Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 25 sept. 2017 - 08:13

Rocket stoves - Poêles de masse à bois (Partie 3)

Rocket stove - Combustible palette
Cela fait maintenant plus de 2 mois que le feu est allumé. Voici donc quelques éléments pour pouvoir apprécier le concept du poêle de masse Rocket.

Et on commence par le porte monnaie. Le  budget d'une réalisation sera variable en fonction des matériaux recyclés ou gratuits utilisés (baril, chauffe eau, terre, paille...). Comptez entre 500 et 1000 euros pour les éléments achetés (briques, tuyaux, isolants, sable...). Plus vous récupérez, plus le prix sera modeste.

La consommation de bois de ce Rocket stove est d'environ 1m3 par mois pour 2 à 4 heures de flammes quotidiennes. La surface à chauffée est de 100m2 sur 2 étages. Branches, planches, chutes de scierie et morceaux de palette (pin, sapin, tilleul, figuier, chêne) compose le combustible. Là aussi, si l'on a du temps on peut tout récupérer, le bois étant disponible un peu partout dans nos régions françaises. Le rendement n'est certainement pas encore optimum, les maçonneries de la batterie thermique étant en cours de séchage. Quoi qu'il en soit, se reposer au coin du feu ou sur la banquette pendant que l'eau du thé ou la soupe chauffe est très agréable.

Retour sur les étapes avant le premier allumage...

Dans le dernier post, la chambre de combustion en brique était terminée. Sur cette chambre est placé une cheminée qui sera interne au poêle. C'est une pièce maîtresse du système car c'est elle qui crée le tirage.

Rocket stove - Isolation cheminée
Rocket stove - Isolation cheminée

On ajoute une double paroi à cette cheminée afin de pourvoir placer l'isolant minéral (perlite ou vermiculite) entre les deux.

Rocket stove - Tuyau évacuation
Rocket stove - Tuyau évacuation
Rocket stove - Tuyau évacuation

Le tuyaux d'évacuation de 20cm de diamêtre sur ce modèle est mis en place avec une légère pente afin d'évacuer les éventuels condensats vers l'extérieur . Il sera chargé, dans sa partie interne à l'habitation, de transférer la chaleur produite à la masse thermique, ici une banquette de 4 mètres de long sur 70cm de large et 45 de haut. Les jonctions sont colmatées avec de la bauge en attendant la maçonnerie.

Rocket stove
Rocket stove - Jonction

 


La cheminée interne est enfermée dans le baril, on réalise la connexion entre la partie combustion et évacuation, et on colmate avec un enduit terre sable tous les raccords. Voir le schéma dans l'article précédant.

Rocket stove - Allumage
Rocket stove - Allumage

Enfin vient l'heure du premier feu qui sert à vérifier la bonne mise en place de tous les éléments. Aucune fuite de fumée et le bruit de la caractéristique du rocket (fusée) nous indique que le tirage est au rendez vous.

Rocket stove - Batterie thermique
Rocket stove - Batterie thermique
Rocket stove - Habillage terre

Ensuite les maçonneries sont réalisées avec de la bauge et les enduits de finition avec de la terre et du sable. Parallèlement on peut poursuivre les mises à feu afin d'aider le séchage.

Vous retrouverez les photos de toutes les étapes dans l'abum dédié à cette réalisation.

Tous les détails techniques complémentaires, dimensions et proportions ont été regroupés dans un livre à paraître Rocket stoves - Feux de bois et poêles de masse. Une souscription sera proposée prochainement afin de réaliser l'impression de cet ouvrage d'une centaine de pages.

A découvrir