Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 24 nov. 2017 - 15:50

ecologie-pratique.org Event

Juin  2006

85ème Congrès de l’ASTEE

Quand: lundi, 12/06/2006 - jeudi, 15/06/2006 Toute la journée
Type: Rendez-vous
Où: Deauville (14)
, FR
Description: 85ème Congrès de l’ASTEE
Du Lundi 12 Juin au Jeudi 15 Juin 2006


Le 85ème Congrès de l’Astee (Association Scientifique et Technique pour l’Eau et l’Environnement) aura lieu au Centre International de Deauville, du 12 au 15 juin 2006. Centré sur le thème principal de l’eau, il sera également l’occasion de faire un bilan de l’ensemble des domaines couverts par l’Association.

Créée en 1905, l’Astee est une association reconnue d’utilité publique. Elle rassemble des experts, chercheurs, scientifiques et praticiens ainsi que des représentants d’organismes publics et privés et de ministères qui interviennent dans les différents secteurs de l’environnement.

Sa mission consiste à mener des réflexions approfondies sur les multiples aspects méthodologiques, techniques et réglementaires liés à la gestion de l’eau potable, de l’assainissement, des milieux aquatiques, des déchets, ainsi qu’à la qualité de l’air, aux nuisances sonores et aux ressources énergétiques. Elle est habilitée à faire des recommandations aux pouvoirs publics.

Lundi 12 juin 2006
Après l’accueil par Pierre Roussel, président de l’Astee et l’ouverture solennelle par Philippe Augier, maire de Deauville, la journée sera consacrée à un atelier « Assainissement ». Président de la commission Assainissement de l’Astee et président de séance, Daniel Villessot précise « Plusieurs interventions permettront de mettre en évidence les risques que le système d’assainissement peut engendrer, notamment sur les zones littorales : risques aux plans de l’hydrologie urbaine et des phénomènes liés au déversement des eaux usées, eaux pluviales et pollutions diffuses du milieu récepteur. D’où 3 impératifs : que la conception des ouvrages constitutifs du système d’assainissement – réseau et stations – soit réalisée en conséquence ; que les ouvrages soient correctement exploités et maintenus ; que les évolutions fonctionnelles de ces ouvrages soient mises en perspective des futures exigences environnementales ou en matière d’eaux de baignade telles, dans ce dernier domaine, la directive sur les eaux de baignade qui vient de sortir ou celle sur l’environnement littoral en préparation ».

En parallèle, l’après midi, la séance consacrée à la « Corrosion et protection des réseaux » sera présidée par Jean Baron qui déclare « Cette séance traitera des interactions entre l’eau distribuée et les matériaux placés à son contact. Les conséquences de ces interactions sur la qualité de l’eau et sur la durabilité des installations seront abordées, ainsi que l’impact de traitements correctifs des eaux distribuées ».

Mardi 13 juin 2006
Placée sous la présidence de Pascal Berteaud, directeur de l’eau au ministère de l’Ecologie et du développement durable, cette journée sera consacrée à une session commune aux commissions Ressources en eau et milieux aquatiques, Distribution de l’eau et Assainissement de l’Astee. Président de la commission Ressources en eau et milieux aquatiques et président de séance, Gérard Sachon précise : « cette séance portera sur la restauration physique qu’il faudra réaliser pour que les cours d’eau atteignent « le bon état » (écologique et chimique) au sens de la directive cadre européenne sur l’eau. Les éléments techniques, économiques et sociétaux de cette restauration seront abordés. Une table ronde visant à dégager les capacités et les organisations favorables à la conception, à la réalisation et au suivi d’aménagements bien adaptés à la restauration conclura la séance ».

En fin d’après-midi, Bernard Chocat, président du comité de la Recherche de l’Astee, procèdera à la remise du 6ème Prix de la Recherche Astee-Suez Environnement et à la présentation des travaux du lauréat. « Le comité de la Recherche de l’Astee », déclare Bernard Chocat, « a pour objectif de rapprocher le monde de la recherche et le monde opérationnel. La remise d’un prix récompensant la meilleure thèse soutenue en France dans le domaine de l’environnement permet de montrer aux acteurs opérationnels la pertinence et la qualité des recherches menées dans les laboratoires français et contribue ainsi à atteindre l’objectif visé ».

Mercredi 14 juin 2006
Ouverte par Jean-François Le Grand, président du Conseil Général de la Manche, la matinée sera consacrée à une séance régionale placée sous la présidence de Jacques Rombaut, président de la section régionale Normandie de l’Astee, qui déclare : « le littoral normand est particulièrement sensible à la pollution microbiologique de par l’importance des usages pratiqués : baignade, conchyliculture, pêche à pied. Pour ce qui concerne les eaux de baignade, la nouvelle directive européenne du 15 février 2006 sévérise les normes ce qui, en l’absence d’actions nouvelles fortes, pourrait rendre certaines plages normandes non conformes et, d’autre part, oblige les communes à se doter de profils de vulnérabilité d’ici à 2011. La journée du 14 juin a pour objectifs de présenter cette nouvelle situation réglementaire ainsi que ses conséquences et d’aborder les actions à engager par les collectivités concernées afin de relever ce nouveau challenge fixé par l’Europe ».

L’après-midi, des exemples concrets d’actions engagées par les collectivités concernées prendront la forme de visites techniques organisées vers la station d’épuration de Honfleur, vers la station d’épuration et le laboratoire de métallographie de Caen, vers la Réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Seine et vers l’unité de valorisation énergétique du Havre (OREADE).

Jeudi 15 juin 2006
La séance organisée conjointement par les commissions Cadre de vie et Déchets et propreté de l’Astee sera présidée par Claude Truchot, du ministère de l’Ecologie et du développement durable. « Les politiques de l’eau et des déchets ont en commun de nécessiter l’appropriation par les usagers de leur contenu pour espérer être efficaces » souligne Claude Truchot. « Cette appropriation ne peut passer que par l’implication des responsables publics de ces politiques, notamment l’Etat et les collectivités territoriales, dans la sensibilisation et la participation des usagers. Cet effort de communication doit être assuré au plus près des citoyens, selon des modalités appropriées ».

En parallèle, Martine Vullierme, présidente de la commission Distibution de l’eau de l’Astee, présidera un atelier consacré à la « Distribution de l’eau ». « Cet atelier », précise Martine Vullierme, « sera consacré aux paramètres émergents dans le domaine de l’eau potable : risques microbiologiques, risques liés à la présence de toxines d’algues ou de substances xénobiotiques. Pour ces différentes substances, l’atelier visera à faire le point sur les volets analytiques, exposition des ressources, et traitement. Les participants pourront donc apprécier les futurs enjeux en matière de qualité de l’eau distribuée, au-delà des valeurs paramétriques actuellement en vigueur ».


ASTEE
Téléphone : 01 53 70 13 53
Fax : 01 53 70 13 40