Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 22 févr. 2018 - 02:15


 18/01/2014 23:16 (Lu 5831 fois)  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76
Bonjour

je me lance dans l'aventure et je m’aperçoit que mon "chauffe eau" récupérer est galvanisé. Il va se retrouvé sous le fut 200l (puisqu'il va servir à contenir l'isolation de la cheminé interne) à la température de 800°c donc il va y avoir des fumés toxique faut-il que je fasse un décapage du galva avant?

Autre question j’envisage un apport en air frais de l'extérieur de la maison pour le rocket stove qui sera vraisemblablement dimensionner en 200mm quel doit être le diamètre du tuyaux d'apport en air extérieur? le même ou peut-on partir sur du 100mm (ça fait un trou moins grand dans le mur)

J'ai encore un autre questionnement. J'ai parcouru le forum et l'idée de l’échangeur thermique en cuivre autour du fut me séduit beaucoup et le thermosiphon aussi. Une question bête me traverse l'esprit, pourquoi ne pas mettre le serpentin de cuivre autour du tuyau de cheminé centrale celui qui est isolé? La chaleur y est peut-être plus grande? Peut-être que c'est a cause de la surface qui est moins grande pour le serpentin?

Enfin voilà je me documente et je me pause des tas de questions, tout en amassant les matériaux pour le construire.

Merci pour ce forum et aux gens passionnées qui alimente cette soif de connaissance.

 19/01/2014 12:18  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
Bonjour et bienvenue Sibelius,

J'ai ouvert un nouveau fil avec tes questions. Pour le conteneur d'isolant, il faut récupérer un autre chauffe-eau. Les plombiers et les déchetteries sont des nombreux à proposer quotidiennement ce matériel. Pour l'arrivée d'air, nécessaire si ton étanchéité est très soignée, 100 mm est bien suffisant.

Pour le cuivre à l'intérieur du baril, le stress serait très important pour le matériel et il serait difficile de gérer l'ébullition de l'eau. La solution à l'extérieur est bien plus adaptée.

 19/01/2014 20:12  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76
Merci pour ces réponses je vais donc faire avec un serpentin en extérieur.
Pour mon chauffe eau c'est dommage il avait pile la bonne dimension, enfin je vais retourner chez le ferrailleur...

Pour le moment je maçonne le mur de chauffe de la maison en prévoyant les trous pour le rocket stove.

Je n'en suis pas encore au montage même si j'ai déjà monté une maquette qui n'a pas fonctionner du premier coup à cause qu'il manquait le cendrier. Du coup les fumées sortaient par l’admission du bois. Une deuxième maquette avec le cendrier à été vraiment impressionnante par son efficacité.

Encore merci pour ce forum, je reviendrai pour y poster les photos lorsque le poêle sera terminé.

 20/01/2014 08:34  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
Je n'en suis pas encore au montage même si j'ai déjà monté une maquette qui n'a pas fonctionner du premier coup à cause qu'il manquait le cendrier. Du coup les fumées sortaient par l’admission du bois. Une deuxième maquette avec le cendrier à été vraiment impressionnante par son efficacité.

Il y a des chances pour que la différence ne provienne pas que du cendrier, car je ne constate pas de différence entre mon cendrier plein ou vide. Il est d'ailleurs toujours plein Mr. Green

À noter aussi que pour chauffer l'eau, il y a l'idée de Jaanus Viese présentée par la photographie de la page 97 du livre "Rocket stove - Feux de bois et poëles de masse" (2e édition). Un conduit en acier de section carrée, dans lequel il fait circuler l'eau, prolonge la cheminée interne à l'intérieur du baril.

 21/01/2014 19:33  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76

Il y a des chances pour que la différence ne provienne pas que du cendrier, car je ne constate pas de différence entre mon cendrier plein ou vide. Il est d'ailleurs toujours plein Mr. Green


Ah bon c'est une information intéressant. Je vais essayer de refaire l'essaie.

Mon système est en 20cm de diamètre. La cheminé Interne fait 20 cm de diamètre. L’admission est un carré de 16cm par 16 cm et la sortie sous le tube de la cheminé interne fait aussi 16x16cm. Le coeur de chauffe fait 11cm de haut pour 16 de large. La hauteur de la cheminé de internet est deux fois plus grande que la longueur du cœur de chauffe. Avec ces dimensions et pas de rehausse au niveau de l'admission du bois+ air ça fonctionnait bien mais sans plus. Avec 30 cm de rehausse il y avait fumé par l'admission et le bois prenait vers le haut.

L'ajout d'un cendrier d'une profondeur de 11cm à tout changer. Meilleur tirage meilleur combustion et plus de fumer par l'admission et le bois brûlait bien vers le cœur de chauffe.

Une idée de la source du problème?

C'est une idée pour le chauffe eau je vais la creuser merci.
J'ai vu qu'il y a des amélioration dans le tome 3 le fameux Trip Wire p channel ... Ca vaut le coup de les faire ou ça ne change pas grand chose?

 22/01/2014 11:23  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
Avec 30 cm de rehausse il y avait fumé par l'admission et le bois prenait vers le haut.
La rehausse de 30 était elle de même diamètre que l'admission ou plus large ? Avec quel matériau l'as-tu réalisée ? Quelle essence de bois utilises-tu? À quel moment le bois prenait-il vers le haut par rapport au début de la flambée ?

Concernant le trip wire, c'est certainement quelque chose qu'il faut expérimenter.

Pour le P channel, cela permet de refroidir la première brique du toit du tunnel de combustion et donc de limiter la combustion des pièces de bois qui sont en contact et de propager le feu dans le mauvais sens aisni que protéger la brique des stress thermiques qui la fragilisent. Pour ma part, je n'ai pas de problème de ce côté-là en brulant du chêne, mais je suis bien conscient qu'avec des essences résineuses les données sont différentes. Cette modification peut donc être très intéressante dans certains cas.

 23/01/2014 07:41  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76
Quote by: Pascal B.

Avec 30 cm de rehausse il y avait fumé par l'admission et le bois prenait vers le haut.
La rehausse de 30 était elle de même diamètre que l'admission ou plus large ? Avec quel matériau l'as-tu réalisée ? Quelle essence de bois utilises-tu? À quel moment le bois prenait-il vers le haut par rapport au début de la flambée ?



Le conduit était de même diamètre section carrée de 16 par 16cm en brique réfractaire.
Le bois était du sapin essentiellement. Ca à fummé au debut mais ça c'est normale je pense, puis ça à bien fonctionner puis les fumées ce sont mise à partir dans le mauvais sens.

Comme dit plus haut la deuxième maquette à était un succès. Nous avions mieux soigner les fuite du montage sans mortier et avec un cendrier et on a sentit une grosse différence.

En tout cas merci pour toutes ces compléments d'explications. J'ai reçu t'es deux livre hier, je les avait dejà eu en main par un voisin maintenant je passe à l'action. Au programme il y à deux projet je posterai les photos sur ce site.

Merci

 23/01/2014 08:49  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
C'est donc la hauteur de l'alimentation qui était en cause et l'essence du bois utilisé. Lorsqu'il m'arrive de bruler du sapin, je veille à ne pas charger plus d'un tiers de la section de l'alimentation. C'est avec du sapin que j'ai réussi à faire rougir le sommet de mon baril.

Rocket stove - Haute température


Concernant la rehausse possible de l'alimentation, il est préférable de la faire avec une pièce en métal (baril, bouteille de gaz, bassine, tôle...) plus large que l'alimentation. Sa fonction est de maintenir les éventuelles longues pièces de bois et si elle est mobile elle peut servir à obturer l'éventuelle arrivée d'air extérieur.

Rocket stove - Finition chaux aérienne

 06/02/2015 21:27  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76

Voilà presque 1 an que mon rocket fonctionne mais je n'ai jamais réussit à faire rougir le haut du tonneau ! Est-ce que cela peu venir du fait d'avoir mit une vitre qui fait office de baril de chargement verticale? Est-ce que ça peu être lié au fait d'avoir des briques comme tuyau et non des tuyau inox? (plus de frottement) ou bien un mauvais dimensionnement quelque part?

Je me pause pleins de questions...

 07/02/2015 18:54  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
La question est pourquoi veux tu faire rougir ton métal ? Mr. Green

En tout cas, si cela arrive parfois avec certaine essence comme le sapin par exemple, il faut de suite arrêter le feu Geek

 07/02/2015 20:19  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76

Excusez moi je me suis très mal exprimé. Mon but n'est pas de mettre de feu a la maison.

Seulement voilà je n'ai jamais vu de rocket stove en action avant d'avoir terminer le mien. Du coup comme tout cela est expérimental et comme j'ai ajouté une porte vitré je me demande si tout fonctionne comme ça devrait a savoir la double combustion et le rendement qui va avec. A travers la vitre je peux voir le feux qui s'en va derrière dans le tunnel de combustion mais je n'ai pas l'impression de l'avoir vu aller jusqu'au fond et encore moins d'avoir remonter dans la cheminer interne. J'ai L'impression que le rocket pourrai "ronronner" plus fort, qu'il n'est pas a son maximum.

Dite moi si je me trompe mais d’après moi le fait de réussir à faire rougir le baril pourrai laisser comprendre l'inefficacité du rocket.

 08/02/2015 16:59  

Anonyme: C&F

Bonjour,

L'arrivée d'air extérieure est percée dans un mur GREB (mur de 40cm d'épais dont 32cm de paille calfeutré par 2 x 4cm de mortier allégé), de ce fait nous avons prévu d'isoler cette arrivée d'air du mur paille pour éviter la condensation sur ce tuyau froid et comme il doit aussi passer dans le banc, pour éviter qu'il ne refroidisse le banc, il est aussi isolé jusqu'à son arrivée au Rocket.

Pour l'isoler, on le fait passer dans un U reversé fabriqué en carreau de béton cellulaire, l'espace entre tuyau et U comblé de laine de roche. Le U renversé est ensuite coulé dans le banc en bauge.

Nous avons opté pour un tuyau de ventilation en alu, car il devra cotoyé le rocket et arrivée à son admission sans craindre la chaleur, donc exit les tuyaux de VMC isolé en PVC. Donc dans ce qui existe en alu souple de ce type chez Le Roi Malin:
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/flexible-de-ventilation-air-frais-dmo-diam-100-mm-long-3-m-e20979#&xtmc=ventilation&xtcr=10
C'est flexible, et classé M0 pour ventilation ou hotte (donc résistant au chaud).

Dans notre cas un diamètre 80 serait plus facile à caser, est ce que le débit serait suffisant en sachant que le trajet est entre 4 et 5ml pour un Rocket de 200?

Afin de gérer l'alimentation en air, notamment de couper l'arrivée d'air en cas d'arrêt du Rocket, est que vous avez des idées de vanne en alu car proche du rocket adaptable sur ces tuyaux de ventilation? Le scotch alu est il adaptable?

Pour isoler ce tuyau froid de ventilation alu qui arrive contre une zone chaude, nous pensions isoler en laine de roche de chez Rockwool genre:
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/sac-de-laine-de-roche-rockair-rockwool-20kg-e46052?queryredirect=a_fp_sac_de_laine_de_roche_rockair_rockwool__20kg&numpage=1

qui a un meilleur coefficient d'isolation que les matériaux en vrac comme perlite et vermiculite, pouzzolane...
et nous pensions l'utiliser en isolant entre cheminée interne et cylindre métallique du chauffe eau.
Des retour sur la réaction à la chaleur de ce type d'isolant?

merci

 08/02/2015 20:50  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 628
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir C&F,

Le site anglophone précise que l'arrivée d'air doit avoir une section d'environs 20% de celle de la cheminée interne.
Sur un rocket en 200 (314cm²) il faudra une arrivée d'air de l'ordre de 10cm (78.5cm²) soit 25%.
Un diamètre de 8cm(50cm²) donnera que 16%,c 'est peut-être un peu juste compte tenu de la perte en charge due à la longueur.
Après il faut voir si le bâtiment est parfaitement étanche, car si ce n'est pas le cas, le rocket se dérouillera bien à puiser de l'air dans la pièce.

Quand à l'isolation de cette gaine, elle est importante au niveau du passage de paroi pour éviter la condensation dans le mur, mais pas vitale quand on arrive près du foyer. Généralement la gaine passe dans la double paroi autour du tunnel et donc noyée dans la vermiculite, pour remonter ensuite juste au dessus du foyer.

Il existe plusieurs sortes de clapets pour couper cette entrée d'air, et on peut utiliser sans problème du scotch alu.
J'ai fabriqué le mien tout simplement avec un disque pivotant dans un tube :

Clapet d'arrivé d'air fabrication maison


A bientôt
Cédric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 02:15 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire