Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 23 sept. 2019 - 17:37


 18/12/2012 18:46 (Lu 5044 fois)  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Bonjour,
Quelqu'un parlait des trappes... Au lieu de poser une question meme petite sans rapport dans un autre sujet, j'en fait un nouveau...

OU faut-il les trappes?

1) Il faut pouvoir enlever la cendre.

- à la sortie du bidon, avant le banc, ça c'est ok.

- au niveau de l'alimentation, il faut aussi pouvoir nettoyer, ok.

2) Par contre, c'est moins clair pour le nettoyage des tuyaux.

J'ai vu qu'il faut une trappe là où le tuyau monte, pour nettoyer le noir qui peut couler (désolé, mon diccionnaire ne traduit pas oyin qui est espagnol!).

Faut-il une trappe à CHAQUE coude dans le banc chauffant?
Comment fait-on dans les coins de la maison?
Je vois qu'on met souvent des T à la place des coudes, mais pas partout...
Donc je n'arrive pas à savoir quel est le critère de décision pour les poser.
Merci de m'éclairer si possible!

Xisca en Espagne

 18/12/2012 19:18  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
Bonjour,

1 : ok

2 : l'idéal est d'avoir une trappe à chaque changement de direction. Donc un Té partout ou l'on aurait mis un coude.

Et comme c'est pas possible partout, notament dans les angles rentrants, on fait comme on peut ! en mettant par exemple un té pas loin dans la longueur du tuyau, ou encore un accès tout au bout de la banquette.

Et là ou on n'a pas mis de trappe, la solution est d'avoir un aspirateur avec un long tuyau flexible, par exemple en scotchant du tube flexible au bout du tuyau d'aspi pour pouvoir le faire passer partout.

La cendre est très volatile, on peut aussi la souffler depuis le cendrier de descente du baril avec un compresseur, pour qu'elle se retrouve dans un coin accessible.

L'idée est de débarasser au mieux les tubes de toutes le poussières de combustion qui agissent comme un isolant et réduisent la section du conduit. A toi de faire au mieux pour réaliser cet objectif.

Quand au goudron noir en partie verticale, tu parles surement de la créosote. Ici il faut ramoner normalement, c'est à dire avec un hérisson depuis le toit qui gratte l'interieur du tube pour tout décoller. ensuite on ramasse tout en bas, a la trappe de visite qui doit être posée la. Mais pas d'affolement, un rocket qui fonctionne correctement ne "goudronne" quasiment pas.

Bonne soirée

Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 18/12/2012 20:10  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Merci ceddz pour cette réponse qui condense bien ce qu'il faut savoir !
En effet j'avais l'impression que l'idéal n'était pas possible, merci pour les trucs.
Oui c'est goudron ou créosote. J'ai lu qu'il y avait problème avec la condensation à cause de la basse température de fumée.

Comme je suis toujours dans les options et non dans un choix définitif, je me pose la question du nettoyage au cas où je descende les tuyaux plus bas que le niveau du sol, car dans ce cas, je vais faire comment pour nettoyer...
Xisca en Espagne

 18/12/2012 20:21  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
Pour nettoyer des tubes en sous-sol, un bout de tube remontant en diagonale avec une trappe au bout par exemple.

On fait le nettoyage complet une fois par an, ca prend pas tellement longtemps, et c'est en même temps l'occasion de vérifier l'installation, si il n'y a pas un bouchon ou une partie de la maçonnerie qui faiblit.
Certains collent simplement des briques pour occulter des ouvertures réalisées dans le banc. Une fois par an on décolle la brique, ca vient facilement à l'aide d'un maillet et d'un petit burin, on fait le nettoyage, et ensuite on recolle la brique avec une poignée d'argile.

Le créosote se crée particulièrement à basse température sur des foyers à mauvaise combustion.
Sur le rocket, on a une excellente combustion, les gaz échappés et refroidis sont composés quasiment que de CO2, on constate presque pas d'encrassement malgré la basse température et la condensation.


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 18/12/2012 21:10  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1417
Localisation:Surgères
Ceci est une bonne solution :
Certains collent simplement des briques pour occulter des ouvertures réalisées dans le banc. Une fois par an on décolle la brique, ca vient facilement à l'aide d'un maillet et d'un petit burin, on fait le nettoyage, et ensuite on recolle la brique avec une poignée d'argile.


On peut aussi utiliser une chute de siporex collée à l'argile si l'on est à proximité des hautes températures comme pour le cendrier en descente de baril.

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 05:37 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket batch box - Au coeur d'un poêle à bois moderne

Le Rocket Batch Box est une évolution du Rocket stove qui apporte de nouvelles solutions. Il demande plus de matériaux, est plus onéreux et nécessite une construction plus technique et plus longue, mais il possède des avantages indéniables. C’est ce que vous propose de découvrir ce livre qui retrace l'histoire de cette chambre de combustion hors norme de 2008 à aujourd'hui.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Nous ne sommes pas affiliés avec les annonceurs ci-dessous mais ces annonces et ces liens permettent un meilleur référencement du site ecologie-pratique.org sur les moteurs de recherches.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site : cordiste.com corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com k-lite.fr libre-office.fr la-canopee.fr livres-en-pdf.com pascalburnet.com rocketstoves.fr rocketbatchbox.com