Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 20 août 2018 - 03:01


 04/12/2013 23:08 (Lu 17911 fois)  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Bonjour,

Je viens de lire la fiche bricolage "enduit chaux/chanvre)
Voilà qui m'intéresse ! Sur quel support cet enduit peut-il être appliqué ? Plus précisément , peut-il être appliqué sur de la briquette ? Ou encore mieux, sur un vieux crépi moche ?

Quelle épaisseur me conseilles-tu afin d'obtenir une bonne isolation ? (sur un mur qui donne sur l'extérieur et qui n'est jamais exposé au soleil).

Le chanvre peut-il être remplacé par une autre matière. J'ai de la laine de bois, est-ce que ça pourrait faire l'affaire si je "l'émiettais"

Question

 10/12/2013 17:01  

Status : hors ligne

gaspard

Utilisateur

Graines
Enregistré: 12/02/2007
Réponses: 7
Un enduit chaux/chanvre peut être appliquer sur à peu prêt tout les supports... Sous certaines conditions bien évidement !
Le support doit être sain et propre... Couche d'accroche, tramage/fibres, joints de dilatations sont parfois nécessaire.
Prenez le temps d'ouvrir des livres de rencontrer des pros et pour quoi pas... Formez vous !
Je pense qu'une journée de formation à environ 80/100€ pour tout un chantier vaut vraiment le cout !

Pour en revenir à notre enduit chaux/chanvre.
Il à beaucoup d'atouts. Economique, facile à faire, relativement facile à poser, régulateur d'humidité, pas mal phoniquement, jolie... Mais ce n'est pas un enduit isolent !
Seul il ne peux être que correcteur thermique. C'est à dire qu'il évite la sensation de l'inconfort des parois froides...

Pourquoi mettre 30cm d'épaisseur de cette enduit, pour obtenir l'équivalent de 10cm de fibre de bois ?

Pour ce qui est de remplacer le chanvre par de la laine de bois. Tu obtiendrais seulement un enduit difficile à appliquer et pas du tout isolant ! Mais fais l'essai dans un coin si tu veux...

Si besoin d'infos complémentaires... Je reste dispo.

A bientôt

Fred_

 15/12/2013 21:45  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Merci pour ta réponse Fred,

Je vais laisser tomber cette idée d'émietté de la laine de bois Wink

En fait, je les utiliserais bien ces panneaux de laine de bois, l'inconvénient étant qu'il faut bien les cacher. Et les cacher avec du placo, c'est cher (les rails les montants, toussa, toussa) et c'est moins joli qu'un bel enduit chaux chanvre.

Le côté correcteur thermique de l'enduit chaux chanvre me suffit amplement. Mon seul souci, c'est de pouvoir utiliser les matériaux que j'ai déjà à dispo. Alors, s'ils vous vient des idées de cacher la laine de bois autrement (et moins cher) qu'avec du placo, vos idées sont les bienvenues.

Merci à tous

 16/12/2013 09:53  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Les panneaux de fibre de bois s’enduisent aussi si leur densité est compatible avec le procédé. Sur le panneau il faut placer une couche d'accroche qui servira a fixer un treillis, un treillis d'armature, une couche de fond qui fait liaison en le treillis et la finition puis la couche de finition.

Panneau fibre de bois enduit


On peut aussi envisager de peindre les panneaux ou de les recouvrir d'un lambris en bois.

 16/12/2013 10:58  

Status : hors ligne

JADECOR

Utilisateur

Graines
Enregistré: 07/07/2006
Réponses: 7
Localisation:France
bonjour,

je peux vous faire une autre suggestion pour recouvrir des panneaux de laines de bois rigide (type STECO) comme tout autre support y compris des crépis. Les enduits écologique en coton

[b]PREPARATION[/b]
[b]1) les joints entre panneaux:[/b]
Si l'épaisseur du joint est inférieur à 1mm utiliser filet en bande de 5cm de large et appliquez le en utilisant de la peinture isolante LÖVA. 1 passage au rouleau - fixation du filet - 1 nouveau passage au rouleau pour égaliser.

Si l'épaisseur des joints est supérieur à 1mm reboucher les joint avec un mastic de rebouchage et mettez le filet comme précédemment.

Une fois les joints, perforations et accrocs traités passer la peinture löva sur toute la surface. 2 couches si vous choisirez un enduit coton foncé, 3 couches si vous choisissez un enduit coton clair.

2) L'enduit coton

Une fois la surface préparé vous plongé le coton dans l'eau, vous brassez à la main et vous appliquez avec un platoir plastique.

l'enduit naturel en coton vous apportera non seulement un choix de décors quasi illimité, mais également une bonne isolation phonique et thermique. l'hygrométrie sera régulée, classe COV A+
Il permettra de rectifier facilement toutes les imperfections du support et en cas de nouveaux accroc, il est réparable sans laisser de trace.
Totalement antistatique, il n'accrochera aucune poussière, idéal pour les allergiques.
L'ensemble étant un investissement pour plusieurs dizaines d'années

Une technique usuel et breveté depuis plus de 40 ans en Allemagne
à découvrir sur google "enduit textile biologique"

Bonne fêtes
GG

G.GOEPFERT

 16/12/2013 12:19  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Bonjour, tu veux isoler par l'intérieur ou par l'extérieur? Car c'est pas les même travaux ni la même législation.

Sinon le chanvre c'est l'isolant écologique à la mode ce moment et ça se comprend, il est performant et pas trop cher. Je conseil de le poser en panneaux, c'est assez simple à réaliser.

J'ai trouvé un guide sur les isolants http://www.primesenergie.fr/guide-energie/isolant-ecologique si tu veux te renseigner. (il y a aussi des guides pour l'isolation en général ainsi que pour les aides de financement).

 16/12/2013 14:21  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Merci pour toutes vos réponses.
Il s'agit d'une isolation intérieure.
En admettant que je les peignent, comment les faire tenir au mur sans montant, ni rail ?
Et puis ça fait un mur sur lequel on ne pourrait pas s'appuyer, c'est un peu mou. Même recouverts, la base reste molle, non ?

A vos claviers, merci Smile

 17/12/2013 16:13  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Si tu veux le laisser apparent c'est risqué et tu ne pourras pas te servir de ton mur c'est sur.
En principe il faut les rails et recouvrir de placo ou autre pour te servir de ton mur, tu perds juste de la surface. Si c'est le prix que te fait peur, suffit de faire installer par un pro et tu peux bénéficier de pas mal d'aides.

Déjà tu auras un taux à 5,5% de TVA sur l'ensemble, tu pourras avoir la Prime Rénovation Energétique, la Prime Energie, le crédit d'impôt...
Voilà un petit guide sur les financement si tu t'y perds :
http://www.primesenergie.fr/guide-energie/financer-travaux-renovation

 21/12/2013 18:03  

Status : hors ligne

maricali

Utilisateur

Graines
Enregistré: 03/02/2012
Réponses: 8
Je ne connaissais pas ces enduits textiles et je suis allée voir des vidéos là-dessus. Pour moi ça arrive au bon moment car je vais rénover mes murs et du coup je pense mettre ça... merci beaucoup

 23/12/2013 14:09  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Très joli les enduits textiles. Totalement hors budget en ce qui me concerne. Je comprend tout à fait le discours : "c'est de l'investissement à long terme". Mais quand on peut pas investir... Frown
Ce que je cherche avant tout c'est une solution économique.
Je n'ai donc pas trouvé de meilleures solutions (économiquement parlant) que : Tasseaux, laine de bois, placo, toile de verre en finition.
Sur tout ce que je viens d'énumérer, il ne me manque que le placo.
Et le faire poser par un pro me reviendra plus cher malgré toutes les solutions proposées. D'autant qu'un pro refusera de poser du placo sur des tasseaux !
Ca se fera donc entre amis et à l'économie.

Merci à tous.

 24/12/2013 10:55  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Plus cher tu es sur?

En cumulant bien, tu peux économiser 80% du prix des travaux, main d'oeuvre et isolant compris. Sur une isolation, la prime énergie est facilement de 20%, le crédit d'impôt développement durable est de 15%, la prime rénovation énergétique peut selon tes ressources monter à 3 000€ et avec l'éco prêt à taux zéro de l'état (ne pas confondre avec ceux d'edf ou gdf qui te prennent tes certificats d'économie d'énergie donc te prive des primes énergie pour le même effet que l'éco PTZ qui lui est compatible).

 06/01/2014 00:32  

Status : hors ligne

troussel

Utilisateur

Graines
Enregistré: 19/11/2013
Réponses: 14
Localisation:Fontaines 89 Yonne
Pour une solution vraiment écologique, pourquoi ne pas doubler le mur avec 20 cm de brf (si il y a la place bien sur). Il suffit de trouver des vielles planches de 20cm, de les fixer au mur verticalement tout les 1m, puis de fixer des branches seches ou des vielles lattes tous les 50cm entre les planches afin de retenir le mélange.
Ensuite il faut faire un mélange de brf et de chaux, 1 de chaux pour 3 ou 4 de brf pas trop mouillé. Coffrer le bas du mur avec une planche de coffrage, remplir derrière en tassant un peu mais pas trop. Rajouter une planche de coffrage au dessus, remplir, tasser un peu.
Soit on a assez de planche de coffrage pour tout le mur, soit on attend le lendemain, on décoffre, puis on utilise les deux planches pour continuer vers le haut.
Par contre le temps de séchage définitif est assez long, 3 a 4 semaine. Une fois le mur sec, il suffit de faire simplement un enduit chaux sablon par dessus.

Par contre il est important que le brf soit frais, donc surtout pas sec, si il y a des feuilles dedans ce n'est pas grave du tout. Èviter pas contre le chêne ou autre bois tannique qui risque de faire des taches sur l'enduit de finition, ainsi que les épineux comme le sapin ou le pin, les épines ressortant au lissage. De plus la plupart des élagueurs ont maintenant un broyeur, et ne savent que faire du BRF produit. Souvant il le déposent même gratuitement a domicile ce qui leur évite de payer le dépot en déchèterie verte. Donc le BRF est produit à coté de chez vous (très peu d'émission carbone donc), les branches repoussent tous les ans sur un espace réduit, contrairement au chanvre qui a besoin d'etre cultivé, utilise donc de la place, des tracteurs, n'est pas forcément produit a coté de chez vous ni transformé.

J'ai utilisé le BRF/chaux en isolation toiture, et je suis assez satisfait. De plus, en utilisant de la chaux aérienne, les petites bêtes ont l'air de ne pas apprécier tant que ça cet environnement basique contrairement à la laine de bois ou autre.

Le toit étant en pente, et le remplissage se faisant par le dessus, on peut faire le mélange à 1 chaux pour 5 ou 6 brf.


 06/01/2014 07:58  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Thierry, merci pour cette alternative.

Si tu as quelques photos de la mise en œuvre du BRF+ chaux cela pourrait faire l'objet d'une fiche de savoir.

Tu as écrit
J'ai utilisé le BRF/chaux en isolation toiture, et je suis assez satisfait
Que manque-t-il pour que tu sois entièrement satisfait ?


 06/01/2014 10:35  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Salut et bonne année.

Le principe à l'air vraiment intéressant sur le plan écologique. Combien de temps à peu près pour appliquer le tout ? (une moyenne pour 100m² de mur par exemple, à chacun de calculer selon sa surface après)

 06/01/2014 16:54  

Status : hors ligne

gaspard

Utilisateur

Graines
Enregistré: 12/02/2007
Réponses: 7
ATTENTION... Le béton de copeaux bois est environ deux à trois fois moins bon que le béton de chanvre en terme d'isolation thermique ! Sachant que le béton de chanvre n'est pas la solution miracle pour améliorer thermiquement une habitation se voulant économe en énergie sous un climat tempéré...

 06/01/2014 23:36  

Status : hors ligne

troussel

Utilisateur

Graines
Enregistré: 19/11/2013
Réponses: 14
Localisation:Fontaines 89 Yonne
Bonjour,

en fait si je dis ne pas être entièrement satisfait, c'est que j'ai du revenir sur le copeau sous le toit afin de régler le problème de tassement au séchage. C'était une erreur de ma part, j'aurais du mettre par exemple du compri-joint en haut des caissons, afin de prévoir un jour de 1 cm du au tassement.

Par contre pour les photos c'est trop tard, je dois faire un dernier toit en mai-juin, j'en profiterais pour faire des photos. Sinon, il faudrait que je détuile le toit, et j'avoue ne pas avoir trop envie (tuiles de bourgogne, 90/m2).

Sinon, il faut faire attention avec le béton copeau chaux, là je parle de BRF, donc des ´clats de bois de 2 a 3cm de long, avec très peu de tassement. Celui que l'on utilise dans les jardins pour pailler.

Beaucoup de gens essayent avec de la sciure, ou des copeaux de menuisier ou de scierie, ils sont trop fin ou trop petits. Avec le BRF, il y a énormément de bulles d'air emprisonnées dans le mélange, l'isolation est meilleure. Avec des copeau de menuiserie, c'est plus dense, il y a moins d'air emprisonné.

J'ai entendu parler de BRF trempé dans l'argile, je pense peut être essayer pour mon dernier toit. Comme pour la perlite du rocket : tere du jardin melangée au BRF, puis chaux aérienne.

Le BRF enrobé de terre aurais a peu près la lambda de la laine de verre, 22cm de brf/chaux = 20cm de laine de verre (à vérifier). Attention, je parle de BRF (éclats de bois de 2 a 3 centimètres de long) et pas de copeaux de scierie ou menuiserie.


 16/01/2014 16:00  

Status : hors ligne

gaspard

Utilisateur

Graines
Enregistré: 12/02/2007
Réponses: 7
Bon nous dévions carrément du sujet des enduits chaux/chanvre.
Mais de lire qu'un mélange chaux/BRF équivaux à l'un des matériaux de référence (pour sa qualité d'isolation à l'état sec bien sur...) qu'est la laine minérale ! Très rare sont les matériaux avec un lambda qui approche le 0,04. Si je prend la valeur indiqué dans le livre "L'isolation écologique" de JP Oliva, le béton de copeaux de bois est à 0,16. Soit 4 fois moins bon. En conclusion, pour l'équivalent de 20cm de laine de verre (courante) il faut 80cm de béton de copeaux de bois, ce qui n'est pas tout à fait la même chose... Ceci reste du théorique bien évidement, mais nous informe tout de même sur des éléments de grandeur comparatif.

La laine minérale doit servir d'élément comparatif, mais doit en rester à ce stade...

Au plaisir de pouvoir échanger avec vous,

Fred_

 16/01/2014 20:01  

Status : hors ligne

troussel

Utilisateur

Graines
Enregistré: 19/11/2013
Réponses: 14
Localisation:Fontaines 89 Yonne
Oui en effet, le béton BRF/chaux est 4 fois moins isolant que la laine de verre. Quoique c'est très approximatif car cela dépend de la taille des éclats utilisés, ainsi que du tassement. Pour ma part les éclats font entre 2 et 4 centimètres de longueur, pour 1 a 2 centimètres de large et de hauteur.

Mais si vous relisez ce que j'ai écrit, pour le lambda quasi égal a la laine de verre, c'est un BRF enrobé d'abord d'argile, ensuite séché puis utilisé en béton avec de la chaux.


 20/01/2014 12:56  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Cependant l'argile n'est des plus écologique. Il est certes d'une incroyable durée de vie mais son traitement n'est pas respectueux de l'environnement. Pour l'isolation, le liège est ce qui se fait de mieux. Il dispose d'une très bonne isolation thermique, d'une bonne isolation phonique et est écologique et renouvelable. Son seul défaut est son prix, mais avec les nombreuses aides possibles dont j'ai déjà parlé, il est possible de le diminuer de 80%.

 20/01/2014 15:03  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour

je ne saisi pas toutes les particularité de votre beton isolant.
l'enrobage des morceaux de BRF avec de l'argile fait quelle epaisseur?
quand , une fois seché , vous utilisez ça en beton avec de la chaux , vous le repassez dans la betonniere avec de l'eau?
ce sont les vides d'air restant entre les eclats de BRF qui confere a votre materiaux un si grand pouvoir isolant?
avez vous des resultats de tests ou s'agit t'il d'une estimation de votre par? dans ce dernier cas sur quoi appuyez vous vos estimations?


 21/01/2014 02:46  

Status : hors ligne

troussel

Utilisateur

Graines
Enregistré: 19/11/2013
Réponses: 14
Localisation:Fontaines 89 Yonne
Comme vous pouvez le lire plus haut, j'ai personnellement utilisé le BRF uniquement avec de la chaux. J'ai dit que j'avais lu qu'un enrobage du BRF dans l'argile permet un lambda de 0,045.

Donc j'ai de nouveau recherché. Beaucoup de société allemande d'éco-construction utilise les copeaux avec de l'argile, ils insuflent ou remplissent des cloisons avec ce matériaux voir font des enduits sur les mur ou remplissent les colombages. Le procédé est reconnu dans différent Laender et subventionné (En Bavière tout du moins).

Le lambda des copeaux en vrac non tassé est donné en Allemagne pour 0,045. Le mélange argile / copeau.

Si vous tapez "Holz und Lehm Isolierung" dans google, et lisez les traductions google des sites (à moins que vous ne parliez allemand) vous allez tomber sur des dizaines de sites de sociétés, voir d'articles ou de textes gouvernementaux préconisant cet isolation.

J'ai personnellement habité 12 ans en Bavière, et je peux vous dire qu'ils ont une avance considérable sur nous pour ce qui est de l'isolation écologique, et pas uniquement du coté de l'écoconstruction.

Je pense donc faire un essaie sur mon toit restant avec du BRF et de l'argile tiré du jardin en extrayant l'argile fine par décantation dans des bacs (un peu comme le test de la terre pour le rocket stove).

De plus d'après ce que je lis dans toutes les descriptions, cette isolation a un effet régulateur sur l'humidité de la maison quand elle est utilisée en cloison.

Cette isolation à été utilisée en loraine également pour la rénovation de la mairie d'insviller : http://insviller.over-blog.fr/article-inovation-departementale-pour-une-renova-44689822.html

Comme je l'ai dit je compte essayer cet été sur une partie de mon toit, je vous ferais part de mes conclusions.

Thierry



 21/01/2014 14:47  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour

merci de citer vos sources.
si je comprend bien vous estimez la resistance thermique du beton de brf par rapport aux copeaux de bois enrobés d'argile utilisés en allemagne?
etes vous sur d'enfermer la meme quantité d'air dans votre beton brf que dans les copeaux enrobés?l'air y est t'il reparti de façon aussi homogene dans l'un que dans l'autre?
le lambda du melange allemand semble réaliste mais je pense correspond a un taux d'argile faible dans le melange...

j'imagine que ça doit etre bien pour le confort d'ete en tout cas.mais si vous n'etes pas sur du lamba , le fait de rapporter en plus une faible epaisseur(10 cm?) d'un isolant a un bon 0.04 apporte une securité.si on ne veut pas rajouter d'isolant en plus , a mon avis il faudra prendre un soin tout particulier a faire l'etancheité a l'air interieure et exterieure pour eviter les mauvaises surprises les jours ventés...

 22/01/2014 19:01  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
Bonsoir,

Après avoir tapé "Holz und Lehm Isolierung" dans Google, j'ai suivi les premiers liens indiqués. J'ai effectivement trouvé une entreprise qui prétend, test officiel à l'appui, avoir un lambda de 0.042 sur ce mélange. Mais c'est impossible et j'ai trouvé une autre fiche produit plus crédible donnant 0.21.

Même si le chiffre n'est pas excellent, ce mélange naturel a des avantages. Et comme toujours, il s'agit de peser le pour et le contre. A mon avis, il est intéressant pour un plancher intermédiaire ou des cloisons internes. Maintenant est-ce que on peut le trouver en France et à quel prix ? Troussel, tu sais peut être ?

JC

 30/12/2014 00:45  

Status : hors ligne

ManuTaden

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 22/12/2014
Réponses: 94
Quote by: jc12

Bonsoir,

Après avoir tapé "Holz und Lehm Isolierung" dans Google, j'ai suivi les premiers liens indiqués. J'ai effectivement trouvé une entreprise qui prétend, test officiel à l'appui, avoir un lambda de 0.042 sur ce mélange. Mais c'est impossible et j'ai trouvé une autre fiche produit plus crédible donnant 0.21.

Même si le chiffre n'est pas excellent, ce mélange naturel a des avantages. Et comme toujours, il s'agit de peser le pour et le contre. A mon avis, il est intéressant pour un plancher intermédiaire ou des cloisons internes. Maintenant est-ce que on peut le trouver en France et à quel prix ? Troussel, tu sais peut être ?

JC


Bonjour,
J'arrive tardivement, vous pouvez trouver ce type d'isolant au catalogue Claytec.
Il y a quelques années Akterre en fabriquait aussi.
De mémoire, sur l'ancienne fiche technique Akterre, le lambda était autour de 0,12, c'est à dire assez proche de celui du bois.
Chez Claytec, il s'agit du produit 03.011, livré en bigbag de 0,9 m3, prêt à poser, mais je ne retrouve pas la doc française, je n'ai que le site allemand (et le tarif 2014) pour me renseigner.

Pour info, chez moi, j'ai réalisé une cloison en terre / copeaux (copeaux de peuplier issus d'une scierie mobile). Ce fut très agréable à manipuler, bien plus que la chaux, surtout qu'avec l'argile vous pouvez laisser les enfants vous aider ce qu'ils ne se sont pas privés de faire Smile
Ossature bois, banchage perdu en roseaux (Claytec 34.001), finition avec argile (rouge sur une face, blanche de décoration sur l'autre).

cdlt

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 03:01 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire