Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 23 août 2019 - 11:23

Calculer les déperditions de son habitat

Afin de pouvoir dimentionner le système de chauffage adapté à notre habitat ou au bâtiment que l'on souhaite occuper, il est intéressant de calculer les déperditions du lieu pour prendre conscience de nos besoins.

Trois facteurs entrent en compte pour le calcul des déperditions thermiques de la maison ou de la pièce à chauffer : l'isolation, le volume total à chauffer et la température intérieure par rapport à la température extérieure.

Calcul des déperditions thermiques

La formule est la suivante : Q=G*V*DT.

Avec Q les déperditions thermiques (W), G le coefficient d'isolation, V le volume de la maison ou de la pièce à chauffer (m3) et DT la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur de la maison (°C).

Le coefficient d'isolation G est estimé en comparaison d'une série de valeurs de référence :

  • G=1,8 pour une maison ancienne non isolée type ferme ou mas
  • G=1,6 pour une maison non isolée en briques, pierres maçonnées, parpaings béton
  • G=1,4 pour une maison isolée avec 4cm de polystyrène
  • G=1,2 pour une maison isolée avec 10cm de polystyrène
  • G=0,8 pour une maison type RT2000 en briques Monomur de 37cm par exemple
  • G=0,5 pour une maison type RT2012 en paille porteuse par exemple

Prenons par exemple une maison en paille en Bretagne, de 60 m2 au sol et de 2,5m sous plafond. Le volume de la maison est donc de 150 m3. L’isolation sous la toiture est aussi en bottes de paille. Les murs sont enduits à la terre et les menuiseries double vitrage sont assez étanches. Nous pouvons choisir un coefficient G=0,5. Pendant l'hiver, les températures tournent autour de 7°C et peuvent occasionnellement descendre à -2°C pour quelques jours.

Les déperditions thermiques qui doivent être compensées pour que la température intérieure reste à 21°C sont donc : Q = 0,5*60*2,5*23 = 1,725 kW pour les jours les plus froids.

Si vous préférez avoir 19°C dans votre maison Q = 1,6*60*2,5*24 = 1,575 kW. Les jours où les températures ne sont pas au plus bas, vous pourrez brûler moins de bois ou espacer les flambées.

Choisir son modèle de poêle

Une fois le calcul des déperditions thermiques de la maison effectué, il vous faut choisir un poêle dont la puissance est supérieure à ces déperditions.

J'ai mesuré il y a quelques jours (octobre 2017) la puissance moyenne d'un rocket stove de 170mm de diamètre et j'ai trouvé, si l'on considère un rendement de 95% du système et un PCI de 3,8 pour le bois (voir mon précédant article Déterminer la puissance d'un poêle),  870W pour une flambée d'une heure par jour. Pour couvrir les besoins de notre maison en paille choisie dans l'exemple ci-dessus, nous aurons besoin de 2 flambées d'une heure par jour les jours les plus froids.

Nous pourrons dans des situations où nous aurons besoin de plus de puissance augmenter la taille du système et passer à 180mm ou 200mm ou prolonger les flambées.

Cette approche est un peu simpliste, car elle ne tient pas compte des apports solaires et autres. Mais c'est volontaire.

Je continuerai à vous partager dans le blog des réflexions sur les poêles dans les jours qui viennent. Vous pouvez aussi vous abonner aux emails privés du site http://rocketstoves.fr/ pour ne rien manquer sur les poêles rocket.

A suivre...


 

A découvrir

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket batch box - Au coeur d'un poêle à bois moderne

Le Rocket Batch Box est une évolution du Rocket stove qui apporte de nouvelles solutions. Il demande plus de matériaux, est plus onéreux et nécessite une construction plus technique et plus longue, mais il possède des avantages indéniables. C’est ce que vous propose de découvrir ce livre qui retrace l'histoire de cette chambre de combustion hors norme de 2008 à aujourd'hui.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rechercher un autre livre

Saisir votre mot-clé et cliquer sur "Go". Le site ecologie-pratique.org est partenaire du site Amazon.

Les annonces

Nous ne sommes pas affiliés avec les annonceurs ci-dessous mais ces annonces et ces liens permettent un meilleur référencement du site ecologie-pratique.org sur les moteurs de recherches.

En cliquant sur ces liens vous quitterez notre site : cordiste.com corab.org fabriquersayourte.com farinepainbio.com geobiologie-sante.com k-lite.fr libre-office.fr la-canopee.fr livres-en-pdf.com pascalburnet.com rocketstoves.fr rocketbatchbox.com