Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 27 mai 2018 - 17:53


 05/11/2013 19:50 (Lu 5793 fois)  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir à tous,

Pour ceux qui suivent pas, mon rocket vient d'être remonté :
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2641

J'ai pris quelques libertés par rapport au schéma standard, et je m'attends éventuellement à avoir des soucis, au moins au début.

-Le conduit de banquette est très long (10m) et entièrement maçonné, pas de tubes
-On a amené plus de 4 tonnes de matière humide pour construire la batterie thermique avant de faire un feu
-il fait plutôt humide dans cette saison
-le cumulus est très gros, et l'espace entre lui et le baril n'est que de 3cm par endroits.
-j'ai installé un circuit d'eau énorme de 13 tours de cuivre autour du baril.

Jour 1
Nous avons mis 9 heures à 6 personnes pour construire le rocket et le mettre en route.
Nous sommes très excités et heureux d'avoir plié l'affaire en si peu de temps alors nous faisons le premier feu, avec beaucoup d'assurance, dans le conduit prévu à cet effet, et cela semble vouloir tirer un peu puis bien sur s'étouffe en refoulant allégrement !
Nous enchainons sur un feu de pignes dans la trappe d'accès la plus éloignée et cela tire plutôt bien, beaucoup plus facile de redémarrer un feu "normal" ensuite.
Cependant, le rocket ne rockette pas, il ,ne grogne pas, il refoule pas mal, et mon thermomètre de fumée en sortie de banquette m'affiche 18° ! il fait aussi chaud dehors, ça risque pas de marcher....mais au moins on chauffe pas les nuages.
Le feu continue mollement en enfilant le bois au fond du conduit, puis fatigués on laisse éteindre, on verra demain.

Jour 2
On continue à donner de la forme à la banquette, on enrobe entièrement le baril de bauge, donc une nouvelle grosse dose de flotte sur la machine, ca va pas arranger notre combustion :
Le feu est toujours un peu compliqué à tenir. On peut difficilement utiliser le conduit de chargement, il faut mettre le bois directement à l'horizontale dans le tunnel.
Mais on garde espoir, plus on chauffe, plus ça va sécher et plus ça a de chances de marcher, et comme diraient les shadocks :
"vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien, plutôt que risquer pire en ne pompant pas"

Les températures extérieures sont toujours clémentes (18-20°) et mes fumées décollent à peine des 20°, ainsi la cheminée de la maison ne fonctionne évidemment pas.


Jours 3-4 Plomberie
On continue les feux de brindilles, ca refoule toujours un peu mais en brulant dans le tunnel ca passe.
J'attaque la plomberie, c'est le moment, on commence à être limite sur l'eau chaude !
Une fois relié au rocket, c'est impressionnant, ca marche tout de suite ! Faut dire que le baril était bien chaud et que les 4 cm de bauge autour étaient déja bien secs.
L'eau du ballon chauffe vite à 75° et j'envoie sur le plancher chauffant (comme s'il faisait pas assez chaud....)
Les fumées dépassent à peine 20°

Jour 5 Métallurgie et arrivée d'air
Je fabrique le dormant en métal et installe ma jolie vitre.
C'est aussi le moment de relier l'entrèe d'air indépendante pour le foyer.
Je perce le mur de la maison (facile sur maison bois) et amène le tube de VMC de 100 jusqu'au dessus du foyer.
Ca lui fait vraiment du bien, l'air frais brule beaucoup mieux que l'air chaud et humide.
Ca commence à fumer par les petites fuites des trappes de visite, c'est bon signe, ça veut dire que le rocket pousse (mais la maison ne tire toujours pas)
Youhou, on monte à 25° à l'échappement !

Jours 6-7
Ca commence timidement à rocketter par moments, on entend un grognement, on s'approche et ah ? enfin, il est réveillé ? Oui mais pour 5 minutes et ca retombe comme un soufflet (avec l'enfumage en prime si on s'en occupe pas).
J'avais déja constaté ça à d'autres occasions :
Il semble que la température dans les conduits monte suffisamment pour atteindre le point d'évaporation de d'eau. Mais comme l'évaporation consomme énormément de calories, on re-tue le tirage. Cela peut osciller ainsi jusqu'au séchage complet.

Suite au post de Dorothée qui a démonté une partie de sa banquette, je décide de faire un raccourci dans mes chicanes afin de faire sécher plus vite une partie du circuit.
Facile : il suffit de décoller une brique en passant par une trappe d'accès, ainsi mon conduit mouillé passe de 10 mètres à 4, ça devrait pas faire de mal.

Jour 8 métallurgie encore
Ca va beaucoup mieux, ça rockette presque tout le temps !!!! C'est pas que j'étais inquiet, mais ca commençait faire long !
Cependant par excès de confiance, il se remet encore à refouler, je fabrique donc une trappe hermétique sur le dessus du conduit de chargement, quand elle est en place, il n'y a plus que l'entrée d'air indépendante qui alimente en oxygène
Ainsi privé de volume, la flamme ne peut que partir dans le bon sens....ou s'étouffer...
On dépasse parfois les 25° à la sortie

Jour 9
Le raccourci dans la banquette fait vraiment son effet, mais les fumées ne dépassent que rarement les 30°, et il y a encore de l'eau qui suinte dans les trappes de visite, c'est pas prêt d'être sec cette histoire !

Les feux sont de plus en plus faciles à tenir orientés, mais ça lui arrive de refouler encore, par oscillations.
J'arrive pour la première fois à faire à peine rougir le baril, dans le noir bien sur... rien à côté de la fournaise de mon ancien dragon ! http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2608&mode=&show=5&page=2
Mais c'est déja ça, et chaque jour amène sa toute petite satisfaction qui va dans le bon sens.

Il fait maintenant TRES chaud dans la maison, on ouvre beaucoup les portes et fenêtres mais il fait quand même 25° jour et nuit à l'intérieur. Je pense que même si la masse est encore relativement froide, le plancher chauffant lui n'est pas loin de la saturation.
Ca va dans le sens que je souhaitais : favoriser le chauffage de l'eau pour faire des feux plus courts.
Vivement que la banquette soit sèche, qu'on arrête de chauffer autant et retrouve une température "normale" dans la maison !

Jour 10 Beaucoup de vent
Ce jour a été particulièrement ventu, et c'est là qu'on voir l'utilité d'une cheminée de maison dépassant le faîtage : chaque bourrasque s'entend à la fois dehors et dans le rocket qui s'excite tout d'un coup car cela donne un grand coup de boost au tirage. Pourtant les fumées semblent encore bloquées à 30° !

Je commence à me poser des questions sur mon thermomètre. Je l'enlève pour le tester....surprise : il est trempé...mais juste !

Il fait vraiment chaud dans cette baraque, c'est infernal, pourtant nous n'avons brulé jusque là que 4 brouettes de petit bois.... Il m'a l'air efficace ce bestiau humide et capricieux !

On avance, on avance, on sera prêt pour l'hiver, on y croit !

....à suivre....
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 06/11/2013 06:11  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Alors là, tu peux nous croire : on est de tout cœur avec toi/vous !!
Et on sait que ça va y aller... faut juste patienter...

Belle journée !
Dorothée (& Julien)

 21/11/2013 09:36  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Cédric,
tu nous donnerais des nouvelles de ton nouveau rocket...?

Belle journée,
Dorothée.

 21/11/2013 10:31  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Bonjour,
oui, avec plaisir voila quelques nouvelles.

Ca fait maintenant un mois que mon rocket est en route, et il fonctionne de mieux en mieux mais c'est pas encore au top !

Je le fais tourner tous les jours entre 2 et 4 heures, et il rockette presque tout le temps maintenant
La bonne nouvelle c'est que le circuit d'eau chaude est au top. On fait monter la moitié haute du ballon à 60° tous les jours alors que le circuit solaire ne donne pas beaucoup.
Il refoule encore un peu de temps en temps, mais le fait d'avoir installé un couvercle sur le conduit de chargement et un clapet pour ouvrir l'entrée d'air extérieure me permettent d’arrêter immédiatement les fumées inverses tout en maintenant le feu allumé.

Je pense que mes 10 mètres de chicanes en brique avec 7 changements de direction c'est un peu trop. Je pense que l'échange dans la banquette est très (trop) bon.
Les fumées dépassent rarement les 35° en sortie de banquette, ce qui les rend difficile l'ascension de la cheminée de la maison par température clémente (15°) Dès qu'on se rapproche des 5° le soir ou au petit matin le tirage se booste vivement, c'est un signe.
Alors certes je ne gaspille pas de calories dans les nuages, mais je ne suis pas totalement sur que la combustion soit au top à cause de ce frein.

J'ai donc ouvert un nouveau raccourci dans mes chicanes. J'ai enlevé une autre brique, ce qui laisse un passage de la moitié de la section de conduit pour prendre un raccourci.
Résultat, c'est comme si j'avais 2 conduits en parallele, un court et un plus long dont les parcours se rejoignent à la fin.
A la mesure au thermomètre, les fumées prennent majoritairement le circuit le plus court et donnent 80°, mais sans délaisser pour autant le circuit long qui bénéficie de fumées à 50°, certainement beaucoup plus lentes à sortir.
Pour info, les fumées sont à plus de 200° dans le cendrier de descente, en début de banquette.
Note pour plus tard :pour faire des chicanes de briques il vaudrait surement mieux faire 2 circuits parallèles de 5 mètres au lieu d'un seul de 10.

Autre chose avant de m'inquiéter plus que cela : les trappes de visites sont encore pleines d'eau alors que je ne brule que du bois très sec. C'est donc aussi une banquette encore gorgée d'eau qui me limite le tirage.

Voila, le rocket fonctionne surement qu'à moitié de ses possibilités et c'est déja excellent ! La maison reste à plus de 21° tout le temps, et l'eau chaude toujours à plus de 50° alors qu'on est 5 à la maison (bcp de douches, vaisselles..)

Je consomme à peu près autant que mon ancien rocket, soit 1 grosse brouette de branchettes de bois léger tous les 2 jours

Résultat, je ne suis pas encore tout à fait satisfait du tirage mais je reste confiant, et comme chaque nouveau parent d'un bébé rocket, je dois faire preuve de patience ! l'eau finira bien par sortir, de gré ou de force !!!

...a suivre...et vivement l'hiver ....

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 15/12/2013 21:59  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Des nouvelles du feu mouillé de mon nouveau-né dragon timide depuis 1 mois et demi.

Ca ne tire quand même par terrible, même s'il arrive à grogner; il faut que je laisse le couvercle sur l'entrée de bois sinon c'est l'enfumage assuré.

J'ai fini par faire une banquette super courte en sortant encore 2 briques de mes chicanes, ce qui me réduit à environs 2 mètres et c'est pas encore super probant.

Je pense que le cumulus est en cause, il est trop gros et l'espace de 3cm entre lui et le baril freine beaucoup les fumées.

Qu'a cela ne tienne, il va falloir démonter en partie :
-on décolle la terre autour du baril, puis décroche le grillage
- on dévisse les 2 raccords de cuivre et on libère le baril.
-on sort le cumulus. Toute la vermiculite descend dans le tunnel et le conduit, on, la récupère.
-je coupe le cumulus dans la longueur, le cintre avec des sangles puis le visse et soude afin de lui donner un diamètre de 46cm et avoir au moins 5-6 cm d'espace avec le baril de 58.



-on remonte tout ca: le cumulus, vermiculite, bouchon d'argile, toboggan de descente en bauge, le baril : temps pour la manip environs 4heures à 2 personnes.
Le rocket est quand même assez génial car on peut faire de grosses modifs assez facilement et tout réutiliser.
Je mets la terre à tremper pour refaire l'enduit le lendemain.

On met le feu et....
C'est le jour et la nuit !
On peut maintenant presque faire un feu en laissant la trappe ouverte.
J'ai refermé les raccourcis dans la banquette pour la repasser en mode 10 mètres et cela fonctionne au moins aussi bien qu'en mode 2m avant !!

Tout est encore mouillé, j'ai pas mal d'eau qui suinte de toutes les trappes de visite.
Les fumées à l'échappement ne dépassent pas les 30° mais la combustion est nettement meilleure : la vitre s'auto nettoie assez vite et je retrouve très peu de cendres.

C'est certes pas encore au top du grognement de dragon, mais ca a vraiment amélioré les choses.
On a l'habitude de dire que le premier hiver on n'est souvent pas très satisfait de son rocket ... c'est clair que le séchage prend un certain temps !

A suivre ... ce weekend c'est finitions en argile rouge, histoire de rajouter encore un peu de flotte...

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 16/12/2013 09:35  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1369
Localisation:Surgères
Toujours penser à laisser le bon bol d'air à son dragon pour ne pas qu'il s'étouffe Mr. Green

 21/12/2013 19:01  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 122
Localisation:St-Vaury, Creuse
Si j'ai bien tout suivi, la section "libre" doit rester constante tout au long du rocket.
Je constate par ailleurs que le diamètre des tubes préconisé est de 200 mm, ce qui nous donne une section de 314 cm2.
Pour retrouver cette même section dans un baril de 58 cm de diamètre intérieur, il faut y mettre un tube de 54,4 cm de diamètre extérieur, ce qui ne laisse alors qu'un espace de 1,8 cm tout autour !!!

Question : est-ce qu'une section parfaitement ronde de 200 mm de diamètre est égale à celle d'une section équivalente comprise entre deux tubes, l'un de 58 cm de diamètre intérieur et l'autre de 54,4 cm de diamètre extérieur ?

Visiblement pas, mais là on rentre certainement dans des problèmes de mécanique des fluides (frottements ?).
Cédric, si c'est possible, est-ce que tu peux nous donner les dimensions exactes des diamètres intérieur et extérieur de ces deux "tubes", de manière à en déduire les sections 1) qui marche, et 2) celle qui ne marchait pas ?

Parce que là, si tu as vraiment 5-6 cm de libre (disons 5,5 cm) à l'intérieur d'un baril de 58 cm, ça fait une section d'écoulement de plus de 900 cm2, soit quasiment le triple de ce qui est préconisé...

Merci de vérifier mes calculs avant chercher une solution ! J'ai peut-être merdé...

;-)

Si d'autres membres ont aussi ces dimensions, il serait peut-être intéressant de les connaître ?

 21/12/2013 19:37  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Salut Alain,
Effectivement, je me suis fait avoir par ce qui semble être la "recette" fiable, tu fais bien de soulever la question.
Je calcule la surface du disque de passage ainsi :
(diambaril / 2)²x3.14 - (diamcumulus / 2)² x3.14

Ce qui marchait pas (et que je pensais bon avant de le faire)
baril 58cm
cumulus 54
espace de 2cm
soit passage de fumée de 350cm², ce qui semblait largement bon, mais non.

Ce qui marche (je reprends ton calcul)
baril 58
cumulus env 46
espace d'env 6cm
soit un passage de fumée de 980cm²

Vous l'aurez compris, le premier cas fonctionne très mal.
Je ne me souvient plus de ce que dit précisément le livre à ce sujet, mais Pascal a dit sur plusieurs posts qu'il faut pouvoir passer un tube d'aspirateur entre le baril et le cumulus, soit +4cm.

Je pense comme toi que même si la surface de passage semble respecter la règle, les frottements sur les parois sont trop importants.

Après cette modif, ca marche beaucoup beaucoup mieux

Ca va faire 2 mois que la machine est en route

Je brule maintenant 1 brouette de bois léger tous les 3 jours (soit moins de 8-10kg par jour)
J'ai par contre encore des retours de fumées quand je ne ferme pas le conduit de chargement.
Avec le couvercle fermé et l'entrée d'air indépendante ouverte, aucun souci, ca grogne pas mal et la conso de bois est vraiment très faible, la vitre s'auto-nettoie (pyrolyse), il n'y a plus de charbon après le feu et vraiment très très peu de cendres. Encore un poil de fumée en toiture, mais pas tout le temps, je pense que la mauvaise qualité de mon bois y participe.
La sortie de fumée après la banquette stabilise à 30°C, au moins on ne surchauffera pas les nuages !!!
Je n'ai presque plus de condensation au niveau de mes trappes de visite : c'est légèrement humide mais les flaques liquides ont disparu.
Le fait que le rocket fonctionne mieux a considérablement accéléré le séchage.

La maison est très bien chauffée et la batterie thermique de 4 tonnes fait un boulot stupéfiant : la température dans la maison monte à 24° après un "long" feu du soir de 18 à 20h, pour redescendre à 20-21° le matin à 8h au lever du soleil.
L'eau du cumulus monte quotidiennement à 60°

En ce moment il fait dans notre région entre -5° et 0° la nuit et guère plus de 10° le jour pour un humidité de l'ordre de 80-90% (donc ça caille grave !)

Bref, ce nouveau rocket est déja génial et la modif du cumulus était indispensable. Et je pense malgré tout qu'il va s'améliorer encore en séchant un peu plus, pour peut être ne faire qu'un feu d'une heure par jour, ou tous les deux jours ?!!..

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 28/12/2013 17:25  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 122
Localisation:St-Vaury, Creuse
Merci Cédric pour les "données" qui marchent.
Au moins, quand je ferai le mien, je ne ferai pas cette erreur (j'y étais prêt !).
Tant que j'y suis, j'avais pensé à "décentrer" les deux bidons, c'est à dire en venant carrément les faire se toucher. Ainsi, la section au lieu d'avoir la forme d'une "rondelle" aurait celle d'un croissant.
On pourrait peut-être ainsi jouer sur la section, en laissant par exemple 6 cm au point le plus large ?
Quelqu'un aurait-il fait ce montage décentré des deux bidons ?

a+

Smile

-°\/°-°\/°-°\/°-°\/°-°\/°-
La grange de Lavaud

 28/12/2013 22:51  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Alors oui, on peut décentrer le baril par rapport au cumulus, au profit d'une température de rayonnement plus élevée du côté ou l'espace est le plus grand.

Quand à faire toucher, bof, ca va vraiment freiner le passage.

J'ai l'impression qu'il faut quand même s'efforcer à garder au moins 4 cm tout autour, mais ca pourra aussi être 4 d'un coté et 6 de l'autre si on décentre et que les dimensions du cumulus le permettent.

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 09/02/2015 16:39  

Anonyme: C&F

Bonjour,

Je déterre ce sujet en remerciant vivement ceddz qui partage ses nombreux retours d'expérience avec des illlustrations très efficaces.

Pourquoi la première version du dragon 200 de ceddz ne fonctionnait-elle pas?


21/12/2013 19:37
+++++
Admin

Status : hors ligne


Enregistré: 02/11/2009
Contributions: 401

Salut Alain,
Effectivement, je me suis fait avoir par ce qui semble être la "recette" fiable, tu fais bien de soulever la question.
Je calcule la surface du disque de passage ainsi :
(diambaril / 2)²x3.14 - (diamcumulus / 2)² x3.14

Ce qui marchait pas (et que je pensais bon avant de le faire)
baril 58cm
cumulus 54
espace de 2cm
soit passage de fumée de 350cm², ce qui semblait largement bon, mais non.



Je me suis posé la même question car j'ai récupéré un bidon de 56,5cm int et un chauffe eau de 50cm ext, la surface de la couronne est donc de (diambaril / 2)²x3.14 - (diamcumulus / 2)² x3.14 = 543,18cm2 > 314cm2 (voir formule de ceddz ci dessus) On a donc bien un passage de gaz qui est supérieur au passage du tunnel de combustion, mais ceci est vrai en haut du baril, mais arrivé en bas du baril, une partie de cette couronne n'est plus libre, car elle est occupée par le fameux toboggan qui fait descendre les cendres vers le cendrier!! toboggan qui repose sur le linteau en briques réfractaires du tunnel de combustion.

Il est donc impératif pour un bon tirage que le goulet d'étranglement qui est à la base de la couronne tronquée en interface avec le cendrier de début de banc chauffant soit aussi > 314cm2.

J'ai calculé dans mon cas qu'il faut que ma couronne soit ouverte sur le cendrier sur un angle supérieur à 208° soit sur plus de la moitié du bidon.

Dans le premier cas de ceddz pour une couronne de 350cm2, il aurait fallut que la couronne débouche sur 322° chose impossible cas d'après mon dessin le passage du tunnel prend aisément 90°, il ne restait donc pas assez de surface libre au niveau de ce goulet.

Je pense m'être bien fait comprendre, sinon, je ferai un petit croquis plus explicite, mais qui ne sera pas facile car il faudrait représenter en 3D un section horizontale qui doit passer en section quasi verticale.

Cette question en amène une autre, pourquoi la cheminée extérieure de ceddz en diamètre 150 n'empêche pas le tirage? la section est pourtant réduite à 177cm2! est ce que c'est parce que les fumées ont refroidies, donc sont rétractée? parceque nous sommes dans un tuyau vertical dans lesquelles les fumées montent? La fumisterie reste encore bien opaque pour moi.

A bientot


 09/02/2015 18:28  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1369
Localisation:Surgères
nous sommes dans un tuyau vertical dans lesquelles les fumées montent

C’est certainement la principale raison qui fait que l'étranglement n'est pas gênant à cet endroit du système, car l'évacuation crée une aspiration.

 09/02/2015 19:25  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
En effet Pascal, un rocket en 200 fonctionnera avec une cheminée verticale en 150, mais sur un rocket un peu particulier comme le mien (grande longueur de banquette en brique + foyer trop grand) c'était vraiment limite.
Je suis donc passé en cheminée en 200 et ça tire bien plus (le double) et a résolu une bonne partie du problème.

C&F, la couronne, toujours d'après Peterberg du site donkey32 doit faire 150% de la section du système !
Ce qui donne en 200 un passage de 471cm². ton analyse est donc la bonne, c'est pas réalisable avec un cumulus de 53cm de diamètre dans un baril de 58, il faut vraiment un cumulus version étroite (env 46cm) afin d'avoir une large couronne et pouvoir se contenter d'1/3 de la circonférence du baril, soit 120°. C'est déjà beaucoup et proche de la limite d'instabilité !
Dans ton cas, avec un baril de 56 et un cumulus de 50 cela ne fonctionnera pas, il faut que tu cintres ton cumulus pour le réduire à environs 44cm, ou en trouver un autre. C'est pas méchant à faire : une coupe dans la longueur à l a disqueuse, tu cintres ensuite avec des sangles puis tu soudes à l'arc pour le tenir en place. Une ou deux vis bien placées facilitent le travail. C'est fait en 30minutes.

L'histoire du 20% pour l'arrivée d'air, c'est Peterberg aussi.
Sur mon rocket, l'arrivée est en 100 et le tube fait 4 mètres avant de déboucher dehors. Quand je ferme ce clapet et la porte du dessus, le feu s'éteint.
Le clapet doit rester complètement ouvert et j'entrouvre aussi la porte du dessus pour laisser respirer, ma VMC double flux mettant la maison en légère surpression cela favorise le foyer.
Quand la porte est fermée, si j'obture un peu le clapet ça réduit la combustion, les flammes sont moins vives, la vitre s'encrasse et ça commence à fumer en toiture. On se retrouve avec le (mauvais) fonctionnement d'un poêle du commerce.
C'est pour cela que je peux en conclure que l'arrivée d'air doit se faire en 10cm.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 05:53 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire