Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 20 août 2017 - 07:52

Systèmes solaires N° 179 mai-juin 2007

Infos En regardant la photo champêtre qui orne la couverture de ce numéro 179, je me suis souvenu avoir reçu jadis un épais dossier en provenance d’un chercheur en agronomie qui décrivait une invention aussi rustique qu’ingénieuse. Elle permettait de capter, dès sa sortie, le gaz méthane produit par les ruminants. Le côté loufoque du dispositif et la date du rapport me permirent rapidement de conclure à un superbe poisson d’avril. Pourtant, l’homme avait raison de vouloir nous débarrasser de ces émanations naturelles. Les flatulences bovines sont d’authentiques contributrices à l’effet de serre !

Ce qu’il y a de bien avec les énergies renouvelables, c’est qu’elles ne vous laissent jamais tranquille. Nous les rêvions vertueuses et voilà qu’avec leur montée en puissance apparaissent des questions litigieuses. La vigilance que l’on pensait réservée à plus affreux, sale et méchant que nous, conduit à se poser quelques embarrassantes questions : La culture du maïs à des fins de fermentation est-elle la panacée ? Toute biomasse est-elle bonne à exploiter ? Le tellurure de cadmium doit-il devenir le matériau de demain pour le photovoltaïque ? Le barrage des Trois-Gorges est-il une bonne réponse pour la Chine ?

Sans compter qu’il faut désormais repérer tous ceux qui – volant au secours de la victoire – commercialisent des éoliennes qui ne démarrent jamais, fournissent des pompes à chaleur aux coefficients de performance fantaisistes ou tout simplement augmentent généreusement leurs marges, mesurées à l’aune du crédit d’impôt !

Faire de nous des consomm’acteurs avertis, voilà sans aucun doute un métier passionnant pour Systèmes Solaires - Le Journal des Énergies Renouvelables, c’est-à-dire passer au crible du développement durable les techniques que nous promouvons et les produits que nous présentons. L’exercice est difficile car le succès croissant de nos filières oblige à passer de la défense d’une idée générale à la défense de réalisations concrètes, tout en évitant l’écueil de la complaisance et celui de l’autoflagellation.

C’est une démarche subtile. Elle accompagne nécessairement des énergies qui, pour conserver une crédibilité durement acquise, doivent rester fidèles à leurs grands principes : être réversibles, inépuisables et respectueuses de l’environnement.


Au sommaire du numéro 179

Réglementation - Suivre l’électricité à la trace ; p. 10
Libéralisation du marché oblige, l’Union européenne demande aux pays membres de garantir l’origine de l’électricité produite. Le projet E-Track étudie l’élaboration de standards communs de traçabilité.

Action - Compenser le carbone ; p.12
La compensation carbone constitue le premier volet de ce dossier consacré à de nouveaux acteurs de l’environnement. Désormais, les réductions d’émissions de gaz à effet de serre sont une monnaie d’échange. Pour les gros industriels, tenus de limiter leurs émissions de CO2, comme pour les particuliers ou les entreprises, volontaires pour le faire.

Thermodynamique - La centrale PS10 inaugurée ; p.20
C’est une première européenne. Le 30 mars dernier, le groupe Abengoa a inauguré la centrale solaire thermodynamique PS10 près de Séville, en Espagne. D’une puissance de 11 MW, elle produira assez d’électricité pour alimenter l’équivalent de 6 000 foyers.

Photovoltaïque - 40 MW au sol en Allemagne ; p. 28
Le développeur de projets allemand Juwi, surtout connu en France dans l’éolien, lance dans l’est de l’Allemagne la construction d’une centrale photovoltaïque de 40 MWc.

Dossier Biogaz - Le biogaz se détend ; p.32
Bon à tout faire, chaleur, électricité et carburants, le biogaz suscite un intérêt croissant en Europe et se trouve au coude à coude avec les biocarburants. En Allemagne, la production d’électricité issue du biogaz a bondi en un an, avant même que le pays n’achève des centrales de plusieurs MW. La France elle-même a mis en place les dispositions lui permettant d’exploiter son énorme potentiel, jusqu’ici inexploité, de biogaz agricole. Un seul mot d’ordre vaut désormais : plus de fermentation sans valorisation.

Biogaz - Ce qu’il faut savoir ; p.34



Mélange de méthane et de gaz carbonique, le biogaz peut être produit par de multiples sources et servir aussi bien pour la production de chaleur et d’électricité, que comme carburant. Questions-réponses pour tout savoir sur une énergie mal connue.

Reportage - Une Centrale biogaz de 20 MW ; p.38
L’entreprise Nawaro Bionergie AG termine la construction de la plus grande installation de biogaz du monde, dans l’est de l’Allemagne. D’autres investisseurs occidentaux s’y implantent aussi, avec des projets similaires. Cet intérêt industriel pour le biogaz est cependant loin de faire l’unanimité dans la région.

Marché - Le biogaz s’implante à la ferme ; p.44
Les tarifs d’achat de l’électricité produite à partir de biogaz ont été revus à la hausse, la filière “méthanisation agricole”, inexistante en France, voit enfin l’opportunité de prendre son essor.

Le baromètre du biogaz - 5,35 Mtep valorisées dans l’Union Européenne en 2006
Attractif au titre de l’environnement et de la production d’énergie, le biogaz intéresse de plus en plus les pays de l’Union européenne, qui développent des voies de valorisation adaptées à leur potentiel. Ainsi en 2006, la production du biogaz a atteint près de 5,3 millions de tonnes équivalent pétrole, en croissance de 13,6 % par rapport à 2005.

Cet article peut être téléchargé dans son
intégralité sur le site Observ-ER

Biogas barometer: 5.35 Mtoe valorised in European union in 2006; p. 51
European Union countries are becoming more and more interested by the characteristics of biogas in terms of environment and energy production, and are developing their proper channels of valorisation according to their potential. In this way, biogas production reached nearly 5.3 million tons oil equivalent in 2006, representing a 13.6% increase with respect to 2005.

This article can be entirely downloaded
on the Observ-ER website


Le baromètre des biocarburants - 5,38 Mtep consommées en 2006 dans l’UE
Les cultures énergétiques dédiées à la production de biocarburants redessinent chaque année un peu plus le paysage agricole des pays de l’Union européenne. Selon les premières estimations pour 2006, la consommation de biocarburants a atteint 5,38 Mtep dans l’Union européenne, ce qui correspond à une part de 1,8 % de la consommation totale de carburants destinés aux transports (contre 1 % en 2005).

Cet article peut être téléchargé dans son
intégralité sur le site Observ-ER

Photovoltaic energy barometer: 3.4 GWp installed in european union; p. 51
The agricultural environment and landscape of the countries of the European Union is being redefined a little more each year by energy crops for biofuel production. According to the first
estimates for 2006, biofuel consumption reached 5.38 Mtoe last year in the EU, corresponding to a 1.8% share of the total consumption of fuels devoted to transport (vs. 1% in 2005).

This article can be entirely downloaded
on the Observ-ER website

Eolien : les nouvelles du vent ; p. 76
L’éolien gagne la ville ; p. 84
Les éoliennes pousseront-elles bientôt sur le toit des immeubles ? Réalisant ses premiers pas en ville, l’éolien affronte aujourd’hui les difficultés techniques, administratives et financières des énergies émergentes. Ce qui n’empêche pas les architectes de les envisager dans des projets d’ampleur.

Turbines à géométrie variable ; p. 88
Elles ressemblent à des hélices, des moulins à prières, des batteurs électriques ou encore à des sculptures d’art contemporain…
Les éoliennes empruntent de multiples formes pour se faire une place en ville !

Éoliennes Archi-tendances ; p. 92
Pour la plupart encore sous forme de dessins d’artistes, les éoliennes se fraient une voie dans l’imaginaire des cabinets d’architectes.

Agenda ; p. 100

www.energies-renouvelables.org

A découvrir