Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 17 août 2018 - 13:18


 22/08/2013 19:28  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir,

Pour ne pas reprendre toute mon explication sur le thermosiphon, je vais faire simple :

Le rocket chauffe l'eau de son serpentin
L'eau chaude est plus légère donc monte toute seule, prend sa place en haut du ballon et repousse l'eau froide en bas
L'eau froide en bas se retrouve poussée dans le rocket, puis chauffée à son tour...elle monte dans le ballon...
-> c'est la circulation naturelle en thermosiphon.

Re-regarde mon plan et ça devrait être plus clair.
Rocket chauffe-eau


Pour l'anode votre montage me plait bien ! attention cependant que le fil enroulé sur les trous de vis ne gène pas le joint caoutchouc de la trappe.

Comme vous êtes sur le point de monter le groupe sécurité : idem, regardez mon plan, le bas du serpentin du rocket doit arriver directement sur le ballon avec un Té, et le groupe sécu sera en dessous.

Pour le serpentin on fait au mieux mais je sais que ce n'est pas tellement facile.
Ensuite, le baril en chauffe se dilate de 1cm, ça nous arrange bien.


Ah un dernier truc : j'ai dit que le tube chaud doit avoir une pente montante constante, je me suis mal exprimé, la vérité c'est plutôt :
La pente du tube chaud doit être montante sur toute sa longueur.

Dans votre cas, cela veut dire que vous pouvez monter à la verticale à proche du haut du mur coté rocket, puis ensuite parcourir la distance dans le couloir avec une pente douce, tant qu'elle reste montante.

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 26/08/2013 08:17  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Bien sûr ! N'y étant pas encore, on avait oublié que le circuit était en vase clos et que lorsque l'eau chaude arrivait, l'eau froide était repoussée vers le serpentin...! Les nouilles !
En tout cas, voilà qui est plus clair pour nous. Xavier et Isabelle (qui sont en période "séchage" de leur rocket à Corps-nuds) se demandent s'il n'y a pas de risque de surchauffe de l'eau et comment faire si tel est le cas (moi, pour dire le vrai, je ne m'étais pas encore posée la question !)

Pour le reste, on avance, mais on n'a plus d'appareil photo pour le moment... et puis il me manquait quelques petites pièces de plomberie pour faire les raccords... du coup, j'avancerai notre reportage dans le courant de la semaine. Sachez qu'on a réussi à connecter le cuivre à son coude, en haut du ballon (moyennant quelques contorsions corporelles et quelques destructions du plafond ! facilement reconstructible au demeurant - heureusement !)

Quant au parcours du cuivre, on avait bien compris la montée sur toute la longueur... mais on a surtout fait comme on pouvait ! Dans l'idéal, j'imagine qu'il faudrait chauffer le cuivre pour mieux le mettre en forme, à défaut de savoir et pouvoir le souder ! On verra ce qu'on peut faire du point de vue esthétique... mais rien ne presse et puis, je suppose qu'on s'en accommode très bien ! Pour preuve, j'ai déjà cessé de le voir ! On s'habitue vite...
Pour monter à la verticale, il nous aurait fallu un raccord, donc : couper le cuivre... on a préféré éviter... ça minimise les risques de fuites...

Voilà tout pour aujourd'hui,
Des photos plus tard, sans doute agrémentées de l'expérience de la première chauffe... on croise les doigts !

Une belle journée à vous,
Dorothée.



 26/08/2013 09:37  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Bonjour à vous,

Pour la surchauffe, il faut faire attention:
C'est vrai que si on fait des feux pendant plusieurs jours sans jamais consommer d'eau chaude, ça va finir par bouillir.

En pratique, avec un ballon de 200l, vous allez probablement obtenir de l'eau autour de 50-70° quotidiennement, puis les douches et les vaisselles la feront redescendre pour le feu du lendemain.

En cas de forte surchauffe, la pression va monter dans le ballon et le groupe sécurité (que vous devez installer neuf) va faire soupape de sécurité et envoyer de l'eau à l'égout. Il ne devrait pas y avoir de tuyau percé, et c'est aussi pour ça que j'insistais sur l'utilisation du cuivre au lieu du PER.

Il faut apprendre à connaître son installation, et observer, vous apprendrez rapidement à modifier un peu la durée de votre feu en fonction de votre consommation.
L'idéal est de placer un thermomètre dans le deuxième trou de la résistance, et de surveiller pendant les premières semaines d'utilisation du feu.

Si un jour vous entendez un gloup gloup dans le serpentin du rocket, c'est signe qu'il faut soit arrêter le feu, soit consommer de l'eau chaude.
L'eau du serpentin commencera à bouillir bien avant qu'aucune surchauffe du ballon n'arrive.
Par ailleurs, il est difficile de dépasser les 75-80° car plus c'est chaud et plus le baril perd de la chaleur dans l'air ambiant. Ca régule un peu tout seul.

En bref : pas tellement d'inquiétude si on est vigilant.

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 29/08/2013 18:29  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Bon, nous avons enfin installé le raccord cuivre dans le coude vers le ballon :
L

mais, comme on peut le constater sur la photo : ça fuit au goutte à goutte ! pas uniquement la où on voit la petite goutte, mais aux 3 endroits possibles : traversée/coude ; coude/raccord et raccord/cuivre...On a un peu les boules... J'imagine qu'il faut refaire... car j'ai essayé en serrant davantage (peut-être même trop) et rien n'y fait : c'est sans doute un problème de filasse - trop ou pas assez...

Sinon, la mise en eau s'est bien passée : l'eau suit son chemin et ça ne fuit pas ailleurs:
K

J

Il faudra essayer avec le rocket en action et là, on vous aura tout dit !

Allez, on répare les fuites d'ici la fin de semaine et on fait un feu derrière, histoire de vous tenir au courant rapido !

Merci pour les infos sur les éventuels problèmes de surchauffe - en vrai, on ne se faisait pas de souci ! mais c'est mieux de savoir tout ça quand même !

Une belle soirée à tous,
Dorothée.

 29/08/2013 18:59  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Bravo !!!

ça fuit au goutte à goutte ! pas uniquement la où on voit la petite goutte, mais aux 3 endroits possibles : traversée/coude ; coude/raccord et raccord/cuivre...On a un peu les boules...


héhé t'as oublié un 4e endroit, ca pourrait fuir au niveau de la traversée, et la, la galère !
j'ai l'impression que ça manque un peu de filasse sur les 2 raccords.
Quand au raccord laiton sur tube cuivre, faut vraiment bien serrer, pas forcément évident vu l'accessibilité !

il me tarde de voir tout ça chauffer !!

a bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 30/08/2013 19:56  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
T'avais raison Cédric ! Il manquait simplement de la filasse... du coup, on a réussi à résorber les fuites à l'entrée et à la sortie du coude, mais, hélas ! on ne parvient pas encore à se débarrasser de celle au niveau de l'olive sur le cuivre... On a pourtant déjà bien serré, mais rien à faire... on serrera davantage demain... ceci dit, je trouve ça louche de devoir autant forcer...
De toutes manières, tu m'diras, on n'a pas beaucoup d'autres solutions hein !

On vous tient au courant... et on espère surtout se dépêtrer de tout ça au plus vite (le consuel passe mardi et on voudrait bien emménager dans les 10 jours...! tant pis si la douche n'est pas encore enduite, pourvu qu'on puisse au moins utiliser un peu d'eau chaude au robinet sans avoir à la faire bouillir sur le rocket !)

Allez, si t'as une piste, on est preneur...
et quoiqu'il en soit,
Une belle soirée à tous,
Dorothée.

 30/08/2013 20:19  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Bravo pour la filasse...

on serrera davantage demain... ceci dit, je trouve ça louche de devoir autant forcer...
De toutes manières, tu m'diras, on n'a pas beaucoup d'autres solutions hein !


Le bout du tube en cuivre est peut-être abimé, et la jonction étanche a peut etre du mal à se faire.

Il faudrait que tu le défasses, recoupe 1 ou 2 cm, et surtout il faut qu'il soit emboité bien dans l'alignement. Si c'est un peu désaxé ca fuira.

La plomberie pour débutant (dont je fais toujours partie), c'est toujours un peu la galère...
Bon courage
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 01/09/2013 19:52  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Salut !

On avait pas consulté le site, mais on a eu la même idée que toi : démonter et refaire... on a donc recoupé le cuivre et bien ébavurer le bout ; ça, c'est fait.
Maintenant, le problème est le suivant : à force de forcer comme des fous sur l'écrou pour bien serrer, on a fini pas bousiller l'olive... Résultat : impossible de l'enfiler de nouveau...! Il nous faut donc en trouver une autre...Pénible cette histoire hein ?!
En démontant, je me suis rendue compte que la fuite provenait du fait que j'alignais l'olive sur le cuivre alors qu'il fallait que le cuivre dépasse et vienne buter contre le fond du raccord... Avec une bonne olive, on devrait s'en sortir !
Pour le reste, il faut effectivement qu'on veille à bien aligner et surtout, à bien soutenir le cuivre sur tout son trajet - parce que c'est lourd mine de rien, et que le poids du cuivre dans l'ascension (le long du mur, dans le couloir) pèse sur le raccord... quelques bidouilles à faire en quelques sortes...

En attendant, on a fait fonctionner le rocket hier (on devait faire fondre de la cire) et du coup, ça a déclenché le thermosiphon ! On peut maintenant dire que le système à l'air d'être au poil ! Et aujourd'hui, en voulant couper le cuivre et en descendant avec lui sous le niveau d'eau du ballon, de l'eau s'est mise à couler et figures-toi qu'elle était tout juste tiède ! On est content de ça.

Pour cette histoire d'olive, on pense tenter d'utiliser une olive de per, afin d'avoir le bon diamètre (il y a des raccords per qu'on trouve partout pour des tubes plus gros que 16 si mes souvenirs sont bons, tandis que pour le cuivre, il faut passer par internet et se taper les frais de port excessifs)... après consultations de quelques voisins ayant déjà un peu touché à tout ça (au moins autant que nous, c'est dire!), on estime que ça devrait le faire... t'en penses quoi toi ?

Allez allez, encore un peu de patience !
Une belle soirée
Dorothée

 01/09/2013 20:30  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir et félicitations !

Pour le raccord, faut essayer mais c'est quand même pas tout à fait semblable je pense.

Ca chauffe ca chauffe !!


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 10/09/2013 14:23  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Ça y est !!!

On a finalement commandé un nouveau raccord (et des olives en rab'... histoire de ne pas se faire avoir plusieurs fois de suite !), des rosaces et des colliers pour bien arrimer le cuivre à la cloison (ça tirait un peu trop sur le raccord qu'on avait fait avant...). On a fait tout ça hier et, oui, ça marche : zéro fuite !
Contents de nous, on s'est couché et on a bien dormi... patientant jusqu'à ce matin pour faire un feu... et ça marche doublement : on a maintenant de l'eau chaude !!
Il ne nous reste plus qu'à retapisser de bauge le baril (petite question : vu que le cuivre ne colle pas bien partout, vaut-il mieux laisser de l'air ou remplir de bauge ? - j'aurais une nette tendance à opter pour la seconde solution...)

Voilà, vous savez tout !
On envoie des photos dès qu'on aura plus que ça à faire !
Dix millions de mercis !!

Dorothée.

 10/09/2013 16:20  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Et voilà comment on réinvente l'eau chaude Wink et effectivement la bauge sera meilleure conductrice de chaleur que l'air autour de votre baril. Félicitations à tous les 2.

 10/09/2013 20:38  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Géééééénial !!!!!!!!

Félicitations, bravo, congratulations..... je ne sais quoi dire sauf que je suis enchanté de vous voir arriver au bout de cette experience, et enchanté c'est un euphémisme !

Merci d'avoir partagé votre chantier avec nous, et je suis très heureux d'avoir pu vous accompagner dans cette histoire.

Je sais que maintenant beaucoup d'autres suivront vos pas, il suffit de voir le nombre de vues de ce sujet sur le forum.

Merci aussi pour cette nouvelle installation qui épargnera bien des dommages à notre chère terre.

Et bien sur, je serai ravi d'avoir vos retours d'experience à l'usage : nb de feux, température de l'eau etc...
Pour l'anecdote, j'ai un ami qui a réalisé une installation similaire mais qui lui l'utilise avec une baignoire, et de l'eau....toujours chaude... (ok la baignoire ca gaspille...)

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 13/09/2013 01:49  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Coucou!
ça tente!
J'ai des petites questions:
- C'est quoi ce que vous appelez "nourice"
- Faut-il vraiment coller le tube de cuivre au rocket, vu la dilatation?
- Un chauffe-eau "a echangeur", c'est quand on est dans une zone qui gèle? Mais là je ne vois pas d'échange puisque c'est la meme eau qui va du tuyau au reservoir, pas bien pigé ça...

Mon chauffe-eau électrique actuel est a bien 5m de distance de là oú j'ai prévu le rocket, mais je vais voir ce qui est possible.

Il doit etre plus haut que le rocket, ok, mais peut-il etre beaucoup plus haut? Genre 5m... Ou bien l'eau chaude n'arrivera pas a monter...

PS : mes tranchées pour le système chauffe-sol sont faites, j'attends toujours les échantillons de la carrière de pierre ponce...
Xisca en Espagne

 13/09/2013 09:07  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut Xisca,

La nourrice c'est un tube avec une entrée et plusieurs raccords de sortie pour alimenter les differentes pièces de la maison. En quelque sorter une "multiprise" pour l'eau.

Oui il faut plaquer le tube au mieux à froid. Quand le baril se dilate, il vient coller au cuivre, mais le cuivre se dilate lui aussi, c'est pourquoi il doit être plaqué et noyé dans la bauge. Je conseille ici l'utilisation de grillage autour du cuivre pour faire une bonne accroche à la bauge.

Le ballon avec échangeur n'et pas indispensable ici car toute l'installation est hors-gel dans la maison.

En théorie, un ballon beaucoup plus haut que le rocket c'est pas un problème car l'eau chaude aura toujours envie de monter
En pratique, une grande longueur de tube peut freiner le flux (qui est naturel par convection donc déja plutôt lent).
Je pense que 10 mètres (soit 5m aller-retour) ca doit être un maximum pour du tube en 20/22. Il nous faudrait ici l'avis d'un plombier expert en thermosiphon. Au dela, il faut probablement du tube plus gros. Un calcul de charge ne serait pas du luxe....

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 17/10/2013 19:53  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Alors nous revoilà pour donner quelques nouvelles.
Aujourd'hui est un grand jour et je souhaitais le partager avec vous : nous avons pris notre première douche chez nous (cela faisait 1 mois 1/2 que nous l'attendions...) avec de l'eau... chaude !
Jusque-là, nous ne faisions que de petits feux de temps en temps, histoire de ne pas laisser le rocket se refroidir inconsidérément avant l'hiver, et l'eau ne nous semblait pas très chaude. Ce matin, on s'est donc attelé à brûler pendant une bonne heure et demie... et miracle, miracle !

Ceci dit, il nous faut tout de même mettre un bémol : notre rocket étant "aquatique" et n'étant sans doute toujours pas sec (cf. 1/le problème de la dalle en terre crue de la maison qui mettra sans doute au moins 3 ans à sécher complètement... si jamais elle le fait un jour ! 2/ la longueur quasi excessive de notre banc - 7m + 6 coudes... ), le fonctionnement est loin d'être optimum. Nous atteignons qu'avec beaucoup de peine les 300° sur le haut du baril et l'eau, de fait, n'est pas beaucoup chauffée... du coup, la douche se fait à l'eau chaude, exclusivement... nous à qui on avait offert un super mitigeur thermostatique...! Mais peut-être nous servira-t-il un jour !
Le second problème, qui découle du premier, est que l'eau n'étant pas chauffée énormément, elle ne reste pas chaude bien longtemps dans le ballon... déjà ce soir l'eau était bien moins chaude... Il va donc nous falloir jongler un peu... mais puisqu'il paraît que ce n'est pas bon de se doucher tous les jours...!

Pour le moment, on ne se plaint de rien... et on attend de voir ce que cela donnera cet hiver, quand il fera froid dehors... Mais on doit avouer que les constructions sur carrelage nous font parfois rêver !!
On a bon espoir... et de toute façon, on ne risque pas de se les geler : malgré tout, ça chauffe bien un rocket, et d'autant plus quand la maison est bien isolée !

Allez, à tout ceux qui hésite nous disons : n'hésitez pas ! C'est trop le panard de voir sa facture d'électricité s'élever à 15 euros par mois abonnement compris !

Une belle soirée à tous,
Dorothée


 17/10/2013 22:58  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Allez, à tout ceux qui hésite nous disons : n'hésitez pas ! C'est trop le panard de voir sa facture d'électricité s'élever à 15 euros par mois abonnement compris !

Merci pour le partage, vous êtes sur la bonne voie de la simplicité volontaire Smile

 03/06/2014 13:18  

Status : hors ligne

lil123

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2014
Réponses: 48
Salut,

J'ai lu attentivement cette discussion car je rénove une vieille ferme et je souhaite construire un rocket stove afin de chauffer aussi de l'eau en complément d'un panneau solaire posé sur le toit.

L'hiver étant passé, je suis très intéressé de savoir si Dorothée est satisfaite de son système et si elle a pu prendre des douches chaudes tout l'hiver Smile

Merci d'avance

 06/06/2014 12:41  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Salut lil,

Oui, nous avons pu prendre des douches chaudes tout l'hiver, sans problème réel. Le petit feu quotidien était parfois un peu faiblard pour assurer 2 douches d'une durée convenable...mais bon... Nous avons décidé de ne pas surchauffer la maison juste pour avoir le luxe de 2 douches chaudes quotidiennes... en définitive, on apprend enfin à être raisonnables...

Il faut cependant savoir que notre pauvre rocket est loin d'être un monstre de compétition : il souffre du même problème que le nouveau de Cédric (avant intervention) : l'espace entre le bidon et le contenant d'isolant autour de la cheminée interne est trop faible, de l'ordre de 5cm en tout... du coup, nous n'avons pas atteint - jamais - la double combustion (ce qui est notre drame...) et le tirage est loin d'être optimal - heureusement pour nous, l'hiver a été très venteux en Bretagne...ce qui améliore notablement le tirage !
Bref, on compte améliorer tout ça cet été en démontant le baril et en changeant de contenant d'isolant afin d'augmenter l'espace de passage des fumées ; et par la même occasion, on change aussi de ballon et on opte pour un 100L...plus rapide à chauffer que 200L... je sais qu'il y a l'histoire de l'inertie de l'eau mais je prends le risque !
La dernière chose : nous n'avons toujours pas installé un autre système pour l'été (à la différence de toi qui a déjà un panneau solaire) et donc, depuis quelques temps, c'est douche froide ou lavage à l'ancienne ! On s'habitue à tout, c'en est dingue !

Voilà, j'espère avoir répondu à ta question... et j'espère surtout que tu vas opter pour une production d'eau chaude intégrée au rocket : c'est facile à faire et le résultat est là, à tous points de vue !

Bonne construction à toi,
Dorothée.

 10/06/2014 11:33  

Status : hors ligne

lil123

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2014
Réponses: 48
Salut Dorothée et merci pour ta réponse,

Afin de déterminer la taille du ballon (ou la position de l'échangeur à l'intérieur du ballon, je suppose), il faut que je sache combien de litres d'eau peuvent être chauffés par une flambée.

Quelqu'un connaît la puissance (en kW ?) d'un rocket stove construit sur le modèle du livre et qui fonctionne correctement?

Combien de tours faut-il faire autour du baril avec le tuyau de cuivre? Est-ce qu'il ne serait pas mieux de faire passer le tuyau DANS le baril (entre le baril et le conteneur d'isolant) ?

Restera ensuite à coupler tout ça avec le panneau solaire sur le toit, si qqun connaît une documentation qui présente un schéma, ça m'intéresse beaucoup.

Merci d'avance

 10/06/2014 14:45  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Bonjour,

Cédric a partagé quelques schémas du rocket et d'un ballon en thermosiphon il y a quelque temps.

 11/06/2014 23:17  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut à tous.
Lil123, j'ai un peu de recul pour te parler de notre expérience.

J'ai installé 13 tours de cuivre dia 20/22 plaqué à l'extérieur du baril.
L'eau circule en thermosiphon à travers un échangeur. La circulation est lente et le rendement pourrait être amélioré sans échangeur et avec un circulateur, mais c'est un choix de me libérer de la dépendance électrique à ce niveau.
Avec un feu quotidien de 2 heures, on augmente la température de la partie haute du ballon (200 litres) de 20°c
Ce qui fait, en prenant la capacité calorifique de l'eau de 1.1625kwh par litre par degré :
un total de 4.65kwh transmis à l'eau en 2heures soit une puissance d'un peu plus de 2 kw.
Ces mesures sont approximatives.

Toujours approximativement, en 2 heures on a brulé env 16kg de bois.
L'énergie calorifique du bois étant 4kwh/kg, ça nous donne un foyer d'une puissance de l'ordre de 30kw.

Bilan, 2kw ça semble pas énorme mais c'est bien assez, je m'explique :
-Le ballon d'eau chaude est rarement complètement froid, sa température moyenne peut se situer vers les 20°
- en 2 heures de feu on monte aisément à 40° ce qui est la température d'une bonne douche chaude !
- On apprend à gérer son feu en fonction du puisage (plus de feu quand il y a du monde)
-Il est très pertinent de coupler un chauffe-eau solaire au système. Ainsi les jours les plus gris et froids de l'année se verront réchauffées par le rocket autant pour la maison que pour le ballon.
-L'équilibre chauffage maison par rapport au chauffage de l'eau (30kw / 2kw) semble bon sur ma maison quasi passive. Il faudrait bien sur connaitre les déperditions de chaque maison pour bien équilibrer, sachant qu'une maison moins bien isolée devra surement avoir un échangeur à eau moins puissant avec moins de tours de cuivre par exemple.

Et comme écrit Pascal, j'ai déjà fait le tour de la question sur nombre de mes posts, en cherchant un peu tu trouveras ton bonheur, mais c'est quand même avec plaisir que je peux te répondre.

Et un grand merci à Dorothée pour son retour d'expérience Wink
D'ailleurs, vous avez réussi à fabriquer un rocket, installer un échangeur et modifier un ballon d'eau, alors vous attendez quoi pour fabriquer un panneau solaire avec du matériel récupéré ? Un radiateur peint en noir derrière une vitre avec une pompe de chaudière, ça va être du gâteau après tout ça !

A bientôt
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 19/06/2014 20:00  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
C'est vrai, on attends quoi ?!
On se le dit, pas tous les jours, mais souvent... et puis, malgré tout, se laver au gant, ça a du bon aussi non ?!

J'ai effectivement fait des recherches sur la fabrication d'un panneau solaire en récup', mais jusqu'alors, je ne suis pas tombée sur des explications assorties de schémas suffisamment concluants pour qu'on se lance... si t'as un p'tit croquis -dont tu as le secret!- sous le coude, je suis preneuse, évidemment ! Dès qu'il intervient des trucs comme une pompe, moi, j'perds le nord - j'voulais continuer sur la lancée du thermosiphon tu vois... mais j'ai toujours le même problème, à savoir, la hauteur sous plafond... il faudrait installer le panneau solaire au sol, mais où, et faire courir le circuit d'eau dehors, ce qui est un peu naze... et puis faire des trous dans les murs, ou même tenter de percer les soubassements - pas aisé... Bref, l'idée est là mais... on s'est mis à penser à une douche solaire d'extérieur, plus facile !

Allez, à plus et belle soirée,
Dorothée.


 14/07/2014 08:38  

Status : hors ligne

Baptiste

Utilisateur

Germes
Enregistré: 20/01/2013
Réponses: 20
Localisation:Ardeche / Burkina / Maroc
Bonjour tout le monde. C est toujours un plaisir de vous lire. Encore merci et bravo pour ce site et vos contributions. Je vient de rentré du Burkina et il je me remet à fond sur notre chantier. J ai put tester notre rocket en brique de recupe et avec ses 11 mètre 50 de banc: il marche du feu de dieux!. En sortie de cheminee je suis à moin de 80 denrée. Par contre on a pas encore put apressier si il chauffé suffisamment vus qu'on a pas encore les murs!!!... enfin tout ça pour dire que la prochaine étape c est l eau chaude et que je vous ambeterai sûrement avec mes question d ici peu de temps. Au plaisir.

 18/07/2014 08:17  

Status : hors ligne

Cyril Torres

Utilisateur

Graines
Enregistré: 18/07/2014
Réponses: 1
Localisation:Montpellier, France
Bonjour à tous et merci pour vos contributions!

Pauline, Cyril et Moïse...

Nous serions très heureux de rencontrer des personnes autour du Rocket... notamment concernant le chauffe-eau d'hiver, comme vous l'avez partagé avec beaucoup de précision sur ce forum passionnant!

Nous sommes dans le Gard, avec un projet d'autoconstruction de maison paille, bois, 3 charpentes réciproques, toiture végétalisée... Rocket Stove!

Au plaisir de contribuer, de vous lire (et vous relire!) et de vous rencontrer!

Pauline & Co

 20/07/2014 19:40  

Status : hors ligne

lil123

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2014
Réponses: 48
Bonjour,

Je m'excuse pour le délai de réponse et je vous remercie vraiment beaucoup pour vos messages.

Je dois maintenant trouver le temps de concevoir mon système pour ensuite venir ici proposer une version détaillée à vos critiques constructives.

A bientôt

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 01:18 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire