Sujet: Le poêle dans la main

Posté le: 17/12/2013 13:27
Par : fdelam

bonjour
étant locataire, ayant un peu de bois sur le terrain avec des robiniers à maturité et soucieux de trouver un chauffage bois à haut rendement, j'ai choisi de construire un poêle de masse (mais pas trop pour que çà soit transportable) à base de foyer type "rocket stove" à chargement vertical avec une "cloche" qui sert de radiateur stockant la chaleur produite par les gaz d'échappements issus de la combustion.

ayant fini la construction depuis quelques jours et mis en route l'engin avec succès, j'ai donc rempli ma fiche de présentation du poêle sur laquelle j'ai mis une photo, le look n'est pas définitif, étant en recherche d'une plaque de fonte lisse à la place de celle avec décor que vous pouvez voir sur la photo.

2-3 feux d'1h30 par jour me chauffent la cuisine de 25m² et la chambre de la même surface qui est au dessus.

ayant noté plusieurs fois l'apparition de phénomènes de combustion pulsatoire (comme les pulse jet engine), je voulais savoir si d'autres chauffeurs de rocket observent ce phénomène.

voir au début de cette vidéo :

le poêle dans la main

Re : le poêle dans la main

Posté le: 06/01/2014 14:01
Par : cecile rocket

Bonjour,

J'ai regardé ta vidéo et je ne parviens pas à savoir ce que tu appelles " phénomènes de combustion pulsatoire".
Serait-ce la petite fumée que j'aperçois ?
Si c'est le cas, ça arrive dans mon foyer quand les bouts de bois deviennent plus courts.

Re : le poêle dans la main

Posté le: 10/01/2014 12:34
Par : fdelam

bonjour

ce que j'appelle phénomène de combustion pulsatoire, çà ressemble à çà :

le principe du pulse jet engine : le principe en image

en vrai, çà donne çà : vidéo d'un pulse jet engine

sur un rocket stove, c'est au début de la vidéo sur le mien, mais c'est encore plus évident sur celui ci, un prototype conçu par l'auteur de la vidéo, pilier d'un forum anglophone sur les rocket stove : rocket stove pulse mode

Re : le poêle dans la main

Posté le: 10/01/2014 13:51
Par : Pascal B.

Bonjour,

Parfois, je constate aussi ce phénomène de pulsation sur mon rocket selon la position et la quantité des bois présents. Cela semble être une accélération tourbillonnante de l'air au contact d'une arête de la maçonnerie, suivie d'une décélération, le tout à une fréquence assez rapide. Les différences de densité, de pression et de température sur un espace restreint, en contact avec l'arrêté en question, semblent former un mouvement d'air qui s’apparente à une hélice ou une turbine en rotation, d’où ce son très particulier.

Pour ce représenter ce tourbillonnement, il faut observer ou imaginer le vent en montagne qui souffle sur une arrête de neige.

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2817