Sujet: Idées recettes - Avril-Mai

Posté le: 06/06/2017 21:04
Par : Moos

Coucou tous,

Habitant dans les Pyrénées, j'ai eu l'occasion d'aller récemment faire une 'tite rando, en vallée d'Aspe (c'est dans le secteur au dessus d'Oloron, sublime vallée dont je n'étalerai les charmes que sur demande!).
Et tout à ma balade, en traversant une hêtraie sublime comme seule la montagne peut en produire, voila-t-y pas que je tombe sur ceci :

Pas magnifique cette vue...? Ouais, je sais...! Je vous laisse profiter de ce moment quelques secondes...

Bon, approchez-vous un peu, maintenant...
"Mais... mais oui, c'est bien ça...", me dis-je en mon for intérieur.
Mon sang ne fait qu'un tour : un tapis d'Ail des ours, là, devant moi qui sublime cette forêt de Hêtres...! ho mazette...

Ne sortant jamais me balader sans un ou deux guides de glanage consacrés aux fleurs sauvages comestibles, je confirme mon diagnostic initial, afin d'éviter tout risque (même si là en l’occurrence, il n'y en avait pas... l'odeur est en effet caractéristique si la feuille et sa fleur ne sont pas connues : ca sent l'ail... si si!)
Pour être plus précis, voici un plan plus rapproché du tout :


J'ai donc prélevé quelques spécimens, de-ci, de-là, de manière à réduire l'impact de ces prélèvements au maximum ; s'agirait pas de dénaturer un si beau panorama ! (je précise que sauf erreur de ma part, je n'étais pas dans le Parc national à cet endroit précis...on a une éthique, tout de même!)
Et suis rentré chez moi (après avoir mené ma rando à son objectif initial), bienheureux de cette cueillette (et submergé d'effluves!) avec l'idée délectable de me constituer un petit pesto à l'ail des ours...

Alors, voici ma recette :

Le pesto à l'Ail des ours des Pyrénées

- 500 g d'Ail des ours fraichement prélevés (on utilise ici autant la feuille que la fleur et sa tige. Le maximum de gout est dans la feuille, mais tout est comestible - Astuce du glaneur sauvage : ne pas arracher la racine, ça permettra que ça repousse l'année suivante !)
- 250g de noix de cajou
- 125 g d'amandes effilées.

1- Bien nettoyer toutes les feuilles et fleurs. Ça m'a pris un moment, de les rincer une par une sous un léger filet d'eau. Prudence peut-être un peu excessive, destinée à supprimer toute bactérie ou parasite porteur de l'échinococcose (je renvoie à cet article très général sur la dite maladie). Une fois le tout rincé, faire sécher une bonne journée sur papier absorbant.
2- Hacher grossièrement feuilles et fleurs/tiges et mélanger avec le reste des ingrédients dans un mixer suffisamment puissant
3- Une fois haché, recouvrir d'une bonne dose d'huile d'olive vierge 1ere pression à froid.
4- Agrémenter selon votre gout : j'ai pour ma part laissé tel quel...

Reste à se régaler, en tartinade avec un verre de Madiran, en pesto sur des pâtes fraiches, etc.

Bon appétit !


Re : Idées recettes - Avril-Mai

Posté le: 07/06/2017 09:54
Par : Pascal B.

Cool Voilà une motivation supplémentaire pour partir cueillir. Merci pour cette idée de recette.

Pour que les images puissent apparaitre, j'ai modifier ton album Cuisine qui était privé... Mr. Green

Re : Idées recettes - Avril-Mai

Posté le: 07/06/2017 10:29
Par : Moos

Citation : Pascal B.


Pour que les images puissent apparaitre, j'ai modifier ton album Cuisine qui était privé... Mr. Green



Ha zut, j'ai vérifié en étant identifié sur le forum, du coup je les voyais... Merci à toi Pascal...

Re : Idées recettes - Avril-Mai

Posté le: 05/11/2017 13:26
Par : maffru15

Merci beaucoup pour ces idées de recettes, et vous auriez également des idées pour l'hiver qui arrive ? Merci !

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=5302