Sujet: Substitut aux mortier refractaire.

Posté le: 10/11/2019 21:50
Par : Cyrius

Bonjour, comme je l'ai dit dans un autre post (qui est resté sans réponse) je souhaite construire un batch box rocket de masse avec four intégré.

Le lien vers la vidéo pour vous donner une idée: https://drive.google.com/open?id=1BsJX2LHu9XETlkDuSxdbyVYbUk5QHOjR

j'en suis encore au stade réflexion et je pense maçonner le cœur du poêle plutôt de le couler.
j'ai vu à ce sujet que l'on peut utiliser de l'argile et de la chamotte. mais je ne connais ni la granulométrie ni le dosage. si quelqu'un peut m’éclairer...

Comme je suis en négociations avec ma femme pour installer ce type de poêle à la maison j'ai pensé à une variante qui consiste a faire une traversée dans le mur avec le poêle pour en avoir l'ouverture du coté buanderie. de cette façon j’espère limité les salissures dans la cuisine.

https://drive.google.com/open?id=1eyqk1HOLPT-2EOnFag24PtbD7Ue41Uqh

cordialement...

Re : Substitut aux mortier refractaire.

Posté le: 11/11/2019 04:08
Par : Pascal B.

Pour la granulométrie, l'idée est qu'elle va impacter l'épaisseur des joints qui ne pourront pas être plus fins que cette granulométrie.

Par exemple, si tu souhaite un joint d'un millimètre, la granulométrie des différents composants ne devrait pas dépasser le 1/3 du millimètre.

Re : Substitut aux mortier refractaire.

Posté le: 12/11/2019 11:47
Par : Cyrius

Ok merci

Du coup il n'y à pas vraiment d’intérêt à ce que ce soir le plus fin possible? sauf peut être pour économiser de la matière. ou y a t'il un aspect mécanique. plus il est fin, moins il est exposé et moins il s'use...

cordialement

Re : Substitut aux mortier refractaire.

Posté le: 12/11/2019 12:11
Par : Pascal B.

Le plus fragile en maçonnerie c'est souvent le joint, donc plus il est fin mieux c'est.

Re : Substitut aux mortier refractaire.

Posté le: 18/11/2019 13:03
Par : Sarrax

Bonjour,

je peux te parler de mon expérience.
J'ai bâti mon rocket entièrement à l'argile. J'ai récupéré directement l'argile dans le sol et j'ai fait un mortier 50% argile et 50% sable.
J'entame mon second hivers. En ce qui concerne tout ce qui a été maçonné à l'argile, rien n'a bougé, en particulier là où la chaleur est la plus importante, à l'exception de la cheminée de chargement qui s'est descellée (beaucoup de chocs à la suite du chargement du bois...)

Depuis, j'ai rebâti la cheminée de chargement en la doublant avec du béton cellulaire (également à l'argile) et je n'ai plus de problème.

Pour réaliser ton mortier, je te conseille de filtrer ton argile très finement (grille de 1mm) et de prendre un sable fin (1mm également). Le mélange à 50/50 a été fait à vue de nez en volume et pour éviter la rétractation, il faut qu'il ne soit pas trop mouillé. Mes joints sont d'environ 2mm. J'ai utilisé le même mortier pour enduire le poêle et lui non plus n'a pas bougé :-)

Et enfin, j'ai moi aussi un poêle qui traverse la cloison entre le salon et la cuisine (2 fois !), mais sans four :-(

Bonne construction !


Re : Substitut aux mortier refractaire.

Posté le: 24/11/2019 21:21
Par : Cyrius

Je reviens assez tardivement mais je tenais à remercier ceux qui ont répondu et ceux qui ont partagé leur expérience.

Donc un grand Merci!

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=5953