Sujet: Chaux en pâte ou en poudre

Posté le: 28/05/2017 10:57
Par : neples

Bonjour
Si vous avez réalisé une même technique avec une chaux en poudre et une chaux en pâte, vous avez probablement constaté des différences.
Je cherche des témoignages car un "pseudo scientifique" (dont je ne donnerai pas le nom par pitié pour lui) nie cette différence sans argument.
Pour les artisans "maîtres en leur métier" qui pratiquent les techniques à la chaux, il n'y a pas photo mais l'expérience pratique, pour moi primordiale, est pour lui sans intérêt.

Alors si vous pouvez témoigner de vos observations de chantiers sur les différences chaux en pâte / chaux en poudre ... merci !

Luc Nèples

Pour info, l'article que j'ai rédigé sur ce sujet avant qu'un "scientifique" prétende que tous les autres scientifiques n'y comprennent rien : https://blog-patrimoine-facades.com/chaux-aerienne-en-pate-ou-en-poudre/

Re : Chaux en pâte ou en poudre

Posté le: 02/06/2017 17:17
Par : Lapinou

Je ne suis pas un grand specialiste . J ai travaille avec les deux chaux de facon professionnel.
Je precise que je faisais ma chaux grasse moi meme a partir de chaux vive( qui devient franchement difficile a trouver).
La grande difference entre les deux est que la chaux aerienne a deja commence sa carbonisation en entrant dans son sac ( peut etre meme avant ) et par la suite. La Chaux aerienne doit etre utilisee dans l annee de sa production ou meme plus rapidement en region humide et si mal protege de l air.
Le grain de la chaux vive eteinte ( correctement ) puis conservee couverte d eau et dans un recipient ferme est beaucoup plus fin que celui de la chaux aeriene. De plus n etant pas au contacte de l air ( et donc du co2) cette chaux garde toutes ses proprietes durant de nombreuses annees.
Pour moi un mise a blanc a l ancienne ( platre de Paris +chaux + fibres synthetiques ou pas ) se fait a la chaux grasse ( la vrai ). Pour ce qui est de la maconerie , la chaux aerienne convient sous reserve qu elle soit fraiche ( je choisi les sacs qui viennent d etre livre et qui sont encore chaud). Dans ce cas j en fait une chaux grasse que je stock comme la chaux grasse provenant de chaux vive. L objectif etant que cette chaux ( achetee aerienne ) garde toutes ses proprietes.
Je rajoute que la chaux grasse semble devenir plus fine a mesure que le temps passe.
En resume , l ideal reste la chaux vive eteinte, mise en fut de 200 l puis couverte d eau et enfin protegee de l air.

Re : Chaux en pâte ou en poudre

Posté le: 03/06/2017 14:50
Par : neples

Effectivement, mettre une chaux aérienne en poudre dans l'eau permet de la conserver à l'abri de l'air et lui permet de gonfler. Elle n'en sera que meilleure. Par contre le confort qu'apporte une vraie chaux en pâte (chaux vive éteinte dans l'eau) n'est jamais égalé par une chaux en poudre mouillée.

Je cherche des témoignages de pros qui ont constaté la différence dans une même technique (par exemple un stuc ou un cadran solaire peint à fresco).

J'ai déjà un témoignage mais je souhaite en regrouper pour lister des constats pratiques précis.

merci

Re : Chaux en pâte ou en poudre

Posté le: 07/08/2017 19:54
Par : Lapinou

Rectificatif:
La Chaux aerienne doit etre utilisee dans les 3 mois max de sa production ou meme plus rapidement en region humide et si mal protege de l air.

Re : Chaux en pâte ou en poudre

Posté le: 09/08/2017 12:48
Par : lamouette

bonjour
Je pense qu'il faut préciser le taux d'exigence de qualité en fonction du travail que l'on a à faire. Pour des travaux courants d'enduit de recouvrement de murs , une bonne chaux aérienne en poudre offre déjà de très bonnes qualité de plasticité et de finesse (une vraie chaux j'entend) car certaines marques y mélangent du ciment.
Pour avoir besoin de mieux c'est qu'on a à effectuer des enduits digne des beaux arts , restauration intérieure, stucs en fine couche , peintures de chaux...

Re : Chaux en pâte ou en poudre

Posté le: 13/08/2017 11:52
Par : neples

Effectivement la différence de qualité entre chaux en poudre et chaux en pâte est évidente pour les travaux les plus fins, stuc, cadrans solaires, marmorino et travail à fresco. Autre précaution, les chaux aériennes en pâte ou en poudre ne font pas prise en epaisseur, donc elles sont intéressantes en finition. En epaisseur on doit soit utiliser une chaux hydraulique ou un mélange chaux hydraulique chaux aérienne, soit mélanger la chaux aérienne à une charge pouzzolanique.

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=5295