Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 17 août 2019 - 16:34


 24/01/2014 20:19  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonsoir

ça y est j'ai arreté la forme interieure.
j'ai acheteé une tole chez le marchant 1 m par 2 m en 8/10 , 21.65euro

elle va me servir a diriger les gazs chauds a travers le radiateur.
je vois deja des personnes sauter sur leur clavier Smile
j'ai pris de la simple tole fine pour plusieures raisons :
-prototype a modifier peut etre
-coupe facile a la cisaille a tole
-le prix

une fois le proto en fonctionnement , je remplacerai la tole fine par une plus epaisse ou de l'inox(si tout vas bien , on depassera pas les 800°) si c'est nescessaire.


aux endroits les moins chauds pas en contact avec les gazs en sortie de cheminée,je vais carrement utiliser de l'alu poli en forme de parabole , pour reflechir le rayonnement du poele sur le radiateur.un petit dessins ne sera pas de trop.
j'ai sorti mon T et ma planche a dessinSmile

quelques heures ont passé et ça y est j'ai fait le plan pour en tirer les gabarits Smile
demain je decoupe tout pour realiser le "heat riser"
il faut partir du tuyaux aluminier en 125 de diam vertical (ma cheminée dans un premier temps) faire un coude de section carrée de 12.5 cm pour finir a l'horizontale.le conduit qui suit de 20 cm de long s'elargit enormement pour finir a une section rectangulaire de 70 cm par 12.5 cm, largeur de mon radiateur. des cloisons verticales a l'interieur du conduit aident a la repartition sur toute la largeur des gazs chauds.
ce sera la partie la plus compliquée a realiser.il a fallut que je trace quelques parabole pour la disposition des cloisons.on n'elargis pas un conduit de 4 fois son diametre sur 20 cm avec des cloisons droites.il faut bien repartir les sections , et essayer de rester en flux laminaire , seule façon de pas bousiller mon tirage.
d'ailleurs a ce propos , je vais pouvoir rallonger ma cheminée jusqu'a 55 cm. c'est 10 de plus qu'avant et autant de tirage en plus.

une fois que le "heat riser est terminé , je teste la repartitions des gazs.

ensuite je moule la chambre de combustion "demi tour" en beton refractaire (vu ce qu'il a pris sur le poele de salle de bain avec les pellets , je pense que pour mes puissances de chauffe , c'est durable.).
apres ça , les toles de carenages dont une est une parabole a foyer lineaire vertical qui a pour foyer... la cheminée et la chambre de combustion!! plus de 90 pour cent de leur rayonnement sera reflechis de façon homogene sur les 70 cm de large du radiateur. Smile
et je peux passer aux essais !!
la chaudiere de l'espace Geek

 25/01/2014 21:45  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
heat riser pour connection radiateur


voila apres une petite journée de travail Smile
une photo c'est mieux que mes explications d'hier soir!
j'ai pas l'habitude de travailler la tole...
pour faire ça j'ai eu besoin de seulement
-une petite disqueuse
-des limes
-un perceuse
-un T a dessin(plus precis qu'une equerre)
-deux cornieres avec l'angle bien marqué pour plier les toles a angle droit et quelques tubes de diam decroissant pour les arrondir.
c'est pas sorcier!

je vais essayer de terminer ça demain pour pouvoir essayer et valider/modifier Big Grin

il manque encore 6 toles de repartition qui viendront entre celles deja presentes , sinon je vais avoir des decollements(de filets d'air)
le conduit est carré , c'est pas le top , mais je voyais vraiment pas comment le faire arrondi!

 27/01/2014 19:24  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour!
des photos du conduit repartiteur terminé et testé Smile
conduit repartiteur sur la cheminée

le voici sur le petit rocket avec la chambre de comb. demi tour
la tole du dessus est demontable grace a des vis autoforeuses , car il y aura un piege a cendre(mettrais des photos quand j'aurais fait ça)


entrée des gazs chauds dans le repartiteur

la il y a l'entrée des gazs arrivant de la cheminée

sortie coté radiateur

la sortie qui sera collé au radiateur

vue deflecteur et aspiration d'air "frais"

sur celle la on voit bien la disposition du deflecteur a mi hauteur du coude.
sans , la depression ne se fait pas au niveaux de l'entrée d'air "frais" (entre guillemets , la convection le long de la cheminée va bien prechauffer l'air qui va y rentrer)c'est important de diluer ici pour que la tole du dessus du conduit chauffe le moins possible.
le petit poele ne subis aucune perte de tirage Smile
l'ajout de 6 cloisons supplementaire c'est averé inutile.tant mieux!c'est assez long a mettre en forme!
j'appliquerai du mastic refractaire pour boucher les nombreux trous et fentes issu de mon manque d'experience Sick

bon ben ça marche comme je le souhaitais Smile maintenant , la suite des tests avec le radiateur!
le plus compliqué est fait normalement , j'ai encore beaucoup de boulot , mais c'est de la recreation a coté de ce conduit Smile

on pourrais penser que je vais perdre beaucoup de chaleur(rayonnement , convection le long de la chambre de combustion,cheminée,conduit repartiteur) mais la presque totalité du rayonnement sera renvoyé vers le radiateur a l'aide d'une parabole , et la chaleur issue de la convection de tout se petit monde va passer a travers les 4 cm que je vais laisser entre le haut du conduit repartiteur et le haut du radiateur.

 28/01/2014 00:29  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1412
Localisation:Surgères
Cela prend forme.. et dans mon esprit aussi Smile
Merci pour les images qui sont très explicites.

 28/01/2014 00:40  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
merci Pascal Smile
ton soutiens vaut de l'or pour un experimentateur Wink

 28/01/2014 22:21  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour!
aujourd'hui j'ai fait ça :
chambre de combustion demi tour


j'ai bricolé avec ce que j'avais. j'ai changé d'avis , plus de beton refractaire pour le moment , 28 jours de sechage...
l'acier fait 4 mm a peu pres , et le disque de frein n'est pas pres de fondre.
disque de frein reconverti en sortie chambre de combustion


la c'est la sortie vers cheminée , apres inventaire de la ferraille que j'avais , le disque de frein de bx fait 128 mm de diam interieur , parfait c'est moins de toles a mettre en forme Smile

vue de dessous

la une vue de dessous.je pense que je vais faire le fond avec de la tole 8/10eme et la recouvrir d'un enduit argile sable de 1 cm d'ep. dans l'arrondis sous la cheminée , il y aura un "tremplin" pour que les gazs montent directement et ne continuent pas a tourner a l'interieur de la cheminé , sinon le tirage est diminué.

assemblage provisoire

et voila un aperçu de ce que ça va donner.la cheminée sera un peu plus longue.
le bout de chambre de combustion sera recoupé de bien la moitié de sa longueur , mais j'attend avant de m'attaquer a cette partie.j'aimerai bien y faire un "volet" pour diriger l'air a la demande pour l'utilisation de pellets.

j'ai trouvé la tole d'aluminium pour faire la parabole.j'ai fait un essai de polissage , hé ben j'ai du boulot! indispensable le fini mirroir , sinon pas d'effet parabole.

j'ai fait un essai de polissage electrolytique de mon alu hier soir...il n'est pas assez pur.dommage , ça ameliore vraiment beaucoup un polish a la pate a polir...

 01/02/2014 18:00  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour
j'ai pas mal avancé , il ne me reste plus qu'une tole a former .
bientot la plomberie Smile
je vais poster des photos de tout ça dès que j'ai un peu de temps.

http://passivact.com/Infos/InfosConcepts/files/EauChaude-RecuperationChaleurEauxGrises.html
je vais adjoindre un recuperateur de chaleur , si c'est 50 pour cent d'energie economisée , c'est 50 pour cent de bois en moins a bruler Smile

 01/02/2014 21:13  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1412
Localisation:Surgères
Merci pour le lien sur la récupération de chaleur sur les eaux usées Cool

 03/02/2014 13:34  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
http://www.ventarelle.com/?page_id=658
pour la resistance du cuivre , j'ai posé la question au realisateur de ce systeme Smile que je remercie vivement d'ailleurs!
ben mon radiateur devrais tenir de longues années Cool

j'ai terminé la tolerie necessaire pour faire les tests!
je sait pas si je la monte direct en place ou non...se serai bien de l'essayer directement branchée au ballon.j'ai pas mal de plomberie en perspective...et aussi il me faut couler une dalle de quelques metres carrés...

voila les dernieres photos Smile c'est du prototype brut de recuperation , sans fioritures sur tout ce qui n'entre pas dans les criteres...
interieur chaudiere

la on voit le conduit repartiteur en place sur le radiateur(belle bete!).

le carenage en forme de parabole

la on voit la fameuse parabole.je ne l'ai pas faite en alu , parce que c'etait plus pratique(j'avais la tole 8/10eme a la bonne cote ,que je vais recouvrir de papier alu. la feuille d'alu que j'avais allais etre trop difficile a polir aussi bien que du papier alu.)

conduit de "recyclage"

la il y a le conduit de "recyclage" des gazs chauds.ils sont renvoyés a mi hauteur de chaudiere pour passer une deuxieme fois a travers le radiateur.
l'evacuation finale se fait en dessous , les gazs passant a travers une troisieme fois

 04/02/2014 21:21  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonsoir
je vais faire quelques tests de chauffe d'eau demain.
pour se faire une premiere idée du rendement Smile il faut que j'applique le papier alu et que j'isole les points strategiques.
je vais brancher le tuyaux d'arrosage et je vais recueillir l'eau chauffée(je vais essayer de la faire monter a 60 ° au moins en diminuant le debit) .
une pesée du bois avant de mettre en route et en avant pour les calculs!

 08/02/2014 00:59  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonsoir
bon ben j'ai fait un premier test , sans isolation ni papier alu.
ça marche!mais il y a un paquet de kwh qui se perdent!
je n'ai pas pris la t° de l'eau du robinet alors j'ai pris 15° comme base
l'eau sortait a un debit de 1 litre en 2 minutes 20 , a une temp de 70/75 degres(mesuré avec un thermometre de sterilisateur familial direct dans le haut du radiateur).
ça fait une puissance de moins de 2 kw...Cry je n'ai pas pesé le bois et chronometré le temps de chauffe , mais je sait qu'il fait bien 4 kw a peu pres mon petit rocket.rendement actuel : disons 50 pour cent.
je dois maintenant isoler les toles et le haut du radiateur , il y avait du vent , donc beaucoup de deperditions.
ce qu'il y a de chouette c'est qu'on va pouvoir estimer le gain Smile et pareil pour l'alu.
je vais donc refaire deux tests successifs , un isolé avec toutes les données nesseçaire pour calculer precisement la puissance , suivi d'un autre avec mon revetement reflectif(alias papier alu).a mon avis je vais devoir etre rigoureux si je veux voir la difference avec/sans papier alu...les tests nous le dirons.

j'ai pu remarquer plusieurs choses dont je vous fait part :
ça ne condense qu'au troisieme passage a travers le radiateur , alors que je m'attendais a ce que ça ruisselle de partout.(l'eau en haut du radiateur sort tout de meme a 75° , alors les fines ailettes sonts surement a une temp plus elevé que celle de la condensation)
mon piege a cendre dans le repartiteur marche moyen.(j'ai pas encore mis de photo...)il va falloir que je fixe une frequence de decendrage plus raprochée pour "souffler" le radiateur(comme ça condense pas la , ça reste facile a virer)mais bon , si j'utilise des pellets(je crois que j'ai changé d'avis sur le combustible que je vais utiliser , j'y reviendrais)va pas y avoir beaucoup de cendres.
je n'ai pas pu verifier l'efficacité des 4 cm laissés en haut pour la chaleur de convection.disons que je ne sait si les gazs passent dans le bon sans a cet endroit Rolling Eyes sans la parabole , ça ressort dans l'autre sans bien sur , mais fermé? ben on voi rien quand c'est fermé Oops!
la chaleur est bien repartie , et je pense que si je me fixe une temperature de sortie d'eau a 75° , il n'y a aucun risque que ça bouille par moment.
la cheminée en tuyaux aluminier ne souffre de rien...pour le moment Evil mais si je viens a augmenter la puissance , ça va saigner!peut etre je devrais l'isoler , pour limiter la convection a l'interieur de la chaudiere ...a mediter!

 08/02/2014 09:13  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
Salut Sim,
C'est plutôt concluant pour un premier essai sans isolation
Je suis ton expérience de très près, bravo d'innover.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 08/02/2014 11:14  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
merci Cedric!
j'espere faire tres nettement remonter le rendement avec l'isolant.parce que sinon,c'est faire bien compliqué pour rien Smile
je crois que je vais continuer mes investigations cet aprem Wink


 08/02/2014 19:00  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bon voila , test n°2 :
j'ai sorti mon petit thermometre : l'eau arrivée chaudiere est a 10° sinon 8 ou 9°
j'ai pris une cagette (100pour100 peuplier)de 700 grs
depart feu cagette : 13h34 (j'avais deja chauffé la chaudiere avec un essai au pellets)
T° sortie 60 / 70°.j'ai augmenté le debit a 2L/min a ce moment ce qui a fait assez rapidement chuter la T° de sortie pour ralentir nettement dans la tranche 50/55°.a ce moment la , j'ai reduit le debit voyant que la T° sortie allais se stabiliser que vers 45/50°

reduction debit a 1L/min(vraiment precis les debits Cool c'est bien tombé) , suivi d'une augmentation de la T° de sortie jusqu'a 75°suivant a peu pres la meme courbe que la descente en T° ; rapide au debut , puis ça se tasse(vers la fin la T° augmentait encore un peu , je pense que ça se serait stabilisé vers 80°)

fin du feux de cagette(charbon incandescent sans flammes)a 14h10

temperature des fumées sorties : 25 degres mais j'ai collé le thermometre au radiateur , il est peut etre refroidi un peu.bon en tout cas on est loin des 50 degres.

bon ben moi qui voulait une temperature stable avec un debit stable pour faire des calculs avec un feu stable , ben je suis un peu comme un couillon...
en tout cas j'ai fait quelque chose comme 30 litres d'eau a 70° avec une cagette...(par contre la chaudiere etait deja chaude)
on peu faire mieux je pense , parce que sur les 7 kw(en pcs) de mon poele , il y a encore 2 kwh qui manquent a l'appel coté eau Surprised!
mais peut etre que je ne sait pas calculer un pcs...s'il y a 20 pour cent d'eau dans le bois , ça ne fait du coup que 800grs de combustible par kilo de bois...puisque le reste c'est de l'eau Rolling Eyes
bon en tout cas j'ai pour le moment un 75 pour cent de rendement , a la louche et a minima je pense Smile

Et vous tiens? Smile qu'en pensez vous? sortez vos calculettes et votre methode de calcul Smile

ps : ras concernant la cheminée , toujours pimpante et sans sequelle de feux...
prochain test : papier alu en plus Cool il va bronzer mon radiateur Smile

 10/02/2014 08:47  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour Smile
j'ai fait le test avec la parabole recouverte de papier d'alu.

j'ai essayé de bruler du copeau d'orme tres grossier , ma fois ça marche aussi bien que le reste.
et ça semble aussi confirmer la puissance de mon poele: j'ai brulé 500grs de copeaux en 20 min ce qui fait 1,5 kg/h et avec la cagette ça faisait 1.4kg/h.

lors de ces 20 min, l'eau au debut du test etait vers 35/40° , pour monter asser rapidement vers les 55° et pour finir a... 62° avec un debit de 138,5 l/h !

j'avais prechauffé la chaudiere.c'est important de preciser que l'eau chauffée n'englobant pas la chaudiere , il y a inevitablement les toles qui chauffent et qui meme isolée , perdent un peu de chaleur , sans compter le plus genant : elles ont une certaine inertie ces toles...qui n'est pas restitué entierement a la fin...

l'ideal serait de les remplacer par des panneaux de laine de roche revetus alu ,qui pourrons resister. reste a savoir comment en faire une parabole!
attention a la laine de roche! c'est classé cancerigene sur les animaux , pour les humains , il n'y a pas assez de recul . la fibre est plus grosse que celle de l'amiante , c'est une bonne nouvelle car il est plus facile de s'en proteger grace a des masques , et elle rentre moins profond dans les poumons.attention donc!

il y a une chose que je comprend pas , c'est que bien que la consommation du poele soit reguliere et qu'il n'y avait pas assez de charbon de copeaux susceptible de faire augmenter la puissance , si on calcule ça :

1.16("chaleur que prend 1 m cube d'eau pour s'elever de 1°) X 0.1385(le debit en metre cube heure) =
0.16066 ( chaleur qu'il faut pour rechauffer de 1° les 138.5l/h)
si on multiplie ça par Dt°(difference de temperature entre entrée chaudiere et sortie) , on a la puissance recuperé ...
donc 0.16066 X (62°-10°) = 8.35...

8.3kw recuperés en fin de test! alors que la puissance du poele serait de 1.5 kg de copeaux X 4.3 kw/kg =
6.45 kw/h...
allez comprendre! et surtout degager des données precises pour calculer le rendement...

quoi qu'il en soit , la puissance me plait maintenant , et a par les petites ameliorations a prevoir a la suite des test , notamment la reduction de l'inertie(utilisation de panneaux de laine de roche , reduction de volumes haut et bas du radiateur en y mettant des volumes morts sans inertie a l'interieur ,genre des morceaux de liege si ça ne pose pas de probleme de degradation de fluide caloporteur) , je pense que mon systeme est pret pour assurer la production de mon eau chaude Smile

 10/02/2014 09:49  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
1.16("chaleur que prend 1 m cube d'eau pour s'elever de 1°) X 0.1385(le debit en metre cube heure) =
0.16066 ( chaleur qu'il faut pour rechauffer de 1° les 138.5l/h)
si on multiplie ça par Dt°(difference de temperature entre entrée chaudiere et sortie) , on a la puissance recuperé ...
donc 0.16066 X (62°-10°) = 8.35...

8.3kw recuperés en fin de test! alors que la puissance du poele serait de 1.5 kg de copeaux X 4.3 kw/kg =
6.45 kw/h...


Salut Sim,
Quelques petites précisions :
Energie (kwh) = Puissance (kw) x Temps (heures)

Tu n'as donc pas pu récupérer 8.3kw puisque c'est une puissance instantanée, la forme correcte serait de dire que tu as transmis à l'eau 8.3kwH en 20 minutes. (par exemple) mais il y a une petite erreur de calcul :

Le débit de 138.5 L/H d'eau en 20 minutes donne le litrage total réchauffé : 46.1 litres
En supposant que la montée en température est progressive et linéaire, on a eu autant d'eau à 35° qu'a 62, on peut donc en déduire une moyenne de 48.5° pour les 46.1 litres passés dans le radiateur, soit une élévation de 38.5°
Donc en reprenant tes données tu as élevé 46.1 litres d'eau de 38.5°, et comme l'eau demande 1.16 Wh / litre / °c.
Tu as donc fourni à l'eau 38.5 x 46.1 x 1.16 = 2.06 kwh

Même remarque pour la puissance du poele, qui ne peut pas être en kwh (energie) mais en kw.
En 20 minutes, tu as brulé 500g de copeaux contenant une énergie de : 0.5kg x 4.3 kwh/kg =2.15 kwh
Pour en déduire la puissance du poele (kw) suffit de diviser par le temps soit 2.15 / (20/60) = 6.45 kw.

Donc tu as brulé un combustible qui contenait 2.15kwh d'energie, pour en communiquer 2.06 à l'eau.
Le bois contient 4.3kwh/kg d'energie massique mais qu'il est assez rare qu'on en profite totalement ! (rendement de combustion + qualité de l'échange)
Par ce calcul on peut en déduire le rendement total : (2.06/2.15) x100 = 96%

Cependant pour confirmer ces tests, il faudrait être plus précis sur les température d'entrée et sortie, et pour bien faire utiliser un seul volume d'eau stockée dans un contenant isolé, plutôt qu'un flux.
Attention aussi, le temps de combustion est très court et l'imprécision de mesures de température peut aussi influencer beaucoup le rendement estimé. Ca peut facilement induire une erreur de 50% !

Pour faire simple et fiable, il faudrait que tu prennes un bidon de 100 litres plein d'eau à température ambiante, tu mesures cette température et t'assures qu'elle soit la même en haut et en bas du contenant,
Ensuite t'allumes le feu pour préchauffer et quand c'est parti, tu fais circuler l'eau soit avec une pompe, soit en thermosiphon en plaçant la cuve au dessus du radiateur.
Tu pèses tout le bois que tu brules et tu maintiens le feu plein pot pendant une heure ou deux.
Après ce temps, tu mélanges bien l'eau dans la cuve pour éviter la stratification (froid en bas et chaud en haut) et tu mesures sa température, tu pourras en déduire l'énergie transférée précisément.

T'es en bonne voie !
A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 10/02/2014 10:18  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
non,exact , je n'ai pas recuperé 8.3 kw, ni transmis a l'eau 8.3 en vingt minute , mais c'est bien la puissance "instantanée" que je recuperais a la fin , mais comme tu le dis la puissance du poele varie entre le debut et la fin donc ça n'avance a pas grand chose.tes 96 pour cent de rendement , ça me plait Smile mais c'est peut etre plus si la montée en temperature n'est pas lineaire et il me semble qu'elle monte vite au debut et ralenti ensuite.

je ne peux pas faire chauffer en circuit fermé , car c'est au detriment des performances.il faut une T° d'arrivée d'eau chaudiere la plus basse possible.vu la configuration de mon radiateur , j'ai interet a m'y tenir.

donc je vais plutot refaire un test avec relevé des temperatures dans le temps Smile

merci pour tes precisions quand a l'usage de kw ou kwh ,je me melange toujours pour la puissance du poele...

la temperature est prise avec un thermometre mercure pour sterilisateur , le pense qu'il est facile au degres pres. le debit est mesuré au chrono de mon portable , avec un boc a lait de exactement 1l puisque qu'il servait a la vente au detail du lait.la balance pour les copeaux est juste , j'ai pesé 500 ml d'eau pour 500grs, ça gere.

des que j'ai une bonne heure devant moi je refait un test avec prise de temperature tout le long et suivi de la conso de copeaux. Smile

 10/02/2014 15:46  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bon encore un test.
j'ai noté le max de trucs je vous les livre tel quel , je sais pas si on peu en faire qqch...

j'ai fait des paquet de 50grs de copeaux et j'ai noté a chaque fois que j'en ai ajouté un , au depart j'en ai mis deux pour remplir , puis rajouté au fur et a mesure.

debut du feu(sans prechauffer chaudiere) avec depart chrono et eau a 10°

temperature sortie chaudiere temps
20° 4min30
25° 6.40
30° 9.30
35° 13.25
40° 16.30
45° 22.30
42° 25
38° 28
a ce moment j'ai bien sur reussi a arreter par erreur le chrono , j'ai du repartir a zero une minute ou une minute et demi plus tard.on voi que j'ai merdé dans cette tranche chrono , je passe de 45° a 22.30 a 38° a 28 min.un peu debordé par toutes ces choses a faire et noter...
34° 1.12
37° 4.40
40° 6.30
44° 9
45° 10.30
47° 12.30
48° 15
49° 17
51° 18.30
52° 19.40
53° 20.20
54° 21.30
55° 22.45
fin du feu a 24min30(plus de flamme)
54° 25
53° 25.40
52° 26.10
51° 26.40
50° 27.10
49° 27.40
48° 28.10
47° 28.35
46° 29
45° 29.40
44° 30.10
43° 30.50
42° 31.30
41° 32.05
40° 32.50
39° 33.25
38° 34.05
37° 34.55
36° 35.05
35° 35.30
25° 41


copeaux:2X50gr a 0seconde
puis ajout a :
1--------1.26min
2--------3.43
3--------6.16
4--------8.30
5--------10.26
6--------14.12
7--------16.50
8--------19.37
9--------21.20
10------24.20
11------28
arret du chrono et reprise
12------1.36
13------3.45
14------5.37
15------8.12
16------9.51
17------11.02
18------14.25
19------16.21
20------19

total copeaux brulés : 1100grs en 48 ou 49 min

malheureusement le debit varie un peu...j'ai bien regardé ça aujourd'hui.c'est une source pressurisé avec un ballon tampon et je vais d'un debit de 1l / 41seconde (88l /h ) a 1l /55 seconde (65l / h ) pfff quelle galere...
je l'ai verifié plusieur fois :
depart : 1l /41 sec
a 9.30 min , 1l / 52 sec
19.10 min , 1l / 56sec
25 , 1l / 40 sec
chono remis a zero
retesté a 23.30(le feu etait arreté) pour 1l /55 sec.

voila...puisse ces données nous aider a faire un calcul aproximatif du rendement...

mais je pense que j'arrive aux limite de mon systeme , faire mieux que ça va etre difficile.

 10/02/2014 15:52  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
Quote by: sim

bon encore un test.
j'ai noté le max de trucs je vous les livre tel quel , je sais pas si on peu en faire qqch...

j'ai fait des paquet de 50grs de copeaux(plus humides qu'hier) et j'ai noté a chaque fois que j'en ai ajouté un . au depart j'en ai mis deux pour remplir , puis rajouté au fur et a mesure.

debut du feu(sans prechauffer chaudiere) avec depart chrono et eau a 10°

temperature sortie chaudiere temps
20° 4min30
25° 6.40
30° 9.30
35° 13.25
40° 16.30
45° 22.30
42° 25
38° 28
a ce moment j'ai bien sur reussi a arreter par erreur le chrono , j'ai du repartir a zero une minute ou une minute et demi plus tard.on voi que j'ai merdé dans cette tranche chrono , je passe de 45° a 22.30 a 38° a 28 min.un peu debordé par toutes ces choses a faire et noter...
34° 1.12
37° 4.40
40° 6.30
44° 9
45° 10.30
47° 12.30
48° 15
49° 17
51° 18.30
52° 19.40
53° 20.20
54° 21.30
55° 22.45
fin du feu a 24min30(plus de flamme)
54° 25
53° 25.40
52° 26.10
51° 26.40
50° 27.10
49° 27.40
48° 28.10
47° 28.35
46° 29
45° 29.40
44° 30.10
43° 30.50
42° 31.30
41° 32.05
40° 32.50
39° 33.25
38° 34.05
37° 34.55
36° 35.05
35° 35.30
25° 41


copeaux:2X50gr a 0seconde
puis ajout a :
1--------1.26min
2--------3.43
3--------6.16
4--------8.30
5--------10.26
6--------14.12
7--------16.50
8--------19.37
9--------21.20
10------24.20
11------28
arret du chrono et reprise
12------1.36
13------3.45
14------5.37
15------8.12
16------9.51
17------11.02
18------14.25
19------16.21
20------19

total copeaux brulés : 1100grs en 48 ou 49 min

malheureusement le debit varie un peu...j'ai bien regardé ça aujourd'hui.c'est une source pressurisé avec un ballon tampon et je vais d'un debit de 1l / 41seconde (88l /h ) a 1l /55 seconde (65l / h ) pfff quelle galere...
je l'ai verifié plusieur fois :
depart : 1l /41 sec
a 9.30 min , 1l / 52 sec
19.10 min , 1l / 56sec
25 , 1l / 40 sec
chono remis a zero
retesté a 23.30(le feu etait arreté) pour 1l /55 sec.

voila...puisse ces données nous aider a faire un calcul aproximatif du rendement...

mais je pense que j'arrive aux limite de mon systeme , faire mieux que ça va etre difficile.


mince j'ai voulu editer pour dire que les copeaux etaient plus humides qu'hier et qu'ils brulaient visiblement moins bien et j'ai fait "citer"...

 10/02/2014 16:59  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
Pour pouvoir faire ce calcul atroce, je pense qu'il est plus simple de découper en "bornes" de débit d'eau.
Entre chaque tranche, je prends la moyenne de débit entre maxi et mini.
Je suppose la conso bois linéaire de 1.1kg/49min soit 22.5g/min soit 96wh/min ou 1.6wh/s

1l /41 sec

durée periode 570secondes
moy 1L/46.5sec soit 12 l avec élévation moy de +15° (de 10 à 20 puis 30)
résultat 208wh pour l'eau
conso bois : 96w/min x 9.5 min = 912wh
rendement 23%
a 9.30 min , 1l / 52 sec

durée période 580s
moy 1L/54sec soit 10.7 l avec élévation moy de +27° (de 10 à 30 puis env 42)
résultat 339wh pour l'eau
conso bois : 1.6wh/s x 580s = 928wh
rendement 36%
19.10 min , 1l / 56sec

durée période 350s
moy 1L/48sec soit 7.3 l avec élévation de +32° (de 10 à stabilisé à 42)
résultat 271wh pour l'eau
conso bois : 1.6wh/s x 350s = 560wh
rendement 48%

25 , 1l / 40 sec


durée période 1440s (de l'erreur chrono jusqu'a la fin 49min)
moy 1L/47.5sec soit 30.3 l avec élévation moy de +38° (de 10 à 42 puis 55)
résultat 1335wh pour l'eau
conso bois : 1.6wh/s x 1440s = 2304wh
rendement 58%

chono remis a zero
retesté a 23.30 (le feu etait arreté) pour 1l /55 sec.



Voila je me suis bien amusé, mais j'ai fait avec ce que tu m'as donné aussi !!
Petite analyse :
Au début le rendement est mauvais car il faut un peu de temps pour que le foyer atteigne une bonne température de combustion.
Ensuite ça monte progressivement pour se stabiliser dans les 50%.

Le calcul sur un flux n' est pas facile, d'autant plus que la réserve d'eau dans ton radiateur est importante, 15 litres d'après ce que tu as dit dans un autre post, les apports de chaleurs correspondants seraient logiquement décalés de 15litres soit env 15 minutes, mais je ne sais pas trop comment intégrer ça au calcul.

J'insiste, mais pour avoir une estimation fiable, il faudrait que tu stockes toute l'eau qui passe dans un contenant et que tu mélanges puis mesures sa température finale. Connaissant son litrage, c'est facile d'en déduire combien d'énergie t'as apporté à l'eau.

Aussi j'ai pris la valeur 4.3kwh/kg pour ton bois, mais cela correspond au bois sec à 20°HR.
On ne sais pas combien il y a dans tes copeaux, donc le calcul de rendement est faux, et surement meilleur que ça.

Dernière chose, il faudrait voir au bout de une heure ou 2 si l'élévation de température se stabilise autour de 40°

A+
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 10/02/2014 20:57  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
merci pour ton calcul Cedric Wink

bizarre que tu trouve une une stabilisation a 50/100 de rendement , car la temperature arretais de monter uniquement si je merdais a l'appro du feu...
j'avais essayé de faire pareil mais en utilisant ton calcul precedent.
en effet j'ai tracé tout ça sur papier millimetré , et la montée en temperature est rectiligne , tout comme la descente.
j'ai dans l'ordre une montée en t° de 10 a 45° jusqu'a 22.30min , suivi d'une descente pendant 7 min jusqu'a 34°, puis d'une remontée pendant 24 min jusqu'a 55° , puis feu eteind , la descente finale pendant 17 min jusqu'a 25°

j'ai fait la moyenne des temperatures durant ces 4 phases et j'ai
17.5° de moyenne d'elevation de t° sur la premiere periode
40° " " " " " " " deuxieme "
45° troisieme
40° lors du refroidissement apres extintion du feu.

a la louche je trouve 70 / 100 de rendement en ne comptant pas la phase de refroidissement, avec comme debit 80 l /h
mais si tu veux essayer sur cette piste pour avoir des chiffres plus precis Cedric vas y , je ne sais trop comment faire.c'est surtout pour le debit que c'est chiExclamation mais je pense que si on prend 70 L /h comme debit le plus faible et 80L /h comme debit elevé , on peut vraisemblablement estimer une fourchette de rendement dans laquelle se situe cette chaudiere!


l'eau est repartie comme ceci dans le radiateur :
7 litres en bas
les fins tuyaux qui montent sur lequels il y a les ailettes (je dirais pas beaucoup plus de 1l ou 2 )
et 7 litres en haut

mais la en haut il n'y a pas 7 litres mais plutot 2 ou 3 , parce que ça s'ecoule par gravité par la sortie horizontale haute ne laissant que 3 ou 4 cm d'eau en haut.


impossible de dire au bout de combien de temps la temperature se stabilise...j'ai essayé hier , ça "semblais" patiner vers les 60 degres avec le debit moins elevé d'hier ,
mais une chose est sure , ça dois bien s'arreter de monter a un moment puisque l'entrée chaudiere est toujours a la meme t°...
j'ai pas senti ce ralentissement aujourd'hui . 55° , et apres , plus de copeaux...mes courbes en temoigne , elle sont presque parfaitement rectiligne...
ce qui laisserai entrevoir une inertie importante par rapport a la puissance de ma chaudiere. (la moyenne de hausse de temp apres extinction du feu (mince! c'est pas clair!) est encore de 40° pendant 17 min ce qui fait 1.16 X 0.08(debit"moyen" ) X 40 =3.712 kw/h
3.712 / 60 min X 17 min = 1.05kw grosso modo restitué apres la fin du feu et difficilement utilisable...

j'ai oublié de preciser , mais il y a bien une double combustion sur mon rocket , quand la flamme s'eteind a l'entrée d'air , les fumées brulent plus loin dans la chambre.le tuyaux aluminier est toujours en parfait etat.

tiens ya quelqu'un qui a fait un peu comme moi avec vortex.
http://www.youtube.com/watch?v=mL_jFqxHluA

 10/02/2014 22:11  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 637
Localisation:Taller, Landes
Le débit c'est bien le problème, on ne le connait pas précisément, et on s'en sert malgré tout de base de calcul pour déduire la quantité d'eau réchauffée, et donc la puissance restituée, et le rendement...le calcul foireux par excellence !

Je ne trouve pas vraiment une stabilisation à 50% de rendement, mais une grosse approximation après 25 minutes et la certitude que tout le liquide dans le radiateur a fait au moins un tour complet....

La température maxi va effectivement se stabiliser à un moment, qui sera probablement le pic de rendement, mais seulement à débit constant bien sur !!! sinon, à la louche ça peut aller de 10° (débit max) jusqu'à la vapeur (débit très faible)...

On doit s'approcher de 40% d'erreur avec toutes ces approximations !

Tu l'auras compris, c'est difficile d'être plus précis tant qu'on ne connaitra pas exactement la quantité d'eau qui est passée dans le radiateur et sa température finale.

En attendant, ce qui est sur c'est que ça chauffe de l'eau avec 3 brindilles, pas très vite certes, mais c'est déja un bon départ.

Qu'en est-il de la fumée ?

A+
Cédric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 10/02/2014 22:17  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
niveaux fumée , ça fume les 5 premieres secondes puis plus rien du tout.
si le feu se rabougris un peu avant que le rocket soit chaud , ça refume.
si ça arrive quand il est chaud , j'ai la post combustion qui fait son office et la ça fume a aucun moment.

que veux-tu dire par " la certitude que l'eau a fait un tour complet?
j'ai l'arrivée d'eau du robinet en bas du radiateur ,a t° constante(ça au moins ça varie pas!) et je la recueille dans un seau a sa sortie. elle n'est pas renvoyée dans le radiateur(pour le moment.apres ce sera en circuit fermé bien sur)

 11/02/2014 12:13  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
bonjour!

bon ça y est j'ai fait encore un test avec tes preconisations , Cedric Smile
un bidon en plastique pour recolter l'eau , isolé avec un peu de laine de verre(il faisait 6° ce matin)

cagette 800grs , en peuplier et les angles en resineux

entrée eau chaudiere a 7°

depart feu a 10h24(avec circilation de l'eau un peu plus tard)
fin du feu a 11h05(plus de flamme)
t° eau en sortie a 11h24 : 37°


arret de la recolte d'eau a 11h28 avec sortie d'eau encore a 30 degres.
debit a ce moment la : 1l/1.30min , d'ailleurs ça corespond pas mal avec la quantité d'eau recoltée pendant ce laps de temps. Smile

total eau recoltée : 35 litres a 60°
combien de degres perdus ... ça faisait de la vapeur d'eau en bonne quantité qui sortait par le dessus du radiateur et par le trou du bidon...pendant toute l'heure passé au test.


a 11h34 apres avoir testé le debit , l'eau sortait du radiateur a 20 degres.

t° maxi sortie de chaudiere : 80°
il y a eu la fameuse stabilisation a 76° pendant 10 bonnes minutes , c'est pour ça que j'ai testé le debit , pour pouvoir avoir des elements de comparaison avec les tests precedant.la montée a 80° c'est faite parce que j'ai poussé un peu le regime en soufflant dessus pour finir correctement le feu.

voila Big Grin

 11/02/2014 14:18  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 151
je me suis penché un peu sur ces chiffres

je te laisse Cedric les faire parler , j'aime bien avoir plusieurs point de vue Geek

de mon coté j'ai deja conclu plusieurs choses:
si je me contente d'une heure de feu a cette puissance , je ne chaufferai pas une grande quantité d'eau.
aujourd'hui je n'ai pas bourré de bois la chambre de combustion , car ça a tendance a faire du charbon plus vite que ça ne le brule , avec un remplissage progressif du conduit. mais si charbon il y a je peu le pousser plus loin jusqu'au "demi tour" , du coup la puissance est plus elevée(le rendement reste le meme par contre.)
je pense donc pouvoir avec l'equivalent de 3 cagettes faire du feux pendant 1h30 maxi pour avoir 100 bons litres d'eau a pratiquement 70°. car avec 3 cagettes a la suite ,et comme la chaudiere est deja chaude , les 70 litres suivant les 35 premiers a 60° seront a la temperature de stabilité , 76°. et le rendement global , la , augmente.

ça c'est dans l'etat actuel.
parce que ma chaudiere a condensation condense pas assez a mon avis. si j'etais au 100/100 de rendement que je m'etais fixé , encore je veux bien , mais ya quand meme beaucoup trop de watts qui manquent a l'appel , ce que je met en lien avec le peu de condensation formée qui ne coule meme pas du radiateur.
je peux heureusement et facilement faire passer les gazs deux fois de plus a travers le radiateur.ce serait vraiment dommage de ne pas le faire. meme si je n'aurais jamais 106/100 du pci a cause des pertes dues a l'inertie de ma chaudiere (entre autre)
je pense donc qu'il faut aussi que je fabrique la parabole sans inertie , c'est toujours ça de gagné et que le fond de la chaudiere soit isolé(la elle est posé sur le beton , a l'endroit ou elle est sur les photos) .

voila les prochaines ameliorations.je ne regrette pas d'avoir fait tous ces tests.ça m'a pris pas mal de temps mais si je l'avais montée direct en place , je ne sait pas si je aurais su et pu l'ameliorer ensuite.
de plus ça m'a permis de prendre en main la bete Smile ce n'est pas negligeable , j'avais jamais fait marcher de chaudiere comme ça moi Wink


je vais demonter la chaudiere a moins qu'un test de plus soit necessaire , et je vais faire une petite autopsie comme Cedric la fait pour son poele(par contre je la remonte apres! Big Grin )

cool tout ça! ça avance Big Grin

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 04:34 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket batch box - Au coeur d'un poêle à bois moderne

Le Rocket Batch Box est une évolution du Rocket stove qui apporte de nouvelles solutions. Il demande plus de matériaux, est plus onéreux et nécessite une construction plus technique et plus longue, mais il possède des avantages indéniables. C’est ce que vous propose de découvrir ce livre qui retrace l'histoire de cette chambre de combustion hors norme de 2008 à aujourd'hui.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Nous ne sommes pas affiliés avec les annonceurs ci-dessous mais ces annonces et ces liens permettent un meilleur référencement du site ecologie-pratique.org sur les moteurs de recherches.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site : cordiste.com corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com k-lite.fr libre-office.fr la-canopee.fr livres-en-pdf.com pascalburnet.com rocketstoves.fr rocketbatchbox.com