Sujet: Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 18/11/2012 19:56
Par : Dorothée

Et bien me revoilà !
On croyait tous que j'allais maintenant me contenter d'ajouter les nouvelles photos sur l'album... et non !
Depuis hier, le monstre nous joue un sale tour : il travaille bien pendant 4 heures et puis, passé ce délais, il se met à fonctionner dans l'autre sens - résultat : fumées et flammes rejetées au-dehors de la chambre d'admission...
On s'est dit que le tunnel était peut-être obstrué, mais non : même les flammes d'un tout petit bout de bois ne sont plus avalées.
On s'est dit que la sortie des fumées était peut-être obstruée : mais non, après vérification, il n'y a rien.
Pour finir, on s'est dit qu'on n'y comprenait rien !
Mais, en discutant ce soir, nous avons fait la liste des modifications ayant eu lieu sur le poêle depuis ce désagrément et là, on s'est dit qu'on avait peut-être la solution !
Le corps du poêle a complètement séché et la bauge s'est crevassée ; de même au plafond du cendrier, on a beau remettre des couches, la bauge continue de craqueler et les fumées de s'échapper...
Alors, dites-moi donc si vous êtes d'accord, le problème ne viendrait-il pas de là : le poêle s'étouffe à cause de l'air qui entre par ailleurs et tousse, tousse, tousse, tellement qu'il ne tire plus...?
La solution nous disons-nous, serait peut-être de colmater toutes ces brèches, d'isoler le corps du poêle et de refaire notre voûte de cendrier en y ajoutant un joli papier alu afin de bien épouser les formes rondes et vives du baril et des lamelles d'aluminium...? et pourquoi pas utiliser la tête du conteneur d'isolant pour faire cette voûte, puisqu'il est déjà arrondi ??

Alors, qu'en pensez-vous ??

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 10:02
Par : Pascal B.

Dorothée,

Vous avez certainement atteint la température de saturation. Il faut laisser le système se décharger. 4 heures de feu : vous essayer de faire sécher votre chantier ?

Un poêle de masse n'est généralement pas prévu pour fonctionner en continu. On fait une flambée de 2 heures pour recharger la batterie puis une ou 2 autres espacées si besoin.

Pour la voûte du cendrier, elle ne devrait pas être constituée que de bauge. N'hésitez pas à l'armer avec une ou des plaques de métal.

Et oui il faut finir le poêle : isolation, masse importante... pour en tirer tous les bénéfices. Cela changera aussi sont comportement.

Bon début de semaine.

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 10:11
Par : Dorothée

Ok, merci pour ces précisions...
On va faire nos modifications et je reviendrai pour poser d'autres questions sur le rendement... car pour le moment, nous avons l'impression de ne pas profiter au maximum des capacités du rocket ! Mais c'est sans doute qu'il n'est pas fini et la maison non plus... il y a tant d'humidité là-dedans...!

En passant : comment faire pour que la chaleur ne s'enfuit pas par la cheminée externe une fois le feu arrêté ? peut-on imaginer un système de fermeture du banc afin de prendre au piège les fumées ou serait-ce un peu dangereux...?

Bon début de semaine aussi, et encore merci !

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 10:32
Par : Pascal B.

En fermant avec des briques l'admission après la flambée on évite de vider trop rapidement le banc. Un système pour empêcher le froid de pénétrer à la sortie pourrait être aussi envisager mais toujours après la flambée, donc il n'y aurait pas de fumée. De toute façon, il n'y a pas de fumée avec le feu d'un rocket Wink

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 12:21
Par : cecile rocket

Bonjour Dorothée,

Nous sommes en pleine construction également (pas autant avancée que vous apparemment). va voir sur mon album (le rocket de Cécile) la façon dont nous fermons le foyer. Nous attaquons la construction du cendrier aujourd'hui, et pour cela, nous allons découper un bout de tuyau en tôle aluminiée, que nous allons dérouler afin de faire le "toit du cendrier". Je pense que ça peut faire l'affaire. Pascal nous le dira Wink
Bonne journée et courage

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 13:53
Par : Pascal B.

un bout de tuyau en tôle aluminiée, que nous allons dérouler afin de faire le "toit du cendrier"
Parfait. L'enveloppe extérieure du chauffe-eau fait aussi l'affaire. Tout sauf du galvanisé.

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 18:21
Par : Dorothée

@ Cécile : oui oui, j'avais bien vu et je regarde tes photos comme je lis tes posts ! Bon courage pour la suite de la construction ! Nous, on y prend plaisir !

Par ici, nous avons refait le cendrier aujourd'hui. J'avais mis des langues de tôle alu pour faire le plafonds mais nous trouvions que ce n'était pas très satisfaisant. En effet, Pascal, malgré elles et la bauge (10cm) dessus, des failles laissées les fumées s'échapper... Preuve en est : quelques parties de bauge étaient toutes noires... Du coup, la voûte est refaite avec des langues de tôles encore une fois, mais plus serrées, mieux galbées. Et par là-dessus, nous avons mis une bête feuille de papier alu de cuisine, histoire de bien boucher les trous et interstices... Pour finir, de la bauge en bonne épaisseur par là-dessus ! Et hop ! on espère que ça ira mieux !
Pour le reste, j'ai déconstruit l'emballage du poêle afin de pouvoir largement isoler autour... Quelques images demain !
On est content, c'est un peu comme si on construisait un deuxième rocket, sauf que c'est le même !!
On essaiera de faire du feu demain... j'imagine que ça ira.

Je reprends tes dires Pascal, sur le point de saturation de chaleur. Je suis un peu étonnée car les jours précédents cette dysfonction, nous faisions travailler le poêle pendant plus de 5h parfois... et sans problème...
Par ailleurs, si la saturation est arrivée, c'est triste, parce que les tuyaux du bout du banc étaient restés froids... mystère !
On se demande comment faire en sorte de pousser la chaleur plus loin ?
Car le rocket sera notre unique mode de chauffage et nous avons un peu peur que les 5 derniers mètres destinés à chauffer la chambre et l'atelier de travail de Julien, ne chauffent pas suffisamment...

Voilà pour ce soir !
Belle soirée à vous,
Dorothée.


Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 18:45
Par : Pascal B.

62

Pensez à bien isoler la chambre de combustion et le cendrier afin que le maximum de chaleur atteigne le banc. Ce dernier n'étant pas encore construit, vos tuyaux perdent certainement toutes leurs calories et il ne reste plus rien en bout de système. Une fois la masse en place cela devrait changer.

Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 19:51
Par : Dorothée

ça roule ! C'est chouette tout ça !!
Julien a maçonné aujourd'hui (photos à venir) pendant que je déconstruisais !
Le cendrier : on ne l'a pas isolé du tout... Est-ce qu'une bonne dose de mélange perlite/bauge tout autour et au-dessus fera l'affaire...?

Tiens, j'ai fait un petit croquis de plan au sol, histoire de mieux visualiser l'affaire :
00


Encore merci et belle soirée !


Re : Dysfonction

Posté le: 19/11/2012 20:50
Par : Pascal B.

Il ne va pas faire froid dans la chambre. Prévoir quelques sueurs vers les 3-4h du matin Smile

Re : Dysfonction

Posté le: 20/11/2012 08:30
Par : Dorothée

Nous voilà rassurés !
C'est vrai que pour le moment, le toit n'est pas encore isolé, des fenêtres sont entrouvertes en permanence et la dalle en terre est toute humide... difficile de se rendre compte de ce que sera la température ambiante une fois tout cela terminé !
Lorsqu'on arrive sur le chantier vers midi, il fait 12°C... ce qui n'est pas si mal !

Je me suis rendue compte d'une petite erreur sur le schéma d'hier, que voici donc corrigée :

0


Le banc qui passe dans la chambre est dans le placard et en dessous du niveau du plancher (puisqu'il faut bien rehausser cette partie de la maison étant donné le passage des tuyaux dans le couloir Wink !) et la partie qui longe le reste de la cloison est isolée côté chambre afin de conserver à maximum de la chaleur restante pour l'atelier... D'ailleurs, à ton avis, faudrait-il isoler le bas du placard, puisque la chaleur monte, afin de ne pas en perdre une miette vers le sol de la chambre ??
Comme ça (en rouge):

0000


J'espère donc qu'on n'aura pas trop chaud vers 3-4h !!


Re : Dysfonction

Posté le: 20/11/2012 11:07
Par : Pascal B.

Oui vous pouvez isoler dans la chambre pour favoriser l'atelier.

Juste une remarque : la porte de la chambre s'ouvre contre le placard, ce qui oblige peut être à fermer la porte pour ouvrir ce placard. Idea Si c'est le cas une porte peut aussi coulisser contre la cloison des toilettes pour économiser de la place.

De même, il faut passer devant l'atelier pour aller à la chambre. Moi je ferai le contraire, accès direct de la chambre à la pièce principale, ce qui permettrait de ne pas surélever la chambre et les toilettes. Cela rallonge pour aller à la salle de bain mais avec une marche de chaque côté du banc on peut créer un raccourci.

Re : Dysfonction

Posté le: 20/11/2012 19:56
Par : Dorothée

...
Suite à nos modifications le monstre tire au poil, même si après 2 jours sans chauffe le feu n'était pas gagné (les flammes ont eu un peu de mal à trouver leur chemin) !
Tout va donc pour le mieux !

...
le placard n'aura pas de porte, mais un simple rideau, du coup, pas de problème !
Je crois que je ne me suis pas bien fait comprendre : on se posait la question d'isoler le banc (en rouge sur mon schéma) vers le plancher de la chambre, non pas pour diriger la chaleur vers l'atelier, mais pour la contraindre dans la chambre et éviter qu'une partie ne se perde sous le plancher... Julien pense que c'est inutile, et qu'au contraire, la chaleur montant, elle nous sera restituée dans la chambre via le plancher...
Alors ?

Concernant ton idée d'aménagement :
nous aimions l'idée d'avoir 2 portes entre la chambre et les pièces de vie, histoire de ne pas se gêner (Julien pratique la sieste et se lève à l'aube - 5h - , pas moi !)... Et puis, cette cloison est déjà montée Big Grin !
Mais rehausser les wc et la chambre ne sera pas bien compliqué - on a fait pire !

Belle soirée !


Re : Dysfonction

Posté le: 23/11/2012 10:32
Par : Pascal B.

Julien pense que c'est inutile
De même. Cela fera aussi l'économie de matériaux et de temps.

Re : Dysfonction

Posté le: 26/11/2012 17:18
Par : Dorothée

Alors ce sera sans isolation : merci pour tes conseils !
Le poêle fonctionne du tonnerre et le banc prend forme petit à petit...

Belle soirée à toi.

Re : Dysfonction

Posté le: 28/11/2012 18:32
Par : Dorothée

...
Pascal, malgré tout, on continue d'avoir un problème...
Lorsque le monstre est coopératif, il tire du tonnerre et c'est absolument parfait !
Mais le problème, c'est qu'il n'est coopératif qu'1 jour sur 3 ou 4 Rolling Eyes ... les 2 ou 3 autres jours, il ne tire pas et les fumées, et les flammes, bla, bla, bla - on connait la suite... Cry
Je ne vois pas du tout d'où peut venir le problème. Aucune obstruction à la sortie des fumées, rien non plus dans les tuyaux... bref, c'est une énigme qui ne nous amuse pas beaucoup...!

Si tu as une explication, on est preneur, et plutôt deux fois qu'une !!

Merci merci,
Dorothée.

Re : Dysfonction

Posté le: 28/11/2012 19:06
Par : Pascal B.

La direction du vent Question

L'extrémité de votre évacuation est-elle au dessus du faîtage ? Aucune gène qui pourrait rabattre l'air dans votre cheminée ?

Re : Dysfonction

Posté le: 28/11/2012 19:44
Par : Dorothée

La cheminée externe dépasse le faîtage d'environ 1m et est couverte d'un chapeau du commerce (un qui se fixe avec un collier autour du tuyau). La sortie est située plein nord où de nombreux arbres lui barrent la route. Après, elle est aux "trois" vents ! sachant que les arbres à l'ouest sont maintenant tout nu...
Nous y avions pensé aussi, lorsque ce problème nous est arrivé il y a une semaine ; c'était en effet un jour de grand vent dans nos contrées (genre 80km/h au moins).
Mais nous avons revu notre copie avant hier, quand le poêle a super bien fonctionné alors qu'il y avait encore un vent de fou...
Alors, nous nous étions dit qu'il serait peut-être opportun de baisser la cheminée externe pour qu'elle soit juste au niveau du faîtage, donc un peu protégée des vents...

Une autre piste ??

Re : Dysfonction

Posté le: 28/11/2012 20:18
Par : ceddz

Bonsoir,

Une cheminée, plus c'est haut, plus ça tire et moins c'est sensible aux vents perturbés par le toit ou les arbres. C'est pour cela qu'on impose 40cm au dessus du faitage minimum.
Donc ne touchez pas à votre cheminée.

A mon avis, vous êtes encore en phase de séchage, et les conditions météo journalières font peut être la différence : plus d'humidité dans l'air, température extérieure supérieure peuvent diminuer un peu le tirage.

Y'a des rockets qui marchent nikel dès le premier feu, et on s'aperçoit très vite qu'on chauffe les nuages
D'autres sont plus capricieux dans leur jeunesse (les premiers mois) et ensuite ont un rendement de fou et recrachent des fumées presques froides.

Donc patience, persévérence, et aussi attention au bois : des fois plus fin marche mieux, des fois plus de bois dans le conduit, enfin faut apprivoiser la bête !

Quelle température avez-vous dans la maison avant d'allumer le rocket ? est-ce toujours très humide ?

Bonne soirée

Cédric

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 07:57
Par : Dorothée

Merci pour ta réponse Cédric !
En effet, la maison est encore très très humide... tout le sol est en terre crue...! Donc, de ce point de vue là, c'est certain que ce n'est pas top ! Il y a le banc aussi, qui est maintenant maçonné pierre-bauge, et lui aussi est encore bien humide !
Qui plus est, le toit n'est toujours pas isolé - c'est la prochaine étape du chantier, d'ici une quinzaine de jours...
Quant à la température intérieure, elle est de 10-12°C quand on arrive... dehors, il ne fait guère moins : environ 7-8 je crois ces temps-ci...

On reste patient, mais on s'inquiète un peu étant donné que c'est la première fois qu'on pratique un rocket ! On a essayé à peu près tous les assemblages dans le foyer : petits bois, gros bois, peu de bois, chargé à bloc... rien n'y fait : quand ça ne tire pas, ça ne tire pas ! Ce qui nous semble étrange, c'est ce super tirage alternant avec un autre tout pourri ! Car les jours où cela fonctionne, on ne chauffe pas les nuages : la fumée dehors, quand je débouche le cul du té, est quasiment froide...; et à l'intérieur, sur mon échelle, je pourrais me mettre en débardeur !

Espérons que tout cela se règle petit à petit... Wink

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 13:21
Par : Pascal B.

Si l'étanchéité à l'air du toit n'est pas encore réalisée et que vous avez une couverture de tuiles ne cherchez pas trop loin le coupable. Un rayon de soleil sur les tuiles peut créer un plus gros tirage que la sortie du poêle.

Ne vous inquiétez pas. Finissez votre maison et tout va se mettre en place tranquillement.

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 14:26
Par : ceddz

Bien vu Pascal, je n'avais pas pensé à ça.

Et bon courage à vous Dorothée !


Cedric

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 16:28
Par : Pascal B.

C'est juste une possibilité Smile Il faudrait que Dorothée nous le confirme...

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 18:05
Par : Dorothée

Frown c'est du bac acier...
Le détournement du tirage a-t-il lieu à cause de la chaleur sur la toiture ?? Si c'est le cas, le bac acier chauffe bien au soleil et on a même de la condensation sur le bout de pare-pluie souple au niveau de la faîtière... en tout cas, au niveau étanchéité à l'air, il y a aussi sans doute quelques imperfections notables en toiture... Mais diable, pourquoi le monstre a bien fonctionné un temps alors !!?

Aujourd'hui, encore un échec... alors on jette l'éponge pour le moment se disant qu'on le laisse réfléchir, et nous, on arrête de s'agacer !!
Quoiqu'on en dise, ça reste vraiment mystérieux... j'ai tout revérifié et vraiment, il n'y a rien qui bouchonne, c'est bien un simple problème de tirage !

On se disait néanmoins ceci : notre maison est basse, à peine 3,6m au faîtage. La sortie se fait depuis le niveau intérieur de la maison qui est surélevée, soit +55cm.
Les conduits, quant à eux, circulent sur environ 10-11m. Est-ce que ces proportions pourraient poser problème ? Faudrait-il rehausser la cheminée externe ?

En attendant, je mets 4 nouvelles photos...

Merci à tous les deux messieurs !
Et belle soirée,
Dorothée.

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 19:26
Par : Pascal B.

L'idée d'augmenter la hauteur de l'évacuation est à tester avec 1 mètre de plus pour commencer.

Ce qui est certain c'est que le tirage s’établit vers l'évacuation la plus propice. Il faut donc aussi veiller à boucher le(s) parasite(s).

Toujours de tout cœur avec vous Smile

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 20:10
Par : ceddz

Et la partie extérieure de la cheminée est-elle isolée ?

Re : Dysfonction

Posté le: 29/11/2012 20:21
Par : Dorothée

Re-

La partie ext. de la cheminée n'est pas isolée et les tuyaux sont les mêmes que dans le banc, en aluminé.

Pour les parasites, même s'il existe encore quelques petits trous d'air, il me semble qu'il n'y a là pas de quoi entraver le fonctionnement du poêle...

On attend un peu et puis si dans quelques jours ça ne repart pas, on commandera une longueur de tuyau pour l'extérieur...

Sinon, Cédric, à ton avis, il faudrait isoler l'extérieur ?? Et comment ? Un bon enrubannage avec un truc genre couverture ferait-il l'affaire - ou du papier bulle, du carton et que sais-je encore ??
C'est vrai qu'on a une sacrée condensation au cul du té dehors : je vide le tampon tous les jours... (environ 50-75cl...à mon avis)...

Oui oui, le coeur y est, même s'il ne fait vraiment pas chaud Wink !

Re : Dysfonction

Posté le: 30/11/2012 19:41
Par : Pascal B.

L'isolation des conduits est réalisée en usine

Conduit isolé


Une autre piste à explorer pour améliorer le tirage est de retirer la terre autour du baril, car avec une perte plus importante de calories au niveau du baril on augmente la différence de température entre la cheminée interne et l'espace entre cette cheminée et le baril. On augmente ainsi le système de la pompe et donc le tirage.

72

Re : Dysfonction

Posté le: 30/11/2012 19:41
Par : ceddz

Alors pour les tubes extérieurs, la norme est bien claire : ils doivent être isolés.

Et pour une fois, la norme a une bonne raison d'être.

Les fumées, atteignant le sommet du tube froid sont brutalement freinées et créent un genre de bouchon de fumée.

Je ne suis pas certain que cela soit le seul problème que tu puisses avoir, mais j'ai fait l'experience très recement chez un ami qui avait une cheminée extérieure bricolée, et le phénomène était flagrant (il faisait plutot frais et humide) :
Le rocket tirait très mal et commencait a refouler
La fumée était gris foncé-noire
En ouvrant un des Té dans la maison en fin de banquette, le tirage revenait soudainement.
Dans ce cas le problème de tirage final de la cheminée verticale etait flagrant. On a chauffé le tube avec un chalumeau pendant plusieurs minutes et c'est reparti comme il faut. Preuve que ce tronçon doit être isolé pour chauffer rapidement et garantir un tirage correct en fin de circuit.

L'isolation habituelle se réalise en tube inox double peau.
Le kit po***ulat (je ne veut surtout pas leur faire de pub, c'est le seul fabricant-lobby francais, celui qui influence les normes...) le kit complet sortie de toiture pour bac acier vaut dans les 1000€.
Pour faire les choses comme il faut, c'est (presque) la seule solution.
Pour ma part, j'ai bati en boisseau de terre cuite dans lesquels j'ai inséré un tube inox simple peau, et entre le tube et le boisseau j'ai rempli de vermiculite sur toute la hauteur extérieure (j'ai +60cm au dessus du faitage + la hauteur dans les combles isolés)

Alors d'accord sur du bac acier, pas évident de monter en boisseaux de terre cuite !
Par contre, il est possible de trouver un tube de diamètre supérieur à votre tube actuel, en alu, inox, glava, acier émaillé et de remplir l'espace entre les 2 tubes de vermiculite ou pouzzolane qui sont des isolants hautes températures.

Isoler avec n'importe quoi serait une bêtise : les contraintes sont importantes : il faut que cela résiste à la chaleur, aux UV, à la pluie et que cela soit durable...oubliez donc le carton, papier bulle, laine de roche, bauge etc....

Vous êtes en bonne voie

Bonne soirée

Cédric

Re : Dysfonction

Posté le: 01/12/2012 08:48
Par : Dorothée

Merci pour ton aide Cédric !
Bêtement, on ne savait pas du tout qu'il fallait isoler à l'extérieur...

On va sans doute opter pour la seconde méthode, moins onéreuse, car d'ici quelques temps (quand ?) la cheminée ext. sera logée dans un appentis derrière la maison... mais on ne l'a pas encore construit !
La chose ne va pas être aisée puisque la sortie du banc se fait au bas du mur et qu'on se retrouve donc avec un schéma en L ... on devrait pouvoir s'en sortir j'imagine, avec un peu de jugeote !

J'espère vraiment que c'est là que se loge le problème... et qu'après, tout ira pour le mieux...!

Bon week-end et encore merci
Dorothée.

Re : Dysfonction

Posté le: 01/12/2012 10:29
Par : Pascal B.

Alors pour les tubes extérieurs, la norme est bien claire : ils doivent être isolés.

Cédric as tu le texte ?


Re : Dysfonction

Posté le: 01/12/2012 12:51
Par : ceddz

Salut Pascal,

Non , désolé je ne sais pas ou trouver ca, d'ailleurs je ne suis même pas sur à 100% que c'est vrai. C'est un pro qui m'a dit ça un jour, et en même temps, les sorties de toiture que j'ai pu voir dans le commerce ont toujours les cerclages pour inox double peau.
Il me semble d'ailleurs que les "livres" de DTU sont payants, réservés aux pros, et chers : de l'ordre de 300€ par domaine d'application....du délire...

De même, le galva est désormais interdit en fumisterie, ainsi que l'alu, réservé aux chaudières à gaz (et encore sous certaines conditions que j'ignore)

Pour être plus clair : j'ai une lointaine idée de ce que racontent les DTU, mais je préfère de loin me fier à mon instinct pour faire un truc logique, solide et durable.
Cependant je peux me tromper, et mes propos n'engagent que moi, les personnes utilisant mes conseils prennent leurs responsabilités......

Mon expérience m'a souvent prouvé que les tubes non isolés en extérieur tiraient très mal. Ce qui n'empêche pas un rocket qui pousse fort de fonctionner parfaitement . Mais dans le cas d'un rocket "limite" à cause d'une longue banquette ou d'un fort étranglement en descente de baril, on aura besoin d'une fin de cheminée avec un tirage au top, donc isolée.

En tout état de cause, le rocket n'est pas non plus un système normé, ni validé, ni ne correspondant à aucune DTU, et c'est pas dramatique quand on fait bien attention à ce que l'on fait, mais mon avis est quand même de respecter un minimum de sécurité pour ce qu'il y a autour, l'évacuation notament.

Bon weekend, ou, vu les températures extérieures, les rockets vont donner de la voix !

Cédric

Re : Dysfonction

Posté le: 01/12/2012 14:13
Par : Pascal B.

Il est vrai que ce c'est scandaleux de commercialisé l'accès aux textes officiels. Il devraient être en consultation libre sur un site gouvernemental.

En attendant et pour info les textes sont disponibles sur cette page.

Re : Dysfonction

Posté le: 01/12/2012 19:05
Par : Pascal B.

Pour info
En fonctionnement normal, la température superficielle externe en tout point de la paroi du conduit de fumée seul, à simple paroi ou multi-parois, isolé ou non, ne doit pas excéder 50 °C dans les parties habitables ou occupées et 80 °C dans les parties non habitables ou non occupées.

Dans le cas contraire, le conduit de fumée doit être, soit protégé par un habillage isolant, soit dissimulé dans un coffrage ou une gaine, afin de garantir du côté du local une température superficielle de la paroi (dudit habillage ou coffrage ou de la dite gaine) inférieure ou égale à 50 °C dans les parties habitables ou occupées ou inférieure et égale à 80 °C dans les parties non habitables ou non occupées.

Les éléments constituant l’habillage, le coffrage ou la gaine doivent être en matériau bénéficiant d’un classement de réaction au feu au moins M1 ou A2-s2,d0 à moins qu’ils ne respectent, pour le type de conduit de fumée mis en oeuvre, les distances de sécurité fixées...

Conduits de fumée métalliques rigides simple paroi

Les conduits de fumée métalliques rigides simple paroi réalisés à partir de composants normalisés ou fabriqués à façon, en fonction des classes de température, peuvent être :
— en situation intérieure ; ils ne peuvent desservir que des appareils dont la température des produits de combustion est, en fonctionnement normal, inférieure ou égale à 160 °C,
— en situation extérieure hors gaine maçonnée ; ils ne peuvent desservir que des appareils dont la température des produits de combustion est, en fonctionnement normal, inférieure ou égale à 250 °C,
— en situation intérieure dans une gaine maçonnée et ventilée ; ils ne peuvent desservir que des appareils dont la température des produits de combustion est, en fonctionnement normal, inférieure ou égale à 400 °C.

Re : Dysfonction

Posté le: 01/12/2012 19:55
Par : ceddz

Merci Pascal, j'ai pas eu le courage de parcourir les DTU que tu nous fait gentiment partager.

Merci aussi de nous copier-coller le paragraphe qui nous interesse.
Cependant, comme assez souvent quand je me réfère aux normes, j'ai un sentiment frustrant comme s'ils étaient à coté de la plaque, et que cela ne répond en rien à ce qui nous interesse...

En faisant un effort intellectuel, je peux cependant m'adapter et donner mon analyse :

Le tube simple peau, dans le cas de Dorothée ou n'importe lequel ne doit pas dépasser 80° en extérieur, ce qui est très rarement le cas sur un rocket bien conçu.
Par contre 50°max dans les parties habitables c'est un problème. Ca veut dire que tout le tube dans la maison devrait etre en banquette, ou alors isolé (et ensuite perdre les calories au dehors, absurde)

Dans ces 2 paramètres, aucun ne parle du tirage, en effet, j'aurais plutot tendance à dire qu'il faut isoler à l'exterieur pour avoir un bon tirage, et laisser nu à l'interieur pour récuperer les dernières calories des fumées en chauffant l'air..


Quand à la question des températures maxy des "produits de combustion", a savoir les fumées, on est bon dans tous les cas dans le rocket car la température des fumées entrante dans la banquette, soit : je cite "en situation intérieure dans une gaine maçonnée et ventilée" est de l'ordre de 200° dans notre cas et on a droit à 400....

Tout cela me laisse perplexe....et peut être commençons-nous à polluer le fil de Dorothée ? qui doit être plus préocupée par la fumée dans sa maison que l'absurdité relative et inextricable des DTU...

Une très bonne soirée à tous au coin du rocket bien sur

Cedric


Re : Dysfonction

Posté le: 02/12/2012 16:03
Par : Dorothée

Alors... j'ai lu avec attention toutes ces histoires de normes... et effectivement, cela n'a pas l'air de coller à la réalité !!

Par ici, nous avons consacré quelques heures du jour à tester la bête et voici les symptômes (nous avons brûlé de la cagette et des tasseaux - du pin sans doute) :
- le tirage ressemble étrangement à celui que nous avions avant d'excentrer le baril : il est susceptible ;
- la cheminée ext. est effectivement très très froide... rien d'étonnant !
- lorsque qu'on débouche le dernier tampon, les fumées sortent par là et ne cherchent plus à sortir par les autres tampons, ni par le cendrier. Quant au tirage, il est meilleur, mais ce n'est pas non plus incroyable : un peu mieux, mais pas comme il a pu être il y a maintenant une bonne semaine... Le monstre ne gronde pas...
- les fumées sont très épaisses et grisâtres

J'imagine bien que vous allez me répondre d'isoler l'extérieur...Razz ! Mais je voulais auparavant vous faire part de nos petites conclusions...!

Pour cette isolation, 4cm de perlite, ça suffit ??

Bon fin de dimanche messieurs !

Re : Dysfonction

Posté le: 02/12/2012 16:14
Par : ceddz

Salut Dorothée,

Ca ressemble bien à ce que j'ai pu constater récement, et il risque de grogner correctement aprèsplusieurs heures de chauffe qui "amorceront" la réaction.

A tout hasard, en décentrant le baril, vous n'auriez pas modifié la distance entre le haut de la cheminée interne et le baril ? Il faut vraiment conserver 5cm ici, voire légèrement plus, particulièrement dans votre installation qui comprend une longue banquette et une cheminée qui ne tire pas suffisament.

Et oui, 4cm de perlite seront certainement suffisants.

Bon dimanche aussi

Cédric

Re : Dysfonction

Posté le: 02/12/2012 17:37
Par : Pascal B.

43


Est-ce que les cales restées en place ne font pas obstruction Question

Re : Dysfonction

Posté le: 02/12/2012 18:44
Par : Dorothée

...
la réponse à Cédric est dans la question de Pascal !

Donc, les 5cm y sont à coup sûr.
Quant à savoir si les cales pourraient faire obstruction : je me dis que si elles avaient dû le faire, elles l'auraient fait depuis le début non ?
(mais je suis tout à fait ignorante en la matière, et vous l'aurez déjà noté...!)

On achète des plaques d'alu ou d'inox demain chez nos ferrailleurs préférés ; on plie, scie, rivette le tout et puis zoup, on verse la perlite !
Plus facile et rapide à dire qu'à faire non ?!

Encore mille merci,
et belle soirée !

Re : Dysfonction

Posté le: 02/12/2012 22:55
Par : Pascal B.

Des cendres se sont peut être accumulées autour des cales...
Vous devriez vérifier en retirant le baril Geek

Re : Dysfonction

Posté le: 03/12/2012 19:51
Par : Dorothée

Une bonne nouvelle aujourd'hui : le temps s'étant adouci, le monstre a daigné fonctionner ! Un bon tirage, pas de fumées, pas de flammes... comme au bon vieux temps !
Ceci nous fait nous dire que la solution proposée par Cédric est sans doute la bonne. Nous y avons travaillé aujourd'hui, mais effectivement, c'est plus rapide à dire qu'à faire !

Quant à la cendre accumulée là-haut Pascal, on garde l'idée en tête pour plus tard : on préfère régler les problèmes un par un Razz !


Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 04/12/2012 18:09
Par : Dorothée

Un petit mot pour montrer le coffrage destiné à contenir l'isolant à l'extérieur :

73


Nous le mettrons en place demain si le vent, la pluie et la grêle ne nous en empêchent pas comme aujourd'hui... car le tout est un peu lourd tout de même...!

Une petite question Cédric : en quoi notre Rocket est il "limite" (j'ai vu que tu disais à Cécile qu'il correspondait à une situation extrême !) ?
Par ailleurs, si je te suis (sur un autre post), puisque notre maison est en bauge avec un sol en terre crue, a priori, on ferait bien d'enlever la bauge autour du baril puisqu'il y a une très forte inertie ?? (je pose la question car pour le moment, puisque le banc n'est vraiment pas sec, on perd une grosse partie de la chaleur et l'humidité s'installe incroyablement dans cette pauvre petite maisonnette... les murs étant secs, peut-être serait-il alors judicieux de les laisser jouer leur rôle à plein tube non ?)

Une belle soirée à tous !
Dorothée.

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 04/12/2012 19:28
Par : ceddz

Salut Dorothée,

La réponse est dans ta question : situation extrème : bauge...terre crue...humidité !!!
Quand -tout- cela sera sec, la situation redeviendra plus proche de "normale" !

J'y ai pensé plus tard, tu m'as dit avoir 5cm d'écart entre la cheminée interne et le baril, ce qui représente une certaine surface, dessinée par le cylindre d'espace libre en haut de la cheminée.

Cependant, avec vos briques d'écartement, la surface est réduite, et dans ce cas, la hauteur équivalente pour avoir la même surface devrait être supérieure (genre 6-7cm, a calculer plus précisément)
Je pense que vos déboires peuvent aussi venir de la.
La bonne nouvelle, c'est que quand tout sera sec, vous aurez un rocket avec le meilleur rendement, et l'échappement de fumées bien froides, hissées tranquillement par votre conduit isolé que j'aime beaucoup d'ailleurs.

C'est ce que j'ai cherché à faire sur le mien : réduire tant que possible cette hauteur en essayant de garder un tirage suffisant. Vous l'avez fait sans faire exprès !

Quel est le matériau de votre double peau ?

Quand à laisser le baril apparent, je ne suis pas tellement pour. Le risque de brulure est bien réel, et j'ai l'impression que votre maison est "un peu" isolée, et n'aura pas besoin de chauffer inutilement l'air...

Bonne soirée

Cédric

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 04/12/2012 19:48
Par : Dorothée

Merci pour toutes tes réponses !
En effet, j'imagine bien qu'à la fin, on aura un rocket au top ! Et ça c'est rudement chouette (dans notre location, on est chauffé à l'électricité... autant dire qu'on ne se chauffe pas...Alors imagine un peu notre joie dans la perspective d'habiter une maison intelligente !)

Pour ce qui est de notre "double peau", on en a discuté avec notre ferrailleur préféré qui connaissait déjà la situation. Pour lui, une tôle de bardage en acier était la meilleure solution (en qualité/prix). Nous avons donc suivi ses conseils et ce conteneur d'isolant est un simple bac acier sans nervure, prévu pour résister aux intempéries et à l'aise également avec la chaleur. Qui plus est, la chaleur, si tout se passe bien, ne sera pas vraiment un problème à cet endroit...

Quant à l'isolation de la maison, effectivement, la partie nord est en paille (technique greb) tandis que le sud est en bauge. La toiture sera isolée avec 25cm de ouate et le sol l'est avec environ 30cm de paille-barbotine + hérisson équivalent... Tout cela fait sans doute une bonne boîte !
On verra dons dans la pratique (je t'avoue qu'en plus j'aime bien la bauge autour de baril !)

Dans les jours à venir, quelques photos de la cheminée isolée...


Merci pour tout : c'est un vrai job à plein temps que vous assurer là toi et Pascal !


Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 04/12/2012 19:59
Par : ceddz

Super pour le bac acier en double peau, je suis content de découvrir une alternative intelligente au "tout inox". Les futures photos serviront surement d'exemple à de futures réalisations.

La bonne isolation de votre maison justifie de couvrir le baril, a mon humble avis.

Quand au temps que je vous consacre, je m'en sers plutôt comme excuse pour n'aller rien faire dehors quand il pleut ! Et puis c'est un réel plaisir de voir tous ces bébés rocket venir au monde pour remplacer ces obsolètes et hideux convecteurs-grille-pain alimentés à l'uranium...

Mais, mais votre maison est en terre ?!!! ca existe une maison en terre, et aussi en paille comme celle des trois petits cochons Razz

Bonne soirée

Cédric

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 05/12/2012 08:21
Par : Dorothée

...
chez nous, il n'y a que des renards, alors on n'a même pas peur du grand méchant loup !

(j'avais laissé l'adresse du blog de la construction, mais je la remets là, si tu veux jeter un oeil ! - pas à jour depuis presque un mois... http://maison-cob-paille-bazouges.blogspot.fr/ )

Et puisqu'on est chez les Z'animaux, c'est vrai qu'il fait un temps de chien !

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 05/12/2012 17:31
Par : Dorothée

Peut-être faudrait-il créer un nouveau fil de discussion qui s'intitulerait : isolation non conventionnelle de la cheminée extérieure...?
En tout cas, voici une image de la réalisation (les autres sont dans l'album) :

77


Il nous aura fallu être trois et avoir un sacré sens pratique pour parvenir à ça ! Des découpes, des pliures... et puis la difficulté pour parvenir à emboîter les tuyaux de la cheminée avec le té et sa partie horizontale... Pas choses aisées à dire vrai, mais faisables, évidemment ! Et ça vaut le coup car les tôles de bac acier ne nous aurons coûté qu'une centaine d'euros... comparé au kit à 1000e ou aux tuyaux déjà isolés à environ 180euros le mètre linéaire...

Bref : on est satisfait !
Demain perlite... et on croise les doigts !

Une belle soirée à vous,
Dorothée.

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 05/12/2012 18:04
Par : Pascal B.

Bravo pour cette réalisation. Vous n'auriez rien trouvé de semblable dans le commerce.

Ce n'est pas nécessaire d'ouvrir un autre fil, puisque c'est certainement la réponse au dysfonctionnement Smile

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 29/09/2013 17:40
Par : Xisca

Dorothée c'est comment tout ça maintenant?
La cheminée isolée a-t-elle résolu le problème?

Post très instructif meme quand on n'a pas de temps froid!
Mes limites possibles de tirage seront la longueur et les coudes...

Il se trouve que j'ai prévu une cheminée externe a 2 usages, car j'ai prévu un barbecue en dessous.
Mon évacuation de rocket viendra se greffer sur cette cheminée a environ 2m qq chose...
La cheminée totale fera le double de hauteur.

Si je ne me trompe pas, cela veut dire que ce système pourrait avoir son intéret par mauvais tirage....
Si je fais un barbecue, je chauffe la sortie de la cheminée, qui devrait mieux tirer!

Re : Dysfonction [mauvais tirage par temps froid]

Posté le: 17/10/2013 20:08
Par : Dorothée

Salut Xisca,

D'abord désolée d'avoir mis tant de temps à te répondre... je viens juste de prendre connaissance de ton post !
Quoiqu'il en soit, il me semble que si chez toi il ne fait jamais très froid, tu ne devrais pas avoir le même problème que nous...
Qui plus est, j'ai l'impression, le temps passant, que le problème ne venait pas du froid chez nous, mais simplement de l'humidité énorme stockée dans la maison et dans le poêle... humidité qui n'est toujours pas partie ! Et cela va sûrement prendre beaucoup de temps... De fait, la cheminée externe ne nous sert toujours pas : on fait du feu, ça tire plutôt bien, mais on laisse le tampon en en bas de la cheminée ext. toujours ouvert...: si le tirage est poussif, les fumées sortent mieux par le bas... sinon, bien que le tampon soit ouvert, elles prennent le chemin du haut...
Pour dire le vrai, je ne comprends pas très bien ce qui si passe ! Mais même en plein été, faire fonctionner le poêle avec le tampon fermé n'est pas facile...

Je crois que notre situation est loin d'être un cas d'école...! Si ton banc n'est pas trop long, si tu n'as pas trop de coudes et si ta maison n'est pas en terre toute mouillée, tu ne devrais avoir aucun problème !

En tout cas, il semble que ton idée de réchauffer la cheminée ext. avec ton barbecue ne soit pas mauvaise. On y pensait chez nous, juste hier, nous disant qu'il faudrait peut-être essayer de faire un feu directement au cul de la cheminée ext. pour qu'il la réchauffe bien et derrière, tenter un feu dans le rocket en fermant le tampon... si on est courageux, on fait ça dans quelques jours...et on vous tient au courant... sinon, faudra être très patients (on tient une flemme monumentale depuis qu'on a fini la maison...)!

Allez, bonne construction à toi,
Dorothée.

ecologie-pratique.org - Forum
http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=1749