Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 16 oct. 2017 - 23:47

Guide pour le développement d’un modèle d’utilisation de la plaquette forestière énergétique

Infos Le 6 décembre prochain à Aoste aura lieu la conférence/présentation officielle du Manuel " Guide pour le développement d’un modèle d’utilisation de la plaquette forestière énergétique ". Ce manuel aborde les principaux aspects de la filière "plaquette forestière" : marchés, mobilisation, qualité et conversion énergétique. Le texte est enrichi par des tableaux, graphiques et photos qui facilitent la compréhension et rendent la lecture plus agréable. Vous pouvez télécharger le programme de la journée à l’adresse suivante :

www.ivalsa.cnr.it/Files/2007-12-06GAL_invito.pdf.

Le manuel est disponible en italien et en anglais (pas de version française) et téléchargeable gratuitement à l’adresse Le manuel .
:

www.ivalsa.cnr.it/Files/Manuale-Handbook.pdf

La production de ce manuel a été soutenu par l’Europe et les GAL Prealpi e Dolomiti, Val d’Aosta, Bologna Appennino, Garfagnana, Eurochianti, Leader Siena, Appennino Aretino e Rural Conwy. Le travail a été coordonné par le GAL Prealpi e Dolomiti, qui a chargé le CNR de compiler le manuel. La plupart des données concernant la récolte et la mobilisation de la biomasse viennent des essais conduits par le CNR de 2003 à 2006 sur les Dolomites et dans les Appennins.

Le manuel explique, entre autres, les avantages et inconvénients des différents types de chaufferies à biomasse, aborde les problèmes de la mécanisation forestière des zones de montagne et souligne l’importance d’une valorisation intelligente des produits forestiers. Il présente aussi les différents facteurs qui conditionnent la qualité de la plaquette forestière et surtout le type de biomasse utilisé (houppiers, rondins, arbres entiers), l’affutage des couteaux de la déchiqueteuse et le séchage du bois avan t déchiquetage.

Le manuel souligne le rôle primordial de la mécanisation forestière et l’importance de choisir une chaudière capable d’accepter la plaquette forestière, généralement moins pure et sèche que la plaquette obtenue à partir des connexes de scierie : une plaquette forestière à prix modéré est produite normalement en déchiquetant des houppiers ou des arbres entiers après séchage naturel à l’air. Ce produit peut présenter une granulométrie irrégulière et un taux d’humidité autour de 40 %. Les chaufferies destinées à utiliser la plaquette forestière doivent être capables de bruler ce produit, ou accepter le cout additionnel du séchage et raffinage.

Naturellement, le CNR continue a travailler au sujet, et sera bientôt en mesure de fournir d’autres renseignements sur les progrès dans la filière. Cependant, les manuels offrent une synthèse des connaissances disponibles qui seront utiles pour tous ceux qui cherchent à démarrer une activité, certes pas facile, mais tout à fait envisageable et bénéfique aux économies des zones de montagnes.


Source Raffaele Spinelli
Institut du bois et des espèces ligneuses
www.ivalsa.cnr.it

A découvrir