Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 11 déc. 2019 - 07:38


 10/03/2015 11:43  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Exact ce que tu dis de l'acier !
Ce que j'ai vu sont des essais, je pense que c'est pour faire differents tests et avoir de la precision au niveau des mesures. Car c'est sur les mesures qu'il faut le plus les remercier, c'est ce qui permet d'arriver aux meilleures dimentions sans aller au pif!

Pour eviter la decoupe du baril, y aurait pas moyen de faire la base en maçonnerie, et mettre juste le baril du dessus?

Pour le beton, je pensais a un beton en ciment refractaire au lieu du ciment normal...
Et la chaux, elle tient mieux la chaleur que le ciment ou c'est pareil ?

Je me demande aussi la raison de la forme en V de la base...

Quote by: ceddz
Le P-channel doit toujours être la et ouvert, le pre-port c'est une option qu'a ajouté un autre gars pour abaisser encore le taux de CO.
Sur donkey32, ils font tomber le CO jusqu'a 10ppm et 13% d'O2, une sacré performance !
Avec les deux en fonctionnement (p-channel et preport) Matthewwalker parle même de fermer quasiment l'entrée d'air primaire, à tel point que le bois a tendance à se transformer en charbon dans le foyer (combustion à l'étouffée) pour ensuite bruler du tonnerre à travers le port.

Pour rester dans les explications techniques du titre de topic, rajouter la definition du pre-port ici ?

Xisca en Espagne

 11/03/2015 10:10  

Status : hors ligne

BB

Utilisateur

Graines
Enregistré: 05/11/2012
Réponses: 5
Bonjour à tous,

Suivre le développement du Batchbox est passionnant !

"Oui Peterberg et d'autres ont réalisé les batch en moulage, certains autres en briques."

Moulage béton réfractaire est relativement simple du moment que l'on respect certains principes; moule en aggloméré stratifié (de qualité) rendu étanche par silicone sur les jonctions, strict respect des préconisations du fabriquant de béton (dosage en eau très précis et malaxage homogéne à la main sans problèmes).
Je ne conseille pas les moulages tels que ceux ci http://www.mha-net.org/content/wp-content/uploads/2013/12/13120808.jpg observez les craquages ! Je conseille donc de fractionner les piéces en fonction des températures de chaque zone comme ici http://technologieforum.forumatic.com/viewtopic.php?f=19&t=171

Je ne sais pas trop de quel matériau il s'agit

Perso j'ai utilisé du béton réfractaire 1440 de chez Calderys. Je conseille du béton 1400° pour les propriétés chimiques du ciment entrant dans la composition de ce type de matériaux (plus les gaz sont chaud avec un faible taux de O2 plus ils sont corrosifs mais meilleur est le rendement)

donkey32 déconseille l'utilisation d'acier dans le système

Je confirme, la construction de ce foyer demande plus temps et un peu plus d'argent aussi qu'un rocket tel que ceux que l'on connait ici l'emploi de matériaux "sûrs" et nécessaire donc utilisation de bétons de 3 cm d'épaisseur ou mieux des briques isolantes comme ici http://donkey32.proboards.com/thread/1464/rocket-kachel-ofen

fermer quasiment l'entrée d'air primaire, à tel point que le bois a tendance à se transformer en charbon dans le foyer (combustion à l'étouffée) pour ensuite bruler du tonnerre à travers le port.

ATTENTION ! le foyer doit être parfaitement étanche pour cela ! Une fuite de CO et c'est la mort de tout ceux présent ! Je déconseille.

La performance du foyer est lié à la vitesse de brassage dans le "port" pour assurer cette vitesse au démarrage j'ai posé un bypass au même niveau que la sortie de la colonne.

https://plus.google.com/u/0/118288690951775034501/posts

 11/03/2015 11:10  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76
Bravo BB très intéressent.

Ton retour sur la tenu du ciment réfractaire 1440 m’intéresse tiens nous au courant de t'es résultats


Je ne conseille pas les moulages tels que ceux ci http://www.mha-net.org/content/wp-content/uploads/2013/12/13120808.jpg observez les craquages ! Je conseille donc de fractionner les piéces en fonction des températures de chaque zone comme ici http://technologieforum.forumatic.com/viewtopic.php?f=19&t=171

Je ne sais pas trop de quel matériau il s'agit

Perso j'ai utilisé du béton réfractaire 1440 de chez Calderys. Je conseille du béton 1400° pour les propriétés chimiques du ciment entrant dans la composition de ce type de matériaux (plus les gaz sont chaud avec un faible taux de O2 plus ils sont corrosifs mais meilleur est le rendement)


Super le moulage en plusieurs pièces. J'ai pu voir une seconde chambre sous la première de combustion. As-tu des informations sur cette modification? Le forum n'est pas en anglais, je ne comprend rien du tout !

Peut-être un cendrier car il y a une deuxième porte en façade dirait-on?

 11/03/2015 11:19  

Status : hors ligne

BB

Utilisateur

Graines
Enregistré: 05/11/2012
Réponses: 5
http://www.kerneos.fr/content/fr/Nos-solutions/Produits/SECAR/index.php ce lien permet de cibler les caractéristiques des ciments réfractaires

Calderys n'est peut être pas simple à trouver, il est plus à destination de l'industrie pour un équivalant il y a celui ci http://www.prosiref-boutique.com/-c140--157--a.htm en veillant bien à la granulométrie 0/5 ou 0/6 pas plus pour des pièces de 3 cm d'épaisseur.

Je dois dire que je travaille actuellement à la possibilité de fabriquer des foyers "Peterberg" à destination des auto-constructeurs.

Bernard,

 11/03/2015 11:23  

Status : hors ligne

BB

Utilisateur

Graines
Enregistré: 05/11/2012
Réponses: 5
Sibelius,

Cette chambre est un essais de combustion inversée mais on touche là une technologie difficile à maîtriser qui réclame des compétences spécifiques. De plus les résultats que l'on peut espérer ne valent pas le coup.

 11/03/2015 11:40  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76
Bernard,

Je viens de suivre t'es deux poste sur ce site http://technologieforum.forumatic.com/viewtopic.php?f=19&t=603&hilit=rocket et http://technologieforum.forumatic.com/viewtopic.php?f=19&t=163&start=30

C'est très impressionnant tu as fait du beau travail du coup tu dois en connaître un sacré rayon sur le batch box. Ce serait chouette si tu pouvais nous faire un petit résumé de ton aventure. Finalement tu as pris la porte de Michel? Cette homme a l'air bien outillé et aussi de bien connaître le sujet pour la réalisation des porte de batch box qui demande une bonne maîtrise en découpe et soudage. Sais-tu si il vend ses porte à l'étranger? Ce serait certainement une bonne adresse...

Ton arrivé d'air principale par l'extérieur est une bonne idée je me demandais justement comment là faire, mais je ne suis pas sur d'avoir bien compris. L'air viens du bas devant la porte avec la bonne section (20%) c'est bien ça?

En tout cas bravo et toutes mes félicitations le rendu est super avec l'enduit de finition a la terre.

 12/03/2015 19:21  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Voila un lien avec photos d'un impressionnant batchbox en 8'' (20cm)
Il a ete fait en 2014
Il y a une option qui permet de ne pas couper le baril...
mais c'est pas vraiment un modele de salon !
http://www.permies.com/t/40007/rocket-stoves/Results-batch-box-thingy-Innovators#311377

Le port doit pouvoir se traduire par portail en français, puisqu'ils disent aussi "gate".

Distinctive features of the batchbox design are:
1) The "port". That's the surprisingly tall and narrow slot at the back, where the fire enters the heat riser. The point, if I understand correctly, is turbulence, and it does a heck of a job.
2) The "P-channel", a preheated secondary air supply injected at the back of the firebox. Hot fresh air coming in at the port allows for a really complete combustion.

Donc ce portail, c'est là oú entre le feu dans la cheminee interne, et c'est fait pour augmenter la turbulence.
Le P-channel arrive à l'arrière du foyer de combustion, et je crois que n'a pas ete precise dans ce topic que cet air est prechauffé.
Cet air arrive au niveau du portail.
Sur ce dessin, on voit bien le portail, c'est la fente verticale au fond du foyer.
Et on voit le P-channel au dessus.


On retrouve un point commun avec la pyrolise des TLUD, qui fabrique du charbn de bois. Ce systeme a une entree d'air primaire et secondaire aussi, je note le point commun!
Quote by: BB
fermer quasiment l'entrée d'air primaire, à tel point que le bois a tendance à se transformer en charbon dans le foyer (combustion à l'étouffée) pour ensuite bruler du tonnerre à travers le port.

ATTENTION ! le foyer doit être parfaitement étanche pour cela ! Une fuite de CO et c'est la mort de tout ceux présent ! Je déconseille.


Et je propose portail comme traduction du port!?
Avis à Pascal pour les traduc et le bouquin nième édition!
Xisca en Espagne

 12/03/2015 21:33  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1439
Localisation:Surgères
Et je propose portail comme traduction du port!?

Bien noté Big Grin

 12/03/2015 22:54  

Status : hors ligne

BB

Utilisateur

Graines
Enregistré: 05/11/2012
Réponses: 5
[color=#]Sibelius,[/color]

Finalement tu as pris la porte de Michel

Non, Michel travaillait sur le XXL mais j'ai regretté parce que l'adaptation de la Pisla c'est fastidieux !

Sais-tu si il vend ses porte à l'étranger

Oui et c'est une bonne adresse il fabrique aussi des CNC.

L'air viens du bas devant la porte avec la bonne section (20%) c'est bien ça

C'est bien ça, 20 % de 177 cm² soit 35 cm² (l'aire qui sert de base dans les calculs, ici pour un canon de 15 cm de diamètre).

Xisca,

En deuxiéme partie de la vidéo ci-dessous on le voit en fonction.

https://www.youtube.com/watch?v=glOyd-0gHjU#t=411

Donc ce portail, c'est là oú entre le feu dans la cheminee interne, et c'est fait pour augmenter la turbulence.
Le P-channel arrive à l'arrière du foyer de combustion, et je crois que n'a pas ete precise dans ce topic que cet air est prechauffé.
Cet air arrive au niveau du portail.
Sur ce dessin, on voit bien le portail, c'est la fente verticale au fond du foyer.
Et on voit le P-channel au dessus.

Et je propose portail comme traduction du port!

C'est bien ça.

Bernard,

 23/03/2015 12:37  

Status : hors ligne

ManuTaden

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 22/12/2014
Réponses: 94
Quote by: ceddz

Oui Peterberg et d'autres ont réalisé les batch en moulage, certains autres en briques.
Je ne sais pas trop de quel matériau il s'agit, du mortier réfractaire, ciment fondu ou céramique ? en tout cas pas du béton, ce n'est pas réfractaire et ne résistera pas à une telle flamme.

Par contre, l'administrateur de donkey32 déconseille l'utilisation d'acier dans le système, particulièrement la cheminée interne car elle se fait attaquer par la flamme, surtout dans les batch avec un environnement faible en CO. Peterberg l'explique dans un de ses posts, mais parmi toutes ces infos je n'ai pas retenu tous les détails accessoires ....
Je ne sais plus si ils parlaient d'acier épais (6mm) de fonte ou de tole plus fine genre bouteille de gaz (3mm)....

Cédric


bonjour
j'ai lu une partie des posts de Peterberg, il conseille, le plus souvent, d'utiliser des "Ceramic Fiber Tube".
Sur google j'en trouve chez Alibaba, j'ai trouvé un fabricant anglais ... mais rien en vente en Europe Frown
et je n'ai aucune idée du tarif.
J'ai posé la question à deux grossistes en fumisterie, aucun des deux n'avait de réponse.
@+

 23/03/2015 16:18  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Mon RS brûle le bois horizontalement, dans le tunnel, avec deuxième entrée d'air.
Air de combustion est air extérieur pris du comble perdu, avec réglage de débit (0-100%).
Tmax ≈1200°C
Voir coupe verticale (fichier pdf) dans mon album.
PS: Réglage de tirage à la fin du banc chauffante, à l'entrée de la cheminée.

 23/03/2015 16:19  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19

 23/03/2015 16:51  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
Salut Strawbale et félicitations pour cette jolie réalisation.

Si j'ai bien compris avec les photos et le plan, tu as fait un mix entre le batch et le J-rocket ?
Quelle référence as-tu utilisé pour dimensionner le tunnel, la boite à buche et les arrivées d'air ?

J'aime bien la cheminée interne sans baril, ça me fait penser aux cloches de Peterberg qui peuvent se substituer à la banquette, mais toi tu as fait les deux Wink bravo

Cédric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 23/03/2015 18:35  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Quote by: ceddz

Salut Strawbale et félicitations pour cette jolie réalisation.

Si j'ai bien compris avec les photos et le plan, tu as fait un mix entre le batch et le J-rocket ?
Quelle référence as-tu utilisé pour dimensionner le tunnel, la boite à buche et les arrivées d'air ?

J'aime bien la cheminée interne sans baril, ça me fait penser aux cloches de Peterberg qui peuvent se substituer à la banquette, mais toi tu as fait les deux Wink bravo

Cédric



Salut Cédric,

Oui, on peut dire c'est un mix entre batch et J, même si je ne connaissais pas ces précisions quand on a construit mon RS.

Le dessin de mon RS était une collaboration entre Sjang van Daal (http://www.vuurenleem.nl/rocket-stove), site qu'en néerlandais (désolé), qui travaille avec Peter Berg; Ger Stok (chercheur chez http://www.metaloterm.com/francais/ ); et moi (aussi néerlandais, comme les autres trois), habitant en Ariège.

Le dessin et calcul/dimensionnement du tunnel et de la boîte à bûche était fait par Sjang (avec mon calcul du besoin de kWh chaleur/24h); le calcul d'arrivées d'air et la cheminée, le dessin et production de toutes les pièces métalliques (en inox), et le prototype de l'isoblock (http://www.metaloterm.com/francais/maison_passive/1/1288/index.html), le premier en France, par Ger (et ses collègues); l’idée de séparer l'habillement de la poêle même (pour eviter les fissures et pour mieux distribuer la chaleur de la poêle - surtout autour du tunnel et heatriser - par la couche d'air entre les deux: ça marche très bien), la décision de monter le heatriser plus que prévu (un peu comme un cloche), et la décision de changer la positionnement du clapet de tirage (de début du canal horizontal à la fin, pour diminuer les pertes) était le mien.

On pense que le tunnel peut être encore plus petit/étroit, mais vu que je n'ai pas de possibilité de faire un court-circuit au démarrage je le laisse comme ça. Avec des mauvaises conditions je peux démarrer avec la porte de remplissage du bois ouverte ou avec le T dans le tube d'air d'entrée (pour prendre de l'air intérieur).

 23/03/2015 18:35  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
Salut à tous,

Ça avance, ça avance... Mais j'ai une question qui me trotte dans la tête : comment avez-vous amené de l'air frais pour alimenter tout ça ? Est-ce que c'est l'air de la pièce ou avez-vous prévu une tubulure qui amène l'air de l'extérieur ? En tout cas, je n'ai rien vu qui y ressemble et ça m'inquiète Surprised!

JC

 23/03/2015 18:43  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Quote by: jc12

Salut à tous,

Ça avance, ça avance... Mais j'ai une question qui me trotte dans la tête : comment avez-vous amené de l'air frais pour alimenter tout ça ? Est-ce que c'est l'air de la pièce ou avez-vous prévu une tubulure qui amène l'air de l'extérieur ? En tout cas, je n'ai rien vu qui y ressemble et ça m'inquiète Surprised!

JC



J'ai un tube (Ø160 mm) qui vient du comble perdu (donc air extérieur sans le problème de sous/sur-pression dépendant la direction du vent) qui arrive horizontalement au dessus la boîte de bûche (par une adaptation métallique), mais qui passe d'abord par le sous-sol (comme un siphon en U) pour éviter que l'arrivée 'veut' fonctionner comme cheminée au démarrage). Il y a a aussi un clapet de réglage (dans la pièce) de 0-100% dans ce tube et un T (pour démarrer avec de l'air de la pièce au cas où)

 23/03/2015 18:51  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
C'est cette arrivée "d'air de combustion" qu'on voit sur le pdf, qui se sépare en 2 ?
Je suppose pour l'air primaire et le secondaire ? Intelligent !!!

 23/03/2015 18:57  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Quote by: jc12

C'est cette arrivée "d'air de combustion" qu'on voit sur le pdf, qui se sépare en 2 ?
Je suppose pour l'air primaire et le secondaire ? Intelligent !!!



oui c'est ça - voir:
http://www.ecologie-pratique.org/mediagallery/media.php?f=0&sort=0&s=20150322200449252

 23/03/2015 19:03  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
PS: le deuxième tube verticale est pour 'alimenter' le 'vide' entre le mur chauffant et la paroi isolée (dans la chambre derrière le poêle): un ventilateur prend l'air (froid) du comble et à la sortie de cet espace entre me mur chauffante et la paroi isolée l'air pré-chauffé rentre soit la pièce principal soit la chambre.

 23/03/2015 20:35  

Status : hors ligne

Sibelius

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 18/01/2014
Réponses: 76
Merci pour ce partage !
C'est génial Smile On sent qu'il y a du budget Wink et aussi une grande maîtrise en serrurerie Bravo !

 23/03/2015 21:53  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Quote by: Sibelius

Merci pour ce partage !
C'est génial Smile On sent qu'il y a du budget Wink et aussi une grande maîtrise en serrurerie Bravo !



Merci!
J'ai eu de la chance de pouvoir travailler avec des pro qui voulaient essayer quelques idées et prototypes. Comme ça je n'ai que payé un peu au-delà des prix de matériaux (ce qu'était déjà assez/beaucoup, vu leur qualité).
Si vous avez d'autres questions, n’hésitez pas!


 23/03/2015 22:07  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Les briques réfractaires utilisés sont:

* les rouges (pour les endroits moins critiques): Fontès (à Revel); avec ciment réfractaire
Al2O3: 18-22%
Température Limite d'Emploi: 1400° C
Résistance pyroscopique: >1550 °C
lambda à 200 °C: 0,70
lambda à 600 °C: 0,85
Dilatation de 20° à 1000° C: 0,65%

* les jaunes (pour les endroits critiques): Bony B40SR; avec pâte réfractaire
J'ai choisi le B40SR (fabriqué en France) et pas le B40N (importé par Bony de l'Inde!); spécifications: http://www.ecologie-pratique.org/mediagallery/media.php?f=0&sort=0&s=20150323220528735
Autre avantage: un lambda très élevé, donc un capacité d'absorber plus de chaleur dans un temps plus court; avec le 5 cm d'air entre ces briques 'rapides' et l'habillage (en BTC) 'lente' je pense d'avoir un bon système.


 24/03/2015 11:09  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
Merci pour toutes ces précisions, mais je reste sur les arrivées d'air. Si je comprends bien, il y a à la fois un système de ventilation pour diffuser la chaleur dans les pièces de la maison au choix, et une arrivée double pour l'alimentation en air primaire et air secondaire.

Est-ce trop demander que de voir ce que ça donne en dessin avec les cotes ? C'est surtout cette alimentation en air pour le foyer qui m'intéresse. Car dans mon projet de rocket, je veux éviter à tout prix d'aspirer l'air de la pièce.

 24/03/2015 14:10  

Status : hors ligne

strawbale

Utilisateur

Germes
Enregistré: 10/04/2010
Réponses: 19
Quote by: jc12

Merci pour toutes ces précisions, mais je reste sur les arrivées d'air. Si je comprends bien, il y a à la fois un système de ventilation pour diffuser la chaleur dans les pièces de la maison au choix, et une arrivée double pour l'alimentation en air primaire et air secondaire.

Est-ce trop demander que de voir ce que ça donne en dessin avec les cotes ? C'est surtout cette alimentation en air pour le foyer qui m'intéresse. Car dans mon projet de rocket, je veux éviter à tout prix d'aspirer l'air de la pièce.



Voir cette photo (dans mon album - il y en a d'autres):
http://www.ecologie-pratique.org/mediagallery/media.php?f=0&sort=0&s=20150322205558173

à gauche, le tube de 160 mm (avec clapet de réglage) pour l'air (extérieur) insouffler dans le 'vide' entre l'habillage du poêle et la paroi isolante.

à droite, le tube de 160 mm (avec clapet de réglage et 'T' ) pour l'air (extérieur) pour la combustion (ce qui arrive, après le siphon dans le sous-sol, en haut de la boîte à bûche

 24/03/2015 15:22  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
C'est plutôt à partir de là que je m'interroge sur l'entrée d'air :





Sur la première photo, on voit le tubage remonter du sous-sol. Sur la deuxième, on peut imaginer que la plaque dérive l'air vers le haut de la chambre de combustion. A priori sur toute sa largeur... En tout cas, c'est du travail de pro !


Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 07:38 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Pascal B.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site : cordiste.com corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com k-lite.fr libre-office.fr la-canopee.fr livres-en-pdf.com pascalburnet.com rocketstoves.fr