Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 12 déc. 2018 - 19:22

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 26/12/2016 02:29 (Lu 8228 fois)  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Bonjour à tous

C'est Noël et, à l'instar du petit Jésus, un nouveau rocket est né.

Nous sommes donc très heureux : c'est l'aboutissement de la fabrication d'un batchbox en béton réfractaire et de nombreuses errances quant à son implantation.

Les travaux ont duré longtemps parce que nous avons profité de l'arrivée du poêle pour faire disparaitre la cheminée en brique de notre salon.

J'aurais l'occasion de revenir sur les détails, mais pour faire vite, on est passé de ça :


...à ça :


Il reste du boulot mais le poêle fait ses premières calories depuis quelques jours. Ca cahote, ça crachote, mais on a déjà chaud !

A très bientôt pour tous les détails.
Bonne soirée

 26/12/2016 08:01  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Super chapo... pour avoir un RMH qui encore à cette heure-ci ne ressemble pas à grand chose, je reste béat d'admiration devant le niveau de finition du votre! ouahhh
Bienvenue au petit... tiens c'est quoi son nom d'ailleurs : Le Xmas Rocket ? le Djizeus Rocket?

"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 26/12/2016 09:56  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1389
Localisation:Surgères
Félicitations Philippe et merci pour cet aperçu Cool

 26/12/2016 10:34  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 127
Localisation:St-Vaury, Creuse
Magnifique !
Sur tes premières photos, le foyer n'était pas placé dans la cheminée, mais à côté, ce qui justifait en partie le fait de le poser en travers et de placer une vitre sur le côté. Maintenant que tu l'as mis dans la cheminée, je pense que le chargement du bois doit être moins aisé, non ? Ou y a t'il une autre raison pour que tu aies choisi toutes ces difficultés supplémentaires (vitre sur le côté, cheminée désaxée) ?

Je viens de relire tous tes posts, et je comprends mieux la disposition, vu que tu as démonté la cheminée et réutilisé les briques (moi, ça m'hallucine, le prix des briques).

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 02/01/2017 20:47  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Citation : Alynpier

Magnifique !
Sur tes premières photos, le foyer n'était pas placé dans la cheminée, mais à côté, ce qui justifait en partie le fait de le poser en travers et de placer une vitre sur le côté. Maintenant que tu l'as mis dans la cheminée, je pense que le chargement du bois doit être moins aisé, non ? Ou y a t'il une autre raison pour que tu aies choisi toutes ces difficultés supplémentaires (vitre sur le côté, cheminée désaxée) ?


En fait le nouvel emplacement ne change pas grand chose : Je souhaitais d'abord une forme qui ne soit pas trop en saillie dans la pièce et reste le long du mur, ce que m'apportait le sidewinder (cheminée désaxée).
La vitre latérale c'était un kiff : je voulais voir la progression des flammes depuis le coté, comme dans le rocket de Moos. Mais je tenais également au chargement par le petit coté, pour conserver la chaleur du foyer lors de l'ouverture de la porte (précaution inutile peut-etre ?)
Enfin, le chargement par le fond n'est pas si galère, ça permet de faire les choses bien comme dans la 2ème partie de cette vidéo :


https://www.youtube.com/watch?v=4Cc3qTdjTFo

 02/01/2017 20:50  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Citation : Pascal B.

Félicitations Philippe et merci pour cet aperçu Cool


Merci Pascal :-)
J'en profite pour vous souhaitez à tous-tes une belle et heureuse année pleine de brulantes découvertes !

 02/01/2017 20:54  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Citation : Moos

Bienvenue au petit... tiens c'est quoi son nom d'ailleurs : Le Xmas Rocket ? le Djizeus Rocket?


On hésite encore entre "Fafnir" (le gentil dragon des schtroumpfs) et "Flammes Doudoune" en souvenir de la caillante qu'aura été ce chantier d'hiver (les amateurs dyslexiques de Tolkien comprendront)

 02/01/2017 21:08  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Citation : Philippe S

Citation : Moos

Bienvenue au petit... tiens c'est quoi son nom d'ailleurs : Le Xmas Rocket ? le Djizeus Rocket?


On hésite encore entre "Fafnir" (le gentil dragon des schtroumpfs) et "Flammes Doudoune" en souvenir de la caillante qu'aura été ce chantier d'hiver (les amateurs dyslexiques de Tolkien comprendront)



Big Grin c'est mignon, c'est mignon... Merci pour ta réponse, Gandalf le breton...
Smile

Autre sujet, plus en rapport avec ... le sujet : ça rockette ou ça rockette pas...? vous avez quelques jours de feu désormais, et avec le froid qui s'installe enfin, j'imagine que le petit tourne quotidiennement...
C'est joli les flammes qui vont vers la cheminée? Big Grin j'aimerai bien voir ca tu sais, si un jour tu fais une vidéo... (oui, suis curieux, je l’admets ! et tu le sais déjà !)
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 02/01/2017 21:11  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Comme promis, voici quelques précisions sur ce nouveau bestiau :

C'est donc un rocket en 150. Le diamètre a été dicté par la dimension de notre maison (environ 80m2 à chauffer), l'espace qu'on pouvait allouer à la banquette (3 metres de mur), et le fait qu'on étaient déjà tubés en 150 depuis l'installation de notre précédent poêle.

Hormis le foyer en batchbox, c'est une installation classique, à quelques détails prés :

Contrairement aux barils de 200L qu'on voit le plus souvent, c'est une cuve de ballon electrique qui nous sert de radiateur apparent (diam 50cm). L'enveloppe de la cheminée interne est un tronçon de bouteille de propane (diam 30cm). La cheminée interne elle-même est en béton refractaire coulé en deux parties, avec un diamètre exterieur de 20cm, et un diamètre intérieur de 15cm. Elle est isolée avec de la SuperWool (qui coute un bras) et une bonne dose de cendre tamisée stockée avec amour l'hiver dernier.


 02/01/2017 22:09  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Outre les éléments minimum requis, nous avons équipé notre rocket d'un recuperateur de condensation à la base du tuyau d'evacuation final, d'un thermomètre (sur le même tuyau), et d'un clapet "by-pass" qui permet de créer un circuit court (sans la banquette) si necessaire.

Nous avons fait le premier feu le 22 décembre, à la minute même où ça a été possible. Rien n'était sec, et certains éléments comme le toboggan en amont du cendrier étaient encore ruisselants de leur eau de gachage :-|

Les premiers pas

On fait d'abord flamber un papier journal dans le cendrier, puis on allume un petit feu dans le foyer (en circuit court)... et ça tire ! Joie ephémère, puisque quelques minutes plus tard ça ne tire plus trop, et des volutes de fumées lourdes sortent de partout ! On colmate en panique là où on peut...
Après quelques (longues) minutes suplémentaires, on réalise que certaines de ces fuites ne sont que de la vapeur : c'est le mortier qui cuit, on n'a plus qu'à attendre...

Je dois dire que ces moments, même si on a lu les expériences des autres, sont plutôt flippants. C'est l'aboutissement d'un long chantier qui ne manque pas d'occasion de faire des erreurs, et sur le coup, malgré le plaisir de voir les premières flammes, je ne faisais pas le malin.

On continue à nourrir le petit à la becquée, brindilles par brindilles. Ca tire mollement, la vapeur se calme doucement, la pièce s'enfume (on n'a pas pris le temps de fabriquer la porte).
Dans le tuyau final ça condense à mort : par le recuperateur, on voit goutter une eau noire, qui remplit deux fois le récipient qu'on avait prévu.
Puis, au bout d'un moment, et comme FH aime à le dire, "ça va mieux". La fumée atteint presque 100°C (je précise qu'on est toujours sans la banquette), et, entre deux quintes de toux dues à la fumée ambiante, on réalise ...qu'on a chaud !

Le circuit court (sans banquette) semble complétement sec. Ils nous aura fallu quatre heures de petit feu pour y arriver, mais dés le premier soir on a un poêle qui fonctionne.
Rien que pour ce premier allumage, je trouve que l'installation d'un clapet bypass vaut vraiment le coup.



Dés le lendemain on a pu commencer à secher la batterie avec un foyer qui marche.

 02/01/2017 23:14  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Séchage de la banquette

Nous avons implanté le rocket à la place de la cheminée en brique qui était dans notre salon. Le démontage de la cheminée et le montage du RMH ont consitué un seul et même chantier. Nous avons donc evacué les briques de la cheminée ...directement dans la banquette !

Notre banquette est donc atypiquement pleine : le mortier de terre nous a servi principalement à combler les espace entre les briques, autour des tuyaux, et pour la couche exterieure.

Dés le 2ème jour, on a fait passer les fumées dans la banquette, hormis les phases d'allumage où on utilisait notre clapet court-circuit.

Contrairement à ce que j'attendais, on n'a pas eu d'effet hammam avec un gros nuage qui sort de la banquette. Les effets du sechage ont été plutôt discrets : les 3 premiers jours, rien du tout. Puis quelques "taches" claires sont apparues çà et là.



Quelques jours encore et ça craquelle franchement, au désespoir de Gwen qui avait peaufiné la finition terre.
Cette eclaircie par taches progresse de jour en jour, mais la banquette ne restitue aucune chaleur, et reste completement humide par endroit (on peut enfoncer le doigt, alors que c'est dur comme de la pierre 30cm plus loin).

Finallement, au bout de 8 jours toute la surface est dure et claire ...et commence à restituer de la chaleur !!

Aujourd'hui, 11 jours après le premier feu, un second sechage semble commencer (des zones passent de "clair" à "trés clair" ) . C'est difficile de savoir ce qui se passe là-dedans, mais nous avons pu offrir une banquette chaude à nos invités pour le reveillon Cool

 03/01/2017 08:49  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut Philippe,
Félicitations pour ce beau dragon qui vient de naître, et merci pour le reportage instructif Smile

Alors pour la finition on ne peut tout simplement pas la faire en même temps que la masse, c'est normal que ça craque, et dans ton cas ce sera même salutaire, le relief participant à l'accroche des différentes couches. Mais pour craquer autant, il y avait surement un peu trop d'argile dans le mélange, mais c'est pas trop grave.
Je te conseille d'attendre plusieurs semaines avant d'envisager une finition Smile

Le bypass c'est bien pratique en effet, ça permet de démarrer à tous les coups, et pourtant, Peterberg affirme que cela n'est pas nécessaire et qu'un batch démarre à tous les coups sans assistance... alors j'ai peut-être raté quelque chose, mais les premiers feux humides puis le premier feu de la saison, c'est souvent assez compliqué sans bypass...mais pas toujours...


Nous avons fait le premier feu le 22 décembre, à la minute même où ça a été possible. Rien n'était sec,

Oh comme je te comprends, et comme je me reconnais dans cette phrase ! Donner naissance à un bébé dragon c'est toujours un moment de joie et je comprends bien ton impatience Smile

Chez Moos, il vient de voir qu'on n'avait laissé que 5cm au dessus de la cheminée interne, alors pour laisser passer une telle erreur je pense qu'on avait du abuser des bonnes bières bio, et l'empressement nous a aveuglé ! Il va rajouter un bout de baril au dessus pour corriger ça.

Avec une banquette tubée, la fumée ne traverse que des parois sèches et ça tire un peu plus vite qu'avec les cloches, demi-barils et toute la maçonnerie mouillée dessous, et au fait tu as combien de longueur de tube dans la banquette ?

Bonne journée
Cédric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 03/01/2017 09:00  

Status : hors ligne

lsch

Utilisateur

Germes
Enregistré: 04/01/2016
Réponses: 23
salut,

Le bypass c'est bien pratique en effet, ça permet de démarrer à tous les coups, et pourtant, Peterberg affirme que cela n'est pas nécessaire et qu'un batch démarre à tous les coups sans assistance... alors j'ai peut-être raté quelque chose, mais les premiers feux humides puis le premier feu de la saison, c'est souvent assez compliqué sans bypass...mais pas toujours...

j'ai pas tout lu de Peterberg mais il me semble qu'il utilise seulement des matériaux "secs" (fut comme cloche ou cloche maçonnée en briques mais pas de bauge)ce qui pourrait expliquer son affirmation.

 03/01/2017 10:30  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
En effet, bien vu Wink
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 03/01/2017 11:40  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Citation : ceddz


Chez Moos, il vient de voir qu'on n'avait laissé que 5cm au dessus de la cheminée interne, alors pour laisser passer une telle erreur je pense qu'on avait du abuser des bonnes bières bio, et l'empressement nous a aveuglé ! Il va rajouter un bout de baril au dessus pour corriger ça.



Salut les Rocketteurs ! Tous mes vœux à tous, que les dragons naissants prennent leur envol en cette nouvelle année et que chacun puisse profiter d'une chaleur douce et économe...! Pour nous, c'est loin d'être gagné : avec le froid sibérien en ce moment, nous avons avancé les travaux décrits par Ceddz... le résultat est... décevant : je reviens sur cela dans le sujet consacré à notre rocket, si possible ce soir.. La bise, la belle journée, A plus.

Moos

"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 05/01/2017 23:50  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Citation : ceddz

Salut Philippe, Félicitations pour ce beau dragon qui vient de naître (...)


Salut Cédric. Merci !!
En effet la fabrication de dragon rend bien impatient, et c'est normal ! (alors si en plus on y rajoute quelques bonnes binouzes, des fois...)
Et avec notre une banquette tubée, c'est vrai que la récompense est venue vite. Malgré tout, la banquette n'est surement pas completement sèche ; en tout cas sa capacité de stockage est (un peu) inférieure à ce que j'attendais. Je vais détailler ça dans mon pochain post.

Citation : ceddz

et au fait tu as combien de longueur de tube dans la banquette


On a 6m en banquette, plus 1,5m en horizontal non-enduit qui passe sous le foyer pour rejoindre le conduit vertical (qui est à gauche alors que la banquette est à droite)

 06/01/2017 00:51  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Les performances

Voila deux semaines qu'on vit avec notre nouveau poêle. Après la période des fêtes où on l'a fait tourner comme des malades pour assurer de la bonne chaleur à la famille, on cherche maintenant à evaluer sa consomation en mode normal.

Vu qu'on en attend beaucoup, on est un peu à l'affut des premiers résultats : En gros, avec le poèle completement froid, et une flambée unique (5-6Kg de bois), la banquette monte à 30° en surface une heure et demi après l'allumage, et garde cette température pendant 3 heures, puis redescend doucement (25° une heure plus tard).
Sur cette durée, la maison s'est rechaufée de 3°, de 11° à 14° (aucune autre source de chauffage, et il fait 0° dehors).
Autre info : les fumées d'evacuation restent stables à 50° quasiment du début jusqu'à la fin de la flambée, sans jamais les dépasser.

Qu'en pensez-vous ?
Est-ce qu'on peut raisonnablement espérer que ça s'améliore, alors que la banquette à l'air déjà sêche ?

Merci à vous
Philippe

 06/01/2017 09:12  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Salut Philippe,

Personnellement, en comparant tes valeurs indiquées ici avec ce que nous vivons sur le Papooses'Rocket, je trouve tout cela excellent !
Notre banquette ne monte pas en température de manière aussi sensible. Certes, quand on s’assoit dessus, on ressent une douce tiédeur au niveau du séant, mais on n'est pas à 30°. Alors les premières cloches elles, situés en amont du banc, sont effectivement bien chaudes. J'avoue ne pas avoir mesuré les températures finement et individuellement pour chaque élément du Rocket.
La valeur qui me fait kiffer c'est celle de tes fumées qui restent stable, et à 50° ! Chapeau, ça ronronne grave dis donc... Je me fais péter le thermomètre-pique ce week-end, parce qu'on a nettement gagné en chaleur aussi avec les récentes modifications, mais l'affichage digital de ma main étant cassé, je ne sais pas à combien celles-ci sont réellement... Big Grin

En tout cas, départ rocket froid et de telles valeurs avec une flambée unique, ben moi je trouve que tu as là une bête qui promet... tu montes à plus de 14° avec des flambées plus longues ou pas? Et pour plagier Ceddz et Pascal, et nos autres chênes sur ce forum, ton rocket (comme le notre d'ailleurs) sera un dragon mature dans une bonne année de fonctionnement...

PS : tu parles à un moment de récupération des condensats, tu as prévu quelque chose de dédié lors de la construction, tu pourrais nous faire un zoom sur cela? Merci Philippe
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 06/01/2017 09:36  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 127
Localisation:St-Vaury, Creuse
Ça me paraît déjà pas mal, non ?
Une question de néophyte : est-ce qu'on peut brûler tout et n'importe quoi, parce que là ça m'intéresse ! Ayant accès à toutes sortes de déchets de bois brut (menuiserie, charpente, palettes...), je me dis que la forte combustion du rocket doit le permettre et ainsi réduire quasiment à néant le coût du chauffage.
Vous brûlez quoi, vous ?

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 06/01/2017 09:58  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Citation : Alynpier

Ça me paraît déjà pas mal, non ?
Une question de néophyte : est-ce qu'on peut brûler tout et n'importe quoi, parce que là ça m'intéresse ! Ayant accès à toutes sortes de déchets de bois brut (menuiserie, charpente, palettes...), je me dis que la forte combustion du rocket doit le permettre et ainsi réduire quasiment à néant le coût du chauffage.
Vous brûlez quoi, vous ?

La grange de Lavaud



En ce moment, de la palette...!! Jusqu’à pas longtemps, je faisais la fine bouche, je ne prenais que les palettes où étaient pyrogravé le sigle HT (qui signifie qu'elles ont été stabilisées à Haute Température, sans adjonction de produits chimiques). Mais la concurrence est rude sur les spots où on trouve des palettes, il m'arrive de bruler des palettes qui ont l'air "saines", sans traitement apparent (type couleur jaune ou orange pas normale).

Quand le foyer est bien bien chaud, j'ajoute des buches du jardin. Sinon, petit bois du jardin, angles des cagettes pour démarrer, etc.
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 06/01/2017 10:04  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut les Rocketeux heureux Smile

Alynpier, un rocket adore les chutes de menuiserie.
Du petit bois, bien sec, avec un mélange d’essences légères et denses, palettes, etc... c'est le top.
Attention cependant à la toxicité des bois traités, que l'on ne devrait pas brûler en dehors des incinérateurs.
Ne pas utiliser non plus de granulés, de sciure ou de copeaux, quoique le copeau peut être une aide à l'allumage en petite quantité.
Alors pour ma part, j'ai brûlé toutes les chutes de construction de ma maison bois la première année, puis d'autres chutes de bois à chaque fois que je fabrique un truc (ruches, meubles etc...).
Sinon les années "creuses" c'est des branches de pin ramassées pour mon J 200, et plus récemment j'achète du pin en 2m à un débardeur que je fends à la main en buches "standard". Le batch s'en accommode parfaitement alors que c'est un peu gros dans un J.

Philipe, ton rocket a l'air vraiment bien parti. C'est normal qu'il ne te chauffe pas encore beaucoup. Ce qui te paraît sec c'est la surface, mais au coeur de la banquette c'est surement encore très très humide.
Chez un ami on avait estimé à 300 litre d'eau que l'on amène dans la bauge de banquette sur un gros rocket.
Contrairement au ciment ou à la chaux ou l'eau est en partie utilisée dans la réaction chimique, dans l'argile la totalité de cette eau devra s'évaporer pour un complet séchage. Ca représente beaucoup d'énergie et un temps conséquent.
Tu parles de 5-6kg de bois, c'est pas beaucoup vu les températures basses en ce moment...mais je ne connais pas l'isolation de ta maison.
La consommation de la première année sera environs le double le temps du séchage, et encore pas sur d'avoir une température très élevée dans la maison
6m de banquette, c'est 12 m de tube non ? C'est bon signe si ça tire aussi bien Smile

Moos, en y réfléchissant, ton foyer de rocket n'a que quelques jours de fonctionnement correct, il va lui falloir encore un peu de temps pour faire monter la température dans la masse.

J'ai pu remarquer dans mes expériences que des fumées à 50° à la sortie c'est le seuil de début de fonctionnement correct du foyer rocket (J ou batch). En dessous ça refoule, ne ronronne pas bien et probablement pas de combustion complète. En régime vraiment efficace on est autour de 80 à 100°, et ça fait une sacré différence sur le tirage ! C'est cette température que vous n'atteindrez que rarement avant la fin de la première saison de chauffe, mais 50° c'est déjà un bon présage.

Chauffez-vous bien Smile
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 06/01/2017 10:49  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 127
Localisation:St-Vaury, Creuse
Citation : Moos


En ce moment, de la palette...!! Jusqu’à pas longtemps, je faisais la fine bouche, je ne prenais que les palettes où étaient pyrogravé le sigle HT (qui signifie qu'elles ont été stabilisées à Haute Température, sans adjonction de produits chimiques). Mais la concurrence est rude sur les spots où on trouve des palettes, il m'arrive de bruler des palettes qui ont l'air "saines", sans traitement apparent (type couleur jaune ou orange pas normale).
Quand le foyer est bien bien chaud, j'ajoute des buches du jardin. Sinon, petit bois du jardin, angles des cagettes pour démarrer, etc.


OK, donc tout et n'importe quoi ! Et gros avantage par rapport au "J", on peut mettre n'importe quelle dimension...
Pas de souci, de ce côté là, ça ne me coûtera rien... Bonne nouvelle !

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 06/01/2017 11:20  

Status : hors ligne

lsch

Utilisateur

Germes
Enregistré: 04/01/2016
Réponses: 23
Citation : ceddz

Salut les Rocketeux heureux Smile



J'ai pu remarquer dans mes expériences que des fumées à 50° à la sortie c'est le seuil de début de fonctionnement correct du foyer rocket (J ou batch). En dessous ça refoule, ne ronronne pas bien et probablement pas de combustion complète. En régime vraiment efficace on est autour de 80 à 100°, et ça fait une sacré différence sur le tirage ! C'est cette température que vous n'atteindrez que rarement avant la fin de la première saison de chauffe, mais 50° c'est déjà un bon présage.

Chauffez-vous bien Smile
Cedric



salut à toustes,
ça fait pas un peu beaucoup de calories qui partent dehors des fumées à 80 ou 100°.
entre 50 et 70° ,ça doit suffire à établir 1 tirage conséquent non?
laurent

 06/01/2017 11:47  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 636
Localisation:Taller, Landes
Salut Isch,
Alors c'est aussi ce que je pensais il y a quelques années, et à force de batailler pour avoir la température la plus basse possible en sortie, entre 30 et 50°, je me suis rendu compte qu'on est dans une plage de fonctionnement qui n'assure pas toujours la combustion complète, donc on consomme plus de bois pour chauffer la maison, alors qu'on est persuadé d'avoir récupéré le maximum de calories.
Alors oui, on récupère ainsi le maximum de calories des fumées, mais on n'extrait pas tout ce qu'on pourrait du bois.

Il faut quand même pas oublier qu'au coeur du foyer on flambe à 800°, alors si il en reste 80° en cheminée après avoir caressé 7m² de masse c'est très satisfaisant, et surtout le tirage naturel est toujours garanti.

Je joue régulièrement avec mon bypass pour modifier la température de fumée.
Sur mon J200 départ froid, bypass fermé, le démarrage est difficile, retours de fumée, et sortie à 40°. Le rocket chauffe mal, la banquette chauffe à peine.
Si j'ouvre mon bypass, en 10 minutes je dépasse les 120° en toiture, la combustion complète est amorcée puis auto-entretenue alors je ferme le bypass et les fumées retombent à 70-80°, la flambée diminue à peine mais tout fonctionne bien et la banquette peut efficacement se charger de calories.

Avec un tirage motorisé par un ventilateur ou autre, on pourrait certainement descendre encore, mais quand on commence à assister le foyer, on perd en autonomie et on se rajoute des risques de défaillance, ce n'est pas trop l'esprit du rocket.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 06/01/2017 11:49  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 174
Citation : lsch

Citation : ceddz

Salut les Rocketeux heureux Smile



J'ai pu remarquer dans mes expériences que des fumées à 50° à la sortie c'est le seuil de début de fonctionnement correct du foyer rocket (J ou batch). En dessous ça refoule, ne ronronne pas bien et probablement pas de combustion complète. En régime vraiment efficace on est autour de 80 à 100°, et ça fait une sacré différence sur le tirage ! C'est cette température que vous n'atteindrez que rarement avant la fin de la première saison de chauffe, mais 50° c'est déjà un bon présage.

Chauffez-vous bien Smile
Cedric



salut à toustes,
ça fait pas un peu beaucoup de calories qui partent dehors des fumées à 80 ou 100°.
entre 50 et 70° ,ça doit suffire à établir 1 tirage conséquent non?
laurent



Sûr qu'il y a effectivement de la perte avec des fumées qui arrivent en bout de masse à 80°, oui... Mais d'un autre coté, les fumées sont aussi moins chargées en particules dégueulasses, et le rocket reste malgré tout à haut rendement par rapport à un poêle classique... C'est une perte mais qui trouve d'autres compensations... Non?
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 07:22 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire