Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 24 août 2017 - 10:41

La maison écologique No 45

Dans son nouveau numéro, la maison écologique aborde le thème : Eco-habiter, petit et pas cher.
"Chassons d’emblée l’éventuel malentendu que la lecture de ce titre pourrait faire naître : il ne sera question ici ni de cabane, ni d’abri de jardin, ni de studio, et encore moins de roulotte, de yourte ou de tipi (lire pour cela notre n° 22). Mais bel et bien de véritables petites maisons, de maisonnettes. Pourtant, construire petit va à l’encontre du système de pensée de notre société, et de celui de nombre de professionnels qui poussent à construire plus grand que nécessaire… pour d’évidentes raisons d’intérêt personnel. Mais alors, comment imaginer construire petit dans un monde qui pousse sans cesse vers le « toujours plus » ?" Au sommaire du n°45

  • Carte verte : Chacun cherche son toit solaire. Une association jurassienne développe la filière photovoltaïque.
  • À la loupe : Une maison dans le Finistère en panneaux et bardeaux de bois.
  • Vivre avec : Ma cuisine solaire : des plats mijotés au fil du soleil, en Mayenne.
  • Rencontre à l'horizon : La Suisse innove dans le passif. Visite d’un des premiers immeubles Minergie-P-Éco en Suisse.
  • DOSSIER Éco-habiter petit et pas cher : Des petites maisons écologiques de 1500 à 70000 €.
  • Coup d'oeil : Atout Sud : reportage photographique dans une maison rénovée dans la Drôme.
  • Divine urine, source fertile : Quand urine et matière fécale se séparent pour mieux nous servir. Exemples de gestion séparative en Suède, mais aussi dans un gîte du sud de la France.
  • Billet d'humeur : Prévoir l’avenir.
  • Professionnels : Quand les artisans de l’écoconstruction se groupent pour mieux agir.
  • Ensemble autrement : Trois maisons en une : logements groupés et construction écologique pour une retraite pleine de bon sens.
  • Autoconstruction : Un reportage pas à pas pour fabriquer son capteur solaire thermique.
  • Main à la pâte : Le soleil à nos pieds : réaliser une fresque au sol à partir de matériaux récupérés tels que ardoises, tomettes et galets.
  • Bol dair : Bienvenue chez les… Un séchoir à houblon transformé en gîte dans le département du Nord.

« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n’y a plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à retrancher. » Antoine de Saint-Exupéry, dans Terre des Hommes.

En vente en kiosque et par abonnement

A découvrir