Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 20 févr. 2018 - 18:29


 02/11/2013 16:42 (Lu 3066 fois)  

Status : hors ligne

joanne

Utilisateur

Graines
Enregistré: 29/10/2012
Réponses: 4
Localisation:Touraine
Bonjour tout le monde,
C'est avec un grand intérêt que je suis ce forum depuis déjà très longtemps.
Et maintenant c'est à mon tour de me lancer!
Mon projet actuel (en fait j'ai 2 rocket stoves à construire) est le suivant : je dispose d'un vieux poêle Godin des années 40 en très bon état. Il a la particularité de mettre le feu à la cheminée (ou plutôt dans son conduit de fumée, en diam. 80 mm).
Je souhaite donc l'utiliser comme chambre d'alimentation de mon rocket et faire de ce défaut une qualité. Pour cela j'envisage le schéma suivant:

1/ Le Godin alimentera un tunnel fait dans un tube acier de 8 mm d'épaisseur et de 70 mm intérieur pour une longueur de 300 mm environ (maxi 1/2 hauteur finale du heat riser);

2/La chambre de combustion verticale est un tube d'acier de 6 mm d'épaisseur et de diamètre 150 intérieur, hauteur 665 à 675 mm;

3/ L'isolation du heat riser est un bidon d'huile de diamètre 355 mm et hauteur 655 mm, ce qui me fera une épaisseur d'isolant d'env. 92 mm;

4/ Le collecteur de fumée est un classique bidon d'huile de 200 L, diamètre 580 mm. La hauteur entre le haut du heat riser et le dessus du collecteur de fumée sera de l'ordre de 60 mm;

5/ Le conduit de fumée sera en tube aluminié ou en inox (ce sera une question de budget!). Il alimentera une petite banquette de L 1,50 m en aller-retour, soit 3 m de tuyau puis remontera vers la sortie de fumée existante (diamètre 140) en formant des zigzags sur une largeur d'environ 1,50 et une hauteur de 2,50 m (donc 4 coudes a priori). Je n'ai pas encore déterminé le diamètre du conduit de fumée car je dois m'adapter à la sortie murale existante;

6/ Pour ce qui est de la sortie de fumée à l'extérieur, j'espère avoir les moyens d'acheter un peu de tube isolé, un T avec tampon de visite et un extracteur. La particularité de cette sortie c'est qu'elle est en angle de la maison et d'un hangar et qu'il n'y aura pas moyen de monter à la hauteur du faîtage, on dépassera un peu la hauteur de la rive. Mon grand-père s'est chauffé pendant des décennies avec un vieux poêle Mirus en utilisant cette sortie et cette hauteur de tuyaux. Ca goudronnait bien, mais on comprend vite pourquoi (le tuyau extérieur n'était pas isolé et la fumée était relativement chaude puisque qu'en provenance directe du Mirus). En revanche le tirage était assez bon, autant que je m'en souvienne;

7/ Le conduit de fumée dans le banc et le mur de charge intégrera des trappes de visite (des T avec tampon);

8/ Le banc sera fait avec de la brique de récupération et de la terre mélangée à de la pierre. L'aspect fini devrait être un mélange de briques (quelques rangs) et de terre;

Ma plus grosse interrogation concerne le diamètre du tunnel de combustion qui est relativement faible. En fait, je dois remplacer le buselot de sortie du Godin (c'est une pièce en fonte) qui est cassé. Et le diamètre est de 70 mm. Je compte le manchonner ensuite avec du 70 mm intérieur (86 mm ext.) Si cela est vraiment nécessaire, je pourrais peut-être manchonner avec un tube plus grand, mais cela nécessite plus de boulot d'adaptation pour un gain d'efficacité que j'ai du mal à évaluer (dans tous les cas le diamètre n'excéderait pas les 95 mm).
Sur ce rocket, je tiens à ce que la partie combustion soit démontable assez facilement, la maison étant en plein chantier il n'est pas impossible que d'ici un ou deux ans je doive déplacer le poêle. Autre spécificité, ce poêle est destiné à brûler essentiellement du bambou sec dont le pouvoir calorifique est assez élevé.
Enfin, le poêle est installé dans une pièce de 25 m2 avec une mezzanine ouverte sur l'étage (pour un volume total estimé à 125/130 m3). La maison est en cours d'isolation avec des matériaux naturels (chanvre et liège).
Mon autre interrogation réside donc dans la capacité du poêle à fournir suffisamment de chaleur pour le volume donné.
Voilà, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et conseils. Je m'attaque juste à la mise en plans de ce projet. J'espère pouvoir souder la pièce qui remplacera le buselot l'origine dans le week-end afin de faire un premier test avec le heat riser.
Merci de votre attention.
Jo

 02/11/2013 19:05  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
Bonjour Jo et bienvenue.

Joli projet, mais très expérimental. Smile Il sera difficile à réaliser, et à la première lecture, je pense qu'il ne fonctionnera pas à très haute température. Faire du feu à plus de 1000°C dans du métal est très stressant pour les matériaux. A ta place, je m'orienterais vers un rocket traditionnel en récupérant la porte de ton poêle Gaudin pour la placer devant la chambre de combustion en brique. De plus, le système en 200mm te permettra de chauffer correctement ton volume.

Je suis conscient que tu as déjà une partie des matériaux à remplacer, la décision ne sera donc pas facile, mais cela t'évitera des déceptions.

Enfin, déplacer poêle rocket n'est pas très difficile, il suffit de le démonter avec un peu d'eau... et de la reconstruire plus loin dans la même journée. C'est possible... à plusieurs.

 02/11/2013 19:34  

Status : hors ligne

joanne

Utilisateur

Graines
Enregistré: 29/10/2012
Réponses: 4
Localisation:Touraine
Bonjour Pascal,
Merci de ta réponse. Effectivement, c'est très expérimental ! Pour ce qui est de démonter le Godin, je préfère le garder complet car il fonctionne plutôt bien et il a une belle gueule mais sa tendance à mettre le feu au conduit de fumée est un peu problématique ! Je pense que je vais quand même tenter de faire une "maquette" échelle 1 pour tester car j'ai, effectivement, tous les matériaux et que, de toute façon, il faut que je remplace le buselot.
Au départ je pensais faire un escalier chauffant avec un rocket assez gros. Mais dans l'urgence, je dois faire plus petit et (peut-être) provisoire. Sinon j'ai un autre rocket plus traditionnel en cours dans la cuisine. Il est intégré à une vieille cheminée ouverte mais je n'ai pas encore pu le finir car j'ai eu de gros problèmes de dos et il nécessite beaucoup de contorsions pour finir de le maçonner !
Concernant mon projet actuel, qu'est-ce qui te semble le plus problématique?
Je te remercie du temps que tu consacres à ce site. C'est vraiment une mine d'informations que je suis depuis au moins 2 ans!
Jo

 02/11/2013 20:43  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1368
Localisation:Surgères
Jo,

A mon avis, tu devrais terminer le premier rocket avant de te lancer dans le suivant. Ton expérience te sera très bénéfique. Le feu dans un rocket est très éloigné du feu dans une boîte en métal.

Pour le Godin, il suffit de ne pas faire de petit feu, genre une petite buche ou deux pour la nuit. Lorsque la flambée est terminée, elle est terminé (comme pour le rocket). Sinon cela goudronne dans les conduits (qu'il faut ramoner au minimum 2 fois par saison de chauffe) et l'incendie n'est jamais très loin.

 02/11/2013 21:35  

Status : hors ligne

joanne

Utilisateur

Graines
Enregistré: 29/10/2012
Réponses: 4
Localisation:Touraine
Pour le premier rocket, je ne peux pas le finir pour l'instant, notamment parce que l'emplacement du banc de charge est occupé... par notre chambre provisoire (pendant le chantier de rénovation) ! D'après toi, si je remplace le Godin par une chambre d'alimentation en acier du même diamètre que le heat riser (soit 150 mm intérieur) , et si je mets un tunnel plus large, est-ce que ce petit rocket peut fonctionner correctement ? Peut-être ne sera-t-il pas assez efficace pour chauffer la pièce où il se trouve et la mezzanine... A vrai dire, compte beaucoup sur l'isolation de la maison, et sur son orientation plein sud. Pour l'instant, alors qu'elle n'est pas entièrement isolée, la maison a déjà beaucoup d'inertie. Je voudrais au moins tester cette solution pour cet hiver (que certains météorologues annoncent quand même comme le plus froid depuis 100 ans).
Bon, la nuit porte conseil, alors je vais encore cogiter pour imaginer une autre solution. Et demain matin je referai le tour de mon atelier ferraille pour essayer revoir ma copie...
En tout cas, merci Pascal (et tout les autres forumeurs) de m'aider à avance dans ce projet.

 05/11/2013 00:52  

Status : hors ligne

joanne

Utilisateur

Graines
Enregistré: 29/10/2012
Réponses: 4
Localisation:Touraine
Hello,
Bon, suite à ce que tu m'as dit Pascal j'ai décidé de réviser mon projet. Je vais donc construire un poêle "turbo" (D. 410 x H. 800 Ép. 4 mm). Une fois qu'il sera en fonction, je ferai des essais pour récupérer la chaleur des fumées dans une masse, soit la banquette initialement prévue, soit un petit mur chauffant, soit les deux ! Le poêle reposera sur un lit de briques réfractaires et je prévois de lui faire une plate-forme plus large pour pouvoir éventuellement lui adjoindre une couche de briques sur le pourtour afin de lui donner un peu de masse, en cas de besoin.
Finalement, je pense que ce poêle correspondra mieux à nos besoins, compte tenu de la pièce dans laquelle il va être posé. Ce sera toujours un peu expérimental, mais certainement plus adapté au projet global de la maison.
Si cela intéresse quelqu'un, je viendrai partager un peu l'expérience sur le forum.
A tout bientôt et encore merci.
Jo

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 06:29 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire