas de mettre une photo... Il est d'occasion (vu les prix du neuf !) et s'est bloqué une fois ou deux... je n'ai pour autant pas subi à ces moments là d'enfumage qui aurait pu être du à ce rétrécissement en toute fin de tube...

Mais... parce qu'il y a un mais... il fait un peu de bruit en cas de grand vent. Et il se trouve que ce bruit se propage Dans la maison le long du tube inox qu'on voit sur la photo précédente, tube non isolé et non coffré. Nous souhaitons donc coffrer ce tube inox pour commencer un peu à faire des finitions dans la maison (serait temps!) et pour isoler le tube et ainsi réduire le bruit transmis depuis le haut. Souci : le tube est très chaud quand le rocket tourne. Contrainte donc.
Il me faut alors trouver un isolant qui tienne à la chaleur, j'ai pensé à de la superwool, qui serait très simple à entourer tout le long du tube inox, et puis pas trop épaisse pour pas faire un coffrage trop imposant. Est-ce une bonne idée la superwool d’après vous? Je ne sais pas vraiment à combien peut monter le tube inox en température, mais c'est sans doute supérieur à 60 degrés. D'autres isolant tiennent-ils à ces températures...? Enfin, avez-vous des adresses de fournitures de superwool...? une idée des tarifs?

A vous lire, merci à vous par avance...
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 21/12/2017 08:58  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 625
Localisation:Taller, Landes
Coucou Moos, que de bonnes nouvelles,

Déjà, félicitations pour la déco, et l'astuce du mortier de finition au PQ Wink voilà une solution comme je les aime, et qui semble déjà profiter à certains sur le forum, bravo.

Bravo aussi pour avoir résolu le problème de tirage en installant simplement un coeur sur l'enduit du baril, mon cerveau de technicien alimenté à la binouze avait raté ce qui semble pourtant évident !

Alors si on avait un analyseur de combustion (2000€ pour le testo330 qu'utilise Peterberg par exemple), on aurait pu mesurer le tirage naturel de ton tubage vertical (et voir si ta VMC, la cheminée dans la pièce, la chaudière ou autre font concurrence). Car certes, le Papoose rocket n'est pas un modèle parfait (aucun ne l'est d'ailleurs), mais il est quand même construit sur un schéma classique, assez éprouvé, et qui habituellement suffit à pousser sa fumée du bon côté.
Le signe que le bypass seul n'ait pas résolu le problème m'intrigue beaucoup.

En discutant avec un pote, et vu l'efficacité du rotor, on s'est demandé si sur le flanc de ta colline tu n'aurais pas des vents "écrasants", qui font que quoi qu'il arrive, un tirage naturel sera toujours plus ou moins compromis. Si le rotor tourne souvent, c'est un signe de vent, et normalement, le vent c'est plutôt favorable à un bon tirage quand la cheminée dépasse le faîtage de 40cm.
Il m'a dit qu'on pouvait résoudre ce problème en installant un écran d'une tôle galva par exemple, attachée verticalement le long de la sortie du tube côté vents dominants, qui créerait naturellement une dépression derrière.
On doit pouvoir faire ça avec un rectangle découpé dans un arrondi de de baril pour faire l'essai.

Voila, c'était juste une idée de plus, même si tes soucis viennent probablement d'une addition de petits défauts venant de la fabrication, de la maison, de l'environnement...mais je suis très content que tu puisses enfin te chauffer sans t'asphyxier.

Ensuite, le rotor en 110 sur un tube en 180 ça me choque pas trop car il a un effet actif d’aspiration, juste ce qui manquait au rocket. Tu dois pouvoir installer l'adaptateur-entonoir de la même firme et faire un truc propre sans avoir à débourser 250€ pour le modèle en 180 ! j'aimerais quand même bien voir un photo de ton bricolage de la honte, tu l'as fait tenir au scotch-alu, c'est ça ? Smile

Alors pour isoler tes tubes en intérieur, prévois quand même par principe un truc ininflammable, et compatible avec l'air ambiant de préférence, la superwool semble adaptée mais je connais peu ce matériau, ni comment finir ensuite ? On la trouve chez coeur de foyer ou prosiref (et probablement bien d'autres).

Sinon un simple coffrage en béton cellulaire et de la vermiculite ou de la cendre en remplissage, tu fais un joli enduit avec plein de coeurs et le tour est joué, c'est isolé et esthétique Wink

Il faudrait que tu mettes un thermomètre pour connaitre la température des fumées dans ton tube, j'aime bien le modèle "pique à viande" ça coute moins de 10€ dans n'importe quel supermarché et la plage de température de 0° à 120° correspond à ce dont on a besoin. Un petit trou à la perceuse dans le tube et il rentre en forçant légèrement, c'est propre et étanche :

Avec ça on comprend mieux quand le rocket tire ou pas :
Si t'es à 60° c'est un peu juste pour avoir un bon tirage, mais quand tu auras isolé, tu arriveras surement à 80° et ça va tout changer.

Sur mon J200, bypass ouvert, 10 minutes après le démarrage si j'oublie de le refermer ça dépasse parfois 150°, et mon tube n'est pas isolé. En régime de croisière, un excellent tirage est maintenu avec des fumées entrant dans mon tube vertical autour de 80°.

J'ai lu que des fumées entrant dans le conduit vertical entre 80 et 100° c'est le meilleur compromis pour avoir un bon tirage dans toutes les conditions sans trop réchauffer les oiseaux.

Biz et à bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 21/12/2017 14:04  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 167
Citation : ceddz

Coucou Moos, que de bonnes nouvelles,

Déjà, félicitations pour la déco, et l'astuce du mortier de finition au PQ Wink voilà une solution comme je les aime, et qui semble déjà profiter à certains sur le forum, bravo.


Suis pas peu fier, tu imagines...! Big Grin Très content de lire que cette idée pourtant expérimentale est reprise, hâte de voir le suivi...

Citation : ceddz

Bravo aussi pour avoir résolu le problème de tirage en installant simplement un cœur sur l'enduit du baril, mon cerveau de technicien alimenté à la binouze avait raté ce qui semble pourtant évident !


Les choses simples sont largement mésestimées...!!

Citation : ceddz


Le signe que le bypass seul n'ait pas résolu le problème m'intrigue beaucoup.


Je t'l'fais pas dire...! je reste frustré de ne pas mieux comprendre... mais ton idée qui suit là en dessous est peut-être un élément de réponse...

Citation : ceddz

En discutant avec un pote, et vu l'efficacité du rotor, on s'est demandé si sur le flanc de ta colline tu n'aurais pas des vents "écrasants", qui font que quoi qu'il arrive, un tirage naturel sera toujours plus ou moins compromis. Si le rotor tourne souvent, c'est un signe de vent, et normalement, le vent c'est plutôt favorable à un bon tirage quand la cheminée dépasse le faîtage de 40cm.
Il m'a dit qu'on pouvait résoudre ce problème en installant un écran d'une tôle galva par exemple, attachée verticalement le long de la sortie du tube côté vents dominants, qui créerait naturellement une dépression derrière.
On doit pouvoir faire ça avec un rectangle découpé dans un arrondi de de baril pour faire l'essai.

Voila, c'était juste une idée de plus, même si tes soucis viennent probablement d'une addition de petits défauts venant de la fabrication, de la maison, de l'environnement...mais je suis très content que tu puisses enfin te chauffer sans t'asphyxier.



Citation : ceddz

Ensuite, le rotor en 110 sur un tube en 180 ça me choque pas trop car il a un effet actif d’aspiration, juste ce qui manquait au rocket. Tu dois pouvoir installer l'adaptateur-entonoir de la même firme et faire un truc propre sans avoir à débourser 250€ pour le modèle en 180 ! j'aimerais quand même bien voir un photo de ton bricolage de la honte, tu l'as fait tenir au scotch-alu, c'est ça ? Smile


Promis je te fais une photo un jour de grand brouillard quand j'aurais trop forcé sur l'apéro...

Citation : ceddz

Alors pour isoler tes tubes en intérieur, prévois quand même par principe un truc ininflammable, et compatible avec l'air ambiant de préférence, la superwool semble adaptée mais je connais peu ce matériau, ni comment finir ensuite ? On la trouve chez coeur de foyer ou prosiref (et probablement bien d'autres).

Sinon un simple coffrage en béton cellulaire et de la vermiculite ou de la cendre en remplissage, tu fais un joli enduit avec plein de coeurs et le tour est joué, c'est isolé et esthétique Wink

Big Grin Big Grin
Ben j'y ai pensé au coffrage empli de vermiculite, ça a été ma première option, et c'est ce qui explique que je t'avais demandé des précisions sur l'opération que tu annonçais compliquée...
Le truc, c'est que je souhaite isoler le tube inox sans noyer le té et la trappe qui me permet d'inspecter/nettoyer le tube, donc pas jusqu'en bas... et la vermiculite, j'ai un p'tit doute sur son innocuité dans un endroit (salon/cuisine) où on passe tout notre temps... la particule est quand même suffisamment fine pour qu'on la manipule en stage avec des masques... Tout ça mis bout à bout, la laine réfractaire sur-coffrée me parait un meilleur compromis (pas financier certes...!). par contre, le coffrage en béton cellulaire qui laisserait un peu d'air autour du tube, c'est peut-être une super idée aussi pour isoler phoniquement... et pourquoi pas en se passant de laine ... même pas pensé à l'option...!


Citation : ceddz

Il faudrait que tu mettes un thermomètre pour connaitre la température des fumées dans ton tube, j'aime bien le modèle "pique à viande" ça coute moins de 10€ dans n'importe quel supermarché et la plage de température de 0° à 120° correspond à ce dont on a besoin. Un petit trou à la perceuse dans le tube et il rentre en forçant légèrement, c'est propre et étanche :


Avec ça on comprend mieux quand le rocket tire ou pas :
Si t'es à 60° c'est un peu juste pour avoir un bon tirage, mais quand tu auras isolé, tu arriveras surement à 80° et ça va tout changer.

Sur mon J200, bypass ouvert, 10 minutes après le démarrage si j'oublie de le refermer ça dépasse parfois 150°, et mon tube n'est pas isolé. En régime de croisière, un excellent tirage est maintenu avec des fumées entrant dans mon tube vertical autour de 80°.

J'ai lu que des fumées entrant dans le conduit vertical entre 80 et 100° c'est le meilleur compromis pour avoir un bon tirage dans toutes les conditions sans trop réchauffer les oiseaux.


Vais m'en faire péter un pour Noel, ça marche...!!

Merci pour ton retour Ceddz, toujours pertinent et plein d'infos...

Big Grin Smile
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

Première|Précédente|123456|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 02:13 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire