Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 16 déc. 2017 - 12:10

ecologie-pratique.org Event

Février  2006

Salon Bois - Bulle (Suisse)

Quand: vendredi, 10/02/2006 - dimanche, 12/02/2006 Toute la journée
Type: Salon
Où: Bulle (Suisse)
Espace Gruyère
, FR
Description: Salon Bois - Bulle (Suisse)
Programme SALON BOIS (10-12 février 2006)

Le bois indigène, une ressource inestimable aux multiples facettes

Pour la 4ème année consécutive, la halle 050 d’Espace Gruyère à Bulle en Suisse se métamorphose durant trois jours en lieu privilégié pour découvrir les multiples facettes du bois. Cette matière première – faut-il le rappeler ? – est disponible à profusion dans les forêts suisses. Matériau de construction aux formes plurielles capable de stocker le dioxyde de carbone (CO2) à long terme ou énergie renouvelable pour le chauffage des bâtiments, le bois indigène est une ressource inestimable. En plus de la soixantaine d’exposants, le SALON BOIS présente un programme de manifestations traitant de ces différentes thématiques.

La construction en bois est un marché en pleine expansion en Suisse. En un peu moins de 15 ans, la part de marché de la construction en bois a été multipliée par 7 ou 8 (2 % en 1990, entre 13,5 et 16 % en 2005) selon les acteurs de la branche. La majorité des constructions en bois est composée de maisons individuelles (87 % selon une étude de la HSB Bienne menée en 2005) [Source : article de M. Olivier Kubli, professeur de marketing à la Haute école d’architecture, génie civil et bois HSB Bienne, paru dans LaRevueDurable n°17 « Le bois, une alternative au pétrole et au béton » (sept.-oct. 2005)]. « Construire & Habiter » telle est la devise du SALON BOIS. Les trois dernières éditions l’ont démontré, l’intérêt du public pour le bois est réel. L’édition 2006 s’annonce d’ores et déjà sous de bons auspices.

Exposants
Du 10 au 12 février 2006, plus de 60 exposants de Suisse romande, mais aussi d’Outre-Sarine, animent une cinquantaine de stands à Espace Gruyère, Bulle. De nombreux métiers et domaines d’activité liés à la filière forêt-bois y sont représentés : la scierie, l’architecture, la charpente, la construction de maisons en ossature bois ou en bois rond, la menuiserie, l’agencement intérieur, l’ébénisterie d’art, les revêtements de sol (parquets), le traitement du bois (peinture, vernis, imprégnation), le commerce du bois et de ses dérivés, l’isolation thermique, le chauffage à bois, la production de pellets ainsi que les programmes informatiques spécialisés (DAO).

Journée des professionnels
Le vendredi est comme chaque année dédié aux professionnels. Dès l’ouverture des portes à 10h, le SALON BOIS se prête aux rencontres entre architectes, planificateurs, ingénieurs, investisseurs, gérances, entreprises, artisans et autres spécialistes de la construction. Deux séminaires sont proposés en marge des 3'000 m2 d’exposition de la halle 050.
Le matin, le Service des transports et de l’énergie (STE), le Service des forêts et de la faune (SFF), tous deux du Canton de Fribourg, ainsi que l’Association Energie-Bois Suisse, dont le siège romand se trouve à Lausanne, présente « Les granulés de bois ou pellets, une excellente alternative aux énergies fossiles pour se chauffer ».
L’après-midi, la Haute école d’architecture, de génie civil et du bois (HSB Bienne) organise en collaboration avec l’Association suisse des cadres menuisiers/ébénistes (VEF) une formation continue sur le thème « Se protéger efficacement contre les effractions – toucher du bois ne suffit plus ! ».
Après l’inauguration officielle, qui se tient à 17h dans la halle d’exposition, le salon ouvre ses portes au grand public en nocturne jusqu’à 21h.

Un week-end de découvertes
Le samedi et dimanche, le SALON BOIS est ouvert toute la journée de 10h à 18h. Les huit scieurs fribourgeois exposant en commun dans le salon prévoient des démonstrations de scieurs de long à l’ancienne (horaire à préciser). Une passerelle piétonnière en épicéa de 11 m de longueur est montée pour l’occasion dans la halle 050 d’Espace Gruyère. Après le salon, elle sera posée au-dessus du ruisseau du Tiguelet dans la commune de Corminboeuf.
Le samedi en fin de matinée, l’architecte Conrad Lutz tient une conférence sur un sujet parfois controversé « Le bois et la géobiologie ». Il y porte un œil cartésien en se basant sur les diverses mesures que son bureau a relevées. En deux mots : les composants de l’espace habitable ont une influence sur le comportement social et psychologique des individus. Les effets négatifs qui pourraient en résulter sont communément appelés « Syndrome des bâtiments malsains », plus connu sous l’appellation anglaise Sick Building Syndrome (SBS). Le matériau bois aurait un effet positif sur notre espace de vie, notamment en nous protégeant des perturbations géologiques.
La conférence du samedi après-midi aborde une question d’actualité « Quelle exploitation forestière dans une Suisse qui se réchauffe ? », proposée par LaRevueDurable, première revue de vulgarisation francophone sur ce qui fonde le développement durable. La présentation d’Elisabeth Graf Pannatier (Institut fédéral de recherche sur les forêts, la neige et le paysage WSL) suivie d’une table ronde à laquelle participent quatre invités d’horizons divers en rapport à la forêt et à l’économie du bois, convie tout un chacun à réfléchir – ici et maintenant – sur les différents rôles que joue la forêt dans notre environnement vital.

SALON BOIS
Tél. +41 26 912 63 55, Fax +41 26 912 60 03
Case postale 213, CH – 1630 Bulle (Suisse)
info@salonbois.ch, http://www.salonbois.ch