Sujet: Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 03:24
Par : Xisca

On est d'accord que la radiation douce est un agréable système de chauffage.

Le banc fait de la conduction en respect à tout derrière qui vient se poser dessus, et il fait aussi de la radiation.

A tant faire d'enterrer les tuyaux dans le banc pour diffuser de façon progressive, autant penser, quand on peut, à un sol chauffant non ?

Le banc, c'est bien surtout quand on peut faire le rocket là où on va s'assoir le plus souvent, et c'est idéal pour les angles. Ce n'est en effet pas convivial de discuter avec des personnes assises en rang d'onion contre un mur!

Ou alors il faut faire un "pied de table chauffant", avec une planche et une nappe dessus. Cela ressemblerait au brasero d'avant!! Ideal pour le repas et etre assis en cercle.

Je ne peux chauffer ni mon lieu prévu pour le sofa, ni en haut où est le bureau (sur un plancher).

Donc je vais profiter de la radiation mais pas vraiment de la conduction.
Donc le sol chauffant correspond mieux qu'un siège chauffant dans ce cas il me semble.

Beaucoup de personnes ne pourront pas faire un sol chauffant, quand le sol est déjà fait. Bon, il se trouve que j'ai un sol encore en terre... Au niveau de sa qualité, on l'utilise dans la bétonnière pour faire le béton, juste en triant les cailloux. Mon sol était autrefois en dalles en pierre, qu'on a sorti car elles iront mieux dehors, c'était inettoyable dedans.

Par contre, jusque la j'avais laissé tomber l'idée a cause du nettoyage des tuyaux... J'ai vu des vidéos de sol chauffant, mais le sol est surrélevé pour accéder aux tuyaux, ou bien il est plus haut que le sol extérieur, et il y a donc un accès facile de nettoyage.

Je ne peux pas du tout prévoir cela car je suis au niveau du sol, avec l'ancienne terrasse cimentée sur tout le devant, et sans vide sanitaire, et de niveau avec le sol dehors.

Comment on nettoie les tuyaux?

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 10:04
Par : ceddz

Avec un hérisson sur tringle flexible et un aspirateur que tu passes par des coudes remontant au dessus du sol

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 13:42
Par : Xisca

Solution ok pour certains je pense! Je déteste les aspirateurs et je devais me forcer à utiliser celui que j'avais! En plus, je cherche a réduire l'usage électrique, meme si c'est du "propre"...

Comme le sol est une bonne solution pour moi, je vais chercher à faire un accès par le coté du tuyau, dans la maison.

L'idée sera-t-elle faisable... Tout dépend du nombre de trape de visite qu'il faut?

Si je fais comme un regard avec un couvercle, en bout de tuyau, je dois pouvoir netoyer par le coté comme avec les bancs qui sont au dessus du sol?
Dans ce cas, il faut mieux prévoir de pouvoir nettoyer le coté le plus près du rocket, ou bien le plus près de l'extraction?

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 14:06
Par : ceddz

Sans aspirateur bien sur c'est faisable, et je suis tout a fait d'accord avec toi quand a bannir ces machines de guerre de nos foyers.
Pour cela, une trappe à chaque bout du conduit. D'un coté on insère le hérisson pour tout pousser, et à l'autre bout, on ramasse à la main ou à la louche.

Il faut savoir aussi que sur un rocket qui a une bonne combustion donc un bon rendement on ramasse que très peu de suie.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 14:14
Par : Xisca

Donc je dois trouver le hérisson avant de faire les trapes, afin de voir la dimension pour qu'il puisse passer.

Quote by: ceddzEnterrer les tuyaux dans le sol, c'est un bon moyen de créer une batterie thermique, en bénéficiant de l'énorme inertie du sol, mais attention à bien isoler dessous, ou au minimum en périphérie des fondations, pour ne pas trop chauffer la colline, et puis tu es vite limitée au niveau de la longueur...[/p]


Pour isoler, j'ai ici de la pierre volcanique (tosca) légère qui se taille. On la trouve aussi sous forme de gravier plus ou moins fin (picon). Donc c'est la solution prévue, peut-etre aussi pour ne pas avoir recours à la vermiculite importée.

La tosca est traditionnelle pour faire les angles de mur ici, car elle se taille, mais c'était aussi la pierre des four à pain, je vais chercher une photo!

Il faut aussi que je vois de combien enterrer... Si j'adopte cette solution, l'idée serait de faire un carré pas loin du foyer, pour s'assoir par terre, ou sur des poufs qui chauffent etc.

Je peux aussi remonter en surface pour faire ...un pie de table chauffant. Je suis en train de regarder la pièce pour voir ça! Autrefois on se mettait a table avec un brasero sous la table, avec une nappe longue pour garder le chaud...

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 14:32
Par : Pascal B.

Autrefois on se mettait a table avec un brasero sous la table, avec une nappe longue pour garder le chaud...

Au Japon certains font toujours cela et c'est même parfois le seul point chaud de la maison.

Pour le hérisson, il faut le choisir adapté à la dimension du conduit. Ils sont assez flexibles pour passer par une entrée ou une sortie de diamètre bien inférieur.

Aiguille tire fil


Pour le câble, on peut aussi utiliser une aiguille (métal, nylon...) d'électricien.

Hérisson


Il faut aussi voir si un voisin veut bien le partager car l'utilisation est limitée à une ou deux fois par an.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 14:46
Par : Xisca

Pour la dimension, je pensais a celle du manche, car Ceddz parlait de "tringle flexible", pour savoir de combien faire le regard de visite (pour pouvoir travailler à l'aise pour nettoyer).

Si je comprends ce qu'est l'aiguille, ce doit etre la "culebrina" pour faire passer les cables électriques dans les macarons. La couleuvre! Si je la mets a un bout du hérisson, je peux mettre une ficelle a l'autre bout du hérisson, et ainsi le retirer pour repasser encore.

Avec le cable, alors on doit aussi pouvoir passer les coudes non ?

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 14:59
Par : Pascal B.

Oui la couleuvre, l'aiguille, le tire fil peuvent passer des coudes à 360° en 200 de diamètre sans problème, et tu as raison un second câble, du fil électrique ou une cordelette permet d'assurer un va-et-vient du hérisson.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 16:57
Par : Xisca

Bon, les obstacles que je pensais trop gros se résolvent, donc je reviens très fort à cette idée tentente de chaufage au sol... Le nettoyage est résolu, et mon sol est facile à creuser. Ce qu'on en a déjà creusé pour le baisser de 20cm nous a donné un bon mélange à béton qui est parti dans les murs. On a un marteau piqueur si besoin, et ce n'est pas de la terre, donc compact et assez solide.

Si je pars sur du pur radiation a basse température, alors je vais aussi revenir à l'idée de maçonner, ce qui va dans le sens de mon reve de faire un rocket avec les matériaux locaux, donc du super reproductible dans l'avenir sans pétrole! Encore mieux que l'utilisation de la récup!

Je crois que je vais aussi faire ce que je ne voulais pas.... Cry DEUX rockets!
Comme ça je chauffe la salle et la cuisine comme je veux.
ET je ferais la cuisine en second, avec un chauffage de l'eau chaude.
(pour le solaire, je suis à l'ombre jusqu'à 2h au moins! il fait très chaud en fin d'après midi s'il y a du soleil par contre car je suis au nord-ouest)

Merci pour l'ajout de photo pascal.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 17:41
Par : Xisca

Je vous fais le point sur le projet. Si ça marche, ce sera reproductible pour toute personne pouvant creuser son sol, et je n'ai encore pas vu un seul rocket de ce genre. Reste à savoir si mon idée est faisable, et je suis optimiste!

Histoire de rendre les choses un peu excitantes, je vous dis d'abord les résultats que je compte obtenir! Et les avantages que j'y vois!!!

Ce que j'appelle tosca est du tuf volcanique
"roche généralement tendre, résultant de la consolidation de débris volcaniques sous l'action de l'eau. Sa couleur est d'un brun rouge ou jaunâtre. La texture de cette pierre, qui est assez résistante, approche de celle de la pierre ponce."

Je vais faire le rocket entre mes deux banquettes, là ou normalement j'aurais mis une table basse de salon.

*** un rocket assez enterré pour que le trou de feu soit:
- au ras du sol,
- au milieu de la pièce,
- juste devant ce fameux banc que je ne peux chauffer vu la configuration.
-> Voir le feu sans investir dans une porte vitrée.
-> etre vraiment comme dehors sans cheminée, mais sans fumée!

*** un heat riser au milieu de la pièce, assez bas et complètement isolé.
-> afin de pouvoir s'assoir dessus ou bien y mettre une table.

*** toute la partie intérieure qui doit etre isolée faite en pierre locale volcanique légère (tosca). La partie extérieure, a la place du bidon, maçonnée en pierre basaltique grise, qui accumule plus de chaleur. J'ai de très grandes pierres plates, à voir si le poids nous permet de faire une vraie table de pierre...
-> Matériaux que j'ai sur place.
-> Pas de différence de dilatation comme entre la maçonnerie et le métal.

*** Une tranchée sur le coté du rocket, avec maçonnerie et un couvercle en bois au niveau du sol.
-> nettoyage des 2 cendriers: le foyer et la sortie de fumée.

*** Un tuyau de sortie de fumée en maçonnerie aussi, avec de la tosca isolante dessous. La profondeur du rocket doit me permettre de faire partir le tuyau au dessus du cendrier au lieu d'etre au meme niveau.
-> un sol chauffant pas trop profond car il faut chauffer!

*** Le tuyau va sortir 3m plus loin par sous le mur séparant de la cuisine. Il sera remontant de façon progressive, de façon a arriver en surface. La sortie de fumée est déja prévue a cet endroit. Le trou sous le mur est déja prévu depuis le départ du projet.
-> C'est tout droit, pas de courbe, pas d'aller retour.
-> pas d'autre trou au sol que a coté du rocket, puisque je pourrais nettoyer le tuyau depuis la cuisine.

*** Il me semble qu'il va rester de la chaleur à la sortie, car j'aurai un rocket isolé et seulement 3m de tuyau (mais on va voir les idées d'amélioration si besoin!).
A voir si avec ce projet je chauffe sans problème les 20m2, en comptant que j'ai un étage avec un plancher en bois au dessus du rocket.
Je peux donc envisager un bout de banc dans la cuisine, a voir de combien, avant que le tuyau monte le long de la falaise.
Je dois avoir 10m de rocher au dessus, mais c'est un léger surplomb, donc la fumée (enfin, les gaz qui restent...) va sortir contre le rocher. Le vent doit venir d'un coté ou de l'autre, très rarement de dessus (je peux éviter de faire du feu s'il y a une tempète!!!)

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/05/2013 18:29
Par : Xisca

En fait, j'ai un détail majeur a considérer, la profondeur de l'ensemble.

Il me semble que si l'alimentation est à ras du sol, je dois prévoir la partie heat riser avec ses 2/3 hors du sol, afin de respecter que l'alimentation ne fasse pas plus d'1/3 de la hauteur du "bidon"?

S'il faut "assurer" un peu plus au niveau des proportions afin de ne pas faire fumer, je préfère avoir un rocket plus haut.
S'il faut amener de l'air a l'entrée du foyer, je pense que c'est possible.

Je voulais que le rocket dépasse de 50cm seulement, mais je crois qu'il faut que je monte a 70 cm. Si quelqu'un a des idées de mesures et proportions... Ce doit etre facile quand on a l'habitude, car je suis dans un cas de figure, mis a part la construction souterraine, extrèmement classique je crois.

Dans un système normal en 20cm, combien de haut font l'alimentation et le bidon?

- Je souhaite toujours avoir un foyer le plus grand possible.
- Sans cout de tube métal, je suis plus a l'aise pour faire des évacuations assez larges pour assurer le tirage.

- Je vais compenser les ralentissements dus au tuf qui n'est pas lisse du tout (quoiqu'il se coupe bien a la radiale!) par les dimensions et la simplicité d'une évacuation droite.
- meme avec un système assez grand par rapport a mon objectif de chauffe, je crois que je ne vais pas surchauffer, car le bidon sera plus isolé sans surface métalique, et le sol chauffant n'est pas long.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 06/05/2013 22:04
Par : Xisca

Je crois que je tiens le bon bout pour que ce plan fonctionne... Alors il me semble en ayant cherché des renseignements, que pour faire un rocket sans bidon métal mais en pierre, il faille le faire un peu plus grand/large, afin de favoriser le refroidissement de la fumée.

Il faut aussi un super tirage, je pense a un système en 200... Je peux monter la cheminée a 4 m de haut le long du rocher, avec vent venant des cotés. C'est assez bien abrité en fait.

Est-ce que ça tire mieux aussi avec une cheminée interne plus haute?

La question que je me pose c'est dans un système en 200 classique, de combien le haut du bidon dépasse le haut du tube d'alimentation?

Car cela va me permettre de prévoir la hauteur de dépassement du sol, si j'ai l'alimentation complètement dans le sol. Merci!

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 00:33
Par : Xisca

Buenas noches!

On devrait faire un essai de fouille pour tester le sol bientot... On devrait avoir besoin du marteau piqueur au moins en partie pour du rocher.

- Je pense aussi installer un tuyau d'apport d'air extérieur juste sur l'alimentation du dragon.

- J'ai prévu du tuf local pour isoler au fond, avec par dessus une cape de chaux hydrolique.

- Afin de garder l'effet refroidissant, je vais garder la partie métalique, mais en achetant un cylindre de fer et en faisant souder un fond (au lieu du bidon donc).

- Afin de garder plus de radiation que de convexion, je pense mettre de la pierre isolante sur le bidon. Je ne sais pas si l'effet de faire descendre les gaz se fait plus grace au dessus ou aux cotés du bidon? Ou bien est-ce égal?

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 00:41
Par : Xisca

Comme je souhaite faire une sorte de table le plus basse possible sur le bidon, il faut que j'enterre l'ensemble le plus possible (bien sur avec acces de nettoyage sur un coté du rocket, et des planchers bois pour couvrir le trou au niveau du sol).

J'ai calculé qu'avec 30cm de dépassement du tube de chargement, le haut de ce tube doit etre 70 cm plus bas que le haut d'un bidon, dans le cas d'un rocket standard en J avec bidon de 200l.

Quand on construit un système en 20cm avec des briques réfractaires, donc qui ont aussi une taille standard, j'aimerais bien connaitre quelques mesures extérieures réelles de ceux qui ont déjà fini leur rocket SVP!?

Cela me donnerait une fourchette pour faire au mieux mon estimation. Le livre ne donne pas d'exemple de mesures extérieures, bon c'est sur que c'est variable, mais pas tant que ça!

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 08:42
Par : ceddz

Salut Xisca,
Par experience, je dirais que le conduit de chargement doit être inférieur a 2/3 de la hauteur du heat riser. C'est ce que j'ai chez moi et c'est vraiment limite des fois. 1/2 est surement plus sage, mais c'est pas forcément évident dans ton cas.

Le fourchette "habituelle" se situe entre 1/3 et 1/2.

Bon courage

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 10:16
Par : Xisca

Bonjour Ceddz et merci de m'avoir répondu.
Je vais essayer de formuler autrement pour me faire comprendre, car en fait j'ai besoin de quelque chose qu'on ne trouve pas dans la livre.

Quelle est la hauteur extérieure de ton rocket, de sa base jusqu'au haut du bidon?
Normalement on s'en fiche, car on n'est pas limité en hauteur.
Mais ce renseignement va me servir a faire ma prévision de trou!
Et si j'ai plusieurs réponses car ce n'est pas une mesure standard, alors j'aurai une fourchette moyenne encore plus utile!

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 11:19
Par : biloubi

Bonjour Xisca.
Pour la soudure d'un fond sur un tube acier pour reconstituer un bidon j'ai peur qu'il y est déformation du métal s'il n'est pas assez épais.
Cela a été mon cas avec une plaque de 3 mm d'épaisseur sur laquelle a été fixé mon tube de 8 mm d'épais.

Une autre voie : faire une plaque en béton réfractaire et la poser sur le tube et faire l'étanchéité avec un mastic réfractaire. Je sais cela a moins de charme car le blé n'y pousse pas Wink .

Bonne continuation. Biloubi

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 11:24
Par : ceddz

Ok j'avais pas saisi.

Le baril fait environs 90cm de haut et il est posé sur le coeur de chauffe soit 30cm de plus. En dessous on ajoute souvent une iosolation de 10 à 20cm.

Le haut du baril habituel pour un rocket non enterré sera donc entre 120 et 140cm.

Sachant que tu vas rajouter une épaisseur d'isolant au dessus du baril d'env 20-30cm car c'est une surface extrèmement chaude (+1000°) ton rocket fini aura une hauteur de l'ordre de 170.
Pour info, les hauteurs confortables sont pour :
-une table basse de canapé 40cm,
-un table à manger 80
-un zinc de bar entre 90 et 120
par rapport au sol fini bien sur.

Tu sais maintenant de combien tu devras enterrer la bête...

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 12:32
Par : Xisca

Merci pour ces 2 réponses très précieuses!

J'ai trouvé une idée pour inverser la position du baril et du foyer, et je peux mettre le baril contre le mur du fond tout en gardant la position conviviale du feu vers le sofa. Donc je peux enterrer moins sans encombrer ma pièce.

Je peux me le permettre grace a la possibilité de mettre le cendrier sur n'importe quel coté du baril. Je garde mon canal de fumée tout droit, sans coude, dans le sol.

Si je me réfère cette fois a la hauteur du baril d'alimentation, afin de déterminer quoi creuser, je crois que cela donne cela:
- 10-20cm d'isolation
- 30cm de foyer
- 30cm de baril pour tenir le bois de chauffe.

Soit enterrer de 50 a 80 cm selon a quel point je veux avoir le feu a ras du sol.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 12:49
Par : Xisca

Et je dois aussi considérer, il me semble, la profondeur que j'enterre les canaux de sol chauffant. Je vais essayer de faire sans tuyau métal. Si je peux faire en pierre locale au lieu de brique réfractaire, encore mieux...

Sur les dessins du livre, PAGE 9, je vois que la hauteur du banc se situe ENTRE la hauteur du foyer et du baril d'alimentation. Le haut du banc doit donc correspondre chez moi à mon sol!!!

Donc la bonne question, si j'enterre moins le rocket, est:
"Dans quelle fourchette se situe le haut du banc?"
Il me semble 60cm non?

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 15:21
Par : ceddz

Je pense que la hauteur du banc n'a pas tellement d'importance.

Le conduit dans le banc est souvent plus bas que le coeur de chauffe.
Mais si il est plus haut, aucun problème à mon avis, cela aura peut-être même une légère influence positive sur le tirage.


Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 18:48
Par : Xisca

Oui Cedds je souhaite un conduit d'évacuation qui soit comme dans le livre au meme niveau que le tunnel de combustion, pour optimiser le tirage.

Un banc qui arrive un peu plus haut que prévu n'a pas d'importance, mais je ne peux pas dépasser le niveau du sol! Je peux certes diminuer l'épaisseur du stockage de chaleur si besoin. J'espère ne pas me tromper en prévoyant 60cm, car on creuse au marteau piqueur.

Le trou est commencé!

Quote by: biloubi

Bonjour Xisca.
Pour la soudure d'un fond sur un tube acier pour reconstituer un bidon j'ai peur qu'il y ai déformation du métal s'il n'est pas assez épais.
Cela a été mon cas avec une plaque de 3 mm d'épaisseur sur laquelle a été fixé mon tube de 8 mm d'épais.

Une autre voie : faire une plaque en béton réfractaire et la poser sur le tube et faire l'étanchéité avec un mastic réfractaire. Je sais cela a moins de charme car le blé n'y pousse pas Wink .

Bonne continuation. Biloubi



Biloubi, tu veux dire que ton tube qui remplace le bidon est de 8mm? Je ne pensais pas qu'il fallait autant dis donc!
Pourquoi ne pas avoir soudé dessus une plaque de meme épaisseur?

Coté déformation, j'ai déja vu avec mon essai d'enlever la peinture d'un bidon mis au feu... La peinture ne part pas toute seule, et le bidon se déforme gravement!!!

Je me rappelle de ta dalle coulée je crois... Je pensais qu'il fallait mettre cela au dessus du métal, pour des questions d'étanchéité. Le mastic est garanti durable?

J'ai l'option dalle en pierre... Pas de graine qui germera, mais du charme oui!
J'ai en effet des grandes dalles assez plates. Par contre cela veut dire beaucoup de mastic.... Donc je pensais faire la soudure pour avoir un plateau métal et mettre la pierre dessus pour accumuler la chaleur.

Merci a tous.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 22:35
Par : biloubi

Bonsoir Xisca.
Non les 8 mm sont pour la cheminée interne et son extension au-dessus du bidon pour entrer dans le four à pain.
Sur la photo on ne le voit pas mais la plaque en appui sur le mur est voilée suite à la soudure du tube dessus.


Du coup la plaque ne repose pas bien sur le dessus du bidon. J'ai bricolé l'étanchéité comme j'ai pu.
Bidon isolé


Puis j'ai recouvert le tout avec un mortier réfractaire de vermiculite.
Volcan rocket !


Puis j'ai coulé ma sole de four en béton réfractaire en y incorporant mon regard d'eau pluviale en guise de gueulard.
Sole .
.

Alors toi tu pourrais peut-être faire une dalle de béton réfractaire en y incorporant l'empreinte du bidon pour que l'étanchéité soit optimale. tu n'utiliserais qu'un peu de mastic, même pas le tube complet.
J'utilise du mastic qui résiste à 1300°c mais mon seul recul par rapport à ce produit est sa bonne tenue sur mon poêle à bois en faïence de 5 ans d'âge.
Attention pas trop grosse la dalle car c'est lourd et cela n'a pas de charme.
A+. Biloubi.




Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 22:47
Par : Xisca

Ha ok, parce que justement, 3mm est l'épaisseur envisagée pour le "baril".
Chez toi, cela a pu se voiler peut-etre parce qu'il y a un trou au milieu?
Si je soude juste les bords, pour avoir l'équivalent d'un bidon, tu crois que je peux aussi avoir ce type de problème que tu as eu?

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 16/05/2013 23:04
Par : biloubi

Xisca.
Pour ma part je ne m'en sent pas capable mais ce n'est pas ma spécialité .
Mon seul conseil raisonnable est : entraîne toi avant d'attaquer le travail avec tes pièces définitives.
Il est vrai que ma plaque était trouée en son milieu, cela a dû favoriser la déformation.
A+. Biloubi.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 20/05/2013 00:14
Par : Xisca

Etant encore moins capable, je ferai souder tout ça...

Quote by: biloubi

Bonsoir.
Xisca, au départ je voulais un système hyppocauste, finalement je me suis dégonflé !



J'espère que j'arriverai a avancer et que tu pourra rever un peu a ce moment!

J'ai pas mal regardé les ruines romaines etc, les bains, mais on trouve peu de renseignements. Sinon il y a la "gloria" en Espagne, mais j'ai trouvé que 2 videos. C'est aussi un système de chauffage qui passe sous le sol, avec une trappe dans l'entrée, ou bien dans la cour intérieure.

L'hypocauste est "bizarre" car on dirait que la fumée passe sous tout le sous-sol, donc je me demande comment c'est a la sortie, avec une réduction de diamètre obligé pour faire une cheminée!

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 20/05/2013 00:21
Par : Xisca

La ou j'en suis pour les idées:

Je vais mettre le bidon contre le mur, afin de pouvoir faire une cheminée interne plus haute. Je veux assurer pour le tirage!

Par contre cela me réduit la place pour mettre la partie bidon + cendrier avec le départ du conduit...
Est-ce qu'1m est suffisant comme place pour l'encombrement des deux?

Cette partie fera un angle droit par rapport au foyer, qui lui reste plus central dans la pièce, devant le sofa. Le cendrier se retrouvant dans un angle, j'ai du mal a voir ou je vais mettre le trou de nettoyage.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 28/09/2013 21:49
Par : Xisca

Histoire d'etre sure de le faire, j'ai creusé le sol! Aussi pour savoir en quoi il est. Résultat, surtout en rocher.... creusé au marteau piqueur donc.

Les 2 tranchées sont l'aller retour, qui passe sous le mur. Le rocket será dans la cuisine, juste derrière le mur.

Les photos (avant creusage au marteau piqueur) sont prises l'une en face de l'autre de chaque coté du mur.
Il y a le seau noir comme repère, il représente le rocket.




Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 28/09/2013 21:57
Par : Xisca

Les autres bonnes nouvelles sont que normalement lundi j'ai un camion de terre argileuse, en plus canelle et non rouge, donc pas de rouge qui tache!

Et il y a une carrière de pierre ponce, donc isolante, que je dois aller voir, car le gars ne fait pas l'effort de m'apporter un morceau, donc je ne sais pas sa densité et si elle peut me servir, pour les parties a isoler.

Il semble qu'il la vende pour faire des murs, car elle sort directement en morceaux avec des angles comme des briques!
Bien sur elles ne doivent pas avoir des dimensions régulières faut quand meme pas pousser hehe.

Mon but serait de mettre la Pierre ponce, qui vaut 15€ le m3, là oú il faut isoler, et de la pierre lourde de chez moi pour les parties conductrices.

S'il faut limiter les fuites de CO et CO2, je me demande quelle est la sécurité de la bauge par rapport a de la chaux ou du ciment...

De toute façon le sol sera en ciment (la chaux hydraulique qu'on a, l'essai en enduit sur des étagères a foiré car cela se raye a l'ongle)

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 30/09/2013 13:01
Par : ceddz

Salut Xisca,
Sur un Rocket chaud, aucun risque de CO car la combustion est complète.
Quand au CO2, il est chaud donc plus léger que l'air, il sera absorbé par le tirage si la cheminée fonctionne correctement.

Cependant, ça n’exclut pas de soigner l'étanchéité, et pour cela il n'y a rien de mieux que la bauge fibrée (argile1/3, sable 2/3 avec un peu de paille).

Si une fissure apparaît, il est très facile de la refermer avec le pouce et un peu d'eau.
Aussi, la vapeur générée par la combustion du bois contribue a faire légèrement gonfler l'argile et à limiter les fissures en chauffe.

Le ciment, en plus de son bilan carbone désastreux, ainsi que la chaux, sont beaucoup plus rigides et les fissures ouvertes ne se refermeront pas.

On peut quand même faire un enduit de finition à la chaux parce que c'est joli, seulement une fois que la masse d'argile est bien sèche et stabilisée (après quelques semaines d'utilisation)

a chaux hydraulique qu'on a, l'essai en enduit sur des étagères a foiré car cela se raye a l'ongle

Quel est la proportion de votre mélange ?
Le temps de séchage et durcissement de la chaux est beaucoup plus long que pour le ciment, car elle a une part hydraulique rapide (quelques heures ou jours) et une part aérienne à qui Il faut plusieurs semaines/mois pour capter assez de CO2 de l'air afin d'obtenir la rigidité finale.
Mais la dureté finale est comparable quand il s'agit d'une maison. Une chape en ciment s'effrite presque autant qu'à la chaux hydraulique (1/3 chaux + 2/3 sable)

Le ciment n'a que peu d’intérêt dans les maisons et génère beaucoup de soucis de gestion de l'humidité, il peut (ou devrait) être remplacé partout par de la chaux.
Par contre, pour construire un aqueduc ou un pont d'autoroute, le béton armé de ciment est plus efficace, enfin pour environs 50 ans avant que les fers ne soient complètement rongés.

A bientôt
Cédric

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/10/2013 13:12
Par : Xisca

Je suis soulagee d'avoir pu trouver de l'argile, et zut faut que j'achete de la paille bien sur!
Je n'ai sinon guere que des aiguilles de pin ici haha!

Je pense finir a la chaux par dessus, car c'est un sol...
Je reduit la ciment au minimum, quand il ya du fer car suspend, pas le choix je crois. Pour eviter que le fer ne se ronge dedans, faut impermeabiliser car l'humidite rentre dans le ciment.

Je ne peux pas te dire le % de chaux car je ne l'ai pas fait, mais cela date de mai-juin. J'ai attend que cela seche en effet, et je sais que cela continue, mais la c'est trop long pour que je le considere efficace. Heureusement le plan de travail est en ciment special reservoir d'eau potable, et c'est dur. Des fois le ciment parait incontournable!

Les arguments pour l'argile sont bons en tout cas....
Je vais mettre de la terre dans l'eau pour voir son % d'argile.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 04/10/2013 14:28
Par : Pascal B.

Idea Les aiguille de pin bien sèches devraient assurer la même fonction que la paille dans la bauge. A tester...

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 07/10/2013 19:50
Par : Xisca

Heu, coté teneur en carbone peut-etre, mais la paille est creuse!!
Donc plus légère au sens moins dense.
Il me semblait que c'etait un facteur essentiel en faveur de la paille, par rapport au foin par exemple.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 31/10/2013 22:08
Par : Xisca

Mon dernier message n'était pas une affirmation mais une question car j'ai un doute sur le pourquoi la paille est tant utilisée... Il me semblait que c'etait pour le coté "creux", sinon pourquoi on prend pas du foin?

Sinon, je ne crois pas avoir dit que la pierre ponce que j'ai trouvé localement n'est pas assez légère. Je cherche du béton cellulaire, et ben on en trouve pas!

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 31/10/2013 23:04
Par : ceddz

La paille qu'on utilise ne sert qu'a fibrer la bauge pour le rendre plus solide tout en la gardant la plus dense et lourde possible.

On ne fabrique pas une maison en paille ou l'on recherche l'effet inverse, c'est à dire l'isolation.

La paille n'est pas chère et facile à trouver localement, en général. Tu peux la remplacer par n'importe quoi de fibreux : foin (dommage c'est de la nourriture pour bestiau), feuilles de bambous, chanvre, laine, fil, fibres plastique pour le béton (beurk),plumes de canard, fils d'asperges ! , et oui, pourquoi pas des épines de pin, une fois prises dans l'argile sèche on se moque de la teneur en carbone

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 31/10/2013 23:50
Par : Xisca

Bon, je sais pas si c'est le carbone qui fait la fibre... donc c'est un hasard qu'on parle toujours de la paille pour faire de la bauge! En fait ici il n'y a pas de production locale car il n'y a pas de céréales du tout, donc ce n'est pas un bon choix ici... Le foin, y en n'a pas non plus. Des cactus oui!

Si tout est bon, alors le pinillo oui j'en ai! Par contre c'est de la fibre cassante... c'est pas souple comme de l'herbe ni meme de la paille.

Si c'est mieux, je peux trouver de la feuille de palmier! Les memes palmiers que ceux du midi de la France, ou bien le washingtonia. Si la souplesse compte, faut juste que j'en mette a sécher.

Si enfin je peux compter sur un matériau local pour quelque chose....

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 03/11/2013 01:15
Par : Xisca

Je viens de voir des gens qui font de la bauge, et je vais aller voir leur chantier. J'ai reçu une grimace en mentionnant les aiguilles de pin. Par contre oui ils utilisent la feuille de palmier, qu'il faut faire sécher avant.

Et ils ramassent le foin sec de l'avoine sauvage qu'on trouve partout.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 03/11/2013 01:38
Par : Xisca

Quote by: Pascal B.

Concernant la question de l'isolant as-tu cherché du côté de l'argile expansée ou de la pouzzolane que l'on trouve dans les commerces d'horticulture ou chez les marchands de matériaux (parfois en leur posant la question).

Il y a aussi la possibilité, pour le dessous du poêle, d'utiliser des coquillages concassés (huitres, moules...) ou même de réaliser un hérisson en cailloux que l'on ferme avec du gravier, l'idée étant toujours d'enfermer de l'air.

Pour les côtés de la chambre de combustion, tu peux construire une double paroi en maçonnerie et remplir l'espace avec les mêmes matériaux que ci-dessus.



J'ai une piste de béton cellulaire ytong a récupérer chez un allemand qui l'a importé! Si mon informateur retrouve la personne et ses coordonnées...

Les coquillages, ici je suis proche de la mer et il y a plein de "chapeau chinois". Bonne idée, le creux fait un vide d'air.

Au niveau pierre, je peux le faire avec la pierre volcanique légère qui a déja des trous de bulles...

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 13/11/2013 17:45
Par : Okoom31

De toute façon le sol sera en ciment (la chaux hydraulique qu'on a, l'essai en enduit sur des étagères a foiré car cela se raye a l'ongle)


S'il s'agit de la couche de finition, je n'ai encore jamais vu de finition d'enduit à la chaux sur un sol... Je pense néanmoins que cela est faisable, mais un traitement de surface avec des durcisseur me semble indispensable (huile de lin, cires....). oui, sinon il est clair qu'on pourra toujours le rayer avec l'ongle (sauf peut etre un enduit avec une chaux hautement hydraulique type NHL5, mais qui aura une teinte très grise)

Une chape en ciment s'effrite presque autant qu'à la chaux hydraulique (1/3 chaux + 2/3 sable)


Le dosage que tu indiques est donc de 1 pour 2... c'est gras, cela correspond au dosage préconisé par les DTU pour batir les murs dit de "petits modules" style briques... Ce dosage ne prend pas en compte la juste cohésion d'un mortier dans sa part de liant/agrégat...

Avec un dosage comme celui ci, je ne serait pas surprit de voir des fissures apparaitre à partir de 20mm d'épaisseur... de plus, si c'est un enduit de surface, celui ci n'aura pas une solidité très convaincante (trop de liant)... un dosage de 1 pour 2,5 voire 1 pour 3 me semble plus approprié (pas plus avec un sable roulé/rincé en 0/4 en tout cas et pour une épaisseur max de 30mm)- (il n'est pas rare de voir la pierre bâtie a 1 pour 3,5)

Mais peut-être qu'on parle de chape sèche auquel cas l'effritement me semble normal

Le ciment n'a que peu d’intérêt dans les maisons et génère beaucoup de soucis de gestion de l'humidité


Je réduit la ciment au minimum, quand il ya du fer car suspend, pas le choix je crois. Pour eviter que le fer ne se ronge dedans, faut impermeabiliser car l'humidite rentre dans le ciment.


Le ciment est Hydro et Hygrophobe... cela signifie qu'il ne laisse pas passé la vapeur d'eau (au contraire de la chaux et de la terre), il n'est pas "perspirant"... L'humidité que l'on voit sur les betons et mortiers de ciment est visible à sa surface... En effet, comme il ne respire pas, un point de rosé se créé en surface du matériaux, une condensation qui à terme dégrade les matériaux environnant.

Avec une interface métallique, deux solutions :

-soit carrément couler les parties métalliques dans le ciment et ainsi les protéger de tout phénomène d'oxydation (comme une armature acier dans le béton armé)
-soit interposer un matériaux qui gère l'humidité entre le ciment et la pièce métallique afin de dissiper la condensation qui peut apparaitre en surface du ciment

D'ailleurs, a ce propos, est ce que vous auriez un retour sur cette question de l'oxydation du baril dans le temps ???

Il me semblait que c'etait pour le coté "creux", sinon pourquoi on prend pas du foin?


Le coté creux allège le mélange, mais en mettant peu, cela à peu d'influence sur la capacité d'inertie de la banquette.

On utilise bien le foin pour fibrer la terre. Je l'ai vu pratiquer dans le cas de colombages courbes à éclisses verticales, un système où la paille manque justement de souplesse... On utilisait aussi autrefois le crin de cheval, poil de cochon, et ... cheveux !!! Geek
Le must est de trouver une complémentarité dans les dimensions des fibres en longueur et épaisseur... mais est ce vraiment nécessaire dans notre cas présent. Tout il est possible !!!

Bon tout ça est assez théorique, mais en lisant certaine chose dans ce post, je souhaitait réagir... Smile

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 13/11/2013 19:58
Par : ceddz

Bonsoir à tous,
Et tout d'abord merci Okoom pour ces précisions, tu as bien fait de réagir à mes trop vagues connaissances en matière de ciment.
Je sais d'ou vient ma confusion : on met généralement 350kg de ciment au m3. Et comme le ciment a une masse volumique supérieure à celle des agrégats, cela fait 1 pour 3 (soit 1/4 - 3/4) et pas 1 pour 2 comme je le disais. La chaux et l'argile sont plus légères (moins denses) alors on revient à 1vol.liant pour 2vol.agrégats.(1/3 - 2/3)

Quand à la corrosion des fers, il me semble avoir vu que le ciment est "presque" hermétique à la vapeur d'eau, et c'est bien cette infime proportion d'eau qui rentre et peut difficilement sortir qui fait ronger les fers.
De plus, en extérieur, la pluie qui est toujours légèrement acide, et le devient de plus en plus à cause la proportion de co2 dans l'air qui augmente, crée des micro porosités qui finissent aussi par atteindre le fer (enfin à l'échelle de 50 ans...)

Pour Xisca : j'ai fait tous mes enduits muraux de la maison à la chaux aérienne (pas du tout hydraulique) et pigmentée, tu ne la rayes pas avec l'ongle. J'ai mis 2/5 de chaux pour 3/5 de poudre de marbre+pigments, en épaisseur 3mm lissé à l'éponge, sur des plaques de fermacell.

Quand à la question de l'oxydation du baril, aucune inquiétude, tu devrais faire un tour par la : http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2608



Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 01/01/2014 22:23
Par : Xisca

Merci Okoom et Cédric!
Déja j'ai des arguments pour le maçon a la noix qui m'a fait cette imitation tedelakt....

Sinon pour le sol je verrai plus tard comment le faire et en quoi, ce sera la fin du chantier!

Je ne vais plus que chauffer un mur, car pour des raisons de fumée qui descend a cause de l'air froid en hiver qui descend de la mntagne toutes les nuits (il y a une vrai inversion du sens de l'air dominant!), je dois refaire le plan.

Pour des raisons de longueur je ne peux pas traverser la maison par le sol, donc je vais laisser e rocket ou il est prévu, je vais changer le passage des canalisations.

Le mur chauffant doit suffire, et je dois faire tout au plus droit, minimiser les coudes, et faire un rocket a cheminee interieure haute, afin de ne pas avoir besoin de la cheminee exterieure.

Je vais donc avoir une sortie en façade.

Vu le sens du vent toutes les nuits tout l'hiver, heureusement que je k'enn suis rendue compte, grqce a un visiteur fumeur comme je l'explique dans un sujet sur les sorties de fumée.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 05/01/2014 15:03
Par : Econolo78

Heureux de te revoir. Les murs chauffants ont l'air plus efficaces car la surface de radiation reçu est plus importante sur la verticalité du corps en face. C'est proportionnel à la surface exposée. Le plancher ne va irradier que les pieds. Évidemment il y a convection mais je ne t'apprend rien a dire que la radiation c'est le meilleur chauffage. Dossier du magazine la maison écologique de ce mois sur les murs chauffants. Bonne année à tous.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 18/01/2014 13:04
Par : Xisca

Salut econolo.
Oui ok, mais la conduction?
Ok avec un banc, elle etait aussi ok avec un sol chauffant... pas pas avec un mur a part en s'y appuyant le dos.
C'est le rocket qui va chauffer le mur, ensuite un peu avec le debut des tuyaux, mais ensuite je vais malheureusement chauffer le sol exterieur....

Disons que je vais avoir une terrasse avec micro-climat hahaha!

Par contre je dois faire un nouveau sujet je crois, pour la question de hauteur de cheminee exterieure, cqr je vais devoir faire n rocket avec seulement la force de la cheminee interne.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 18/01/2014 15:48
Par : Xisca

Sinon j'ai trouvé quelqu'un qui accepte de m'enlever la pierre de ma petite falaise, s'il arrive a faire entrer sa machine avec bras de 10 metres et panier, afin de travailler en securité. C'est pas que cette pierre allait tomber demain, mais pas moyen de faire des travaux dessous avant ! Et dessous il y a la cuisine exterieure, ce qui bloque bien sur le rocket....

Si cela se fait c'est la semaine prochaine, priez pour moi merci !

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 18/01/2014 16:03
Par : ceddz

Bonne nouvelle ! Je veux voir des photos de l'opération du mastozaure !

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 20/01/2014 18:41
Par : Xisca

Je vais aussi le prendre avant, 2 ou 3 tonnes mini! et c'est retardé pour cause de chemin d'acc`s trop mouillé.

Re : Sol chauffant et nettoyage des tuyaux

Posté le: 07/07/2014 15:47
Par : Xisca

Me revoila, je ne sais pas pourquoi m'avait disparu l'encadré pour se connecter, mais ça remarche.

Au bout du compte on va renforcer la pierre par dessous au lieu de l'enlever sinon on ne sait pas ce qui pourrait sortir en plus de la premiere pierre !

La bonne nouvelle d'avoir arreter mon plan de rocket, c'est que je vais enfin faire le sol ! J'ai passé l'hiver avec les tranchees du sol chauffant que je ne fait pas....

Et pour la sortie de fummee, ben je vais encore avoir un peu de sol chauffant, je m'y resoud, mais c'est le sol de la terrace, donc en exterieur.... C'est le seul moyen de faire sortir la fummee a un endroit qui ne va pas me gaser! Comme j'ai prévu un jour une veranda, une pergola, ben je vais pourvoir mettre des plantes tropicales hehe!

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2228