Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 18 nov. 2017 - 05:16

Première|Précédente|12345|Suivante|Dernière

 31/03/2017 12:24  

Status : hors ligne

lamouette

Utilisateur

Germes
Enregistré: 17/03/2017
Réponses: 21
salut Cedric
Au passage merci pour tous tes partages d'experience , c'est toujours très appréciable. J'ai adoré le plan du ballon d'eau chaude termosiphon hyper simplifié.
Ce que j'ai compris de ce qu'explique Peterberg et c'est bien clair sur son site batchrocket.eu, c'est que l'idéal est une cheminée interne tubulaire de section ronde , l'octogonal étant ce qui se rapproche le plus facilement en construisant avec des briques. De carré, je vois que c'est une autre construction simplifiée mais carré du haut en bas, sans octogone à la base(jai vérifié les plans sketchup) et il dit que le format carré n'est pas aussi bien qu'un cercle.Il faut bien comprendre que Peterberg travaille sans cesse sur le projet , on trouve parfois des contradictions mais c'est en fait dû aux évolutions , les progrès annulent la validité de certaines expériences précédentes. Il vaut mieux se fier au projet le plus récent.

L'histoire des turbulences c'est surtout dans le bas de la cheminée là où il y a besoin de mélanger l'air secondaire avec les gazs issus du foyer au point où ils se rencontrent, le flux est horizontal accéléré par le port en double vortex.
Dans le reste du heatriser(cheminée interne) le flux est bien vertical et non tournoyant , il n'y a pas de turbulences contrairement à d'autres systèmes à vortex qui pour Peterberg offrent moins de rendement (lu sur le forum américain) , on voit bien sur des vidéos les flammes bien droites jusqu'en haut et même dépasser du heatriser . Le port est bien au centre de la cheminée donc , ça provoque un double vortex en bas et ça coupe le tournoiement plus haut (les deux vortex égaux en sens inverse s'annulent).
Je comprend tout à fait que couper des briques peut paraitre difficile , pour l'éviter dans un poêle d'essai que j'ai fait rapidement j'ai rempli les coins de cheminée carrée avec de l'argile , ça revient à un octogone. On doit pouvoir faire ça avec un bon mortier réfractaire.
Sinon pour couper des briques il suffit de faire une fente de 5mm de profond à la meuleuse puis d'empiler la brique sur une autre , la fente par dessus et à l'aplomb d'un bord de la brique dessous , on met un coup de burin dans la fente avec un gros marteau et la brique casse net , un peu à la façon de couper les vitres au diamant ou le carrelage à la carrelette manuelle.
Sinon, d'accord avec toi , l'air secondaire amené dans le p channel doit bien être chaud , c'est bien pour ça
que le tube traverse le foyer pour le réchauffer , sinon il aurait prévu un simple trou sur les cotés et un petit tube . Les arguments de l'air froid qui contient plus d'oxygène ne tiennent pas , il ne s'agit pas d'amener le maximum d'oxygène , au contraire c'est la juste dose nécessaire , les systèmes bien faits avec les rendements maximums consomment justement que très peu d'oxygène , amener un maximum d'air refroidit le système et entraine une moins bonne combustion.
bonne continuation

 05/04/2017 23:36  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 91
Citation : ceddz

Salut Moos, et merci d'être de retour !

Pour commencer, le "bouchon d'air chaud" même s'il est inattendu il s'explique facilement : la partie de cheminée extérieure en plein soleil monte disons autour de 50° alors que les premières fumées au démarrage du rocket dépassent de peu la température de la pièce, disons 30°, ces fumées à 30 sont donc plus denses et lourdes que l'air contenu dans le conduit à 50°, aucune chance que ça monte. Le rocket donne quand même sa poussée, c'est ce qui fait fuir par tous les trous ! Dès que le rapport des températures s'inverse, le tirage vertical s'amorce et normalement plus de souci on va pouvoir commencer à Rocketter. C'est bien là l'utilité du bypass, sur certains gros poêles le démarrage sera bien facilité.



Bonjour,

pas trop le temps de développer mais il me semble que les cheminées traditionnelles haut-savoyardes pourraient apporter une solution

en fait, une planche "pare-soleil" avec de l'air qui passe dessous et peut refroidir ...

 06/04/2017 17:58  

Status : hors ligne

lamouette

Utilisateur

Germes
Enregistré: 17/03/2017
Réponses: 21
Au dessus de ma maison, sur le toit j'ai une cheminée énorme en briques qui prend le soleil quand il y en a, je n'ai jamais de problème de tirage, bien au contraire , je peux même ouvrir la porte du poêle à peine démarré et la fumée ne sort pas.

 06/04/2017 22:23  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
oui c'est très différent d'un tube inox Wink
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 07/04/2017 22:19  

Status : hors ligne

cedrico

Utilisateur

Graines
Enregistré: 05/01/2017
Réponses: 11
salut

Pour le "bouchon d'air chaud".
Comment le tuyau peut monter à 50 degrés alors que le soleil rayonne qu'as 20 degrés?
(tuyau magique)

 08/04/2017 08:49  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
Cedrico, je dirais même que c'est la magie des loi de la physique !
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 08/04/2017 09:46  

Status : hors ligne

cedrico

Utilisateur

Graines
Enregistré: 05/01/2017
Réponses: 11
bah,tu as mal appris ta leçon. On n'est sur terre.
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.
(Antoine LAVOISSIER doit se retourner dans sa tombe)
Vous êtes dans un conte de fée.

 08/04/2017 17:14  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 609
Localisation:Taller, Landes
Ahah elle est bien bonne Wink

Un ptit récap rapide : il y a 3 moyens de transmettre de la chaleur :

-conduction : comme quand tu touches une pierre ou un truc en métal chaud...
-convection : comme l'eau dans la casserole, ou l'air au dessus du radiateur...
-rayonnement : comme le soleil, une ampoule ou radiateur à infrarouge...

Alors quand l'air, peu conducteur est à 20°, il va transmettre un peu de sa chaleur au conduit en métal
Mais en même temps, le soleil réchauffe par rayonnement ce conduit, et sa température pourra donc monter très largement au dessus de la température de l'air. A ce moment là, c'est le conduit qui donnera de la chaleur à l'air. Rien de magique, juste de la physique, Lavoisier aurait surement été d'accord !

Petite expérience simple :
Prends 2 thermomètres identiques, tu en mets un à l'ombre, et un en plein soleil, tu verras qu'ils ne donnent pas la même température car celui en plein soleil bénéficiera du rayonnement, et tu peux facilement mesurer plus de 60° en été alors qu'il ne fait que 25° dehors.
Sur terre rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme, mais on a quand même un bon gros apport d'énergie venant de notre chère étoile !

Aujourd'hui mes panneaux solaires thermiques sont montés à plus de 80° alors qu'il faisait 27° dehors, toujours la même histoire...

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 08/04/2017 22:40  

Status : hors ligne

lamouette

Utilisateur

Germes
Enregistré: 17/03/2017
Réponses: 21
Tout à fait , c'est bien une histoire de rayonnement des infrarouges et pas que , la couleur noire absorbe plus de chaleur par exemple car elle ne réfléchis que très peu les infra rouges. Par exemple il peu faire chaud dans une bagnole(surtout foncée) juste par le soleil alors que dehors il fait frais.
La citation de Lavoisier est hors sujet , personne n'a dit que la chaleur du tuyau n'est pas la suite d'une transformation. Il y a bien transformation d'une énergie (infra-rouge) en chaleur par absorption/accumulation.

Ceci dit, pour en revenir au sujet, on voit souvent de longs tubes de cheminée en externe , ils ne doivent pas tous être victimes de ce problème.

 09/08/2017 12:41  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 153
Salut les amis,

Je recentre un peu le débat sur notre Rocket stove, le Papoose' rocket, qui peine toujours à trouver son rythme de croisière.
Vous l'avez lu (je vous invite à le faire si jamais!) dans mes précédents retours, par moment, nous sommes confrontés à des étouffements au niveau du foyer, la fumée ressort de partout, et ça tourne pas. Je poursuis donc mes réflexions pour comprendre les causes de ce phénomène.

(J'en arrive à la conclusion qu'il me faut réaliser un ByPass pour permettre de chauffer en priorité le tube inox vers l'extérieur, nécessaire à assurer un bon tirage. J'ai réalisé ce ByPass, et vous en pose un retour en photo d'ici quelques jours.)

Dans le même temps, j'observe le Rocket, et en vient à me poser une question sur un point particulier : quelle est cette verrue, cette bosse qu'on voit bien entre les deux barils ? Pourquoi est-elle là, et qu'est-ce qui la justifie ?

(la trappe de visite est ouverte sur la photo, c'est le carré noir qu'on voit en bas du rocket)

J'en viens à élaborer une théorie sur cette particularité :

Et si cette bosse était une des causes de nos étouffements de fumées? Une investigation s'impose pour comprendre pourquoi elle est là (à cette phase de la construction, j'étais sur une autre partie et n'avais pas fait très attention à ce point, tout content de voir le rocket prendre forme).

De ces réflexions, j'élabore alors une solution... :
Si je modifie l'espèce de cloison inutile que je pressens, je supprime une cause possible de bouchons de fumées...

L'investigation s'impose pour confirmer ma théorisation, et voir comment je peux mettre en place la solution que j'envisage...
A suivre... très vite... Wink
Envie de soutenir un superbe projet ? https://fr.ulule.com/rocket-stoves/ ;-)

 11/08/2017 22:18  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 153
La suite donc...

J'ai donc ouvert la fameuse bosse/verrue entre les deux cloches, et pu confirmer ma théorie sur l'espace inutile à cet endroit là...



On voit bien la fameuse cloison créée par le baril, sur la troisième photo. Le noir de suie (?) visible jusqu'en haut de mon ouverture confirme que les fumées chaudes passent par là. Y restent-elles? Cela explique-t-il nos enfumages...?
En tout cas, je décide de supprimer cet espace superflu pour créer une descente bien lisse vers l'ouverture de la cloche.

Je récupère (encore) un morceau du poêle que j'avais acheté et qui m'a tellement servi sur le rocket (il m'a servi pour construire le foyer, pour réaliser le clapet pour l'arrivée d'air, et plus récemment pour confectionner le ByPass sur lequel je reviens plus tard). Il m'en reste un grand panneau de ferraille, dans lequel je vais couper une belle descente pour mes fumées.


Quelques mesures, quelques tours de meuleuse, et je présente la solution dans l'espace ouvert :
Ça semble plutôt pas mal. Comme je souhaite refermer en ménageant un espace plat pour empiler quelques buches pour en avoir sous la main et au chaud, je renforce la plaque de ferraille avec un bout de fer à béton sur lequel elle vient prendre appui. Je vais en effet combler l'espace avec pas mal de bauge, et le temps que ça sèche, j'assure le coup pour que ça ne se casse pas la figure et obstrue complétement le rocket.

.

Une fois tout en place et sur que ça tient bien, je referme à la bauge, non sans avoir tapissé le tout de grillage à poule pour assurer la tenue.

Et voila un espace tout plat pour les buches, et un rocket tout refermé... Plus qu'à lancer le feu pour que ça sèche et voir si une amélioration notable est au rendez-vous...
Envie de soutenir un superbe projet ? https://fr.ulule.com/rocket-stoves/ ;-)

 13/08/2017 10:07  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 153
Passons désormais au By-Pass. Lors de la construction, partant sur un batch, nous n'avions pas jugé utile d'en prévoir un...A l'usage cependant, et compte tenu des réguliers enfumages que nous subissons, il y a quelque part un paramètre qui empêche que le rocket ne se mette en mode "rocket" systématiquement. Pour éviter l'enfumage, notre solution actuelle consiste à chauffer le tube inox d'évacuation par un petit feu juste en dessous... On se retrouve donc au moment des flambées à gérer deux feux : un petit pour assurer le tirage, et le gros dans le foyer.
Je vous laisse imaginer la logistique et le temps consacré à ça tous les soirs en hiver, au détriment de tout le reste bien entendu (enfants notamment!).

On décide donc d'ajouter un By-Pass pour supprimer le petit feu en dessous du conduit Inox.
Explication en image :

Chantier pas sorcier, mais ça fait un peu de bazar tout de même.

Je commence par casser les marches de l'escalier, afin de dégager l'espace nécessaire au By-Pass.

Il me reste un mètre linéaire de conduit inox 180 de diamètre, j'assure le coup en montant mon By-Pass avec, de manière à conserver le même diamètre de 180mm dans tout le Rocket ! Je tombe sur quelques souvenirs au moment de casser le tout... ;-)

Je pensais initialement pouvoir passer droit, mais en ouvrant les marches, je découvre à cet endroit une cloison d'un demi-baril qui constitue ma cloche horizontale. Pas moyen de trancher la dedans, je décide donc de contourner le dit-baril avec un By-Pass coudé...


J'ouvre la descente de la cheminée en dégageant deux briques de maintien, la bauge étant sèche, pas de risque que ce qu'il y a au-dessus tombe désormais.


Un peu de découpe et de gymnastique neuronal permettront d'arriver à une solution acceptable. Je découpe un cercle dans la ferraille que j'évoquais dans le post précédent, je sors un joli morceau de fer à béton, et je commence le montage à blanc pour ce By-Pass.


Comme Forgette existe désormais, je me dis que je vais rapidement forger une poignée... Dont acte !


J'assemble le tout, ça passe ! Plus qu'à disposer tout cela au bon emplacement...

Envie de soutenir un superbe projet ? https://fr.ulule.com/rocket-stoves/ ;-)

 14/08/2017 08:28  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 153
Je poursuis sur la mise en place du By-Pass. Je présente le tout en bonne place, au pied de ma descente de cheminée :
la brique que l'on voit sur le haut a été retirée par la suite, après la prise de cette photo.

Vu de l'intérieur, ça donne cela (en bas à gauche) :

J'aurai pu poser mon mètre linéaire de tube inox d'un coup, mais vues mes compétences en soudure (vous avez noté mes soudures crades sur les photos, que les puristes fassent preuve de tolérance...!), je décide de couper le tube juste après le By-Pass : si jamais ma soudure pète, je n'aurai ainsi pas besoin de recasser toute la marche, mais juste les 15 centimètres autour de la poignée pour changer et réparer...
et je mets en place mon superbe By-Pass
.
Le point d'arrivée du By-Pass, juste avant de pénétrer dans le conduit Inox.

Je refais de la bauge et commence ensuite à reconstruire mes marches...et voila...!


Au passage, besoin de vos lumières les amis : sur la toute dernière photo, on voit bien que le té en Inox est "hors bauge", pas d'isolation donc. Or, j’ai très souvent l'impression que mes fumées stagnent à cet endroit là, et ne montent pas. Même By-Pass ouvert, j'ai constaté ce phénomène, ça met trois plombes à prendre quelques degrés, et du coup la fumée bouchonne... à votre avis, dois-je isoler ce té pour assurer la remontée dans le tube des fumées?

Bilan donc de ces dernières modifs :
By-Pass et modification évoquée plus haut, le Rocket est donc paré pour l'hiver, a priori... Mais, mais... malgré tout, j'ai tenté trois flambées depuis, je me recolle un enfumage très régulièrement... je ne brule pourtant que du bois sec, tranché en petites buchettes, j'élimine toutes les causes possibles d'enfumage (dont une liste est présente sur ce forum, NDLR), mais pour autant, ça coince. Alors, vous me direz à juste titre que la saison ne se prête pas un tirage de malade. Certes...
Je pense, après avoir envisagé tout le circuit de A à Z que notre problème vient de l'arrivée d'air. L'air est pour autant pris dehors, mais je me demande si la section du tube qu'il traverse est bonne. Je vais également soigner tout particulièrement l'étanchéité du foyer, je pense que plus il est étanche, mieux sera l'aspiration de l'air extérieur par les deux entrées d'air (primaire et secondaire).
Ce seront mes prochains travaux dans les jours à venir. Au pire, je pense à installer un mini ventilateur dans le conduit d'arrivée d'air, sinon un "aspirotor" en bout de cheminée extérieure....
A suivre donc.
Merci pour votre patience à la lecture de mes retours...
Big Grin Smile
Envie de soutenir un superbe projet ? https://fr.ulule.com/rocket-stoves/ ;-)

 14/08/2017 10:52  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
A tester :

- Boucher l'arrivée d'air extérieur
- Faire une pente à 45° à la base de la cheminée interne (matériaux : mélange vermiculite argile) de la moitié de la cheminée à la face opposée au port.


 14/08/2017 15:56  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1354
Localisation:Surgères
Concernant l'amélioration du fonctionnement du poêle, il faut vérifier que toutes les sorties des cloches et les changements de direction du flux des fumées soient au minimum égal à deux fois l'ère de la cheminée interne afin d'éviter tout étranglement et permettre l'écoulement naturel des gaz. Ceci est une recommandation de Peter Van der Berg.

 14/08/2017 17:22  

Status : hors ligne

francksim

Utilisateur

Graines
Enregistré: 04/01/2017
Réponses: 1
Bonjour,
Très intéressant ce retour d'expériences. J'ai lût le sujet depuis le début et le suis régulièrement.
Concernant la "forgette" y a t'il un sujet dans le forum qui explique sa réalisation et son fonctionnement, ça m'intéresse.
Bon courage dans l'optimisation de ce poêle, Franck.

 15/08/2017 07:28  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 153
Citation : francksim

Bonjour,
Très intéressant ce retour d'expériences. J'ai lût le sujet depuis le début et le suis régulièrement.
Concernant la "forgette" y a t'il un sujet dans le forum qui explique sa réalisation et son fonctionnement, ça m'intéresse.
Bon courage dans l'optimisation de ce poêle, Franck.



Bonjour Franck, merci pour ton message,

J'ai en effet pu faire un retour sur la réalisation de Forgette. Je l'ai utilisée pas mal depuis la fin de ce reportage, et après avoir cramé un sèche-cheveu, mis le feu dans le filtre de mon aspirateur (!) j'ai finalement pu récupérer une soufflerie manuelle de forge, et ça, c'est vraiment le pied... je mettrai à jour le sujet dédié à Forgette en ce sens.
Si ca peut t'aider, tu nous feras un retour...?

A plus

@Pascal :
Merci pour tes messages également Pascal, je vais essayer tes recommandations aussi... Au plaisir
Envie de soutenir un superbe projet ? https://fr.ulule.com/rocket-stoves/ ;-)

 06/09/2017 22:33  

Status : hors ligne

Manuel P

Utilisateur

Germes
Enregistré: 29/01/2017
Réponses: 31
Citation : Moos

Au pire, je pense à installer un mini ventilateur dans le conduit d'arrivée d'air, sinon un "aspirotor" en bout de cheminée extérieure....
Smile



Salut Moos, en ce qui me concerne je ne choisirais pas de mettre un mini-ventilateur dans le conduit d'arrivée d'air, car il va mettre l'ensemble du système en surpression, et donc tous les éventuels défauts d'étanchéité vont permettre la fuite des fumées dans l'habitat, et on connait les risques. Je choisirais donc un ventilateur d'extraction placé à l'extérieur de l'habitat.

Merci pour tous tes retours,

Manuel

 09/10/2017 13:12  

Status : hors ligne

Manuel P

Utilisateur

Germes
Enregistré: 29/01/2017
Réponses: 31
Re-salut Moos !

Bon, tout jeune parent d'un rocket, je viens de filer un grand coup de ventilo dans l'arrivée d'air pour corriger le tirage qui s'était inversé, enfumant joyeusement tout l'étage... Utilisant donc avec une sympathique ironie la méthode que je te déconseillais, je me dois de revenir humblement sur mes propos hihi ^^

Je dirais donc :
- pour rétablir ponctuellement le tirage, ventilo en amont mettant le système en suppression : pourquoi pas
- pour maintenir le tirage en permanence : ventilo impérativement (pour moi) en aval du système, le mettant en dépression

A toute Smile

Première|Précédente|12345|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 05:16 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire