Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 26 mai 2018 - 21:36


 18/12/2012 18:46 (Lu 4581 fois)  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Bonjour,
Quelqu'un parlait des trappes... Au lieu de poser une question meme petite sans rapport dans un autre sujet, j'en fait un nouveau...

OU faut-il les trappes?

1) Il faut pouvoir enlever la cendre.

- à la sortie du bidon, avant le banc, ça c'est ok.

- au niveau de l'alimentation, il faut aussi pouvoir nettoyer, ok.

2) Par contre, c'est moins clair pour le nettoyage des tuyaux.

J'ai vu qu'il faut une trappe là où le tuyau monte, pour nettoyer le noir qui peut couler (désolé, mon diccionnaire ne traduit pas oyin qui est espagnol!).

Faut-il une trappe à CHAQUE coude dans le banc chauffant?
Comment fait-on dans les coins de la maison?
Je vois qu'on met souvent des T à la place des coudes, mais pas partout...
Donc je n'arrive pas à savoir quel est le critère de décision pour les poser.
Merci de m'éclairer si possible!

Xisca en Espagne

 18/12/2012 19:18  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Bonjour,

1 : ok

2 : l'idéal est d'avoir une trappe à chaque changement de direction. Donc un Té partout ou l'on aurait mis un coude.

Et comme c'est pas possible partout, notament dans les angles rentrants, on fait comme on peut ! en mettant par exemple un té pas loin dans la longueur du tuyau, ou encore un accès tout au bout de la banquette.

Et là ou on n'a pas mis de trappe, la solution est d'avoir un aspirateur avec un long tuyau flexible, par exemple en scotchant du tube flexible au bout du tuyau d'aspi pour pouvoir le faire passer partout.

La cendre est très volatile, on peut aussi la souffler depuis le cendrier de descente du baril avec un compresseur, pour qu'elle se retrouve dans un coin accessible.

L'idée est de débarasser au mieux les tubes de toutes le poussières de combustion qui agissent comme un isolant et réduisent la section du conduit. A toi de faire au mieux pour réaliser cet objectif.

Quand au goudron noir en partie verticale, tu parles surement de la créosote. Ici il faut ramoner normalement, c'est à dire avec un hérisson depuis le toit qui gratte l'interieur du tube pour tout décoller. ensuite on ramasse tout en bas, a la trappe de visite qui doit être posée la. Mais pas d'affolement, un rocket qui fonctionne correctement ne "goudronne" quasiment pas.

Bonne soirée

Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 18/12/2012 20:10  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Merci ceddz pour cette réponse qui condense bien ce qu'il faut savoir !
En effet j'avais l'impression que l'idéal n'était pas possible, merci pour les trucs.
Oui c'est goudron ou créosote. J'ai lu qu'il y avait problème avec la condensation à cause de la basse température de fumée.

Comme je suis toujours dans les options et non dans un choix définitif, je me pose la question du nettoyage au cas où je descende les tuyaux plus bas que le niveau du sol, car dans ce cas, je vais faire comment pour nettoyer...
Xisca en Espagne

 18/12/2012 20:21  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 630
Localisation:Taller, Landes
Pour nettoyer des tubes en sous-sol, un bout de tube remontant en diagonale avec une trappe au bout par exemple.

On fait le nettoyage complet une fois par an, ca prend pas tellement longtemps, et c'est en même temps l'occasion de vérifier l'installation, si il n'y a pas un bouchon ou une partie de la maçonnerie qui faiblit.
Certains collent simplement des briques pour occulter des ouvertures réalisées dans le banc. Une fois par an on décolle la brique, ca vient facilement à l'aide d'un maillet et d'un petit burin, on fait le nettoyage, et ensuite on recolle la brique avec une poignée d'argile.

Le créosote se crée particulièrement à basse température sur des foyers à mauvaise combustion.
Sur le rocket, on a une excellente combustion, les gaz échappés et refroidis sont composés quasiment que de CO2, on constate presque pas d'encrassement malgré la basse température et la condensation.


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 18/12/2012 21:10  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1369
Localisation:Surgères
Ceci est une bonne solution :
Certains collent simplement des briques pour occulter des ouvertures réalisées dans le banc. Une fois par an on décolle la brique, ca vient facilement à l'aide d'un maillet et d'un petit burin, on fait le nettoyage, et ensuite on recolle la brique avec une poignée d'argile.


On peut aussi utiliser une chute de siporex collée à l'argile si l'on est à proximité des hautes températures comme pour le cendrier en descente de baril.

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 09:36 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire