Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 21 août 2018 - 20:08

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 12/11/2010 17:11 (Lu 27189 fois)  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonjour à tous !

Ben voilà, à force de vous lire, j'ai été contaminé moi aussi. J'ai acheté le livre. Je l'ai lu. Je l'ai trouvé bien ficelé et du coup je me lance dans la construction. J'ai réuni tous les matériaux et je commence demain matin avec quelques copains. J'ai juste une question : Pour le conduit qui circule dans la batterie thermique, j'ai trouvé des tubes en alu (4 mm d'épais), de diamètre 150 mm et de longueur 6 m pour vraiment pas cher (10 euros l'un ...). Ma cheminée interne ayant un diamètre de 200 puis je les doubler ? (dans le livre, il est écrit que oui, mais je demande quand même confirmation) Par aillleurs, pour le retour, (car il y a un retour, ce serait trop simple sinon ...) vu que j'aurai 2 tuyaux également (ça va tout le monde me suit ?) cela me fera beaucoup de connexions. Dans ce cas, puis-je faire une "chambre" (un peu comme la chambre de raccordement au bidon) pour connecter les 4 tuyaux ? J'ai peur que ça ralentisse un peu les fumées ... Voilou !

Dès que j'aurai du temps, je vous mettrai des photos (si possible?)

Dragon

 12/11/2010 18:43  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Bonjour Dragon,

C'est un schéma qu'il nous faudrait Smile

Et pourquoi ne pas essayer avec un seul tuyaux en 150? Faire le montage provisoire à la bauge. Allumer le feu et observer...

 12/11/2010 18:58  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Salut Pascal, merci pour ta réponse.

Je fais un shéma et je le fait passer ce soir en rentrant du boulot ...

Dragon

 12/11/2010 20:07  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Je sais pas si ça sera plus clair ...

Pascal, je pensais que le conduit d'évacuation devait avoir au moins une surface équivalente à la surface du tunnel de la chambre de combustion ...

Ma cheminée interne a un diamètre équivalent à 20 cm ...

A +

Plan PDM Rocket

 12/11/2010 21:10  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Bravo et merci pour le schéma. Pour moi c'était clair même sans ; ) mais cela permet à tous de bien visualiser le chemin des fumées (Il faut cliquer 2 fois de suite sur l'image pour l'agrandir au maximum, la première vous redirige vers la page de l'album dans laquelle est classée le schéma, la seconde ouvre une vue plein format).

La théorie veut que l'on respecte l'aire de la chambre comme minimum... la pratique permet de larges variantes qu'il faut aussi observer.

Voir le réducteur de tirage dans mon conduit d'évacuation
Rocket stove - Nettoyage


PS: J'ai déplacé ton album dans
l'album des rocket stoves l'album des rocket stoves
pour le retrouver plus facilement.

 13/11/2010 12:25  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonjour et merci pour ta réponse Pascal

En fait, je pensais aussi qu'augmenter le nombre de conduits allait me permettre d'augmenter ma surface d'échange au sein de la batterie thermique et aussi de "ralentir" le débit des fumées pour que l'échange ait lieu plus longtemps (je sais pas si je suis très clair ...). Mais je vais déjà essayer avec un seul tube ...

Je n'ai pas encore commencé ce matin car j'ai du allé acheter une gaine inox pour la cheminée (je pensais qu'elle était déjà gainée ...). Je m'y mets dès le repas fini et vous fourni des photos au plus vite.

A+

Dragon

 13/11/2010 15:30  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Doubler un "conduit double" demande une largeur ou une hauteur de banc importante, à moins de creuser et placer ses conduits très bas pour conserver une quantité de matière (la masse) importante dans laquelle les calories seront stockées.

Dans le cas contraire, on risque de se retrouver avec un banc plein de tuyaux vide et une surchauffe difficile à gérer en surface.

Bon courage pour le chantier. Je reste à l'écoute pour d'autres questions qui viendraient se poser.

 13/11/2010 17:31  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Je viens de finir le coeur du foyer et je vous ferai passer les photos dans la soirée. Je vais tâcher de fixer les conduits de la cheminée interne ce soir ou demain matin ...

Le "banc-couchette" aura une largeur d'environ 80 à 90 cm et une hauteur d'au moins 55 cm ... sa longueur sera de 4m environ ...

Dragon

 13/11/2010 18:45  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Le "banc-couchette" aura une largeur d'environ 80 à 90 cm et une hauteur d'au moins 55 cm ... sa longueur sera de 4m environ ...


Ce qui est trop peu pour un double aller retour en 150mm de diamêtre, sauf à placer les tuyaux à 20-30 sous la surface naturelle du sol.

 13/11/2010 19:38  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Merci Pascal de prendre du temps pour moi.

En fait j'ai tendance à surdimensionner la batterie thermique car je vis dans une région que l'on appelle les Terres froides et qui porte vraiment bien son nom. L'hiver, il est fréquent de descendre sous les -15 -17 °C (L'année de notre arrivée il y a eu -25 : c'est un pays de fou ici !). En ne metttant pas d'isolant sous la banquette, dans quelles dimensions devrais-je augmenter la largeur et la hauteur (j'ai de la marge ...)

A +

Dragon

 14/11/2010 08:49  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Attention si le banc est posé directement sur une dalle non isolée, la masse de la dalle risque de vider le banc. C'est pourquoi il est souhaitable dans un tel cas d'isoler sous toute la surface du banc.

 19/11/2010 12:13  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonjour à tous,

après quelques jours d'abscence voici les photos (cf MEDIAS-POELE ROCKET-DRAGON38) du chantier qui avance lentement mais sûrement ... Je vous fais parvenir la suite des photos dès que possible. L'unité de combustion est finie, les tuyaux sont posés et la chambre de raccord est quasiment terminée. Samedi je pose la cheminée en toiture avec un collègue et après ... on teste ... Si tout est bon, je finis la batterie thermique dans la foulée.

Pascal, j'ai posé seulement 1 aller-retour de tuyau comme tu me l'as conseillé et il est vrai que même en 153 cm le volume des tuyaux est important. A ce propos, les tuyaux sont des tubes d'irrigation agricole en aluminium leur diamètre exact est 152.5 cm ... ils s'adaptent donc super bien avec les raccords standards et sont bien moins chers (13,50 euros les 6 mètres chez le ferrailleur du coin).

Dragon

 19/11/2010 13:21  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
tubes d'irrigation agricole


J'ai vu des tuyaux d'irrigation galvanisé. Bien vérifier que tes tuyaux ne le sont pas.

Bravo pour les petites aides (en rouge et en bleu) Smile



Voir l'album complet Voir l'album complet


où XX est le numéro d'album permet d'afficher un lien vers l'album.
[media:YY Mon autre légende] où YY est le numéro du média permet d'afficher un lien vers le média.

 19/11/2010 17:27  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Vu leur poids très léger, et la facilité de découpage, je confirme qu'ils ils sont bien en aluminium ... (C'est vrai que l'aluminium légèrement oxydé ressemble à du galvanisé).

A Bientôt

Dragon

 21/11/2010 11:24  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonjour Pascal,

Le rocket avance bien et ce matin j'ai fait le premier feu. Mais le tirage n'est pas du tout au rendez vous ... Help ! En fait le feu a super bien démarré, le tirage était bon et puis au bout d'un moment, le feu a remonté le bois posé verticalement et forcement il y a eu beaucoup de fumée ...

Est-ce normal au début ? dois-je perseverer ?

Dragon

 21/11/2010 13:02  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Il y toute une période d'apprentissage pendant laquelle cela peut arriver.

Pour l'éviter, tu peux réduire la chambre d'admission en ajoutant des briques à l'arrière du bois comme sur l'image suivante :

Rocket stove - Réduction chambre d'alimentation


Il faut aussi veiller à avoir l'évacuation au dessus du faîtage et qu'aucun trou dans la maison ne vienne perturber le tirage (vmc, aération, porte ou fenêtre ouverte, cheminée non obstruée...).

Donc, au début , faire de petits feux pour faire connaissance avec son dragon. Changer souvent l'emplacement des pièces de bois, la section, et les essences utilisées afin de découvrir les différentes réactions.

Courage tout devrait fonctionner correctement.

 21/11/2010 20:00  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonsoir Pascal

Merci pour ta réponse et pour tes encouragements !

Bon le tirage est au rendez vous et je comprends mieux l'expression "apprivoiser son dragon"... Il m'a fallu faire connaissance avec lui ...

En fait, il ne pouvait pas démarer correctement car les tuyaux étaient trop froids et humides. Du coup, j'ai fait bruler un peu de journal dans les conduits pour les rechauffer et j'ai effectivement réduit le tunel d'admission et du coup ça marche incroyablement bien ! J'ai fait effectivement des petits feux pour ne pas le brusquer. Il a tourné tout l'après midi pour secher tout doucement. Il nous chauffe déjà. C'est un vrai régal d'avoir un dragon à la maison !

Par contre il n'est pas très propre, il fait pipi tout le temps ... La condensation est un vrai problème et j'espère que tout va rentrer dans l'ordre. (le bois que je brule est du douglas hyper sec ...) dès que le poele sera sec.

a +

Dragon

Encore merci Pascal de nous accompagner !

 21/11/2010 21:09  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Bravo car cela peut être très difficile au début. Faire du feu avec un poêle rocket n'a rien a voir avec les autre techniques de feu. Mais une fois que l'on maîtrise un peu, cela devient un bonheur simple mais toujours captivant.

La condensation est un vrai problème


Peux tu me décrire les problèmes rencontrés concernant cette condensation ? (problèmes qui disparaîtront une fois le poêle sec)

 21/11/2010 22:35  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Salut Pascal

La condensation se manifeste par beaucoup d'eau dans les conduits. J'ai mis de la pente (comme tu l'as indiqué dans le livre) et j'ai fait attention de respecter la règle du sens "mâle - femelle" pour que l'eau ne sorte pas des conduits au niveau des raccords entre les tuyaux alu et les T en aluminié que j'utilise pour le nettoyage des conduits. je vais t'envoyer un shéma qui sera plus clair pour décrire la situation

a+

Dragon

 21/11/2010 23:13  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Voilou



va me coucher!

 23/11/2010 11:30  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
J'ai mis de la pente (comme tu l'as indiqué dans le livre) et j'ai fait attention de respecter la règle du sens "mâle - femelle"


La pente et le sens des tuyaux est surtout utile lorsque l'on sort à l'horizontal afin d'évacuer les condensats à l'extérieur. Pour une autre sortie, comme chez toi, il faut inventer la gestion de cette condensation.

Où se trouve le point le plus bas de ton système?

 23/11/2010 13:09  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonjour Pascal (et les autres)

Je commence un peu mieux à comprendre la nécessité de gérer la condensation dans un poêle de masse !

Ce problème m'a vraiment tracassé ces derniers jours.

En fait le poêle que je construis est un peu un coup d'essai car je n'ai pas du tout fini les travaux chez moi et je ne pouvais pas l'installer à sa place définitive. Mais comme je ne suis pas du tout "patient", je me dis que le faire maintenant, même si je dois le détruire après me permet déjà de mieux préparer l'installation définitive et surtout d'en profiter immédiatement.

Dans la situation actuelle, je pense avoir trouvé d'où venait l'eau.

Pour la partie où il y a le retour, la pente va de la chambre de raccordement vers la jonction des 2 tuyaux. A ce niveau, je pense que l'essentiel de la condensation est dû au fait que le poêle sèche ( il perd de l'eau) et les fumées sont froides car la batterie est encore très froide (ce qui favorise la condensation). Tout devrait rentrer dans l'ordre quand il sera sec (ce qui se confirme en ce moment car il y a de moins en moins d'eau au fur et à mesure que les flambées se font).

Pour la partie qui est raccordée au conduit d'évacuation, je crois que c'est autre chose. J'ai fait une erreur de conception, importante je pense, dans le sens où mon conduit d'évacuation verticale est juste au dessus de mon tuyau horizontal et qu'il lui est raccordé par un T en aluminé. D'une part, toute l'eau du conduit vertical retombe directement dans le conduit horizontal (je pense que c’est pourtant dans ce conduit qu’il y aura le plus de condensation une fois que le poêle sera sec, un peu comme une chaudière à condensation). D’autre part, cette eau passe à travers la jointure du T car il n’est pas soudé mais plié (il n’est pas du tout fait pour supporter et conduire l’eau acide de la condensation) et du coup je ne peux pas récupérer cette eau à l’autre extrémité (là ou il n’y a pratiquement rien qui sort sur mon schéma). Cette eau passe sous le poêle et se retrouve par infiltration autour du T. Ceci étant, je pense qu’il n’est pas souhaitable de faire passer la condensation par l’autre extrémité car mes tuyaux sont en alu (pas de résistance aux acides sulfuriques et nitriques …).

Du coup voici la seule solution qui me parait logique. Décaler un peu mon évacuation verticale vers la droite sur le dessin. Installer un T inox avec une purge en bas du conduit vertical. Puis raccorder ce T à l’autre T en aluminé (qui aura donc fait une rotation de 90°). Et pis voir c’qui s’passe !

Bon désolé mon message est un peu long et j’espère que je ne vous ai pas saoulé avec ça !

Voici le fruit de ma cogitation nocturne ! Je pense que la condensation doit être prise en compte dès le début de la construction d’un Rocket. En termes d’emplacement d’abord mais aussi en termes de récupération de chaleur. Je me dis qu’il ne faut pas être trop gourmand et accepter de laisser un peu de chaleur « partir » pour limiter la condensation au sein du poêle. Le rocket en a besoin pour être en bonne santé (un peu comme les abeilles on besoin de miel : (si on en prend trop, on tue la ruche …). Il est possible certainement de beaucoup refroidir les fumées mais à quel prix ?

Voilou A+

Dragon












 25/11/2010 08:39  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Décaler un peu mon évacuation verticale vers la droite sur le dessin. Installer un T inox avec une purge en bas du conduit vertical. Puis raccorder ce T à l’autre T en aluminé (qui aura donc fait une rotation de 90°).


Oups! C'est vers la gauche sur le dessin ...

 08/12/2010 14:14  

Status : hors ligne

Dragon38

Utilisateur

Germes
Enregistré: 08/11/2010
Réponses: 16
Bonjour à tous!

Quelques news du rocket :

Le tirage est nickel depuis le raccord à la cheminée verticale (8 m). J'ai l'impression que le tirage de la cheminée verticale d'évacuation agit un peu comme un turbo (c'est un "plus" par rapport au tirage produit par la cheminée interne) ...

Question chauffe, notre maison n'est pas super bien isolée et elle est assez grande, donc le poêle et le banc refroidissent assez vite et ont du mal à maintenir une température confortable le matin (lors des grands froids : -14°C en ext le matin... il y avait 15 °C à l'int).

Je trouve que le baril comme échangeur thermique n'est pas l'idéal dans le sens où il produit beaucoup trop de convection sur le dessus et peu de radiation. Par ailleurs, comme il ne stocke pas de chaleur, je pense que nous n'exploitons pas toute la chaleur produite.

Pour les problèmes de condensation, ils ont quasiment tous disparu. Sauf si le poêle est très froid (après quelques jours d'absence) ils reviennent pour une demi-heure environ ...

Par contre la chaleur par conduction sur le banc est géniale ! C'est très très confortable. Le problème, c'est que les enfants râlent en rentrant de l'école si c'est froid! Ils y prennent goût très vite!

Pour conclure, je pense que le rocket a un potentiel énorme. Le plus délicat est de gérer la post combustion. Si on l'obtient, le poêle chauffe vraiment très bien, sinon ... Par rapport à cette post combustion, le tirage ne doit pas être trop important car il refroidit effectivement les fumées comme l'expliquait Pascal dans un autre post. Ensuite, je crois qu'il faut être attentif à ce que le bois soit bien disposé dans le conduit d'alimentation, un peu vers l'avant pour "limiter" le passage d'air et puis aussi pour permettre à l'air de se réchauffer en passant. (Pascal, si je dis des âneries, corriges moi!)

Du coup, je pense faire pour plus tard un poêle monté tout en briques comme un poêle de masse classique sur une base de rocket. J’ai plein d’idées … Je vous tiendrai au courant du projet !

Sinon, pascal, j’ai une petite question : Si je veux limiter la perte en convection et augmenter la capacité de stockage, puis-je recouvrir le sommet du baril avec de la pierre ponce puis de la terre et recouvrir également les cotés ? J’ai peur en fait que le sommet du baril ne soit pas assez costaud pour supporter la chaleur accumulée ? Ou vaut-il mieux virer le baril et tout remonter en briques ?

A+

Dragon

 08/12/2010 17:56  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1372
Localisation:Surgères
Si je veux limiter la perte en convection et augmenter la capacité de stockage, puis-je recouvrir le sommet du baril avec de la pierre ponce puis de la terre et recouvrir également les cotés ?


Tout est possible si tu ne souhaites pas cuisiner sur le baril. Pour cette solution, il ne faut pas maçonner au contact direct du baril mais ménager un espace de dilatation de 5mm. Sans cela, les fissures seront au rendez-vous. Une idée pourrait être de placer un four amovible réalisé en terre paille au dessus (40kg).

Ou vaut-il mieux virer le baril et tout remonter en briques ?

Là c'est une autre approche mais il y a aura toujours une plaque au dessus.

Dans tous les cas nous avons besoin de l'échange thermique pour refroidir suffisamment les gaz et entretenir le tirage du système.

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 08:08 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire