Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 16 déc. 2017 - 15:59

Que vaut le label BBC ?

Que vaut le label BBC ? Ou encore le label BBC est-il "bidon" ?

Le seul faut de se poser la question de savoir ce que vaut le label BBC, c'est déjà sous-entendre la réponse... Tous les intervenants dans la construction de maisons écologiques et très performantes, en particulier tous ceux qui travaillent avec le bois, savent que les méthodes de calcul réglementaires fixées par le CSTB ne correspondent pas à la réalité thermique et énergétique des maisons qu'ils construisent. Le Réseau ECOBATIR s'en est fait l'écho relayé par de nombreux média. Nous les "éco constructeurs" sommes des naïfs, nous avons cru que BBC était la version française du "Passivhaus", en fait ce n'est que l'ombre...

Les labels sont difficilement comparables mais ce qui est important c'est la réalité de la labellisation ! Nous constatons qu'un certain nombre de professionnels aidés par des BE Thermiciens (parfois filiales de EDF) ont cherché à trouver les points faibles du label pour construire du "RT2005" amélioré, labellisé BBC ! Ainsi une maison construite en Normandie, labellisée BBC, compacte, 140 m², dans laquelle les blocs de béton ont été remplacés par des Murbrik de 20 cm, dalle béton isolée classique, rampants classiques, menuiseries double vitrage, VMC2F haute performance et chauffage gaz à condensation, avec ces éléments, le résultat est édifiant : 28 kWh/m²/an ! En comparaison, notre maison test, avec des parois dont la performance est beaucoup plus élevée (voire le double), des menuiseries triple vitrage, un poêle à bois, un chauffe eau géothermique, est créditée par le même BE de 53 kWh/m²/an ! Deux fois plus performante, elle consommerait deux fois plus !

De qui se moque-t-on ? Ou le BE est incompétent ? Ce dont je doute ! Une évidence : le résultat des calculs réglementaires est FAUX ! Pourquoi ? Erreur ou volonté de favoriser certaines méthodes constructives, certains équipements ? Il est URGENT de les rectifier ! Dans le cas contraire, le problème étant aujourd'hui sur la place publique grâce au réseau ECOBATIR, nous sommes en droit de nous demander quels intérêts servent ces méthodes de calcul erronées ? Favoriser certains lobbies ? Cela serait grave pour un organisme qui se veut "officiel". Ce qui l'est encore plus, c'est que les maîtres d'ouvrages sont trompés sur la qualité de ce qu'ils achètent ! Et si cela nous préparait un superbe contentieux ? Si j'étais avocat je crois que je m'y plongerais ! Quelle serait la position des assureurs ? A suivre...

Construire Performant et confortable passe par la démarche "maison passive" (avec ou sans certification). L'important c'est le confort et la très basse consommation. Ceux-ci ne peuvent être atteints que par :

  • Une conception bioclimatique,
  • Une performance élevée et une homogénéité des parois qui nécessite des menuiseries triple vitrage,
  • Le second équipement indispensable est la VMC2F très performante >90%,
  • Une réalisation de qualité qui seule permet une étanchéité de la construction.

Or pas besoin de tout cela pour obtenir BBC, juste un peu plus d'isolation, du double vitrage, une hygro B et une chaudière à gaz condensation (ou une PAC) font l'affaire ! BBC signifierait-il "Bâtiment Bidon Certifié" ? Il y a peut-être une marque à déposer ou un nom de domaine ? Il est urgent de nous fâcher, entrons en dissidence et soyons les "faucheurs volontaires" de la construction écologique et performante.


 

A découvrir