Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 20 sept. 2017 - 11:25

Séisme et tsunami au Japon

Un séisme de magnitude 8.8 sur l’échelle de Richter est survenu à 6h46 (heure française, 14h46, heure locale) le 11 mars 2011 au nord-est de la côte de l’île Honshu (épicentre : 20 km de profondeur). De nombreuses répliques d’intensité supérieure à 5 sur l’échelle de Richter ont été depuis enregistrées.

Une alerte au tsunami a été diffusée pour l’ensemble du bassin Pacifique.

A ce stade, le bilan provisoire communiqué par les autorités locales fait état de 1.800 morts et disparus et de nombreux blessés.

La communauté française au Japon compte environ 9 000 personnes, dont 664 Français sur la côte orientale touchée par la secousse, dont 41 à Sendai où le tsunami a été le plus violent (et 98 à Ibaraki, 84 à Hokkaido, 309 à Chiba, 92 à Shizuoka, 6 à Iwate).

Le bâtiment de l’ambassade n’a subi aucun dégât. Les agents l’ont toutefois momentanément évacué à la suite d’une alerte au tsunami. Les bâtiments de l’Alliance Française et de l’Institut franco-japonais de Sendai sont touchés. Les personnels ont été évacués. Les élèves du Lycée Français sont sains et saufs et gardés dans les locaux. On relève des dégâts matériels dans nos instituts de Tokyo et de Yokohama, dégâts qui n’ont pas faits de blessés.

Si le réseau téléphonique japonais reste accessible depuis l’étranger, le réseau local des téléphones est fortement perturbé. L’Internet et les courriels fonctionnent.

A découvrir