Sujet: Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 01/10/2014 19:53
Par : Pascal B.

Bonjour à tous.

Quelqu'un a t-il installé un rocket stove pour chauffer de l'eau et alimenter un système de radiateurs ?

Je suis à la recherche de témoignages ou d'avis sur la faisabilité.

D'avance merci.

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 01/10/2014 21:19
Par : ceddz

Salut Pascal,
Oui Guillaume à Bias, il a le rocket qui alimente soit son chauffe-eau soit 2 radiateurs assez lourds dans les chambres les plus éloignées.
Pour ma part, et basé sur le même principe, le rocket alimente le cumulus ou le plancher chauffant.

Donc pour la faisabilité, aucun problème, quand au résultat voila mon analyse :
- Le rocket reste un poêle destiné à chauffe la maison.
- Le circuit pour chauffer l'eau du cumulus est très efficace en complément du solaire par exemple (à lui tout seul, ce serait juste bon pour l'hiver)
- Le chauffage de radiateurs ou plancher chauffant, c'est juste un complément de chauffage, même si c'est intéressant pour les pièces éloignées, on ne l'a testé que sur nos maison bien isolées. Je ne sais pas ce que cela peut donner en installation standard avec des radiateurs à "haute température".

Alors il y a probablement moyen de développer un rocket léger qui focaliserait sur l'eau chaude, mais il faudrait....le développer....
Garde bien à l'esprit que nos installations sont des poêles de masse augmentés d'une option eau chaude, ce n'est pas leur utilisation première, et il n'est pas toujours facile d'équilibrer le besoin de chaleur dans la pièce du rocket avec le besoin en eau chaude, à son débit, et la température nécessaire....
Il faudra aussi penser à équiper l'installation avec un circulateur, vase d'expansion, vannes de purge, soupapes de sécurité, sondes de température et régulation électronique....

Donc oui c'est faisable, mais.....faut étudier chaque cas !

A bientôt
Cédric


Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 01/10/2014 23:39
Par : Pascal B.

Merci Cédric pour tes retours. Il y a deux cas qui vont se présenter prochainement dans mon secteur de la Charente-Maritime, alors je commence à noter quelques idées et infos. Le premier cas permettrait de d'alimenter des radiateurs situés à 2 étages différents et assez loin du poêle dans une grande maison, l'autre le poêle sera au rez-de-chaussée et les radiateurs à l'étage (aménagement d'un sous-sol).

Je me demande s'il faut dédier un circuit d'eau pour les radiateurs qui serait indépendant du circuit d'eau chaude sanitaire ? Cela impliquerait 2 échangeurs au niveau du poêle... ou alors un seul échangeur et avec une vanne permettant d'alimenter au choix un circuit (flambée du matin) puis l'autre (flambée du soir).

Toutes les lueurs sont bonnes pour nos lanternes Smile

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 02/10/2014 10:31
Par : ceddz

Salut Pascal,
Quand c'est possible, comme dans le rdc avec l'étage à chauffer, le mieux c'est de faire un rocket avec une petite banquette en bas, et un "satellite" a l'étage.

Quand à installer 2 échangeurs sur le baril, je sais pas trop, déjà que un seul c'est pas très puissant....et puis la partie d'échangeur située sur le haut du baril chauffe beaucoup plus que la partie basse, il faudrait donc entrelacer les 2 échangeurs....

Voila, plein de doutes, mais je dis et je rappelle, que le rocket c'est d'abord un chauffage, le circuit d'eau c'est un accessoire. Je me souviens pas très bien de mes calculs, mais quand un rocket fait de l'ordre de 30kw, l'échangeur à eau tel qu'on l'installe autour du baril c'est entre 2 et 5kw...cela reste donc un appoint, il faut une autre source : comme le solaire, géothermie, méthanisation, ou en relève d'une installation existante à énergie fossile (fuel, gaz, uranium...)

Quand à placer le serpentin dans le baril, autour de la cheminée interne par exemple, cela permettrais de récupérer beaucoup plus de chaleur, mais risquerait aussi de perturber la combustion complète, de faire des fuites pour traverser les parois et il faudra trouver un métal résistant à ces températures et à la corrosion par les fumées.

Il faudrait demander à Sim ou il en est du développement de son Rocket chaudiere pour eau chaude sanitaire sur lequel on avait bien discuté : http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2928

A bientôt
Cédric

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 02/10/2014 13:09
Par : Stephanie

Bonjour Pascal et Cédric,

Concernée par le projet dont Pascal parle, je me permet de participer à cette conversation.
J'ai réfléchis à partir des nombreuses conversations se trouvant sur se forum et je me dis :
Ne serait-il pas tout simplement possible de faire comme suit : voir Schéma



J'arrive pas à mettre le schéma grrrrr....

En gros en faisant tout simplement le système de thermosiphon (Comme Cédric l'explique dans ces schéma) pour aller jusqu'au chauffe-eau (double échangeur) se trouvant vraiment juste au dessus du poêle, puis en sortie du chauffe-eau je pourrais installer un circulateur qui pousserait l'eau dans les radiateurs puis un vase d'expansion avec un groupe secu (parcequ je vois sur les shemas de Cedric qu'il faut faire comme ça mais en vrai je sais pas pourquoi ;-) . La priorité irait à chauffer l'eau du ballon en premier, puis ensuite les radiateurs. (info pour Cédric, les 6 radiateurs sont déjà installés 2 au première étage et 4 au RDC éloigné du poêle de masse (maison en L)

ce serait surement plus clair avec mon schéma.... cependant si j'ai été à peu près clair qu'en pensez-vous ?


Stef

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 04/10/2014 09:59
Par : ceddz

Bonjour Stef,

Sur ton schéma, ce n'est pas du thermosiphon car il y a un circulateur dans le circuit, mais tant mieux, car avec une telle longueur de circuit et 6 radiateurs, y'a peu de chances pour que l'eau circule toute seule par gravité vu les pertes de charge (frottements) dans les tuyaux !

Si j'installe un groupe de sécurité, c'est parce que c'est une astuce facile pour remplir le circuit et en même temps mettre une soupape de sécurité en cas de surpression par surchauffe. C'est aussi simple pour vidanger, y'a qu'a ouvrir le robinet et l'eau part à l'égout. (le groupe de sécu remplace donc une vanne, un anti-retour et une soupape)

Par ailleurs, je ne sais pas si c'est pertinent de chauffer en même temps le ballon d'eau chaude et les 6 radiateurs.
Je rappelle que le serpentin du rocket n'est pas très puissant (2 à 5kw), et la température de retour des radiateurs sera super basse. Pire : quand le ballon est froid, on fait circuler de l'eau froide dans les radiateurs....pour refroidir la maison ?

Je sais que je fais beaucoup de plomberie empirique dans mes posts, en essayant de faire au plus simple. Mais y'arrive un moment ou on va avoir besoin d'un vrai chauffagiste pourrait donner son avis et nous aiguiller sur des choses plus réalistes !

Ne pas oublier que le circuit d'eau du rocket est un appoint, autant pour le ballon d'eau chaude (qu'il faut coupler à du solaire par exemple) que pour le chauffage des pièces éloignées, qui devront être super isolées et quasi-passives, ou préchauffées par un autre système, comme une extraction d'air au dessus du baril par exemple.....

A bientôt
Cédric


Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 04/10/2014 15:18
Par : Stephanie

Bonjour Cedric,

Si je comprend bien alors un groupe de sécu est connecté à l'arrivé d'eau froide de la ville ?
ce qui me permettra de rempli le circuit pour la première fois mais aussi en cas de perte (fuite, vidange d'un radiateur...)
Je vais soumettre un autre schéma ;-)

et si je faisais plus de tour autour du baril pour obtenir plus de puissance ? 13-14-15... tours ?

Je dois voir mon oncle chauffagiste dans une dizaine de jour pour lui soumettre notre projet et avoir son avis... mais il ne connait pas le rocket stove ;-)

Pour les pièces éloignées du Rocket il y a actuellement un poêle standard, du coup je pourrais aussi voir à diminuer le nombre de radiateur, pour aller privilégier que les pièces qui n'ont pas autre chose pour être chauffées, ce qui pourrait réduire le circuit à 3 ou 4 radiateurs (ce sont de chambres)

Il faut obligatoirement que le chauffe-eau soit solaire ? pour le moment nous avions envisagé un chauffe-eau chauffé uniquement par le rocket puis en complément... bin l'électricité.... je sais... ;-(

Merci pour tes réflexions...


Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 04/10/2014 16:57
Par : ceddz

Re,
Pour le groupe sécu t'as tout compris. C'est un peu en marge de l'utilisation officielle, mais je ne vois rien qui l'interdise, et c'est super pratique !

Je ne sais pas si le nombre de radiateurs fera une grande différence.
Mais tonton aura surement un vrai avis : Dis lui simplement que la "chaudière" (= serpentin du rocket) fournit maxi 5kw pendant 2-3 heures par jour. Et si à son avis c'est suffisant pour les pièces concernées.

Non le chauffage solaire n'est pas obligatoire, il est juste indispensable !!! (conviction personnelle)
C'est une question de bon sens : l'été tu n'utiliseras pas le rocket, donc ton eau chaude sera 100% électrique, alors que le soleil donne de la chaleur à gogo et permet de couvrir largement tes besoins. C'est quand même dommage de gaspiller !
Surtout que le solaire et le rocket se complémentent parfaitement pour la production d'eau chaude : quand y'a du soleil on chauffe peu la maison et quand il fait tout gris en hiver c'est là que le rocket tourne tous les jours.
Enfin je sais que c'est pas tout à fait le débat du jour, mais quand on voit qu'un kit solaire neuf de qualité européenne pour coute 2000€, ca vaut vraiment le coup de s'y attarder, surtout qu'un cumulus électrique simple de bonne marque coute facile 500€, + accessoires...

La suite m'interesse Smile
A bientôt
Cédric

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 04/10/2014 18:29
Par : Stephanie

Re:
Bon là j'ai peur que ma question soit vraiment.... bref je me lance
Un chauffe-eau solaire chauffe t-il aussi en hiver ?

Sinon pour 6 personnes quelles taille penses-tu qu'il faudrait que nous envisagions (que des douches et courtes, c'est une règle parfois difficile pour les ados par chance ils ne veulent pas se laver tous les jours ;-) )
Et si l'été nous sommes plus nombreux, et que toute l'eau du chauffe eau est utilisée, faut attendre que le soleil chauffe ? ou bien je devrais allumer mon rocket (en pleine été :-( ) ou alors une résistance électrique est toujours inclus dans un chauffe-eau solaire ?

Oui là j'imagine je viens t'ennuyer avec des questions vraiment de base... désolée

Merci beaucoup

ps : je soumet ce soir l'idée à la maison d'un chauffe-eau solaire




Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 04/10/2014 20:23
Par : Anonymous

Quote by: Stephanie Paquet

Re:
Bon là j'ai peur que ma question soit vraiment.... bref je me lance
Un chauffe-eau solaire chauffe t-il aussi en hiver ?



Bonsoir
oui il chauffe même en hiver (mais moins que l'été bien sûr Smile ), et en plus comme ce sont les rayons infra-rouges qui font chauffer le circuit tu arrives à récupérer quelques calories même par temps couvert....

Pour ce qui est du problème de l'eau chaude en été qui viendrait à manquer ben tu te laves à l'eau froide Big Grin .
Sinon la plupart des chauffe-eaux solaires sont fourni avec une résistance électrique....ouf!!

bonne soirée

stef

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 17:45
Par : Stephanie

Bonjour à tous,

Voilà une nouvelle proposition... mais je doute...

j'ai pu rencontrer mon oncle mais malheureusement très peu de temps, et puis des le départ il était septique sur le fonctionnement du poêle ;-) du coup pas très motivé le tonton... dommage...et il n'est pas plus que cela pour le ballon solaire (il dit qu'il n'en vend que très peu d'ailleurs) il m'a donné quelques piste quand même, et si j'ai à peu près compris son point de vue, voilà comment il ferait : Qu'en pensez-vous ?



Il dit qu'il faut mettre un ballon tampon car le réseau d'eau des radiateurs n'est pas suffisant (là j'ai pas compris pourquoi) et qu'il serait mieux d'avoir une inertie.

du mon coté je suis pas sure d'avoir fait comme il faut sur le schéma pour mettre en "serie" les deux ballons : qu'en pensez-vous ?

ps : évidement Cédric, Tonton à dit que c'était pas comme cela qu'il fallait installer le groupe de sécurité ;-) et sur mon schéma j'ai pensé qu'il m'était obligatoire de mettre un groupe de sécu sur le ballon solaire...

Merci de votre aide
Stef








Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 18:57
Par : Anonymous

Bonsoir

alors pour les explications techniques: ballons tampons, groupe de sécurité on va attendre le passage de Cédric.


du mon coté je suis pas sure d'avoir fait comme il faut sur le schéma pour mettre en "serie" les deux ballons : qu'en pensez-vous ?


Le montage en série ce n'est pas çà: en série signifie l'un derrière l'autre, donc tu rentres dans le premier, tu ressorts (forcément Smile ) et ton tuyau qui ressort tu le fais rentrer dans le deuxième.
Le montage que tu as dessiné est un montage en parallèle Smile .

Par contre est-ce judicieux de les mettre en série? Je partirai plutôt sur en montage en parallèle (du coup comme tu l'as dessiné). Ce qui permet à mon avis de chauffer en priorité l'eau chaude sanitaire (par exemple) et lorsque l'eau du ballon est assez chaude, basculer sur les radiateurs pour chauffer les chambres.
L'inverse étant possible aussi les radiateurs d'abord et ensuite le ballon d'eau chaude sanitaire. Tout dépend si tu préfères prendre des douches chaudes et vivre dans une maison tempéré. Ou si tu préfères vivre à moitié nue en pleine hiver mais prendre des douches fraîches voir froide.... Big Grin

Autre chose tu n'es peut-être pas obligé de mettre un tuyau si gros autour du baril. Du fait de mettre un circulateur tu peux diminuer la taille du tuyau (16/18 d'après Cédric). Le 20/22 c'est quand tu veux fonctionner en thermo-siphon donc sans circulateur.

Bonne soirée

Stef

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 19:37
Par : Stephanie

Merci Homer pour ta réponse.

Donc il n'a pas l'air si mal mon schéma ! cool !
en fait j'ai recommencé mon dessin plusieurs fois, et ce que je voulais c'était finalement pouvoir séparer les deux circuit donc on dit en parallèle et non en série ;-)

Pour l'eau sanitaire en hiver, tu m'as bien expliqué que même en hiver le chauffe-eau solaire chauffe, j'ai bien compris que c'était moins, mais il chauffe tout de même, donc je me dis que si je fais deux chauffes par jour, je pourrais privilégier un circuit ou l'autre sur la journée, et toujours avoir de l'eau chaude. Et puis dans le pire des cas comme tu me l'as précisé il y a l'électricité qui peut prendre la relève (même si c'est à éviter !)

Pour le reste on va attendre le passage de Cédric ;-) mais si d'autre on des idées et/ou des connaissances, lachez-vous !

Merci à tous
Stef

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 20:18
Par : ceddz

Je suis la, je suis la ! meme pas le temps de répondre qu'il y a deja un nouveau post !

Ca m'étonne pas que "tonton" ne soit pas d'accord, j'ai souvent ce genre de désaccords avec les pros, habitués et excellents dans leurs installations standard, alors que j'improvise plein de trucs hors des sentiers battus, tout en faisant attention bien sur...je ne suis pas plombier...

Alors le schéma me plait bien, pour le chauffe-eau de la douche tout est bon : le rocket raccordé à l'échangeur du haut et le solaire en bas.
Comme dit Homer, si t'es en thermosiphon, ce qui semble être le cas pour le chauffage du ballon, il te faut du tube 20/22.
Ce qui manque encore sur ton schéma c'est la régulation et le circulateur solaire (amoins que ce circuit soit aussi en thermosiphon, mais c'est pas toujours évident de placer les panneaux plus bas que le ballon vu qu'ils vont généralement sur le toit...)

Ce qui me gène un peu sur le schéma c'est le ballon radiateurs pour 2 raisons :
- Déja il devrait lui aussi être relié en parallèle du rocket, comme le ballon d'eau chaude, et en hauteur pour avoir le thermosiphon aussi.
-pour être efficace et avoir assez d'inertie on pose généralement plus gros que pour l'ecs, soit 500 litres par exemple.
Le jeu de vannes pourra bien faire la commutation du rocket soit vers le ballon ecs soit le ballon tampon radiateurs. Mais ca fait quand même 4 vannes, et si tu veux faire un truc automatique, c'est 4 vannes motorisées, chères. Ou encore 2 vannes 3 voies (vannes avec 1 entrée et 2 sorties au choix).

Autre option pour se passer du deuxième ballon : installer des gros radiateurs avec eux beaucoup d'inertie, du genre des anciens radiateurs en fonte. Mais tu ne veux peut être pas remplacer ce qui est installé ? tu as quoi d'ailleurs ?

Dans tous les cas, si la réponse au circuit d'eau chaude est assurée, j'emets toujours des doutes sur le circuit de chauffage, car le circuit d'eau du rocket ne sera peut être pas assez puissant, mais ca doit pouvoir se calculer...
Tu utilises quelle énergie pour le chauffage actuellement ? tu sais combien tu dépenses ? on pourrait se tenter un calcul...C'est important aussi de connaitre la qualité d'isolation du bâtiment, si c'est une passoire le rocket va galérer, si c'est un peu isolé, tu as plus de chances que ça marche bien.
Alors c'est sur que si le circuit d'eau rocket est un peu juste, il faudra faire du feu plus souvent, et cela devrait peut-être suffire.

Je rappelle mes estimations de puissance rocket en 20 cm : 30kw soit entre 2 et 5kw pour le circuit d'eau 5kw et 25kw pour le chauffage direct + banquette + pertes ...je vais refaire des mesures prochainement pour préciser.

Pour comparaison, un ami vient de se faire poser par un pro une cuisinière à bois + solaire pour faire la même chose que toi dans une vieille maison humide et pas isolée. La puissance de la cuisinière c'est 15kw pour le circuit d'eau et 3kw pour cuisiner !...c'est l'inverse du rocket. Son installation posée avec le ballon de 300L et celui de 500 lui a couté 10000€ soit env 2000 pour le kit solaire complet + 3600 de pose (6 jours de travail) et le reste 4400€ pour la cuisinière, ballon 500L et son circuit....mais alors c'est super propre, du matos allemand, des centrales de gestion de compétition, du gros tube calorifugé etc...et il aura droit au crédit d'impôt l'année prochaine...en attendant il en a pris pour 3 ans de crédit....
Moralité, même si faudra acheter un peu de matos, il y a moyen de faire bien plus simple et tout aussi efficace, et c'est ce genre de voie que j'aime explorer....
Sinon t'as pas moyen de sur-isoler ta maison et te passer des radiateurs ?

A suivre
Cedric



Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 20:38
Par : Anonymous

Je suis la, je suis la ! meme pas le temps de répondre qu'il y a deja un nouveau post !


pas de souci, t'inquiete....
une petite question, un peu hors sujet, mais qu'est-ce que tu utilises comme régulation?

merci

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 21:12
Par : ceddz

Pas de souci, c'est dans le sujet.

J'utilise un automate programmable crouzet CD 12, avec le logiciel millénium 3, un reste de mes compétences électroniques ! Et surtout je l'alimente avec mes panneaux photovoltaïques sur batterie. Encore un truc allumé 24/24 dont j'ai voulu retirer de la consommation du réseau. (ainsi que la box, routeur, ordis...)
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/197088/Controleur-logique-24-VDC-Crouzet-Millenium-3-CD12-88970041

Mais je conseille quand même les régulations du commerce faite pour cet usage. Certes il y a moins de marge de manœuvre, mais c'est déjà optimisé et y'a rien à programmer.

Bonne soirée
Cédric

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 22:08
Par : Anonymous

Ouf!!! Pinaise le prix çà calme..... Cry

Bon je suppose que si tu as les compétences pour programmer 1 truc pareil... En plus il faut le logiciel qui va bien pour programmer et transférer.... Rolling Eyes

Niveau sonde de température capteur analogique???
Perso je pars sur une autre solution que je détaillerai dans ce post: http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2896
Bonne soirée

Stef


Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 22:16
Par : Stephanie

Bonsoir Cédric (et les autres qui passent par ici)

Je peux te dire que quand je tente de partager notre projet avec le monde extérieur qui m'entoure... bin je ne fais pas l'unanimité, les gens nous prennent pour des fous et sont persuadés que 1: le rocket ne pourra jamais aussi bien chauffer que leur super installation PAC ou chaudière à tout ce que tu veux ! et 2 : il ne croit pas qu'un rocket ne soit pas trop gourmand en bois quand je donne l'exemple du poêle de Pascal B, on me répond que c'est pas possible...
Bref pas facile de demander conseil ou d'être pris au sérieux...

Alors de nouvelles questions :

c'est quoi la régulation ? ça se place ou ?
pour le circulateur solaire je le rajoute OK car le panneau sera sur le toit.

Tu dis :
"Ce qui me gène un peu sur le schéma c'est le ballon radiateurs pour 2 raisons :
- Déja il devrait lui aussi être relié en parallèle du rocket, comme le ballon d'eau chaude, et en hauteur pour avoir le thermosiphon aussi"

C'est le cas ils seraient l'un à coté de l'autre, sur mon schéma ils sont pas en parallèle ?

Tu dis :
"-pour être efficace et avoir assez d'inertie on pose généralement plus gros que pour l'ecs, soit 500 litres par exemple."
alors là c'est pas possible ! 1 j'ai que 2 m de hauteur de plafond, et deuxièmement je pense que ça va commencer à faire lourd pour le plancher ! Et là c'est tonton qui m'a conseillé 150 litre il dit que ça suffirait...

"Le jeu de vannes pourra bien faire la commutation du rocket soit vers le ballon ecs soit le ballon tampon radiateurs. Mais ca fait quand même 4 vannes, et si tu veux faire un truc automatique, c'est 4 vannes motorisées, chères. Ou encore 2 vannes 3 voies (vannes avec 1 entrée et 2 sorties au choix).

Du coup... bin là je me sens dépassée ;-) c'est vrai que moi je voyais tout cela en manuel, mais ça va peut-être être galère au quotidien... mais bon je savais meme pas qu'on pouvait faire un truc motorisé.... je me demande comment ça marche ;-)

"Autre option pour se passer du deuxième ballon : installer des gros radiateurs avec eux beaucoup d'inertie, du genre des anciens radiateurs en fonte. Mais tu ne veux peut être pas remplacer ce qui est installé ? tu as quoi d'ailleurs ?
J'ai des radiateurs en ??? bin je sais pas, mais pas en fonte ! (je mettrais une photo à l'occas) lol On voulait pas trop changer.

"Tu utilises quelle énergie pour le chauffage actuellement ?" Aucun ! enfin juste un petit poêle dans le salon le reste n'est pas chauffé et on se les pelles !!!
"tu sais combien tu dépenses ?" du coup 6 stères pour ce salon qui n'est pas encore isolé, et la chaleur monte un peu dans les chambres au dessus
on pourrait se tenter un calcul... je pense que ça va être compliqué
C'est important aussi de connaitre la qualité d'isolation du bâtiment,
C'est en cours, on refait tout et on essai de faire bien... enfin je crois. pour le moment c'est un peu une passoire éffectivement !
Mais pour nous l'idée de chauffer l'eau des radiateurs avec le Rocket était un plus, un genre d'apoint, au début nous avions prévus de tout retirer, mais Pascal nous à parlé de cette possibilité, du coup on trouvait cela intéressant d'y réfléchir sérieusement

Alors c'est sur que si le circuit d'eau rocket est un peu juste, il faudra faire du feu plus souvent, et cela devrait peut-être suffire. Donc pour toi pas de ballon tampon ?

Sinon t'as pas moyen de sur-isoler ta maison et te passer des radiateurs ? ce serait super ! mais même très isolé, ce seront les chambres des enfants, situées complètement au nord l'été c'est super il y fait assez frais, mais l'hiver il fait aussi super froid (l'hiver dernier sans chauffage (juste le poêle au RDC) c'est chambre était à 11°c vers 3-4 h du mat un peu dur quand même, mais bon c'est pas encore isolé...
[/color]

Bon ça fait un peu peur tout ça... Je me sens un peu dépassée par mes compétences et connaissances très réduite en la matière ;-)
Mais le sujet est passionnant !

Merci Cédric
Merci à tous

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 09/10/2014 23:03
Par : ceddz

Re,
Je fais court, je commence à fatiguer !

J'affirme et te confirme qu'un rocket (ou n'importe quel autre bon poele de masse) consomme 3 à 5 fois moins de bois qu'un poele ou insert du commerce qui annonce 85% de rendement.
C'est à dire que en consommant 6 steres actuellement, tu vas tomber à 2 ou 3 (ça dépendra de comment se comporte le circuit d'eau) et avec un confort thermique inégalé : moins d'amplitude de température jour-nuit, l'impression qu'un soleil réchauffe doucement la pièce, moins de parois froides etc...
PAC = caca technologique moderne à 1M$ qui pérénise le nucléaire....(bon chui un peu radical j'avoue)

J'ai fait quelques modifs sur ton schéma :

Dans les cercles y'a les vannes 3 voies motorisées ou pas, il faudra les actionner en même temps.
Les échangeurs s'alimentent en eau chaude par le haut, particulièrement en thermosiphon.
Y'a surement d'autres bricoles minimes à revoir, mais c'est ce qui me semble le plus cohérent au niveau du plan.

Si tonton dit 150 litres , et que tu peux pas mieux, alors bingo, c'est mieux que rien !

La régulation solaire est en général vendue avec le kit. C'est un petit boitier electronique ou tu branches les sondes de température, le circulateur, et c'est lui qui décide quand allumer tout ca. Il te donne aussi la température de ton eau, etc...

Un peu d'isolation et un peu de chauffage apporté par le rocket et tes chambres éloignées passeront de 11 à 15-16 sans difficulté.

Je ne suis pas super bon pédagogue niveau plomberie. Toujours coincé entre faire les choses aux normes, et inventer un truc hors du commun....Alors ça marche mais ça reste expérimental.

Dernière chose, et j'espère ne pas te décourager, mais quand on voit tous ces petits éléments sur le schéma (vannes, circulateurs, tuyaux, ballons...) il faut une quantité de petits raccords de toutes tailles pour arriver à assembler tout ça, sans compter la soudure (brasure forte obligée sur les circuits d'échangeurs, pas d'étain, trop faible), et aussi les raccords diélectriques (acier-laiton) à mettre sur chaque raccord du cumulus pour pas qu'il se corrode.....la plomberie, toute une aventure ! heureusement qu'il y a tonton ! (j'ai aussi un tonton qui m'a bien aidé Wink

Bonne soirée et à bientôt
Cedric



Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 15/10/2014 14:57
Par : Le pops

Salut à tous,

Ceddz, je ne comprends pas pourquoi le chauffage de l'eau avec le rocket ne pourrait pas produire plus de 5kw de puissance.

Pourrais-tu détailler le calcul ?

A+
Léo

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 15/10/2014 20:04
Par : ceddz

Salut Leo,
Je viens de refaire un test et mesures, c'est limite hors-sujet mais ça permet d'avoir une idée de dimensionnement.

J'ai chargé 7 kg de bois de pin super sec.
Le feu a dure 1 heure.
L'énergie massique du bois étant de l'ordre de 4.3kwh/kg
J'ai donc brulé 4.3 x 7 = 30.1 kwh (c'est l'énergie consommée)
On peut en déduire la puissance du foyer : puissance = energie/temps soit 30.1 kwh / 1h = 30.1 kw (quand même ! )
Avec un rendement, restons modestes, de 90%, la restitution est de 27.09kw.

Pendant ce temps la, les 200 litres d'eau du cumulus chauffées par le poêle sont passés de 43° à 58°, donc un élévation de 15 °
On connait l'energie massique de l'eau : 1.16 wh/kg/°K
On déduit l'énergie apportée à l'eau : 200 kg x 15° x 1.16wh/kg/° = 3480 wh
Qui nous donne la puissance du circuit d'eau : 3480wh / 1h = 3480 w

En comparaison, un cumulus électrique standard est équipé d'une résistance autour de 1.5kw qui tourne pendant 6 heures pour monter à 65°.

Donc mon rocket fait 30kw, dont 3.5kw pour le circuit d'eau et 27-3.5 = 24kw pour la banquette. J'ai 13 tours de cuivre plaqués soigneusement autour du baril. La circulation d'eau se fait par thermosiphon avec assistance d'un circulateur quand ça dépasse 90° (c'est arrivé une fois dans l'heure).
Mon circuit d'eau étant pressurisé à la pression du reseau de 3 bars, il faudrait 120° avant de vaporiser, mais bon je préfère rester prudent et j'aime pas trop l'eau à plus de 90°c !

Moralité, ça reste prioritairement un poele de masse, avec un petit appoint chauffe-eau, qu'il faut vraiment considérer comme un appoint. Le chauffe-eau solaire réalisant la plupart de la chauffe de l'eau.

Pour faire un chauffage central à partir d'un rocket, et atteindre des puissances de chauffage de l'eau supérieures, il faudra le concevoir différemment. Par exemple installer un circuit d'eau dans le circuit de fumée (attention aux métaux utilisés, et aussi à ne pas trop refroidir et tuer la post-combustion et le rendement) ou tenter un truc comme Sim que j'ai cité au début du post (d'ailleurs il en est ou ? ). En tout cas ce sera un autre rocket !

Voila pour les détails, si y'a un expert pour me dire que tout est faux, qu'il soit le bienvenu !
A bientôt
Cédric

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 02/11/2014 18:22
Par : Stephanie

Bonjour,

Petites questions :
Combien de mètres faut-il prévoir pour faire les tours du baril avec le cuivre en 22mm ?
est-ce que je peux ensuite repartir sur du PER en 16 mm pour rejoindre le chauffe-eau ? (genre 1,50 m après le rocket ?)
Merci
Stef

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 02/11/2014 18:53
Par : Anonymous

Quote by: Stephanie

Bonjour,

Petites questions :
Combien de mètres faut-il prévoir pour faire les tours du baril avec le cuivre en 22mm ?



Cà dépend du diamètre du baril et du nombre de tours..... Smile
Petit rappel de math: circonférence du baril = Diamètre * pi
longueur totale: Diamètre * pi * nb de tour.....

Quote by: Stephanie


est-ce que je peux ensuite repartir sur du PER en 16 mm pour rejoindre le chauffe-eau ? (genre 1,50 m après le rocket ?)



A mon avis non çà chauffe trop. Tu restes en cuivre sur tout le circuit.

Bonne soirée

Stef

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 15/12/2014 13:46
Par : Pascal B.

Le nouveau rocket de Stéphanie et Vincent fonctionne : ) mais il leur faudra encore réfléchir et mettre en œuvre le chauffage de l'eau...



Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 11/01/2015 21:23
Par : Sibelius

Bonjour

Je continue sur ce post car mon projet rejoint un peu ce sujet.

N’étant pas relier au nucléaire par choix personnel je suis autonome avec le soleil pour l'électricité. Mon rocket fonctionne j'ai prévu le serpentin de 22 pour chauffer mon eau chaude en hiver. Pour l'été je récupère les calories sous les panneaux solaire favorisant le rendement des panneaux en abaissant leur température.

Je viens de terminer mon isolation en botte de paille, il me reste encore la toiture a isoler. Le rez de chausser pas de souci ça chauffe bien mais au premier il va falloir que je trouver une solution pour chauffer un peu. J'avais penser à récupérer de l'air chaud au dessus du baril et de faire courir dans un conduit en bois vers les pièces à chauffer. Et puis les combles pour l'instant il n'y a que le pare pluie de 2cm en laine de bois rainure et languette pour le moment.

J'ai récupérer un ballon caléosol 300l avec deux serpentin plus une résistance nucléaire que je ne compte pas utiliser. Je vise le thermosiphon le ballon sera juste au dessus à l'étage. J'aimerai ajouter soit un radiateur soit un mur chauffant pour chauffer une sale de bain au nord et si c'est possible un deuxème entre deux chambre sous forme de mur chauffant (serpentin en cuivre ou pexalpex dans mur torchis)

Je ne suis pas plombier mais je me débrouille pour la fabrication ce qu'il me manque c'est la théorie et le savoir. Pour le système solaire j'ai trouver un régulateur qui fonctionne en 12v avec deux sonde et aussi une pompe qui accepte entre 12 et 24v. J'ai un peu de mal a concevoir un schéma car je ne sais pas quel est le matos minimum. Voici ma première ébauche de mon future système de chauffe eau.

Les commentaires bon conseils et autres sont bienvenue.





Schéma chauffe eau


Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 13:11
Par : sim

bonjour!
j'arrive apres la bataille.du coup je sais pas si je suis dans le coup!
quel besoin en chauffage pour les chambres des enfants situées au nord?combien pour l'eau chaude sanitaire?et combien pour la piece ou se trouve le rocket?ça permettrai de dimensionner un peu tout ça.
Sibelius , meme question si le radiateur sur ton schema est le chauffage principal de la piece ou il se trouve.S'il s'agit d'un appoint , n'investis peut etre pas de grosses sommes , ça complexifie deja ton systeme de chauffage.
Ma chaudiere , elle ne peu marcher qu'en thermosiphon , vu qu'un radiateur de moteur n'est pas prevu pour supporter la pression.çe qui en restreind grandement les utilisations possibles...c'est le probleme avec des pieces de bric et de broc , on utilise pas les trucs recuperés dans le domaine pour lequel ils ont etés prevus , meme si ça s'en rapproche.de plus elle est testé et fonctionne avec une puissance de 3/4kw , mais avec genre 30kw , il y a forcement des choses qui changent , et la j'ai pas encore de retours de test.
quand a l'utilisation d'un rocket avec un circuit d'eau chaude pour les radiateurs dans une ou des pieces eloignées , vu qu'il faut un ballon tampon(pas celui de l'eau chaude sanitaire a priori mais un supplemetaire) pour stocker et restituer sur une plus longue periode , des vannes , un circulateur , un vase d'expansion ,des fois je me demande s'il n'est pas plus simple de repartir la chaleur via l'air(debit adapté aux besoins).



Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 14:50
Par : Sibelius


Oui tu as certainement raison Sim !
L'air chaud au dessus du baril me semble un peu plus simple à récupérer par un système de tuyau et un petit ventilateur 12v d'ordinateur par exemple c'était ma première idée.

Néanmoins j'aimerai quand même chauffer mon eau sanitaire avec le rocket. On va dire que le radiateur serai plus comme une petit décharge il fonctionnerai uniquement quand le rocket serait en fonction et après que l'eau du ballon ait atteint une certaine température. Je me demande encore comment faire fonctionner tout ça ensemble. Soit un simple robinet sur le circuit d'arrivé du rocket vers le radiateur sorte de 3 voie ou carrément une vanne thermostatique qui s’ouvrirait toute seul lorsque la température atteindrai un certain degré du coup ça permettrai de faire une sorte de sécurité en cas de surchauffe mais par contre si cette température n'est pas atteinte le radiateur ne sera jamais mit en route. Il y a aussi la possibilité du robinet de radiateur thermostatique qui laisse passer l'eau tant que la pièce n'a pas atteint la bonne température.

Il y a plusieurs possibilités, j'aimerai si possible me passer d'électronique et de pompe pour l’hiver avec le rocket. Je ne sais pas si mon système tiendrai la route ou si c'est du délire de plombier fou!

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 15:19
Par : Anonymous

Bonjour

Si tu mets une vanne thermostatique comme sur ton schéma cela ne marchera pas: tu vas récupérer des calories sur ton rocket donc ton eau va être très chaude et directement la vanne va basculer. Il faudrait que tu la mette sur le retour: au démarrage le ballon pompe toutes les calories du poêle et il ressort une eau "froide", plus ton ballon emmagasine de calories moins il en pompe à ton eau, ce qui fait que progressivement ton eau de retour monte en température, une fois que la bonne température est atteinte ta vanne s'ouvre et tu envoies le surplus de calories dans le radiateur. Par contre tu continue malgré tout de chauffer ton ballon puisque tu passes en premier dedans.

Du coup la vanne 3 voies manuelle serait peut-être pas mal: çà t'oblige juste à rester à coté du poêle quand çà chauffe et tourner la vanne au bon moment (et ne pas oublier de la refermer à la fin). Mais il te faudra quand même un thermomètre quelque part pour savoir quand tourner la vanne.

Çà se sont les solutions manuelles, après tu as d'autres possibilités avec régulation, vanne 3 voies motorisée.... Mais bon comme tu souhaite te passer d'électronique je ne m'étends pas sur le sujet.

Par contre ton radiateur est à l'étage? Il vaudrait mieux pour le thermosiphon. Sinon c'est circulateur obligatoire!!!!

Bon courage

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 16:32
Par : sim

il faut dimensionner alors ton radiateur pour qu'il puisse evacuer le surplus de chaleur.
mais avant quelle est la taille de l'echangeur dans ton ballon?s'il est petit , et que l'echangeur sur le rocket est grand , l'echangeur dans le ballon va fonctionner a sa "pleine puissance" et c'est le radiateur qui evacuera le surplus pour ne pas avoir l'eau qui bou(t) dans le circuit.
si c'est l'inverse(grand echangeur dans ballon et plus petit sur le rocket) la temperature dans le circuit augmentera au fur et a mesure que ton ballon se charge et le radiateur pour evacuer le surplus de chaleur pour que ça ne bouille pas ne sera utile qu'en fin de chauffe du ballon.
quand je parle de "petit" et "grand" echangeurs ,ça prend en compte le differentiel de t° entre les deux sources. pour une meme puissance transferée , il faut plus de surface d'echange si la difference de temperature est faible(entre circuit et ballon) et moins si la difference de temperature est elevée(entre circuit et fut du rocket).
entre un ballon solaire qui est prevu pour chauffer pendant environ 6 heure le volume d'eau , et par exemple mon ballon qui est prevu pour chauffer l'eau en 4 a 6 fois moins de temps , la surface d'echange dans ceux ci varie enormement.

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 16:37
Par : sim

Quote by: sim

il faut dimensionner alors ton radiateur pour qu'il puisse evacuer le surplus de chaleur.
mais avant quelle est la taille de l'echangeur dans ton ballon?s'il est petit , et que l'echangeur sur le rocket est grand , l'echangeur dans le ballon va fonctionner a sa "pleine puissance" et c'est le radiateur qui evacuera le surplus pour ne pas avoir l'eau qui bou(t) dans le circuit.
si c'est l'inverse(grand echangeur dans ballon et plus petit sur le rocket) la temperature dans le circuit augmentera au fur et a mesure que ton ballon se charge et le radiateur pour evacuer le surplus de chaleur pour que ça ne bouille pas ne sera utile qu'en fin de chauffe du ballon.
quand je parle de "petit" et "grand" echangeurs ,ça prend en compte le differentiel de t° entre les deux sources. pour une meme puissance transferée , il faut plus de surface d'echange si la difference de temperature est faible(entre circuit et ballon) et moins si la difference de temperature est elevée(entre circuit et fut du rocket).
entre un ballon solaire qui est prevu pour chauffer pendant environ 6 heure le volume d'eau , et par exemple mon ballon qui est prevu pour chauffer l'eau en 4 a 6 fois moins de temps , la surface d'echange dans ceux ci varie enormement.


apres , je ne sais pas comment Ceddz (et les autres personnes qui chauffent l'ecs avec le rocket)gere le surplus de chaleur dans le circuit une fois que le ballon est chaud , mais ils ont surement deja la solution , et ce n'est peut etre pas la peine d'en inventer une autre?
mince j'ai fait "citer" au lieu d'editer...

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 21:10
Par : Sibelius


Merci homer et sim pour votre aide. Petit a petit je comprend mieux toutes les subtilités des échanges thermique. Je ne connais pas la surface de l'échangeur du ballon mais je connais celle du rocket 13 fois le tour du fut. Je vais voir si je retrouve la notice du ballon.

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 12/01/2015 21:50
Par : ceddz

Coucou à vous,

Le rocket ne surchauffe jamais mon ballon d'eau chaude, c'est à dire les 200 litres concernés.
Tout au plus, en journée ensoleillée, et en faisant tourner le rocket assez longtemps et sans tirer d'eau chaude, j'arrive à 70 et rarement 80° dans le ballon. C'est bien chaud, mais pas assez pour mettre l'installation en danger, un délestage n'est donc pas nécessaire et vous faites bien de parler de surplus.

Pour profiter au mieux de ce surplus, j'utilise un plancher chauffant pour diffuser la chaleur du rocket dès que le ballon a atteint 65.
Ce n'est pas indispensable, mais me permet d'avoir régulièrement la montée à 65 qui est bactéricide (légionelle etc..) tout en permettant ensuite de chauffer les pièces éloignées du rocket.

Un deuxième ballon tampon pourrait être utilisé mais c'est un surcout et cela complique l'installation.
J'estime que la masse du plancher chauffant de plusieurs tonnes de béton de chaux suffit à s'autoréguler. aucun risque de surchauffe avec un feu de 2-3 heures et un échangeur de 3kw dans le rocket !
Ce qui est le plus surprenant c'est qu'en surface du sol on ne sent pas la chaleur, il doit stabiliser autour de 20°, parfait pour tempérer agréablement la pièce sans avoir de sensation de jambes lourdes.
On peut avoir le même principe avec des radiateurs a eau à accumulation avec une grande surface d'échange avec l'air ambiant.

En tout cas Sibélius, tu es sur la bonne voie en cherchant à bannir tout système "electro-nucléaire" pour faire fonctionner ton installation.

Cedric

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 13/01/2015 10:52
Par : lil123

Quote by: ceddz

il n'est pas toujours facile d'équilibrer le besoin de chaleur dans la pièce du rocket avec le besoin en eau chaude, à son débit, et la température nécessaire....



Salut,

Je pense que ça résume avantageusement ma réflexion décrite ici Wink

Comment faire pour avoir une idée du résultat en fonction des différents choix possibles (longueur de l'échangeur autours du baril, baril+échangeur recouvert ou laissé nu etc.) ?

Si on laisse le baril et son échangeur visibles, est-ce que le rayonnement dans la pièce est vraiment plus fort et est-ce que suffisamment de chaleur continue à alimenter le ballon ?

Peut-être qu'un logiciel ou des formules permettent de simuler ces choses-là...

Désolé d'être hors-sujet mais je poste tout de même en espérant quelques retours d'expérience ou conseils.

Merci

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 13/01/2015 20:20
Par : Sibelius

Bonsoir

Merci Ceddz j'ai donc revu ma copie. Voici le nouveau schéma.


Schéma version 2


Avez les conseils d'Homer et de Ceddez j'arrive à ça !

Un ballon qui chauffe jusqu'à 65°C par l'intermédiaire d' une vanne thermostatique qui s'ouvre à 65°C et une fonction manuel un robinet qui permet de court-circuité la vanne si on désir faire passer dans le radiateur avant les 65°C de la vanne. Tout ça sur le retour du ballon. Le rocket est au rez-de-chausser le ballon et radiateur au 1er.

Est-ce que j'ai une chance que mon système fonctionne en thermosiphon sans pompe? Est-ce que c'est réalisable ou ça vous semble un peu trop usine à gaz? J'ai la possibilité de recupérer deux vieux radiateurs (ça c'est le plus rapide) mais l'idée du mur chauffant me tenterai bien mais ça demande un peu plu de temps et l'achat d'un tuyau.

Encore merci pour votre aide.



Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 13/01/2015 20:41
Par : Anonymous

Bonsoir

Pour moi çà devrait fonctionner. Attention lors de l'achat: la fonction manuelle ce n'est pas un simple robinet, c'est une vanne 3 voies manuelle
Par contre qui dit thermosiphon dit gros tuyau (20/22 en cuivre) et la aie aie aie çà te coûte un bras, une jambe et la peau du c*l en plus. Mais comme dit Ceddz c'est le prix de l'indépendance.

Enfin ton radiateur est beaucoup plus joli sur ce schéma que sur le premier Wink

Bonne soirée

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 13/01/2015 20:43
Par : lil123

Pour le thermosiphon, il faut impérativement que l'eau chaude puisse monter sans interruption, c'est à dire sans avoir de chemin à parcourir à plat ou en descente.

Mais qu'en est-il de l'eau froide? Est-ce qu'elle doit descendre sans interruption ou est-ce qu'on peut la faire transiter par un radiateur d'une forme quelconque (par exemple un zig zag vertical) ?

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 13/01/2015 21:06
Par : Sibelius

Quote by: homer

Bonsoir

Pour moi çà devrait fonctionner. Attention lors de l'achat: la fonction manuelle ce n'est pas un simple robinet, c'est une vanne 3 voies manuelle
Par contre qui dit thermosiphon dit gros tuyau (20/22 en cuivre) et la aie aie aie çà te coûte un bras, une jambe et la peau du c*l en plus. Mais comme dit Ceddz c'est le prix de l'indépendance.

Enfin ton radiateur est beaucoup plus joli sur ce schéma que sur le premier Wink

Bonne soirée



Est-ce que cela veux dire qu'il faut partout du 20/22? ou est ce que le circuit qui amène l'eau au radiateur peut -être plus petit?

J'ai déjà l’échangeur sur le baril et j'ai deux gros tuyaux en cuivre récupérer pour monter/descendre à la verticale jusqu’au haut du ballon. Quel devrait être la section du reste du circuit?

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 13/01/2015 21:34
Par : ceddz

Re,

Pour le thermosiphon, vaut mieux rester en 20/22 ou plus gros si possible, afin de limiter les pertes en charge par frottements sur les parois du tube. Par le passé, ou toutes les chaudières étaient à la cave en thermosiphon, il n'était pas rare de voir du tube acier en 30 ou 50mm !!

Ensuite, le schéma me plait qu'a moitié, mais je ne suis pas sur d'avoir bien saisi la permutation vers le radiateur.
Dans mon installation, j'ai pris soin de séparer les deux circuits récepteurs que sont le ballon et le plancher, car ils ne fonctionnent pas du tout à la même température. Cela pose bien sur un problème pour la partie chaude du circuit mais aussi pour le retour froid.
Je pense que ces deux circuits ne doivent pas être montés en série mais plutôt en parallèle, avec une ou deux vannes 3 voies pour permuter complètement sur l'un ou l'autre.

Je pense faire un croquis de mon installation complète prochainement, cela t'aiderait ?
Je rappelle quand même que je ne suis ni plombier ni thermicien ! un pro pourra surement donner un avis plus éclairé..... quoique les quelques pros qui ont parlé de mon installation ont émis quelques doutes sur son fonctionnement.... Enfin tout ce que je peux dire c'est que je ne manque jamais d'eau chaude et que ma maison tient facilement 20° tout l'hiver pour 3 stères de bois !

a bientôt
Cédric

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 14/01/2015 08:47
Par : Sibelius

Quote by: ceddz

Re,

Pour le thermosiphon, vaut mieux rester en 20/22 ou plus gros si possible, afin de limiter les pertes en charge par frottements sur les parois du tube. Par le passé, ou toutes les chaudières étaient à la cave en thermosiphon, il n'était pas rare de voir du tube acier en 30 ou 50mm !!

Ensuite, le schéma me plait qu'a moitié, mais je ne suis pas sur d'avoir bien saisi la permutation vers le radiateur.
Dans mon installation, j'ai pris soin de séparer les deux circuits récepteurs que sont le ballon et le plancher, car ils ne fonctionnent pas du tout à la même température. Cela pose bien sur un problème pour la partie chaude du circuit mais aussi pour le retour froid.
Je pense que ces deux circuits ne doivent pas être montés en série mais plutôt en parallèle, avec une ou deux vannes 3 voies pour permuter complètement sur l'un ou l'autre.

Je pense faire un croquis de mon installation complète prochainement, cela t'aiderait ?
Je rappelle quand même que je ne suis ni plombier ni thermicien ! un pro pourra surement donner un avis plus éclairé..... quoique les quelques pros qui ont parlé de mon installation ont émis quelques doutes sur son fonctionnement.... Enfin tout ce que je peux dire c'est que je ne manque jamais d'eau chaude et que ma maison tient facilement 20° tout l'hiver pour 3 stères de bois !

a bientôt
Cédric



Oui in croquis de ton installation m'aiderai certainement mieux, un dessins vaut toujours mieux qu'un long discours. Moi non plus je ne suis pas plombier mais il sont devenu rare les plombier d'autrefois qui font du thermosiphon et sans électronique. Du coup je préfère une expérience (la tienne en occurrence) plutôt qu'une théorie non testé. Ok pour les tuyaux je prendrai du gros, de toute façon tout est centralisé il n'y aura pas des km de tuyaux.

J'ai 35cm d'isolation en botte de paille sur champ. Si j'arrive à 19°c et avoir de l'eau chaude (sans nucléaire) ça me suffit pour être très heureux jusqu'à la fin des mes jours et ma famille aussi.

Merci pour ton coup de pouce ;-)

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 14/01/2015 13:14
Par : sim

bonjour
Tu auras sans aucun problème 19 degres avec ton poele rocket et tes murs en paille ,pour peu que tu ai du double vitrage. il faut par contre veiller a l'etancheité a l'air , qui peut degrader completement les performance d'une si bonne isolation.

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 14/01/2015 13:39
Par : Sibelius

Quote by: sim

bonjour
Tu auras sans aucun problème 19 degres avec ton poele rocket et tes murs en paille ,pour peu que tu ai du double vitrage. il faut par contre veiller a l'etancheité a l'air , qui peut degrader completement les performance d'une si bonne isolation.



Merci pour ces bon conseils sim
Je n'en doute pas une seconde. J'ai du double vitrage! Pour l’étanchéité à l'air j'y travail... Il me manque encore la porte d'entré (pour le moment une passoire fait de brique et de broque) et une porte fenêtre dans la pièce du rocket.

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 17/03/2015 01:03
Par : caricion

Bonjour,

je me permet de participer à la discussion même si je ne suis qu'en phase "projet, peut-être, un jour, .."

Donc tout d'abord j'ai actuellement une antique cuisinière bouilleur et je me disais que son fonctionnement "à l'ancienne" pourrait vous donner des idées (même si vous semblez déjà aller dans cette direction).

Donc ma cusinière bouilleur (qui n'a certainement pas le rendement global d'un rocket, pas de double combustion ....) est prévue pour chauffer l'ECS et des radiateurs (4) en plus de la cuisson.

Le ballon ECS semble prévu pour chauffer avec une variante thermosyphon (gros tuyeaux) alors que le circuit des radiateurs est équipé d'une pompe (+ petit tuyeau).

La bascule entre les deux se fait par une poignée (vanne) manuelle qui semble fermer/ouvrir le circuit des radiateurs (certainement pour envoyer toute l'énergie vers l'ECS.


Le ballon d'eau chaude qui avait un échangeur est HS et j'utilise donc un ECS nucléaire (hydroélectrique dans ma région) et je laisse tout sur le chauffage en permanence.


L'échangeur dans la cuisinière est un réservoir situé dans le foyer (au fond et en hauteur) c'est d'ailleurs ce genre de pièce qui perce et oblige à changer l'installation (c'est arrivé une fois).


Du coup quelques réflexions/ questions vis-àvis de vos échanges.


Tout d'abord je me demande si l'échangeur "spirale" est vraiment la meilleure solution ?


J'arrive à avoir de l'eau très chaude dans mes radiateurs en quelques minutes alors que mon appareil n'est pas une bête de course, je me demande donc si la chaleur est récupérée au bon endroit et assez efficacement ?

N'y a-t-il pas d'autres essais ?

Si j'ai bien compris la dynamique du rocket il faut évidemment proscrire toute récupération de chaleur qui ferait diminuer la T° en sortie de cheminée mais ensuite toutes les options sont possibles ?

- récupération à l'intérieur du baril, cela semble compliqué

- récupération à l'extérieur du baril. l'idéal semblerait un réservoir annulaire au sommet du baril (très compliqué à réaliser) mais peut-être possible de récupérer cela ? (je pensais à un très gros ballon ECS ou l'échangeur est dans une double enveloppe (à voir si son diamètre pourrait être le bon pour remplacer le baril ?).

Sinon j'ai aussi vu un radiaateur en fonte plaqué sur le baril (mais caché ensuite dans un caisson donc plus de cuisson ...)

- récupération juste à la sortie du baril (quelle est la température résiduelle ? est-elle suffisante ?) dans un réservoir comme celui de ma cuisinière qui se ferait lèvher par la fumée?

-récupération dans la batterie thermique (moins chaud mais plus longtemps) avec un circuit de tuyeaux pour transférer (via une pompe) de l'eau "tiède" dans les radiateurs. (pas de solution pour l'ECS).



Voila je ne sais pas si ces pistes sont fantaisistes mais peut-être avez vous déjà réfléchit dans ces directions ?



Pour ce qui est du ballon tampon de 150 l (je ne sais pas si c'est bien suffisant) je me demande s'il ne serait pas judicieux de tout d'abord envoyer un maximum de chaleur vers les radiateurs puis de faire passer l'excédent vers le ballon ?



merci de vos retours



Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 17/03/2015 08:41
Par : sim

bonjour

ben l'echangeur spirale a plein d'avantage...sinon personne ne l'utiliserai Smile pas de risque de se percer comme l'echangeur d'un bouilleur , pas besoin de souder , puisque on utilise le tuyau cuivre tel quel.c'est tres tres simple , plus tous les avantages que lui trouvent ceux qui en ont un.

pour le reservoir annulaire en haut du baril , c'est une bonne idée sur le plan "recuperation chaleur"si on s'y connais en soudure.
et j'ai meme un ballon double enveloppe , comme ceux dont tu parle , mais l'acier des ballons n'est pas prevu pour resister aux condensats.

un radiateur en fonte peux en revanche surement plus resister au contacts des fumées et a une bonne surface d'echange.c'est une piste a mon avis Smile

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 18/03/2015 00:14
Par : caricion


Quote by: sim


et j'ai meme un ballon double enveloppe , comme ceux dont tu parle , mais l'acier des ballons n'est pas prevu pour resister aux condensats.

un radiateur en fonte peux en revanche surement plus resister au contacts des fumées et a une bonne surface d'echange.c'est une piste a mon avis Smile



bonjour,

les condensats se forment dans le baril ? cela signifie que les bidons de 55 gallons sont conçus pour résister aux condensats ?

les radiateurs eux résisteraient à ces condensats ? par exemple en étant en grande partie enterré (la partie centrale) au niveau de la sortie du baril dans le flux de fumée qui passerait (en partie) entre l'avant et l'arrièrere du radiateur ?

Le radiateur constituerait alors la base de la voute du premier cendrier, purge et robinet (supprimé) seraient à l'extérieur.
C'est peut-être du pur délire mais bon ...

Je pense qu'il serait difficile d'assurer l'étanchéité aux fumées avec la dilatation ?

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 18/03/2015 10:02
Par : sim

bonjour

les bidons de 55 gallons ont une temperature de surface plus elevée , la spirale en cuivre si elle est presente ne preleve pas suffisament de chaleur pour atteindre le point de rosée.pas de probleme de condensation.

Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 18/03/2015 23:30
Par : caricion

Quote by: sim

bonjour

les bidons de 55 gallons ont une temperature de surface plus elevée , la spirale en cuivre si elle est presente ne preleve pas suffisament de chaleur pour atteindre le point de rosée.pas de probleme de condensation.



????

Bonjour,

En fait mon idée était (je ne sais pas si ce serait possible) de remplacer le baril extérieur par un ballon "double peau" dont le centre serait vide et remplacerait le baril et l'extérieur serait rempli d'eau (donc quasiment tout autour).
Je ne vois pas bien la différence avec le baril (si ce n'est un meilleur échange thermique en tout cas j'espère) c'est ce que tu veux dire par température de surface plus élevée ? avec un meilleur échange le chauffe eau serait plus froid qu'un baril et on serait au point de rosée ? (concept encore un peu étranger pour moi ...).






Re : Chauffer de l'eau pour des radiateurs

Posté le: 19/03/2015 10:19
Par : sim

bonjour
oui c'est ça.

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3270