Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 17 déc. 2017 - 07:01

Vers l’écoconception de luminaire

Infos Début 2006, le GIL (Groupement interprofessionnel du luminaire) avec le soutien de l’ADEME a lancé le concours « Vers l’écoconception de luminaire ». Ce concours avait pour objectif d’inciter les professionnels de l’éclairage à s’inscrire dans une dynamique d’éco-conception des produits et de valoriser leur implication dans la recherche de matériels d’éclairage participant au respect de l’environnement. Le 8 novembre dernier, à l’occasion du salon Equip’Hôtel, le jury a attribué le 1er prix à la « Lampe décorative » de FD Eclairage Architectural, le meilleur compromis entre une source de lumière innovante et économe en énergie, la led, une esthétique simple et pure et une fonctionnalité aboutie.

Sur les dix neuf projets présentés, dix projets ont été retenus dans le cadre de ce concours. Les dossiers présentés devaient répondre à des exigences communes :

* l’économie d’énergie (au niveau de la production du luminaire, de son utilisation, de sa durée de vie…),
* le recyclage du produit en fin de vie (assemblage et désassemblage simplifiés, matériaux facilement dissociables et recyclables…).

A partir de ces projets, les participants ont réalisé des prototypes qui ont été exposés au salon Equip’Hôtel, début novembre, à l’issue duquel ont été décernés le prix du jury et le prix des visiteurs.

Des prix récompensant aussi le design et l’innovation
Le jury s’est basé sur les critères d’évaluation suivant : l’éco-conception (50 %), le design (30 %), la sécurité et le confort pour l’utilisateur (10 %) et l’innovation technologique (10 %).

Le jury ont étudié des dossiers de bonne qualité et ont pu constater un intérêt fort des participants pour l’éco-conception. En effet, à la question « Pourquoi participer à ce concours ? », les réponses des candidats furent unanimes : l’éco-conception est une voie d’avenir pour notre société de plus en plus sensible aux questions environnementales. Chaque acteur économique doit œuvrer à la sauvegarde et au bien-être de notre planète.

Les participants ont su concevoir des produits simples, pérennes, facilement recyclables. Ils ont privilégié :

* des matériaux de nature recyclable,
* un nombre restreint de matériaux pour faciliter le tri au niveau du recyclage,
* un montage et démontage des produits simplifiés et rapides : l’entretien s’en trouve facilité, la durée de vie du produit maximisée. Le tri des matériaux est simplifié. Colles et solvants (matières anti-écologiques) sont évités au maximum au profit du vissage, serrage élastique, clipage…
* l’utilisation de lampes fluocompactes (grand apport lumineux, respect de la norme de 50 lumens/watt et durée de vie entre 8 000 et 15 000 heures) ou de LEDS (consommation d’énergie 5 fois inférieure aux lampes à incandescence, ce qui engendre de grandes économies d’énergie et une longue durée de vie : 10 ans en fonctionnement ininterrompu).

Prix du jury et prix des visiteurs « Lampe Décorative » de FD Eclairage Architectural La société FD Eclairage Architectural, créée en 1980, est spécialisée dans la conception de produits permettant une utilisation optimale de la lumière tant en termes de qualité que de consommation énergétique.

La « lampe décorative » est une lampe de veille à LEDS (très faible consommation d’énergie) qui projettent la lumière sur un diffuseur opalin en forme d’abat jour : la source de la lumière n’est pas visible car elle se situe dans le pied de la lampe, on la surnomme « la lampe sans lampe ».

Cette lampe de petite puissance peut être utilisée en tant que veilleuse (adaptation possible pour les chambres d’enfants), ou lampe d’ambiance dans des lieux publics (restaurants, hôtels…).

2ème prix « Luminaire Modulable » de Tombées des Nues
Stéphanie LAPENDRY et Cécile LIARD (de formation Architecture Intérieure et Textile) s’associent en octobre 2004 pour créer la société Tombées des Nues.

De leur complémentarité naissent des objets autour du thème de la lumière et un univers poétique, simple et émotionnel.

Parce que la durée de vie d’un produit dépend de ses capacités à durer mais aussi de la lassitude de l’acheteur, la société Tombées des Nues propose un produit à trois vies : une applique qui, une fois la source lumineuse enlevée, devient étagère ou prend la forme d’une console basse pour le salon.

La face avant de l’applique, en inox à caractéristique magnétique, devient « pense bête » : on peut y coller des magnets, des aimants, …). Les côtés sont en verre dépoli au sable. Ces deux matériaux se recyclent quasiment à l’infini et sans perte de qualité ni de quantité. De plus l’inox étant magnétique, il se trie facilement.

3ème prix « Lampadaire Busy » de SEAE
La société SEAE, créée en 1940, se positionne sur le marché de l’éclairage fonctionnel et architectural.

Pour le concours Eco-conception, SEAE propose une alternative au lampadaire halogène classique avec le « lampadaire Busy » à répartition directe et indirecte de l’éclairement.

Egalement conçu pour l’éclairage individuel des espaces de travail, ce luminaire est idéal pour les locaux modulables dont l’occupation est irrégulière et variable. Son mât télescopique et son luminaire orientable permettent l’ajustement précis de la lumière.

Doté de deux lampes fluorescentes compactes alimentées par un ballast électronique gradable, d’une cellule de détection de présence et d’un variateur automatique d’éclairage en fonction de l’apport de lumière naturelle, le lampadaire BUSY permet de réaliser de considérables économies d’énergie (jusqu’à 55%). Il est constitué d’aluminium et d’acier qui sont des matériaux issus du recyclage.

Ces trois lauréats pourront, s’ils le souhaitent, participer au groupe pilote pour la mise en place d’un référentiel de certification de la démarche « écoconception de luminaires » en collaboration avec Afaq/Afnor Certificaton.


Source Ademe

 

A découvrir