Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 22 avril 2018 - 18:28


 14/12/2014 16:27 (Lu 3090 fois)  

Status : hors ligne

lil123

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2014
Réponses: 48
Salut,

Je suis dans la période de transition avant mon installation définitive dans une ferme où je pourrai viser l'autonomie à tous les niveaux (si possible).

Je conçois moi-même la rénovation de la maison et j'ai bien l'intention de construire mon poêle de masse, un rocket stove évidemment Wink

Ce n'est pas mon domaine mais j'apprends, tout comme j'essaie d'acquérir des notions de charpente, maçonnerie, menuiserie, architecture, isolation etc etc.

D'après ce que j'ai compris, la terre qu'on utilise en construction est la "terre mère", c'est à dire la terre "stérile" qu'on trouve en dessous de la terre riche en matières organiques.

Mon problème, c'est que là où je vais, la région est granitique et on tombe sur le rocher dès qu'on donne deux coups de pioche !

Je ne connais pas encore bien le sous-sol de tout le terrain, mais dans ces circonstance, où trouver la terre pour faire la bauge? Et où trouver l'argile pour faire des enduits ou des joints réfractaires?

Merci d'avance

 14/12/2014 22:21  

Status : hors ligne

homer

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 12/07/2010
Réponses: 75
Bonsoir

1°: creuse un peu partout voir si tu arrives à trouver un coin ou tu as de la terre.
2°: essaye de trouver un entrepreneur de TP dans ton coin qui pourrai t'apporter les restes d'un chantier. Souvent ce genre de personne on un coin pour vider tous ce qu'ils enlèvent sur un chantier. Donc plutôt qu'il le jette demande lui de venir vider chez toi moyennant une bouteille ou deux çà doit pouvoir s'arranger Smile
3°: trouver un coin intéressant, demander l'autorisation au propriétaire et faire des allers-retours avec des seaux, une brouette, une remorque.... enfin avec ce que tu as!!

Bon courage

 09/02/2015 17:03  

Anonyme: C&F

Bonjour,


Lors des terrassements, la bonne surprise est que le sol est en fait surtout d'arène granitique (schiste qui se décompose en sable) mais qui est très hétérogène, nous avons des passées très limoneuses, puis sableuses, des blocs de cailloux, de tout sauf de l'argile!

Nous remplissons actuellement (sous réserve de dégel) un mur de refend en ossature bois avec de la bauge pour apporter de l'inertie à la maison. Donc pour cela on a gardé pas loin un tas de déblais des terrassement au quel on y ajoute de l'argile (1 d'argile pour 5 de déblais) puis 1 volume de paille et on foule ça au pied.

Pour l'argile, s'il y en a dans ton coin, les boites de TP considèrent ce produit comme un déchet, il faut donc être à l'affut, ça ne coutera rien! en revanche si l'argile est rare et que, comme nous, tu es dans une région de cailloux, il doit y avoir des carrière de cailloux pour les routes. Ces cailloux seront lors de chantier de réfection de chaussées mélangés au bitume pour faire un beau ruban noir sur lequelle nos belles voitures rouleront. Or bitume et poussière ne font pas bon ménage, les granulats seront donc lavés avant de partir de la carrière. Ces boues de lavages sont si fines qu'on pourrait les considérer comme de l'argile. Il suffit d'aller à la carrière avec ta remorque pour en demander quelques pelletée, attention ça colle!

De notre coté, on avant comme ça et les premiers essais bien secs sont dur comme de la pierre! Il faut bien doser l'argile, 15 à 20% pas plus, sinon, c'est beaucoup d'eau, donc du retrait et un temps de séchage long.

Un question à ceddz notamment, comment faire de la bauge à la béto! je viens de voir une photo sur un post mais on m'a toujours dit que ça collait trop et que les fibre de pailles restaient collées aux pales!

cette mécanisation nous permettrait d'avancer beaucoup plus vite. Pas d'expérimentation pour le moments, nos baignoires sont encore gelées!

 09/02/2015 18:14  

Status : hors ligne

homer

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 12/07/2010
Réponses: 75
Bonsoir

par expérience pas de problème de collage de la bauge dans la bétonnière.
Je mets la terre dans la bétonnière qui tourne, j'ajoute l'eau, une fois que c'est bien mélangé j'ajoute la paille, je laisse tourner la bétonnière le plus lentement possible jusqu'à ce que la paille soit bien mélangée à la terre. Une fois que c'est bon je verse dans la brouette et j'arrête la bétonnière. Lorsque je viens chercher le surplus de mélange je redémarre la bétoniière je vide dans la brouette. Je ne laisse pas tourner la bétonnière avec le mélange prêt dedans.
Pour le réglage de la vitesse j'ai l'avantage d'avoir une bétonnière à moteur thermique qui me permet de régler la vitesse du moteur et dons la vitesse de rotation de la cuve.

Quand j'ai fini je nettoie éventuellement la bétonnière avec de l'eau. Si je sais que je vais refaire de la bauge le lendemain, je laisse la bétonnière comme çà.

 09/02/2015 18:50  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1369
Localisation:Surgères
De même, aucun problème avec la bétonnière. J’introduis dans l'ordre le sable, la terre puis l'eau. Une fois le mélange homogène, ni trop sec ni trop collant, j'ajoute la grosse poignée de paille. Quelques tours et c'est prêt.

 09/02/2015 21:37  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonsoir
si tu as par "malheur" a utiliser une argile assez pure pour confectionner ta bauge (assez frequent quand on recupere de la terre d'un terrassement , encore que ça depend de la localisation), il se peu qu'elle refuse de se melanger a tes autres ingredients en faisant des boules tres plastiques.
donc si tu n'es pas dans une situation comme decrite par Pascal et Homer , tu peux confectionner une barbotine d'argile a la consistance de creme fraiche pas trop epaisse que tu incorpore ensuite pour eviter cette fameuse phase "plastique" qui donne des cheveux blancs.

tu met a tremper ton argile au moins une nuit dans l'eau ,et tu fabriques ta barbotine en mettant cette argile dans ta beto , tu vide ta beto sans te preoccuper des eventuelles boules indefaisables a travers un tamis grosse maille , et tu recupere ta barbotine en dessous prete a etre melangée au charges(sable , gravier , fibres ect)
Tu peux aussi la faire au malaxeur a main , les cailloux et boules plastiques se decantant. c'est juste un peu moins rapide.

 12/02/2015 17:53  

Anonyme: C&F

Bonjour,

Dès le dégel, j'ai essayé:

- La simili argile, déchet des lavages de granulats, est très compacte, je la mets dans la béto avec de la flotte et des pierres, et la béto dégueule une barbotine dans une baignoire en dessous. Je ne vide jamais la béto, sauf quand la baignoire est pleine, pour pouvoir récupérer la béto!
- Je trempe 10L de paille dans la barbotine et je la laisse mouillée dans mon seau pendant que...
- Dans ma béto propre (vendue pour 160L), je jette 15 pelles de mon déblais de terrassement, un mélange de schiste en décomposition sablo-limono-argileux, avec des petits cailloux, les plus gros je les sort et je les incorpore à la bauge lors de la montée du mur.
- l'orientation de la béto est très importante, si l'ouverture est trop zénithale, la terre reste en bloc, si elle est trop horizontale, ça dégueule, faut doser et tester et éventuellement caler la béto pour obtenir l'angle optimal.
- Dans cette terre qui tourne, je verse à petite dose 10L de la barbotine d'agile précédemment stockée dans ma baignoire. Je laisse tourner 3min
- Je jette petit à petit les 10L de paille par poignée dans la béto, en effilochant la paille (pas de boule).
- Je laisse tourner 5min.
- Je verse dans la brouette, je racle le fond de la béto qui colle.


Mon dos vous remercie de vos conseils, fouler au pied avec la méthode de la bâche, c'est rigolo à plusieurs le premier jour, quand le chantier dure dans le temps, la béto est certes un outil indispensable.

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 06:28 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire